Recherche

Gérard Manset

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Beaux arts

Gérard Fromanger

Gérard Fromanger est à la fois le jeune peintre du début des années 1960, ami de Jacques Prévert, l'auteur, avec Jean-Luc Godard, d'un célèbre film-tract, réalisé dans l'effervescence des événements de Mai 68, une figure importante du mouvement de la Figuration narrative, ainsi que l'artiste commenté par Gilles Deleuze, Michel Foucault et Félix Guattari. Son nom évoque des silhouettes, d'abord rouges puis multicolores, traversant un décor urbain. Par-delà ces associations, l'oeuvre de Fromanger a su être le témoin des mutations profondes de la société (marchandisation du monde, substitution des signes au réel), tout en donnant naissance à une peinture pleinement consciente d'elle-même. Cet ouvrage publié à l'occasion de l'exposition monographique du Centre Pompidou met en perspective ce double engagement en présentant plus de 150 oeuvres de l'artiste, analysées par Michel Gauthier et Olivier Zahm.

02/2016

ActuaLitté

Beaux arts

Gérard Gentou

Graphiste de formation, coloriste par vocation, Gérard Gentou (1954-2014) a toujours dessiné, une façon personnelle d'honorer la nature et sa beauté. Cette oeuvre éclectique et inclassable joue avec les allégories graphiques du noir et blanc et la force vibratoire des couleurs. En émergent quatre chapitres : "L'art du jeu", les "Variations libres", "Un trait d'humour" et "L'appel de l'essentiel". Au fil des pages se révèle une histoire. Celle de Gérard Gentou.

10/2019

ActuaLitté

Cinéma

Gérard Depardieu

En 1974, Les Valseuses de Bertrand Blier révélait au grand public un acteur inconnu. Dans le rôle d'un loubard rabelaisien puisant sa nourriture dans le ventre chaud de la société de consommation, Gérard Depardieu affirmait un talent inédit, rompant avec l'imagerie d'Epinal du jeune premier, formant avec Miou-Miou et le regretté Patrick Dewaere, un trio subversif et cru. Depuis, Gérard Depardieu est rapidement devenu la colonne vertébrale du cinéma français, affichant une filmographie de "super-champion" , alignant les films les uns après les autres, se constituant au fil des ans sa propre famille de cinéastes: François Truffaut, Maurice Pialat, Bertrand Blier, Francis Veber, Claude Miller, André Téchiné... Ce livre retrace sa trajectoire fulgurante, depuis les terrains vagues de Châteauroux jusqu'au festival de Cannes. Il s'attaque aussi au mythe journalistique de la " bête d'instinct ", alors que Gérard Depardieu est avant tout un acteur à texte, le digne héritier de Louis Jouvet, l'interprète de Peter Handke et de Molière...

09/1988

ActuaLitté

Beaux arts

Manet

Manet ne cria pas, ne voulut pas s'enfler : il chercha dans un véritable marasme : rien ni personne ne pouvait l'aider. Dans cette recherche, seul un tourment impersonnel le guida. Ce tourment n'était pas celui du peintre isolément : même les rieurs, sans le comprendre, attendaient ces figures qui les révulsaient mais qui plus tard empliraient ce vide qui s'ouvrait en eux. Accoucheur malgré lui de la peinture moderne, homme de scandale à ses dépens, destructeur innocent du sujet, instrument de hasard d'une sorte de métamorphose : tel est le Manet de Bataille.

05/2021

ActuaLitté

Musique, danse

Visage d'un Dieu inca

Dans ce récit à la première personne, Gérard Manset trace le portrait émouvant de son ami, auteur compositeur, Alain Bashung. Les deux hommes se rencontrent pour la première fois dans les années 1980. Bashung nourrit une profonde admiration pour Manset, notamment depuis La Mort d’Orion. Mais les deux artistes n’auront pas l’opportunité de travailler tout de suite ensemble. Autour d’eux gravitent toutes sortes de chanteurs de la scène française et internationale, parfois très éloignés de leur univers musical respectif, tels Didier Barbelivien ou Indochine. Et puis, il y a deux ans, Bashung demande à Manset de lui écrire quelques chansons pour ce qui sera son dernier album : Bleu pétrole. Le titre phare, Comme un lego, remporte un énorme succès. Alain Bashung reçoit une récompense pour l’ensemble de son oeuvre lors de la cérémonie des Victoires de la musique. Quelques mois plus tard, il meurt, emporté par un cancer du poumon. A la fois portrait lumineux et hommage pudique, Gérard Manset évoque ici de simples moments d’amitié, où les deux hommes se retrouvent dans la création musicale. L’occasion aussi pour lui de faire découvrir aux lecteurs l’étrange atmosphère propre au monde de la musique, où la vie nocturne occupe parfois une place importante.

05/2011

ActuaLitté

Littérature française

Les petites bottes vertes

"Et on en revient au point de départ. Je me baladais avec mes espadrilles orange près de l'Italien dans la rue de La Boétie. On se garait, et voilà ; une table au fond, les escalopes du jour... de petits machins presque sucrés avec le vin du chef. Impeccable. Tout glissait simplement, sans heurts. J'étais non pas heureux, mais en mouvement, en ascension... Il suffit de peu d'années. On y repense, on le relit... faut pas imaginer que ça puisse durer, faut pas penser qu'on en trouvera une autre, une identique, de première compagne des origines, car cela n'existe pas. On y a mis tout ce qu'on voulait, tout ce qu'on savait, tout ce qu'il y avait de possible. Donc on ne recommence pas. On continue ou on se souvient : la rue Lord-Byron, Nadège. Elle, elle quittait l'Europe, son petit boulot à SLC, et moi je gesticulais dans tout Paris".

04/2007

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté