Recherche

Gabriel Zallas

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

La maison des Kalanoros

Dans le Nord de Madagascar, un lieu maudit ou fut construit une maison sur un puits à sacrifices qui devint l'antre de mauvais esprits où se perpétrèrent moult crimes au XXe siècle. Narson, un professeur de mathématiques, muté à Ambilobe, loue la maison sans se douter que celle-ci est déjà "occupée " et de ce qui l'attend par la suite. Naïvement il fait commerce avec les kalanoros qui le comblent de bienfaits dans un premier temps car pour lui une nouvelle vie se profile à l'horizon après avoir rencontré celle qu'il pense être sa future compagne. Devenu une marionnette entre les mains de ses "co-locataires " il ignore que ce que les kalanoros donnent d'une main c'est pour mieux le reprendre de l'autre afin de mieux le manipuler et le forcer à commettre un acte abominable.

05/2021

ActuaLitté

Littérature française

Thanatos. Le retour des dieux

Alain Bénavant, un modeste employé de banque s'évade de la monotonie de sa vie en écrivant des romans policiers. Quinze ans plus tard le succès est au rendez-vous et pour affirmer son succès, il organise une grande réception dans sa nouvelle propriété conviant divers notables. La fête tourne au fiasco à la suite d'une série d'incidents qu'il ne peut contrôler. Resté seul, une crise de paranoïa s'empare de lui et le conduira à connaitre son persécuteur. Découvrant l'existence d'un autre monde, il s'enfonce tout doucement dans la déchéance et la folie.

04/2021

ActuaLitté

Littérature française

Chroniques des 130

Des grandes turbulences sociétales de la fin du XIXe siècle aux dernières turpitudes politiques de François Hollande, en passant par la Première Guerre mondiale et l'Algérie de 1962, le lecteur est invité à découvrir une grande fresque qui retrace l'histoire de l'auteur et de sa famille. Chacun pourra s'y reconnaître et trouver ses points de repère : les plus anciens auront respiré le même air et les plus jeunes pourront mieux se situer et avancer dans leur propre vie. Témoignages vécus par la France d'en bas et retransmis sans fard ni complaisance – ni pour le narrateur ni pour son entourage –, l'auteur décrit chaque situation selon les pensées du moment : sa jeunesse et son adolescence brouillonne, ses révoltes, ses coups de coeur, ses désarrois. Une vie faite de passions aux facettes et rebondissements variés dont l'enchaînement et le hasard des événements l'amèneront à s'expatrier dans des terres lointaines où il recommencera, à son corps défendant, une nouvelle vie tout aussi mouvementée !

11/2017

ActuaLitté

Littérature française

Les ombres du passé

Intuitivement, un signal interne prévint Marthe que "quelque chose" allait se passer. Agée de quatre-vingt-trois ans, mais dotée d'une santé de fer elle sera prise d'un malaise chez elle et se retrouvera hospitalisée pour la première fois de sa vie. Sa maladie empirant rapidement elle se réfugie dans ses souvenirs, égrainant jour après jour pensées et actions, bonnes ou mauvaises, peu importe, seul le Créateur en décidera. Parallèlement, son fils unique Bernard, à l'autre bout du monde, sera prévenu par un curieux appel téléphonique ; il accourra dès que possible et viendra l'assister pour ses derniers instants. S'ensuivent des monologues internes de rétrospectives de la vie de chacun d'eux et de leurs proches, de leurs sentiments : une histoire d'amour, de cris de douleur, de ressentiments, mais aussi de bonheur, d'excuses et de pardons hors du temps et de l'espace. Le présent et le passé s'entremêlant avec les drames et évènements vécus par plusieurs personnages vivants ou décédés, tous aux caractères différents. C'est la chronique douce-amère des derniers jours de l'ultime mois restant à vivre d'une vieille dame. Le roman de Gabriel Zallas est un concentré d'humanité, où la rugosité des situations le dispute à la tendresse et à l'affection des émotions qui s'en émanent, allant bien au-delà des sensibilités terrestres.

09/2021

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Gabriel

C'est vendredi. Dans la rue, l'agitation est à son comble. Un peu perdu, Gabriel s'empresse de monter dans la voiture de sa maman, toujours pressée. Mais au bout du voyage, son grand-père l'attend.

03/2021

ActuaLitté

Littérature française

Gabriel

A la fin du printemps 1950, Gabriel, vingt-six ans, fut retrouvé mort dans le massif de l'Adamaoua, au nord du Cameroun. Il venait de déserter sa congrégation de pères missionnaires. Suivant ses dernières volontés, son corps fut mis en terre selon la coutume païenne des Kirdis. Peu de temps avant son décès, il s'était pris en photo en pleine nature, tenant dans une main une page déchirée de son journal et sur laquelle il avait griffonné : Rien qui m'appartienne, sinon la paix du coeur et la fraîcheur de l'air. L'autre main semblait levée en signe d'adieu. Il souriait et, malgré son visage affreusement décharné, sûrement rongé par la fièvre et la maladie, ceux qui le connaissaient depuis longtemps, bien avant son départ en Afrique, lui trouvèrent un air étonnamment radieux, débarrassé de cette tristesse qu'ils lui avaient toujours connue.

06/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté