Recherche

Fabien Sabatès

Extraits

ActuaLitté

Actualité et médias

Qui connaît Fabien Roussel ?

Le plaisir est-il une valeur de gauche ? Qu'est-ce que le peuple ? Peut-on être communiste et défendre les petits patrons ? Faut-il autoriser ceux qui le souhaitent à travailler au-delà de 60 ans ? Le voile islamique est-il un problème en République ? Vaut-il mieux parler de "violences dans la police" que de "violences policières" ? Comment lutter contre les antivax sans imposer de vaccin ? Est-on encore révolutionnaire quand on considère que les personnes l'emportent sur les idées ? Toutes ces questions, et bien d'autres, sont abordées dans des entretiens sans filtre, que Fabien Roussel a bien voulu ac-corder à Raphaël Enthoven. Il en résulte un dialogue vivant, un livre étonnant où s'entremêlent politique et philosophie. Un livre précieux où se dessine, peut-être, le meilleur portrait du candidat communiste à l'élection présidentielle.

03/2022

ActuaLitté

Sports

Monsieur Citroën... Tome 4, Usine d'obus

Voici les trois vies de Monsieur Citroën avant qu'il n'osât fabriquer ses propres voitures envers et contre tous... En premier, il se lance dans l'ambitieuse tâche de tailler des engrenages à chevrons et il y réussit pleinement grâce à l'extraordinaire qualité de ses fabrications, quasiment indestructibles puisque nombre d'entre elles fonctionnent encore très bien plus d'un siècle plus tard ! Puis, parallèlement, c'est l'époque Mors, une histoire jamais vraiment racontée par le détail et que vous lirez ici, ce sont ses premières armes dans le monde automobile... Les dès sont lancés. Enfin, c'est la Grande guerre... Une guerre commencée sans munitions ou presque pour les canons français. Citroën saisira la chance de s'offrir à bas prix une gigantesque usine à fabriquer les obus par millions et qui lui servira, la paix retrouvée, à fabriquer à la chaîne grâce à ses bénéfices de guerre des automobiles portant son nom... et son prénom ! Difficile de faire plus immodeste... Mais cet homme est un génie, alors...

04/2018

ActuaLitté

Sports

Citroën ID 19. 1957-1975

Révéler les mille et un détails qui, mois par mois et année après année, différencient une ID d'une autre ID, tel est le but de ce petit précis à l'usage de ceux qui souhaitent restaurer leur voiture avec amour et dans le respect de l'origine. Tout y est pour comprendre l'ID, connaître ses points forts et ses points faibles, identifier chaque version côté extérieur, intérieur et mécanique. Bref, devenir incollable... Vous apprendrez à la piloter, à l'entretenir, à la préserver. Ce guide complété de nombreuses photographies en couleurs contient aussi des conseils précieux sur l'achat, la carte grise, les assurances, etc.

10/2019

ActuaLitté

Sports

Citroën DS 19. 2e édition

Fer de lance du savoir-faire de notre industrie, la DS 19 reste à tout jamais le fleuron de l'automobile française. La DS a réalisé tous les objectifs de sécurité, de confort, de vitesse, de transport qui exprimaient les règles de base de la conception Citroën. Révéler les mille et un détails qui, mois par mois et année par année, différencient une DS 19 d'une autre DS 19, tel est le but de ce précis à l'usage de ceux qui souhaitent restaurer leur voiture avec amour et dans le respect de l'origine. Vous apprendrez à connaître la DS 19 et ses particularités, à identifier chaque version. La DS 19 n'étant pas une voiture comme les autres, son entretien est très atypique. Vous découvrirez les tours de main à effectuer vous-même pour entretenir votre DS 19. Ce guide contient aussi des conseils précieux sur l'achat, ainsi qu'un chapitre complet sur les accessoires.

09/2019

ActuaLitté

Sciences historiques

Jacopozzi. Le magicien de la lumière

Fernand Jacopozzi est un Italien arrivé en France en 1900. Installateur de guirlandes lumineuses, électricien autodidacte de génie, il invente les illuminations animées sur le principe des boîtes à musique. Ces installations où les lampes s'allument et s'éteignent selon un rythme bien précis, font fureur auprès des boutiquiers, dont les motifs lumineux animés attirent la clientèle. Le succès est foudroyant. En 1913 et pendant la guerre, il crée des cinémas clés en main. En 1917, il invente un incroyable faux-Paris pour tromper les aviateurs ennemis, ce qui lui vaudra une Légion d'Honneur secrète. Après guerre, il devient le " roi de l'enseigne lumineuse " et chaque Noël sera pour lui et son équipe l'occasion de créé des féeries animées et colorées extraordinaires, majestueuses, immenses, sur les façades de tous les grands magasins. En 1925, pour les Arts Décoratifs, il illumine la Tour Eiffel pour Citroën, changeant de motif chaque année. En 1928, toujours avec l'argent d'André Citroën, il illumine tous les monuments parisiens pour le 10e anniversaire de l'armistice quand Paris était chaque soir dans le noir. Des illuminations inédites toujours en place aujourd'hui. En 1930 il offre à Paris l'illumination de Notre-Dame... et tant d'autres choses encore qu'il fait émerger des nuits noires, jusqu'à sa mort prématurée en 1932. C'est son histoire que je vous raconte, épaulée des archives conservées et retrouvées par sa petite-fille, Véronique Tessier Huort. Paris ville-lumière, c'est bien à Jacopozzi qu'on le doit. Son nom s'était éteint depuis des lustres, pas même une rue de Paris ne porte son nom ! Alors, oui, il était temps de mettre, à son tour, cet artiste sous les feux des projecteurs...

11/2017

ActuaLitté

Sports

Monsieur Citroën... Tome 5, Première automobile

Lancer enfin sa propre marque automobile, sous son nom (et son prénom) est l'aboutissement d'un long processus qui a pris 10 ans. Mais on peut se demander si, sans la guerre, André Citroën aurait pu réaliser son objectif. Ou quand ! La question est épineuse et la réponse serait ambiguë... En tout cas, en 1919, dans un temps record et malgré bien des vicissitudes et bien des écueils, la voiture Citroën voit enfin le jour. Citroën a pipé les dés ! le prix annoncé ne sera pas tenu et les procès arrivent en cascades, mais en attendant le voiture se vend comme des petits pains. Il faut dire que la 10 HP Citroën fait sensation ! Pour la première fois en France une automobile complète, avec ses pneus, plusieurs caisses au choix, un démarrage et des phares électrique est proposée à un prix défiant toute concurrence ! Et en plus elle est fabriquée en série, chaque pièce est interchangeable d'une voiture à l'autre ; tout est standardisé, c'est la clé du succès ! A cela, une immense campagne publicitaire, outrancière, associée à un nouveau réseau de revendeurs partout en France permet d'écouler les quelques 100 voitures fabriquées chaque jour ! Le pari insensé d'André Citroën était devenu réalité, c'était il y a cent ans déjà !

04/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté