Recherche

Elise Fischer

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

La défense Fischer

Il se lève tous les jours en début d'après-midi et descend à pied déjeuner au centre-ville de Reykjavik. Il déteste qu'on le dérange pendant ses repas. Il déteste qu'on le dérange tout court. Depuis quelque temps, il a remarqué une présence derrière lui, une silhouette rouge qui le suit et ne semble pas vouloir le lâcher. Il n'en finira donc jamais d'être épié. On l'a pourchassé toute sa vie, on a constamment cherché à lui voler son intimité. Il n'a donc aucune raison d'être agréable. D'ailleurs, ses imprécations redoublent : les Juifs, les Américains, les Japonais, les Russes en prennent pour leur grade. Ses amis se font de plus en plus rares. Il sait qu'il n'en a plus pour longtemps, quelques semaines, quelques mois peut-être. Il joue là sa dernière partie et son sort, réglé d'avance, est désespéré. Pourtant il ne baisse pas les bras. Parce qu'il est Robert James Fischer. Bobby Fischer. Le plus grand joueur d'échecs de tous les temps. En retraçant les derniers jours du champion Bobby Fischer à Reykjavik, dévoilant un destin hors du commun, Pierre-Emmanuel Scherrer signe un roman où nous entrons de plain-pied dans l'intimité de ce personnage complexe et paranoïaque, à la fois citoyen américain et américanophobe, juif et antisémite, génial et puéril.

11/2013

ActuaLitté

Littérature française

Les Alliances de cristal

En Lorraine, au début du 20e siècle. Subtilement, tels ces souffleurs de verre dont elle dépeint les gestes et le savoir-faire, Elise Fischer nous entraîne au fil des pages dans un univers fascinant. Poussé par son tempérament artiste, Matthieu Thuillier devient apprenti dans la prestigieuse verrerie Daum. Il est initié aux techniques du moulage, du soufflage, mais aussi au dessin, à la poterie, à la gravure. D'une passion naît une vocation. Se joignant à l'activité intense des artistes d'alors, Matthieu donne un sens à son existence, une existence également marquée par les nombreuses femmes qui jalonnent sa vie. Mais Matthieu n'a rien oublié de ses blessures d'enfance, de ses origines cachées. Qui de Lucie la muse ou d'Emélie la vertueuse saura apaiser les tourments du jeune homme ? Les Alliances de cristal sont un magnifique hommage rendu à la Lorraine et à son art de vivre.

01/2003

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Dr Fischer de Genève

Mais qui est donc l'étrange docteur Fischer, cet homme qui organise dans sa somptueuse demeure genevoise des réceptions pour lesquelles plus d'un hôte serait prêt à se damner ? C'est qu'il est riche, le docteur Fischer, immensément riche, de sorte que chacun se prête volontiers à ses caprices souvent cruels pour figurer parmi les destinataires de ses fort généreux cadeaux. Poussé par la curiosité, Alfred Jones, son gendre, quinquagénaire infirme, va se laisser prendre à son tour aux jeux maléfiques de l'extravagant docteur. Avec ce conte noir et cruel — l'un de ses derniers écrits —, Graham Greene dépeint une société corrompue par l'appât du gain. En moraliste désabusé mais combien lucide !

09/2019

ActuaLitté

Littérature française

Les cigognes savaient

Près de Strasbourg, une jeune femme enquête sur le passé complexe de sa famille, les Bergklauss une généalogie en terre alsacienne. Afin de connaître la vérité sur les circonstances de la mort énigmatique d'une de ses tantes, à Muhlzwiller, sur les bords de l'Ill, Clémence vient restaurer une maison, voisine de l'ancienne demeure familiale. Un jour, elle tombe par hasard sur de vieilles lettres. Stupeur et fascination : jusqu'où secrets de famille, amours interdites, drames de la guerre ont-ils pu s'entremêler et conduire au destin tragique des siens, les Bergklauss... et de leurs voisins de l'époque, les Wendersheim ? Sans savoir où sa curiosité va la mener, Clémence frôle plusieurs fois le danger. Heureusement, deux hommes veillent : Pierre, notaire de la famille, et André, médecin, qui vit dans le merveilleux quartier de la Petite France à Strasbourg... Superbe plongée au coeur de l'Alsace, pour la première fois à l'honneur dans Terres de France. Elise Fischer signe un roman porté par la musique de Bach et de Mahler, dans lequel se révèlent à chaque page les facettes d'une région particulièrement attachante et vivante.

01/2007

ActuaLitté

Romans de terroir

Le rêve de la Grenouille. Une enfance lorraine

La Route, c'est un village lorrain avec d'un côté les riches, les commerces, les cafés, et de l'autre les ouvriers des cités, des petites gens pas forcément malheureux mais obligés de cohabiter pour la plupart dans la promiscuité de leur deux-pièces. Promiscuité, en voilà un mot étrange pour Lison dite « La Grenouille ». Du haut de ses dix ans et quelque, elle s'interroge sur le petit monde qui l'entoure. Entre sa mère, la Poulette, qui en dépit de sa modeste condition n'en est pas moins érudite, et surtout pas une femme au foyer conventionnelle, sa redoutable grand-mère la Fine, « capitaine du navire familial », sa soeur, la jolie Fouine, son père, ouvrier rallié aux valeurs du communisme ambiant, et les nombreux autres parents « satellites », la Grenouille, fine observatrice, grandit dans l'amour des siens et s'initie à la vie, notamment en épiant les femmes du village au lavoir, aux jeux de l'amour, aux secrets des grandes personnes, à la culture, à la connaissance. En cette fin des années 1950 et début 1960 défilent les instants forts d'une enfance lorraine douce et colorée, d'où émergent trois savoureux portraits de femmes de générations différentes : la fille, la mère et la grand-mère.

02/2011

ActuaLitté

Romans de terroir

Le berceau des jours meilleurs

Peinture d'une époque, les Trente Glorieuses, à travers deux générations de femmes issues des classes populaires. Odile et Isabelle accompagnent le destin plein d'altruisme de l'artiste Jean Prouvé qui a fait de sa ville, Nancy, le merveilleux champ de ses créations et de ses utopies. Un roman sous forme d'hommage à la ville de Nancy. Entre Nancy et Champigneulles, les vies d'Odile et de sa fille Isabelle reflètent les grandes mutations de la seconde moitié du xxe siècle. Odile, épouse d'un ouvrier de métallurgie, connaîtra la difficulté d'élever seule ses enfants et la pénurie de logements ; Isabelle, forte de ses convictions, sans jamais renier ses origines populaires, aura à coeur de travailler comme journaliste. Des hauts-fourneaux lorrains aux premiers logements sociaux, de l'appel de l'abbé Pierre en hiver 1954 à la guerre d'Algérie, Odile et Isabelle traversent ces décennies, courageusement, avec leurs choix de femmes. Avec, en filigrane, un hommage aux grandes figures emblématiques lorraines : l'abbé Pierre et Jean Prouvé, architecte, designer, qui a rêvé d'une "maison des jours meilleurs" pour les plus démunis.

03/2019

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté