Recherche

Grasset Et Fasquelle

Extraits

ActuaLitté

Philosophie

Une brève éternité. Philosophie de la longévité

Trente ans, c'est ce que nous avons gagné en espérance de vie depuis 1900 : la totalité d'une existence au XVIIe siècle. Formidable avancée qui bouleverse tout : notre vie professionnelle, amoureuse, familiale, notre rapport au monde, à la maladie, le sens même de notre destin. A partir de la cinquantaine, l'animal humain connaît une suspension entre maturité et vieillesse. Il comprend ce qu'il est précieux de sauvegarder, déraisonnable de convoiter et permis d'espérer. Que faire de ce cadeau ambigu ? Comment remplir cette moisson de jours supplémentaires ? S'agit-il de vivre plus longtemps, ou plus intensément ? Le défi de la longévité n'est-il pas d'arbitrer entre la fatigue et la ferveur, la grâce du renouveau et la disgrâce du renoncement ? Voici un nouvel art de vivre l'été indien de la vie.

09/2019

ActuaLitté

Actualité et médias

Passeport diplomatique. Quarante ans au Quai d'Orsay

"Ma carrière, commencée un an après l'élection de Ronald Reagan et conclue deux ans après celle de Donald Trump, s'est inscrite dans un moment particulier de l'histoire qu'à défaut d'un autre terme, j'appelle le "néo-libéralisme". Fondé, en économie, sur la souveraineté du marché, sur la méfiance vis-à-vis de l'Etat et sur l'ouverture des frontières et, en politique étrangère, sur la conviction de la supériorité des valeurs de l'Occident", écrit Gérard Araud, qui a occupé durant près de quarante ans les postes les plus prestigieux de la diplomatie française. Ses Mémoires se lisent comme un essai vivant et incarné. La saveur des anecdotes y enrichit la rigueur des analyses, avec un grand art du trait et du portrait. Bienvenue dans les coulisses de la diplomatie, au coeur de la machine, de ses rouages et de ses complexités. Un ouvrage incontournable pour ceux qui veulent comprendre comment se fait la politique de notre pays sur la scène internationale.

10/2019

ActuaLitté

Actualité et médias

La nuit de Notre-Dame. Par ceux qui l'ont sauvée

Le feu dans la plus célèbre cathédrale du monde. Un trésor de pierres et de vitraux que nul ne saurait plus bâtir aujourd'hui. Une charpente de chênes millénaires, les gargouilles célébrées par Hugo, la robe de sacre du roi de France et la couronne d'épines du Christ sont en péril. C'est Paris qui tremble, c'est tout le pays et le monde entier qui retiennent leur souffle. Face au brasier dantesque, suivi par des millions de personnes, sur les ponts de la Seine ou devant les écrans : la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Au front de cette guerre, 600 hommes, 80 camions, 15 lances à incendie de grande puissance, 6 lances-canons, 2 bateaux d'aspiration en eau. Des drones. Le robot téléguidé Colossus. Des choix tactiques cruciaux à faire dans l'urgence, qui engagent la vie des soldats du feu et la survie d'un chef-d'oeuvre de l'humanité. C'est la nuit la plus longue, où chacune et chacun se lance dans le combat avec courage, détermination, professionnalisme. Collectivement. Portant au plus haut les valeurs de la France et la redoutable devise : "Sauver ou périr". Aujourd'hui, pour la première fois, ensemble, nos héros acceptent de raconter.

11/2019

ActuaLitté

Décoration

"Passe-moi le champagne, j'ai un chat dans la gorge". Pépiements

Ils sont de retour. Encore mieux habillés, encore plus perchés. Mais attention : "Tu crois que je suis à côté de la plaque mais ce n'est pas toi qui décides où est la plaque ! " Après le succès de J'adore la mode mais c'est tout ce que je déteste", Loïc Prigent revient avec le nouveau bulletin de santé des oiseaux rares de la volière dorée de la mode. Des gens qui connaissent très bien les maux des autres ("Elle a une allergie à la simplicité"), des gens qui savent éviter les obstacles avec naturel ("Je file à mon déjeuner au Ritz. Je vous laisse gérer la crise, je reviens vers 16 heures"), des gens compréhensifs ("En tout cas on apprécie tous que tu attendes le soir pour pleurer. C'est un super progrès"), et, quoi qu'on en dise, des gens qui ne se font pas d'illusions : "Tu es belle. Tu ne dis ça que quand je porte mon sac Chanel".

11/2019

ActuaLitté

Histoire de France

Noël à Chambord

Un château immense et vide. Une forêt légendaire. Le rêve de la Renaissance, traversé par François Ier et Charles Quint. Le souvenir de Peau d'âne, des reines d'autrefois et d'une jolie comédienne. Depuis cinquante ans, la plus secrète des chasses. Celle que la caste des privilégiés du pouvoir se partage. Fusils à l'épaule, des sénateurs et députés, des ministres et des hommes d'affaires, quelques ambassadeurs, parfois des princes. Prêts à tout pour conserver ce privilège royal. Qu'est donc venu chercher à Chambord, en famille, le jeune président de la République, Emmanuel Macron ? Mêlant portraits, anecdotes, plongées historiques et confidences, Emilie Lanez nous raconte l'ancien et le nouveau monde. Un palais, le pouvoir, la mort. Et le plus intrigant des contes de Noël.

10/2019

ActuaLitté

Littérature française

Les grands cerfs

Pamina, habite en montagne avec son compagnon Nils. Elle se sait entourée par un clan de cerfs qui lui sont restés invisibles et mystérieux jusqu'à ce que Léo, un photographe animalier, construise dans les parages une cabane d'affût et qu'il lui propose de guetter avec lui. Tandis qu'elle observe et s'initie à la vie du clan, affrontant la neige, le givre, la grêle, avec pour équipement un filet de camouflage, une paire de jumelles et des carnets, elle raconte sa peur de la nuit, les futaies sous la lune, la magie de l'inconnu, le plaisir infini à guetter, incognito, l'apparition des cerfs, à les observer, à les distinguer et à les nommer : Apollon, Géronimo, Merlin... Mais au cours de ces séances de guet, elle va découvrir un monde plus cruel que celui du règne animal, celui des hommes, car un massacre se fomente... Un roman qui se lit comme un thriller, plein de poésie, de chagrin et de colère, sur la disparition de la beauté dans la nature et les ravages que l'homme y opère.

08/2019

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté