Recherche

Francis Jammes

Extraits

ActuaLitté

Romans & contes

Skeleton creek t.1 ; psychose

Quels étranges phénomènes se cachent dans les profondeurs de Skeleton Creek, Ryan, féru d'écriture, et sa meilleure amie Sarah, passionnée de vidéo, 16 ans, sont déterminés à les découvrir. En se rendant dans une drague désaffectée de la ville, les deux amis font une rencontre terrifiante et Ryan, effrayé, fait une chute de plusieurs mètres. Il vient de voir le fantôme du vieux Joe Bush, un ouvrier qui travaillait sur la drague lorsqu'elle tournait encore. Son pantalon s'était coincé dans les rouages de la machine. Les chaînes l'ont entraîné sous l'eau, et le pauvre homme est mort noyé... Le journal de Ryan débute alors qu'il se réveille d'un coma de plusieurs jours après l'accident. L'adolescent est enfermé dans sa chambre et il a l'interdiction formelle de revoir Sarah. Mais que s'est-il passé? Ryan s'efforce de se remémorer les circonstances de l'accident et de percer les sombres mystères des habitants de Skeleton Creek. Certains appartiennent-ils vraiment à une société secrète? Son propre père. notamment? Que voulait le fantôme de Joe Bush quand il s'est adressé à lui? Quel rôle joue l'or dans cette histoire? Qui est l'alchimiste? Autant de questions auxquelles Ryan, cloué au lit, a du mal à répondre. Sarah, en revanche, a deux jambes en bon état de marche, un gros défaut (la curiosité) et une grande passion: la vidéo. Elle envoie à son meilleur ami les films qu'elle tourne, permettant au garçon de récolter les indices, et de lever enfin le voile sur les terribles évènements de Skeleton Creek. Il se passe des choses étranges à Skeleton Creek. Des choses terrifiantes. Lisez le journal. Regardez les vidéos. Menez l'enquête. • Découvrez le roman interactif qui a déjà conquis plus de 40 000 lecteurs français, • Un format de lecture original et addictif: pour mener l'enquête avec les deux héros et découvrir ce qu'il s'est passé, les lecteurs doivent regarder des vidéos, riches et prenantes. • Pour les amateurs de frissons. Sarah et Ryan sont deux adolescents prêts à tout pour découvrir la vérité. Ryan, anxieux et plein d'imagination, relate les faits dans son carnet. Sarah, caméra tremblante sur l'épaule, filme son histoire. • Entre fusil de chasse, craquement d'os brisés et le nom d'un proche sur un document lié à un meurtre, "Psychose" propose une enquête surnaturelle à ne pas lire la nuit. Retrouvez la sélection Noël des livres de Bayard Editions

10/2020

ActuaLitté

Littérature

Le tiers temps

Rue Rémy-Dumoncel, dans le quatorzième arrondissement de Paris, se trouve un immeuble blanc – une modeste maison de retraite baptisée Le Tiers-Temps. Au milieu de la cour recouverte d'un gazon en plastique, un arbre solitaire. Parmi les résidents venus vivre ici leurs derniers mois, un grand échalas, au visage sombre mais aux yeux encore perçants, joue avec ses souvenirs où se mêlent deux langues, l'anglais de son Irlande natale et le français de son exil littéraire. Ce vieux monsieur s'appelle Samuel Beckett. Ce premier roman dévoile un Beckett surprenant, attendant la fin (un comble), devenu pour ainsi dire l'un de ses propres personnages. Avec une délicatesse et une justesse de chaque instant, Maylis Besserie fait résonner, par la fiction, la voix caustique et lucide du grand Sam. Le charme opère et l'on voit défiler les épisodes qui ont marqué sa vie : l'amitié avec son maître James Joyce ; sa liaison avec la fille de ce dernier, Lucia ; la complicité avec son éditeur, Jérôme Lindon ; les premières représentations de Godot ; la grâce de l'écriture et la déchéance d'un corps à bout de souffle ; mais aussi la vie quotidienne au Tiers-Temps, où Beckett a réellement résidé, mise en scène à travers les rapports d'infirmiers ou de médecins, et les monologues du vieux Sam, où l'humour, intact, rageur et ravageur, se mêle à la plus poignante mélancolie. On est saisi par une émotion grandissante à mesure que le roman accompagne le grand Irlandais vers son dernier silence. Prix Goncourt du premier roman 2020

02/2020

ActuaLitté

Littérature

Le tiers temps

Rue Rémy-Dumoncel, dans le quatorzième arrondissement de Paris, se trouve un immeuble blanc - une modeste maison de retraite baptisée Le Tiers-Temps. Au milieu de la cour recouverte d'un gazon en plastique, un arbre solitaire. Parmi les résidents venus vivre ici leurs derniers mois, un grand échalas, au visage sombre mais aux yeux encore perçants, joue avec ses souvenirs où se mêlent deux langues, l'anglais de son Irlande natale et le français de son exil littéraire. Ce vieux monsieur s'appelle Samuel Beckett. Ce premier roman dévoile un Beckett surprenant, attendant la fin (un comble), devenu pour ainsi dire l'un de ses propres personnages. Avec une délicatesse et une justesse de chaque instant, Maylis Besserie fait résonner, par la fiction, la voix caustique et lucide du grand Sam. Le charme opère et l'on voit défiler les épisodes qui ont marqué sa vie : l'amitié avec son maître James Joyce ; sa liaison avec la fille de ce dernier, Lucia ; la complicité avec son éditeur, Jérôme Lindon ; Les premières représentations de Godot ; la grâce de l'écriture et la déchéance d'un corps à bout de souffle ; mais aussi la vie quotidienne au Tiers-Temps, où Beckett a réellement résidé, mise en scène à travers les rapports d'infirmiers ou de médecins, et les monologues du vieux Sam, où l'humour, intact, rageur et ravageur, se mêle à la plus poignante mélancolie. On est saisi par une émotion grandissante à mesure que le roman accompagne le grand Irlandais vers son dernier silence.

02/2020

ActuaLitté

Non classé

Shiloh

Immense romancier américain, dans la lignée de William Faulkner, Shelby Foote est un auteur encore assez méconnu en France. Un de ses livres les plus importants en Amérique s’appelle Shiloh, épopée miniature qui raconte la guerre de Sécession en 200 pages à travers la voix de soldats ou lieutenants des deux camps. Chaque chapitre est ciselé à la perfection, explorant la nature humaine, l’absurdité des combats, l’étrange ivresse de la cause et la détresse inévitable devant le spectacle de la violence et la mort. Tous les paradoxes à l’œuvre dans une guerre. On pense à James Lee Burke, à William March... Shiloh est traduit pour la première fois en français.
Traduction Olivier Desparis

02/2019

ActuaLitté

Non classé

Le pianiste blessé

Amies depuis l’enfance, Veronica, prof de musique, est charismatique et envahissante, tandis que Marieke, écrivaine, reste dans l’ombre. Elles ne se sont plus parlé depuis dix ans. Depuis leur voyage sur les traces de tante Klara pour découvrir qui elle était vraiment : qui retrouvait-elle lorsqu’elle partait en vacances deux fois par an, à Langkawi en Malaisie puis à San Francisco ? Quelle vie menait-elle là-bas ?

Au bar de l’hôtel de Langkawi, Veronica et Marieke rencontrent James, énigmatique et séduisant pianiste. Il révèle les deux amies sous un nouveau jour, et fait vaciller le passé.

Qui connaît-on vraiment ? A-t-on raison de vouloir tout savoir ? Un roman envoûtant sur les rêves et les promesses brisées, sur la création et l’amitié. (traduit du suédois par Anne Karila)

09/2017

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Moro-sphinx

Lola est une trentenaire parisienne, comme les autres. Enfin pas tout à fait. Jamais la phrase dite par Charles Denner dans L'homme qui aimait les femmes de François Truffaut n'a été si bien appliquée : les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le monde en tous sens. Lola arpente la ville, amazone, chaque fois que son envie devient plus forte que la raison, l'homme succombe, chasseur devenant proie, même le plus repoussant.
À la fin de l'acte, clac, elle lui coupe un ongle. Lola, c'est M la maudite, aux pulsions guerrières. Elle semble sortie d'un manga, bouche rouge et grands yeux. Jusqu'à ce que Lola tombe amoureuse. Mais est-elle vraiment faite pour l'amour ? Et si la passion, c'était la fin du rêve ?
Vous aimerez aussi

04/2016

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté