Recherche

Flea memoires

Extraits

ActuaLitté

litterature jeunesse romans / contes / fables

Le manoir t.2 ; Cléa et la porte des fantômes

Alors que Cléa tente de retrouver la mémoire de son agression, les fantômes gris envahissent le Manoir...
Désormais consciente qu'elle est un fantôme, Cléa doit découvrir le problème qui la retient au Manoir et l'empêche de passer dans l'au-delà. Liam, très amoureux d'elle, l'aide, avec la crainte permanente qu'elle choisisse ensuite de partir.
Un jour, un bruit étrange retentit dans les étages, et Léonidas découvre qu'un mystérieux escalier est apparu, menant à une porte qui donne sur le grenier autrefois inaccessible.
Très vite, la vérité s'impose : les fantômes gris, êtres malfaisants qui étaient enfermés au sous-sol, ont pris possession des combles. Les événements se précipitent alors au Manoir : il faut apprendre à combattre les fantômes gris, accueillir un jeune pensionnaire de six ans accompagné d'un chien, venir en aide à Emmerance, morte depuis plusieurs siècles, découvrir des secrets enfouis... Quant à Cléa, jour après jour, un bruit, une odeur, une image l'amènent à se souvenir de l'agression qui lui a coûté la vie.

11/2013

ActuaLitté

romans et fiction romanesque

Les chroniques d'Arkestra, I : Le jour du fléau [Broché] by Madani,Karim

L'ancien meilleur apprenti pleureur final Krapotze espérait encore être élu Grand Suicideur, pendant qu'il emmenait son fidèle complice chez Frauline-l'Illuminatrice, là où elle ne pourrait donner naissance à l'unique brodeur de linceul pour oiseaux, le grand Rapetissé, qu'après avoir refusé d'en pleurer la future disparition et rendu sa liberté à l'unique larme encore prisonnière de son âme. Et quand devenus traqueur et poursuiveur de voleurs et de truqueurs de rêves, Krapotze et son complice réussiront à n'être ni grandis ni perdus par leur sublime vanité à vouloir incarner les prodigieuses ombres acharnées à poursuivre l'ombre noire de l'Arracheur de mémoire, personne ne pourra plus les empêcher d'entrevoir encore une fois la Sauveuse, revenue des confins du seul vrai rêve qu'aura été leur vie, pour leur souffler d'oublier que c'était grâce à elle qu'ils étaient nés pour disparaître et qu'ils comprendraient enfin pourquoi elle connaissait toujours tout sans jamais rien reconnaître.

01/2008

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté