Recherche

Gaël Réault

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Galel

Paul, Jonas et Galel aiment la montagne. L'hiver, chacun mène sa vie en plaine ; l'été, Jonas et Galel exercent comme guides. Ils se retrouvent une fois par an à la Baïta, le refuge tenu par Paul. Un endroit de passage où ils vivent des moments aussi attendus que précieux. Où leur amitié est née. Dans un monde de rocaille et de silence, Galel déploie le talent brut de son auteure, étoile montante de la littérature romande.

01/2022

ActuaLitté

Sciences historiques

Louis Renault

Enfant prodige de la mécanique et cancre invétéré, pionnier de l'automobile qui aimait surtout les bateaux, patron autoritaire et timide maladif, grand bourgeois passionné de travail manuel, génial homme d'affaires qui se prenait pour un brillant technicien, Louis Renault (1877-1944) fut à la fois " P'tit Louis ", " Monsieur Renault " et " le saigneur de Billancourt ". Adulé, encensé, puis haï et jeté en prison, sa vie ressembla à une tragédie grecque. Mais l'empreinte de son empire industriel bâti à la force du poignet marque aujourd'hui encore le paysage industriel français.

02/2009

ActuaLitté

Sports

Louis Renault

Le 23 septembre 1944, Louis Renault est incarcéré à Fresnes sous l'inculpation de trahison. Un mois plus tard, il décède dans des conditions mystérieuses et ses biens sont confisqués par décision du général de Gaulle. Pour la première fois dans un Etat de droit, un homme est condamné à titre posthume, sans débat, sans preuves, sans jugement. Mais qui est Louis Renault ? Le grand patron égoïste, " saigneur " et " forban " de Billancourt ? Le constructeur de génie, soucieux du bien-être de ses ouvriers et de l'intérêt national ? Découvrir Louis Renault ce n'est plus seulement décortiquer une légende et se pencher sur les heures noires de l'Occupation. C'est aussi retracer une aventure exceptionnelle, se projeter en 1900 et participer aux premières courses automobiles. C'est créer une grande entreprise, s'implanter à Londres, New York, Moscou et Tokyo, se mesurer à André Citroën, rencontrer Henry Ford et Frederik Taylor. C'est traverser le cataclysme de la Grande Guerre, voir partir les taxis de la Marne, créer le char de la victoire. C'est se lier d'amitié avec Albert Thomas et Aristide Briand, affronter les grèves, imaginer la sécurité sociale et devenir l'un des pères des allocations familiales. C'est encore moderniser l'automobile, l'agriculture, les chemins de fer et l'aviation, soutenir l'Aéropostale, travailler avec Breguet et Forman, donner des ailes à Mermoz et Saint-Exupéry; préparer le 4 CV. C'est enfin diriger une usine de 35 000 personnes, surmonter la crise économique mondiale, s'adapter au Front populaire et servir la défense nationale. Grâce à des archives inédites, cette biographie ébranle pour la première fois la vérité officielle sur la période de l'Occupation et brosse le portrait d'un personnage haut en couleurs, obstiné et autoritaire, mais aussi secret et sensible. Une figure emblématique qui demeure, aujourd'hui encore, l'une des plus controversée de l'histoire contemporaine.

09/2000

ActuaLitté

Policiers

Talons-fesses

A la frontière du thriller et de l'aventure super-héroïque, Talons-Fesses raconte l'histoire de Lollie et d'Henri, deux inspecteurs des Finances Publiques affectés dans une brigade d'enquêtes fiscales secrète. Lorsque leur chef les envoie en infiltration au Club, un établissement feutré où les fantasmes les plus fous prennent vie, ils n'imaginent pas qu'ils viennent d'ouvrir le dossier le plus important de leur carrière. Une plongée dans le monde fétichiste pour une enquête fiscale très spéciale... Ce roman est une oeuvre de fiction, toute ressemblance avec des personnes, des établissements, institutions ou situations existant ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

05/2020

ActuaLitté

Littérature étrangère

Gel

Un étudiant en médecine est chargé par un de ses "patrons" de faire une enquête sur le frère de celui-ci, le peintre Strauch qui, depuis la guerre, s'est détaché du monde et vit retiré dans une auberge d'un village de la haute montagne autrichienne. Le roman est le rapport quotidien de cette enquête. Vingt-sept jours d'observation, vécus au coeur du gel hivernal et du gel psychologique, rencontre du jeune homme et du vieillard, progressive découverte de l'Univers que s'est choisi le misanthrope : paysans dégénérés, forains batailleurs, voleurs de bestiaux... Incendies, accidents mortels, bagarres, abattages clandestins de bêtes... Se prenant d'amitié pour le jeune narrateur dont il ignore l'identité, Strauch lui expose en de longs monologues décousus, hallucinatoires, fulgurants, ses conceptions du tragique et de l'absurde, du mystère de vivre. D'abord déconcerté, le jeune rapporteur se laisse peu à peu envoûter par la séduction mortelle du gel de la nature, et du nihilisme définitif du peintre. Il n'en sera libéré que par la disparition du vieil homme dans la montagne.

05/2000

ActuaLitté

Littérature étrangère

Renault, mon amour

" Ma voiture et moi aurions pu continuer à vivre heureux ensemble, si elle n'était pas tombée dans la délinquance. On m'avait bien fait des avances mais je les avais repoussées. Mon ami Pelle m'avait proposé d'aller chercher du café et de l'alcool dans le port de Hangö. Ça pouvait rapporter gros, me dit-il. Je lui répondis que ça pouvait aussi rapporter des années de prison. Il me rétorqua que tout le monde faisait du marché noir et que c'était presque légal, comme à l'époque de la prohibition. Les années que j'avais passées sous les drapeaux m'avaient inspiré un tel dégoût des ordres et de la hiérarchie que je manquais de défaillir rien qu'à la vue d'un uniforme. Même celui d'un employé des postes ou d'un chauffeur d'autobus. Impossible donc d'envisager de tomber entre les griffes d'un gardien de prison. J'étais dans l'obligation de subvenir à mes besoins de façon honnête, bien que ce fût fort peu naturel chez moi. Dans ces circonstances, j'étais en droit d'attendre le même comportement de la part de ma voiture. Mais un soir, vers minuit, en sortant de mon bistrot habituel : plus de voiture. " Récit de voyage enjoué et dédié à l'automobile, Renault, mon amour, est aussi une excursion jubilatoire dans une Europe du XXe siècle qui se prête à merveille au trait acerbe de H. Tikkanen.

02/2002

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté