Recherche

Florent Manelli

Rédacteurs

Extraits

ActuaLitté

Musique, danse

Florent Schmitt

“Dieu que c'est beau ! C'est un des plus grands chefs-d'oeuvre de la musique moderne” s'exclamait Igor Stravinski le 23 février 1912 en découvrant "la Tragédie de Salomé" de son ami Florent Schmitt (1870-1958), déjà célèbre par son Psaume qui avait stupéfié les premiers auditeurs, habitués aux fluidités impressionnistes. Ce compositeur lorrain, si joué à son époque et qui a tenu une place particulière dans la brillante Ecole française de la IIIe République, présente une personnalité très indépendante, au langage à la fois romantique et moderne. Sa vie s'apparente à un roman fait de voyages, d’humour, d’anecdotes et de provocations. Il a écrit dans presque tous les domaines, notamment des pages symphoniques qui offrent un émerveillement de richesses sonores. Cet ouvrage est l’occasion de découvrir un compositeur majeur du début du XXe siècle (au même titre que son ami Ravel, Debussy ou Roussel) ainsi qu’un répertoire français flamboyant et injustement délaissé.

02/2012

ActuaLitté

BD tout public

40 LGBT+ qui ont changé le monde. Tome 2

Craig Rodwell, Silvia Rivera, Tom of Finland, Armistead Maupin, Nik Sheehan ou Audre Lorde, des noms pour certains inconnus du grand public mais qui ont considérablement fait avancer la cause LGBT+ et permis lacquisition de nouveaux droits au fil de lhistoire. Florent Manelli a dessiné 40 portraits dactivistes, de personnalités, de personnes célèbres ou inconnues, qui, à leur échelle, font ou ont fait avancer le mouvement LGBT+. Pédagogique, instructif, sensible, cet ouvrage aura, à plusieurs égards, le mérite de faire sa part au sein des différentes luttes LGBT+, de rendre hommage, de se souvenir de ces personnes qui ont tracé ce chemin mais aussi de ce quil reste à parcourir. Ce livre met en lumière celles et ceux qui se sont battus et qui se battent, chaque jour pour créer un monde plus inclusif et solidaire.

10/2020

ActuaLitté

Sciences historiques

40 LGBT+ qui ont changé le monde. Tome 1

Marsha P. Johnson, Keith Haring, Mary Bonauto, Harvey Milk, Brenda Howard, Jean Le Bitoux... Des noms peu connus du grand public mais si importants pour l'avancée des droits des LGBT+ et la construction d'un monde plus inclusif et plus solidaire. Florent Manelli nous livre 40 portraits forts, soigneusement illustrés et documentés, pour comprendre ces personnalités hors du commun et leur impact sur notre histoire.

06/2019

ActuaLitté

Histoire de France

Florent l'artiflot

Florent Grilleau, né en 1885 à Varrains (Maine-et-Loire), est mobilisé le 4 août 1914 en tant que réserviste. Il est affecté au 266e régiment d'infanterie, il appartient au 6e bataillon de la 21e compagnie. Il sert comme mitrailleur de lie classe. Il quitte Tours le 11 août 1914 et part avec ses camarades pour Laxou à côté de Nancy. C'est le début de sa guerre, il ne sera rendu à la vie civile que le 26 mars 1919. Pendant toute cette campagne, il a écrit dans des carnets, comme beaucoup d'autres soldats, sa vie au jour le jour. L'auteur de ce livre est le petit-fils de Florent. Il a lu et relu ces notes manuscrites de guerre, souvent sèches, brèves, elliptiques, mais aussi parfois très détaillées, poétiques, dramatiques, émouvantes. Avec ce matériau brut, le descendant de poilu a voulu romancer la guerre de son grand-père. Il a bâti une histoire de terre et de sang, mais aussi de vie et d'amour. Sans éviter la guerre de tranchées, les morts, les blessés, les atrocités, les injustices, il s'est aussi attaché à décrire l'amitié, l'amour des permissions, le rêve de jours meilleurs, l'énorme envie que la paix revienne. Ce n'est pas un plaidoyer contre la guerre, c'est juste l'histoire d'un homme qui a décidé de se battre pour ne pas devenir allemand, qui a surtout envie de gagner la guerre pour enfin pouvoir se marier et fonder une famille. Une balade ethnographique dans la Grande Guerre...

11/2014

ActuaLitté

Beaux arts

Magnelli, les estampes

De 1934 à sa mort en 1971, Alberto Magnelli (né en 1888 à Florence, venu vivre à Paris en 1931 ) a réalisé près d’une centaine d’estampes qui donnèrent lieu en 1980 à une rétrospective à la Bibliothèque nationale de France. Le catalogue sommaire publié à l’époque était toutefois loin de rendre compte de la variété des moyens mis en oeuvre (eau-forte, lithographie, sérigraphie, utilisation de gaufrage…) et surtout de témoigner du travail de recherche nécessité par chacune de ces impressions. Ce premier catalogue raisonné reproduit évidemment en couleurs toutes les estampes de Magnelli, mais il présente aussi toutes les variantes connues (également reproduites en couleurs) de chaque planche. Chacune de celles-ci est accompagnée d’un descriptif technique, d’un historique de sa réalisation et de la liste des collections publiques qui la possède. Cet ouvrage est aussi l’occasion de découvrir les remarquables collaborations de Magnelli tant avec des éditeurs d’exception comme Iliazd (pour Poésie des mots inconnus ou Rogelio Lacourière pêcheur de cuivres) ou Max Bill (10 Origin publié en 1942) qu’avec des artistes comme Arp, Sonia Delaunay ou Sophie Taeuber avec lesquels il réalisa, réfugié dans le Midi de la France pendant les années de guerre, une série d’oeuvres communes quatre mains » devenues après-guerre un exceptionnel album de lithographies. Ce livre est ainsi à la fois la référence, compte-tenu de sa précision scientifique, pour les musées, les galeries et les collectionneurs, mais il est aussi, pour les amateurs, une source de découvertes et de plaisir.

04/2011

ActuaLitté

Romans historiques

Da Vinci Florenti

Né en Berry au milieu du siècle dernier, Georges BLIN passe sa jeunesse à Saint-Florent sur cher, avant de quitter la communale pour entrer au Collège Moderne et Technique de Bourges. Ensuite l’enseignement supérieur l’attend à Montluçon, où il étudie 3 ans. Il obtient son Diplôme d’ENP et un BTS Bureau d’études, avant de partir dans le Nord à Armentières en école de formation pour devenir professeur technique. Après un an de service militaire en Allemagne à Spire, il est affecté au Lycée technique de Corbeil Essonne. Il y enseigne pendant 2 ans avant de revenir à Bourges au Lycée Pierre Emile Martin. Il y restera jusqu’à sa retraite, sauf la dernière année où il est envoyé au Lycée Henri Brisson de Vierzon. Ses deux passions sont la peinture, depuis 1958 et le tennis en 1963. Il occupe sa retraite en écrivant et publiant : une rétrospective sur son club de tennis et édite un CD sur son club de peinture : le Groupe Artistique Florentais. A Saint Palais sur mer où il réside, après avoir imaginé deux nouvelles policières, il écrit : Plouf ! fille de lumière, puis Odello et la première croisade, aux éditions La Bruyère et ce troisième roman : Da Vinci Florenti.

02/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté