Recherche

Guy Lalanne

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Décoration

Les Lalanne

Sculpteurs inclassables, Claude (née en 1925) et François Xavier (1927-2008) Lalanne sont connus pour avoir fait de la nature et des animaux les supports de leurs créations. Souvent hybrides, les oeuvres qui peuplent leur univers étonnent, amusent, sont riches d'une poésie empreinte de surréalisme et guidée par le jeu des mots, des formes et des matières. La nature offre à tous deux une infinité de formes qui engendrent des meubles, des objets pour la table ou encore des bijoux : des moutons forment sièges ou banquettes, un hippopotame s'ouvre pour devenir baignoire, un babouin se fait cheminée, des feuillages composent un trône... Les œuvres ont très tôt séduit des collectionneurs prestigieux comme les Rothschild, les Noailles ou Yves Saint Lainent. Cet ouvrage replace le travail des Lalanne dans l'histoire de la sculpture et des arts décoratifs, dans le droit fil d'une tradition française qui aime à associer ces deux approches et qu'ils ont conduite à son apogée.

04/2010

ActuaLitté

Beaux arts

Lalanne bestiaires

Au tournant des années 2000, François-Xavier Lalanne entama une collaboration avec les Presses de Serendip en illustrant un choix personnel de fables de La Fontaine, projet qui lui tenait à coeur depuis longtemps et qu'il n'avait pu jusqu'alors mener à bien. Au tournant des années 2000, François-Xavier Lalanne entama une collaboration avec les Presses de Serendip en illustrant un choix personnel de fables de La Fontaine, projet qui lui tenait à coeur depuis longtemps et qu'il n'avait pu jusqu'alors mener à bien. Renouant avec l'art de la gravure et s'étant pris au jeu, il imagina dans la foulée un Bestiaire ordinaire, consacré aux animaux et insectes qui nous entourent, dont il accompagna les images d'une suite de petits textes à l'esprit et l'humour remarquables. De ce qui devait être un volume unique, sortit finalement un triptyque : le Bestiaire ordinaire fut suivi d'un Bestiaire nécessaire, exaltant la faune domestique, puis d'un Bestiaire légendaire, peuplé de créatures fabuleuses, du centaure à Mickey. En un défi supplémentaire, chaque planche de ce triptyque se devait d'être exécutée dans une technique différente, reflet de la diversité du réel : de la gravure sur bois à la photo, en passant par la lithographie, la pointe sèche et l'héliogravure. Limités à soixante-quinze exemplaires, imprimés à la main sur velin d'Arches, ces volumes n'ont guère quitté le secret des cabinets de collectionneurs et n'ont été vus que d'une poignée d'amateurs. Ils battent désormais des records en vente publique. Le présent volume rassemble pour la première fois l'ensemble des planches des trois Bestiaires (y compris celles, restreintes à dix exemplaires, des tirages de tête). Mettant en regard gravures et sculptures, il illustre superbement la dimension graphique d'un univers dont on connaissait essentiellement la valeur plastique. Il offre ainsi une véritable révélation sur un aspect totalement méconnu de la création de Claude et Francois-Xavier Lalanne, artistes dont l'oeuvre est aujourd'hui saluée par la consécration internationale.

06/2022

ActuaLitté

Sports

15 Golfs d'avant-guerre. Pays basque, Béarn, Bigorre

Que sont devenus les plus anciens golfs de la région, dont certains ont été créés à la fin du XIXe siècle suite au succès rencontré à Pau, premier golf du continent ? L'urbanisation a eu raison de certains, d'autres, en partie, sont restés des espaces naturels, mais les dernières traces de golf y sont quelquefois encore perceptibles. La crise de 1929, l'occupation allemande de 1940 à 1944, la croissance urbaine liée à l'explosion du tourisme ont eu une incidence sur leur destinée, d'autant que la clientèle anglaise, souvent à l'origine de leur création, avait quitté la France. Dans cet ouvrage, nous retraçons l'évolution de ces golfs jusqu'à l'après-guerre et, pour certains, leur disparition. Il est intéressant de noter que la grande période de l'explosion du golf dans le monde coïncide avec l'âge d'or de la carte postale. Celle-ci est pour nous un témoin important. Enfin, des photos prises de nos jours sur d'anciens sites abandonnés ou restructurés permettront de visualiser les changements survenus depuis plus d'un siècle sur les anciens terrains de golf du Pays basque, du Béarn et de la Bigorre. Des plans des anciens parcours sont systématiquement donnés.

04/2021

ActuaLitté

Décoration

Céramiques et décors basques. 2e édition

Les premières faïences du Pays basque n'intégraient aucune singularité basque et ce jusqu'au début du XXe siècle. Suite à l'exposition des Arts décoratifs de 1925 à Paris, le courant Art déco a touché la plupart des manufactures de faïences. Les décors de type basque se sont alors multipliés. Des commerciaux sillonnaient la France et proposaient du régionalisme à leurs clients, soit pour de la vaisselle de table, soit pour des pièces de haute qualité artistique. Les cadeaux de mariage en vaisselle basque ont contribué à cette production très prisée. En dehors du Pays basque, dans presque tout l'Hexagone, des pièces décorées ont été fabriquées. La "vaisselle basque" a ainsi été produite en Bretagne, en région parisienne, dans le Nord, le Centre ou l'Est de la France et dans les Pyrénées. La Sarre en a aussi fourni entre les deux guerres mondiales. Des peintres locaux connus ont apporté leur concours : Louis-Benjamin Floutier, Jacques Le Tanneur, Ramiro Arrue, Jean-Baptiste Laffargue, Charles-André Floucault, Jean-Roger Sourgen pour les pièces les plus prestigieuses. Et bien entendu, comment ne pas évoquer la poterie d'art de Ciboure, qui fut le fleuron de la production au Pays basque dès le début du XXe siècle et dont la renommée est telle qu'elle participe encore de nos jours à la réputation de la ville.

07/2017

ActuaLitté

Lecture 6-9 ans

André-Guy

Alchimiste de l'humour et du bizarre, Loïc Urbaniak se penche sur les affres de l'enfance et de la puberté. Avec cruauté, il déroule la malheureuse histoire d'André-Guy, enfant trop gras, trop mutique et trop duveteux pour être aimé.

10/2018

ActuaLitté

Théâtre

Guy Cassiers

Guy Cassiers est né en 1960 à Anvers (Belgique). Il suit des études en arts graphiques à l'Académie des beaux-arts d'Anvers et rejoint de jeunes artistes de sa génération dans la création de performances. Il devient successivement directeur artistique à la Oud Huis Stekelbees à Gand (1987-1993), au Ro Theater à Rotterdam (1998-2006) et à la Toneelhuis à Anvers depuis 2006. Cet ouvrage propose de dévoiler les principes et fondements du metteur en scène. Plaçant l'interdisciplinarité au coeur de ses recherches, il approfondit au fil de ses spectacles le dialogue entre littérature, théâtre et technologies : il sollicite la multiplication des stimuli sensoriels par la vidéo et le son pour capter le spectateur, tout en renouvelant son expérience. Son théâtre assume une dimension politique, civique et citoyenne.

04/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté