Recherche

Ferdinand Buisson

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Philosophie

Ferdinand Buisson penseur de l'autorité. Du théologique au pédagogique

Penseur engagé et figure majeure du républicanisme français, Buisson a joué un rôle de premier plan dans l'édification de l'école laïque sous la IIIe République, mais il fut aussi un remarquable observateur de son temps. Pour appréhender la cohérence d'un itinéraire intellectuel et philosophique qui le mena du protestantisme libéral au radical-socialisme, la question de l'autorité offre un bon fil directeur : avant d'être envisagée en termes pédagogiques, celle-ci s'est en effet présentée à Buisson de manière particulièrement vive dans le contexte théologique et ecclésiologique de la communauté réformée de la seconde moitié du XIXe siècle. Loin de consister en un simple développement d'une essence préexistante, la continuité de cette pensée ne se dessine cependant qu'à travers un permanent travail de réécriture au fil des discussions et controverses auxquelles Buisson a participé.

04/2019

ActuaLitté

Sciences historiques

Une religion pour la République. La foi laïque de Ferdinand Buisson

A travers la figure trop méconnue de Ferdinand Buisson (1841-1932), principal artisan de la laïcité française, cet essai restitue "la religion laïque" dans sa cohérence doctrinale, à la fois philosophique, morale, politique et pédagogique. On comprend mieux dès lors comment Ferdinand Buisson, prix Nobel de la Paix en 1927, a pu concilier l'engagement du socialiste, anticlérical résolu, avec l'affirmation suivante: " la religion de Jésus est la religion de chaque citoyen républicain ". Disciple d'Edgar Quinet, héritier d'une puissante tradition révolutionnaire, Ferdinand Buisson a cherché le moyen de contrecarrer l'alliance de la contre-révolution et de l'Eglise catholique afin d'établir la République démocratique et sociale dans la durée. Vincent Peillon souligne combien la laïcité, faite religion nouvelle, joue un rôle philosophique et politique. L'école et les "hussards noirs " y ont eu pour mission de faire de chaque élève un Christ républicain, de la raison une émotion, une passion et même une mystique. En montrant que la laïcité fut d'abord la formulation d'un théologicopolitique spécifiquement républicain, Vincent Peillon ouvre de nouveaux horizons de recherche et d'interrogation pour la philosophie politique contemporaine.

01/2010

ActuaLitté

Pédagogie

La méthode intuitive de Ferdinand Buisson : histoire d'une méthode pédagogique oubliée

La méthode intuitive, au moyen de laquelle Ferdinand Buisson a voulu renouveler les pratiques des instituteurs au sein des écoles primaires de la IIIe République, a polarisé les esprits français. L'analyse de cette méthode nous montre que le discours de Ferdinand Buisson n'est pas exempt d'ambiguïtés. Cette position mouvante va affaiblir la portée de son discours. A cette faiblesse intrinsèque, il faut ajouter les réserves, les doutes et les oppositions qui apparaissent dans les débats que Ferdinand Buisson ne manquera pas de susciter par la promotion de cette méthode. Malgré son engagement sans retenue en faveur de cette réforme et l'incontestable autorité des auteurs auxquels il fait référence, Ferdinand Buisson ne sera guère récompensé : la méthode intuitive, telle qu'il l'a conçue, ne parviendra pas à engendrer le changement conséquent des pratiques qu'il espérait : dans les classes, les méthodes anciennes perdurent. L'environnement dans lequel aurait dû s'opérer ce changement est beaucoup trop complexe pour voir cette innovation scolaire aller à son terme, par le seul moyen des prescriptions officielles.

03/2014

ActuaLitté

Pédagogie

Souvenirs & autres écrits

Le 12 juin 2011, à l'initiative de certaines des Fédérations départementales de la Libre-Pensée, un rassemblement a été organisé autour de la tombe de Ferdinand Buisson, à Thieulloy-sur-Oise. S'y associèrent des représentants des radicaux de gauche, et bien entendu de Théolib, qui a déjà réédité plusieurs titres de Ferdinand Buisson. Chacun apportant sa pierre à sa façon, Théolib a alors préparé cet ouvrage, en souvenir de Ferdinand Buisson, mais où figurent aussi ses propres "souvenirs" - en hommage à Buisson, mais où l'on trouve également l'hommage que lui-même rendit à celui en qui il voyait le modèle de I"`initiateur moral", celui qui était "à la fois son père et son frère" : Félix Pécaut. A partie égale, les textes de Buisson - dont certains inédits - rencontrent ici des articles contemporains, constituant, outre les hommages, trois grands ensembles : l'école de la République, le combat de la Libre-Pensée, enfin "l'unité d'une vie". Pour ce dernier, nous avons fait appel à Martine Brunet. Dans les archives familiales de Ferdinand Buisson, mais aussi dans celles de l'Institut national de la recherche pédagogique, Martine Brunet redécouvrit de nombreux textes inédits, soulignant l'unité des engagements de Buisson. Elle attesta également l'étonnante proximité, chez lui, entre protestantisme libéral et socialisme libertaire, mais l'amitié à l'égard d'Elie et Elisée Reclus l'attestait bien suffisamment... De par sa diversité, ce livre est sans doute le livre à recommander à quiconque veut découvrir la pensée et l'action de Ferdinand Buisson.

11/2017

ActuaLitté

Littérature française

L'école et la nation en France

Mes amis les Hindous : notes de voyage aux Indes : Ceylan, Pondichéry, Calcutta, Bénarès, Agra, Delhi, Jeypoure, Madras, Mahé, Tandjore, Trichnopoli / Paul Bluysen,...Date de l'édition originale : 1914Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces œuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces œuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

04/2016

ActuaLitté

Pédagogie

Dictionnaire de pédagogie et d'instruction primaire

Le Dictionnaire de pédagogie et d'instruction primaire de Ferdinand Buisson est l'oeuvre d'une génération. Il répondait à une exigence sociale : rendre l'instruction gratuite, laïque et obligatoire afin de donner à tous les enfants l'ensemble des connaissances de base qui permettraient d'en faire des citoyens. Il fut source d'inspiration et devint le guide constant des instituteurs. Son ambition était de rassembler tous les savoirs encyclopédiques et pédagogiques utiles aux maîtres. La présente édition rassemble 250 textes signés des meilleurs spécialistes de l'époque. Parmi eux : Viollet-le-Duc (Architecture), Camille Flammarion (Astronomie), Ernest Lavisse (Histoire). On y trouve les articles majeurs de la politique scolaire républicaine comme des centaines de biographies sur les grandes figures de notre patrimoine intellectuel. " Cathédrale de l'école primaire ", selon la formule de Pierre Nora, ce dictionnaire est aussi un régal d'intelligence et d'érudition. Son projet comme ses apports demeurent aujourd'hui essentiels : non seulement pour visiter et comprendre notre histoire, mais aussi pour nourrir notre réflexion sur des sujets fondamentaux, comme la laïcité ou les méthodes d'apprentissage, l'importance de la discipline, l'exercice de l'autorité et la formation de la liberté. Le Buisson reste une référence primordiale alors que la question de l'enseignement ne cesse de faire débat.

08/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté