Recherche

Eugène Dabit

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Petit-Louis

"Nous vivions tranquilles, sans gros soucis. Mon père ne votait pas, ne lisait pas le journal. Le Monde ? Une catastrophe ou un grand crime nous y faisaient penser. Puis nous n'y songions plus". Ainsi parle Louis Decamp, dit Petit-Louis. En toile de fond de ce roman d'apprentissage, Eugène Dabit décrit la vie à Paris pendant la guerre, la vie au front ensuite. Sa plume est toujours allusive, économe, d'une extrême pudeur.

04/1988

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Villa Oasis ou Les faux bourgeois

Une belle et forte peinture des petits-bourgeois des années trente: les faubourgs, les guinguettes, les "nouveaux riches", leurs espoirs et leur déchéance. Un récit plein de vivacité et de sensibilité.

10/1998

ActuaLitté

Critique littéraire

Faubourgs de Paris

Déroulant le fil de son enfance et de sa jeunesse, depuis les années précédant la Grande Guerre, Eugène Dabit nous fait visiter les faubourgs de Paris, du temps des jardinets entourés de grillages, du funiculaire de Belleville, du temps des artisans et des marchands de lacets place des Fêtes.

04/1990

ActuaLitté

Littérature française (poches)

L'île

Trois nouvelles marines constituent ce recueil paru en 1934. Les héros sont des pêcheurs, et l'Ile de Minorque sert de cadre à leurs aventures. Des hommes courageux, généreux et rêveurs font ensemble l'apprentissage du travail en équipe et de la soumission à l'autorité des nantis. Tout le talent d'Eugène Dabit se retrouve dans ce livre, en sa manière simple et sensible de restituer l'humanité laborieuse.

04/2012

ActuaLitté

Littérature française

Contes de Paris-soir

Entre 1933 et 1936, le journal Paris-soir a publié douze contes modernes d'Eugène Dabit édités dans le présent recueil. Douze univers sur le dénuement, la pauvreté, la solitude... sur les petites joies tristes et poignantes des gens très ordinaires. Douze univers sur la condition humaine avec une écriture sobre, sans faux-semblant qui s'intéresse au coeur humain. La presse écrite est à son apogée à cette période qui précède la seconde guerre mondiale, même si la TSF se développe avec les actualités diffusées sur les ondes. Les journaux sont de véritables lieux de vie et leurs pages s'ouvrent à la culture et aux feuilletons en tout genre.

02/2019

ActuaLitté

Littérature française

Fauteuils réservés et autres contes

Nuit d'amour avec une prostituée, rencontre dans un théâtre de faubourg, croisement de solitudes rue de Belleville, voyage en train dans un compartiment de troisième classe... Dans ces cinq textes brefs, l'auteur de L'Hôtel du Nord, plume phare de l'Ecole prolétarienne, dépeint avec un lyrisme pudique quelques trajectoires d'hommes et de femmes du peuple de Paris. "Il n'osa pas se dire que la vie l'avait volé une fois encore. Il se retrouvait dans la rue. C'était assez d'avoir à lutter contre la solitude, contre la nuit qui n'en finirait plus".

01/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté