Recherche

Félicité Grall

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Félicité Grall

" Je l'avais plutôt imaginée sandalettes, et jupe longue, chemisier brodé, Emily Brontë en moins caractérielle, c'était du moins à espérer. J'avais reniflé l'enveloppe, qui sentait encore l'encre fraîche et violette, forcément violette, puis j'avais lu la lettre. Le contenu, ne nous y trompons pas, était purement formel... Félicité Grall, ce nom-là me disait quelque chose. J'avais répondu par l'affirmative. Assez laconiquement du reste. Un homme de ma trempe avait appris à se méfier comme de la peste de ces filles par trop sentimentales qui tombent amoureuses quinze fois par jour et vous infligent une scène de tous les diables si vous avez le malheur d'oublier la Saint Valentin. Elles sévissaient encore un peu partout à travers le pays. À contre-courant, certes, mais le danger était latent. Et j'avais déjà assez d'emmerdements comme ça ".

03/2011

ActuaLitté

Théâtre

Félicité

Une vision du monde modelée en forme de pièce de théâtre, tel est le tour de magie poétique auquel nous convie une fois de plus l'auteur du Jeune Homme et de La Lève. Et ce n'est pas par hasard que ses deux premiers personnages, Félicité la servante au cour fidèle et Madame Aubain sa maîtresse, empruntent leur nom au Flaubert d'Un cour simple. Félicité la vieille fille a deux passions : Pierre son perroquet, qui lui sert de confident, et son jeune neveu Richard. Madame Aubain la belle veuve inconsolable ne se remet pas de la mort de ses enfants Virginie et Paul. Les deux femmes vivent ensemble, non pas comme des corps sensuels mais plutôt comme des âmes frôleuses qui jamais ne se toucheront, ne se comprendront, ne s'aimeront. Elles se parlent, mais toujours à travers leurs fantasmes secrets d'amour et de nostalgie. Et leurs conversations, vaporeusement scandées par une langue superbe évoquant Maeterlinck et ses sortilèges, les conduit doucement mais irrésistiblement vers la mort, douloureux et merveilleux point de rencontre pour deux destins qui se sont farouchement défendus. Maud l'ensevelisseuse en est le témoin privilégié par tout l'amour qu'elle donne à son amie Félicité.

03/1983

ActuaLitté

Littérature étrangère

La félicité du loup

Fausto a quarante ans, Silvia en a vingt-sept. Il est écrivain, elle est artiste-peintre. Tous deux sont à la recherche d'un ailleurs, où qu'il soit. Alors que l'hiver s'installe sur la petite station de ski de Fontana Fredda, au coeur du val d'Aoste, ils se rencontrent dans le restaurant d'altitude Le Festin de Babette. Fausto fait office de cuisinier, Silvia, de serveuse. Ils se rapprochent doucement, s'abandonnant petit à petit au corps de l'autre, sans rien se promettre pour autant. Alors qu'arrive le printemps et que la neige commence à fondre, Silvia quitte Fontana Fredda pour aller toujours plus haut, vers le glacier Felik, tandis que Fausto doit redescendre en ville rassembler les morceaux de sa vie antérieure et finaliser son divorce. Mais le désir de montagne, l'amitié des hommes et des femmes qui l'habitent et le souvenir de Silvia sont trop forts pour qu'il résiste longtemps à leur appel.

09/2021

ActuaLitté

Littérature française

Victoria, Félicité, Mariette et moi

Il faut vivre e bonheur avec ce que nous offre chaque jour la vie. Les imprévus, les désagréments, voire les malheurs je les vis aussi, mais pour qu'ils ne m'atteignent pas, je pense à demain quand ils seront passés, quand ce ne seront plus que des souvenirs, alors je me dis, rien n'est hasard, ton destin l'avait prévu et tu as su le dépasser... Maintenant e conjugue ma vie au présent, c'est ça le bonheur...

02/2022

ActuaLitté

Policiers

Félicie est là

Félicie est partie faire les courses. À son retour, Jules Lapie, le paisible retraité dont elle tient le ménage, a été assassiné. Le commissaire Maigret, avec sa sagacité habituelle, a tout de suite compris que la jeune fille au physique ingrat savait quelque chose, que derrière ses airs revêches elle cachait un coeur tendre... Comment l'amener à se confier ? Qui protège-t-elle en gardant le silence ? Rarement un témoin aura donné autant de fil à retordre au célèbre commissaire...

06/2011

ActuaLitté

Littérature française

Graal

L’éternité est sûrement retrouvée, puisque, comme toujours, la mer est mêlée au soleil. Le monde n’a pas disparu, mais on dirait qu’il a été retourné pour reprendre son cours céleste. Tout est maintenant immédiat, le temps ne coule plus, et le plus stupéfiant est que personne ne semble s’en rendre compte. Plus de sept milliards d’humains genrés poursuivent leur existence somnambulique. Rien à voir avec un jugement dernier, la notion de jugement a été effacée en route. Tout est détruit, mais rien ne l’est.

03/2022

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté