Recherche

Guerre et stratégie au XXIe siècle

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

La guerre de Vladimir Poutine contre l'Ukraine ou la Russie impériale

En fond historique, la place Maïdan, d’où était partie la révolution de 2014 qui avait conduit au soulèvement contre le gouvernement. Mais depuis le 24 février, la Russie de Vladimir Poutine a décidé d’une invasion du territoire ukrainien. Une force militaire en marche qui soulève l’indignation internationale et provoque des réactions de soutien partout dans le monde. Les organisations littéraires avec des mots pour armes grossissent les rangs de cette opposition.

ActuaLitté

Dossier

Atlas historique mondial : l'histoire de l'humanité vue du 21e sièce

Depuis 40 ans, aucun projet d'atlas historique généraliste n'avait été réalisé. Les Arènes et la revue L'Histoire relèvent ce défi en donnant naissance au premier grand atlas historique mondial, sous la direction de Grantaloup et Patrick Boucheron. A partir de ses 500 cartes inédites, l'l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) et l'éditeur réaliseront conjointement une série de vidéos autour de thématiques spécifiques. 

ActuaLitté

Dossier

L'intelligence artificielle au service du livre et de la lecture

On ignore si l’intelligence artificielle décidera d’écrire Guerre et Paix ou Les Misérables, mais les scientifiques y travaillent d’arrache-pied. L’évolution du livre et de l’édition passera par les travaux de chercheurs, qui demandent) des robots d’engloutir des livres... pour écrire de nouvelles histoires.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Victor Hugo

Poète, romancier, dramaturge et dessinateur, Victor Hugo est l'archétype de l'homme de lettres français du XIXe siècle, engagé dans la vie politique de son pays et créateur de plusieurs œuvres incontournables. Né en 1802 dans un milieu bourgeois, il manifeste rapidement des facilités avec l'écriture, et publie son premier roman, Han d'Islande, publié en 1823.

ActuaLitté

Dossier

La chronique des Bridgerton : la revanche de la romance

À plus d’un titre ! En 2009, J’ai lu publiait les premiers ouvrages de Julia Quinn dans la collection Aventures & Passions. Entre temps, Netflix décide de réaliser une adaptation de cette fresque : au total, près de 900.000 exemplaires vendus… Ces aventures amoureuses sur fond de marivaudage britannique, à l’époque de la Régence, dans les premières années du XIXe siècle ont conquis le public.

ActuaLitté

Dossier

Le métier d'éditeur : mythes et légendes au pays des histoires

Comment l’industrie qui vend des romans, des albums, des récits fantastiques, terrifiants, pourrait échapper à faire elle-même l’objet d’histoires ? Pas la Grande Histoire Littéraire, que l’on invoque avec des majuscules, non. Celle des rumeurs, du qu’en-dira-t-on, entre bruits de couloirs et légendes urbaines.

Extraits

ActuaLitté

Sciences politiques

Guerre et stratégie au XXIe siècle

Un nouvel âge de la guerre se profile. Les technologies numériques, les robots et les armes furtives changent la donne. Sur le champ de bataille, la victoire ne dépendra plus du courage ou de la bravoure des combattants, mais de l'appui des meilleurs équipements techniques. Cette révolution se déroule alors même que les cartes sont redistribuées entre les grandes puissances. Quelles stratégies vont adopter les Etats-Unis, la Chine, l'Inde, la Russie ou la France ? Quels usages de la guerre vont s'imposer dans le proche avenir et à long terme ? Telles sont les questions que soulève Christian Malis dans ce livre foisonnant. Passant des usines de la marine brésilienne aux entrepôts de la direction générale à l'armement, ce livre décrit un monde où l'arme nucléaire ne sera qu'un engin parmi d'autres. Il nous invite à tourner nos regards vers l'espace, nouveau théâtre de combat où des flottes de robots feront bientôt régner la dissuasion.

03/2014

ActuaLitté

Sciences historiques

La guerre, la stratégie et la deuxième théorie des jeux au XXIe siècle

Comprendre la nature de la guerre et en déduire rationnellement des solutions réalistes et efficaces constituent la contribution majeure de cet ouvrage à la pensée stratégique contemporaine. Ecrit entre 2009 et 2014, ce livre avait pour objectif initial de définir des principes de la guerre authentiquement fondamentaux. Une telle recherche impliquait préalablement d'élaborer une théorie générale de la guerre. Au cours de ce processus, il est apparu nécessaire à l'auteur d'appuyer ses démonstrations non seulement sur l'histoire militaire qui demeure subjective, mais aussi sur une théorie scientifique plus globale comme une théorie des jeux. Peu satisfait de la Théorie des jeux et du comportement économique de von Neumann (1943), l'auteur s'est résolu à écrire ex nihilo une nouvelle "théorie des jeux et de la confrontation". La cohérence de cette nouvelle approche avec les théories classiques de la guerre se trouve établie au constat que certains théorèmes majeurs de cette nouvelle théorie des jeux aboutissent à des principes classiques de la pensée militaire, comme la liberté d'action ou l'économie des forces. Loin d'être un ouvrage de théoricien, ce livre aborde en guise de travaux pratiques des problématiques actuelles comme celle de la prise du pouvoir au sein d'un Etat, celle de la défense de ce même pouvoir par le régime en place, enfin celle des conflits nucléaires limités.

03/2016

ActuaLitté

Sciences politiques

La guerre par ceux qui la font. Stratégie et incertitude au XXIe siècle

Ils sont pilotes de combat, officiers des forces spéciales ou commandants de sous-marin nucléaire. Ils sont Français, Allemand, Britannique ou Italien. Depuis vingt ans, ils ont été engagés en opérations extérieures en Afrique, en Afghanistan, dans les Balkans ou en Irak à la tête de régiments de légion étrangère, de parachutistes, d'artillerie ou de logistique ; ils ont commandé les frégates les plus modernes au large de la Libye et de la Syrie ou survolé des territoires de guerre en Asie, en Afrique et en Europe à bord d'avions de guerre électronique. Durant ces opérations, ils ont connu la réalité de la guerre et constaté son évolution. Ils ont mesuré la fragilité de la paix et la montée des violences. Ils ont choisi de prendre le temps de réfléchir à leur métier, pour éclairer les évolutions toujours incertaines de la scène stratégique et analyser les défis de demain. Entre Européens, ils ont comparé leurs approches. Dans cet ouvrage, ils livrent leurs réflexions, leurs interrogations, leurs convictions. L'insistance mise sur l'asymétrie n'est-elle pas le symptôme de notre impuissance à penser le monde d'aujourd'hui ? Sommes-nous plus qu'hier menacés par la surprise stratégique ? Le réchauffement climatique se traduira-t-il par la guerre en Arctique ? La stratégie de Daech est-elle si nouvelle ? La technologie est-elle dépassée ? Les opérations militaires seront-elles toujours plus légères ? Quels sont les rapports entre les pillards du désert et les vedettes rapides des puissances émergentes ? Ce sont ces questions et bien d'autres qui trouvent ici un éclairage saisissant, et les réponses qui sont proposées dessinent un monde incertain, mais sur lequel nous pourrons agir dès lors que nous ferons l'effort de le penser. Avec les contributions de : Werner ALBL Bruno BARATZ Jean-Christophe BECHON -Christopher BORNEMAN Xavier BUISSON Jacques FAYARD Eric GOSSET Jacques LANGLADE DE MONTGROS Alain LARDET Christophe LUCAS Richard OHNET Philippe POTTIER Angelo RISTUCCIA Charles SAINT FORT ICHON Rodolphe SCHEEL

03/2016

ActuaLitté

Sciences politiques

Paix et guerres au XXIe siècle

« L’âge des guerres s’achèvera-t-il en une orgie de violence ou en un apaisement progressif ? » C’est sur cette interrogation, émise en pleine Guerre froide dans laquelle il voyait la troisième des « guerres en chaîne » du XXe siècle, que Raymond Aron concluait sa magistrale étude sur Paix et guerre entre les nations. Grâce au recul qui est le nôtre, il est possible d’apporter à cette question une autre réponse que celle qu’il avait lui-même proposée, à savoir que « nous savons que nous ne savons pas la réponse à cette interrogation ». En effet, la fin pacifique de la guerre froide à laquelle personne ne s’attendait a corroboré l’espoir d’un « apaisement progressif » et démenti la crainte d’une « orgie de violence ». Depuis la fin de la guerre froide, le système international est caractérisé par une stabilité d’ensemble, la paix prévaut au niveau du système dans son ensemble, c’est-à-dire entre grandes puissances en général, et entre démocraties occidentales en particulier, d’un côté, des guerres limitées, à l’échelle locale ou régionale, et récurrentes de l’autre. Comment comprendre l’absence de risque de guerre majeure, au plan international, entre les grandes puissances ? Pourquoi de nos jours les États européens et nord-américains n’imaginent-ils même pas recourir à la force dans leurs relations mutuelles ? À quels facteurs faut-il attribuer les interventions armées multiples auxquelles ces mêmes pays recourent dans des zones périphériques allant de l’ex- Yougoslavie à la Libye en passant par l’Afghanistan et l’Irak ? Qu’est-ce qui explique que certains conflits armés remontant à plus d’un demi-siècle, du Proche-Orient au sous-continent indien, continuent de connaître des épisodes violents ? Autant de questions auxquelles cet ouvrage tente de répondre à l’aide d’outils et de concepts empruntés aux théories des relations internationales. La paix qui prévaut de nos jours entre grandes puissances s’explique par la structure unipolaire du système interétatique avec à sa tête les États-Unis. Au sein de cette hiérarchie, les États occidentaux forment une communauté démocratique qui tout à la fois explique la paix régionale dont ils jouissent dans leurs relations réciproques et la face cachée de cette paix que sont les guerres d’interventions menées contre des régimes qualifiés de voyous. Enfin, les inimitiés durables entre Pakistanais et Indiens d’un côté, Israéliens et Palestiniens de l’autre, renvoient au mécanisme du dilemme de sécurité entre des entités se niant mutuellement le droit d’exister Une réflexion à la fois synthétique et dynamique sur l’état de la politique internationale au début du XXIe siècle.

10/2011

ActuaLitté

Critique littéraire

De la stratégie culturelle française au XXIe siècle

Au XXIe siècle, la stratégie culturelle est une composante essentielle de la stratégie de puissance d'un Etat. La France, puissance historique dans ce domaine, voit une concurrence forte émerger sur la scène internationale et doit repenser les vecteurs de son influence culturelle.

05/2019

ActuaLitté

Sciences historiques

Les fondements de la stratégie navale au XXIe siècle

Si la guerre sur mer a considérablement évolué depuis les travaux de Mahan ou de Corbett, ces vingt dernières années ont laissé la place à des mutations profondes, tant d’un point de vue conceptuel que technologique. Cet ouvrage tente d’en dresser la cartographie, en montrant les évolutions de la géopolitique théorique, des stratégies des moyens, des conceptions nationales, de la stratégie théorique, de la tactique ou de l’apparition de nouvelles catégories de missions (lutte contre la piraterie, diplomatie navale ou encore lutte contre le terrorisme maritime). Pour autant, les évolutions qui touchent les marines ne sont pas orphelines. Elles s’enracinent dans des conceptions stratégiques et tactiques dont les fondements ne sont pas altérés mais, au contraire, sont revalorisés. Derrière ces évolutions ne manque pas de se poser la question des formes qui seront prises, demain, par la guerre navale. Or, la résurgence de combats, que ce soit en haute mer ou à proximité des littoraux, reste possible, y compris dans le cadre de techno-guérillas navales et d’engagements irréguliers, dont le caractère strictement côtier pourrait ne pas être immuable. Dans le même temps, nombreuses sont les marines, asiatiques principalement, qui connaissent un processus de développement qualitatif et quantitatif remarquable, là où les forces européennes progressent qualitativement mais régressent quantitativement. Or, ces développements semblent peu pris en compte dans la littérature stratégique francophone. En cherchant à montrer la complexité des tendances et des constantes de la guerre navale contemporaine, cet ouvrage cherche également à montrer les spécificités de l’art de la guerre sur mer, dans un contexte où elle devra, de plus en plus, entrer en synergie avec les forces terrestres et aérospatiales.

01/2011

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté