Recherche

Eduardo

Extraits

ActuaLitté

Non classé

L'expédition de l'espoir

Le 30 novembre 1803, un bateau quitte le port de La Corogne au son de mille acclamations et applaudissements. A bord, une vingtaine d'orphelins, des enfants de tous âges, voyagent avec la plus noble des missions : porter le vaccin contre la variole, à peine découvert, de l'autre côté de l'océan, en Amérique. Les accompagne Isabel Zendal, chargée de les surveiller. Les héros de cette folle expédition, dirigée par le médecin Francisco Xavier Balmis et son assistant Josep Salvany, devront affronter tempêtes et naufrages, se heurter à l'opposition du clergé, à la corruption des élus et à la cupidité de ceux qui cherchent à s'enrichir aux dépens des plus démunis.
Aujourd'hui connue comme l'une des plus grandes prouesses humaines de l'Histoire, cette aventure a non seulement dû son succès au courage de ces enfants, sur qui a reposé la vie de tant de gens, mais aussi à l'audace de ses deux directeurs, des hommes qui se sont disputés l'amour de la seule femme à bord.
Après avoir découvert l'identité d'Isabel Zendal, Javier Moro, l'auteur d'Une passion indienne et du Sari rose, s'est attelé à reconstruire la prodigieuse épopée de cette inoubliable héroïne.
traduction Eduardo Jimenez

05/2018

ActuaLitté

Non classé

Romain Gary s'en va-t-en guerre

Avant d’inventer Émile Ajar, Romain Gary s’est inventé un père. Bâtissant sa légende, l’écrivain a laissé entendre que ce père imaginaire était Ivan Mosjoukine, l’acteur russe le plus célèbre de son temps. La réalité n’a rien de ce conte de fées. Drame familial balayé par l’Histoire et fable onirique, Romain Gary s’en va-t-en guerre restitue l’enfance de Gary et la figure du père absent. Avec une émotion poignante, le roman retrace vingt-quatre heures de la vie du jeune Romain, une journée où bascule son existence. Après Les derniers jours de Stefan Zweig et Le cas Eduard Einstein, Laurent Seksik poursuit magistralement cette quête de vérité des personnages pour éclairer le mystère d’un écrivain, zones d’ombre et genèse d’un créateur, dans une histoire de génie, de ténèbres et d’amour.

01/2017

ActuaLitté

litterature romans poche

Theorie generale de l'oubli

Luanda, 1975. A la veille de l'Indépendance, Ludovica, agoraphobe et terrorisée par l'évolution des événements, se retranche dans son appartement en construisant un mur qui en dissimule la porte et la met à l'abri du reste du monde. Ayant transformé sa terrasse en potager elle va vivre là presque trente ans, avec son chien Fantôme et un cadavre, coupée de tout. Ludo a vraiment existé et mené la vie que raconte le roman. En entrelaçant cette histoire avec les aventures tumultueuses des autres personnages, voisins ou entraperçus dans la rue, tous plus ou moins impliqués dans le marasme de la guerre civile, Agualusa souligne avec une ironie subtile les extraordinaires coïncidences de la vie et crée un roman brillant et enchanteur.

ActuaLitté

litterature hispano-portugaise

Bataille de chats ; Madrid 1936

Au printemps 1936, un Anglais nommé Anthony Whitelands arrive en gare de Madrid. Il doit authentifier un tableau inconnu appartenant au duc de la Igualada, un ami du chef de la Phalange, José Antonio Primo de Rivera. La valeur du tableau peut-être décisive pour favoriser un changement politique crucial en Espagne. A peine arrivé à son hôtel, Whitelands va se trouver bien malgré lui au centre d'un imbroglio politique mêlant policiers, diplomates, espions, ministres, femmes du petit et du grand monde, tous lancés à ses trousses dans une atmosphère de conspiration et de veillée d'armes. De rebondissement en rebondissement, Bataille de chats renoue avec le meilleur de Mendoza: des événements dramatiques, une intrigue policière et un humour à toute épreuve sont au rendez-vous, rappelant au lecteur que la tragédie est l'un des masques de la comédie humaine. Pris Planeta 2010Traduit de l'espagnol par François MasperoEduardo Mendoza, auteur entre autres du Mystère de la crypte ensorcelée, La Ville des prodiges, Sans nouvelles de Gurb, L’Artiste des dames, est né à Barcelone en 1943. Son œuvre est traduite dans le monde entier. Il a reçu en France le Prix du meilleur livre étranger en 1998 pour Une comédie légère.

ActuaLitté

litterature hispano-portugaise

Bataille de chats ; Madrid 1936

Au printemps 1936, un Anglais nommé Anthony Whitelands arrive en gare de Madrid. Il doit authentifier un tableau inconnu appartenant au duc de la Igualada, un ami du chef de la Phalange, José Antonio Primo de Rivera. La valeur du tableau peut-être décisive pour favoriser un changement politique crucial en Espagne. A peine arrivé à son hôtel, Whitelands va se trouver bien malgré lui au centre d'un imbroglio politique mêlant policiers, diplomates, espions, ministres, femmes du petit et du grand monde, tous lancés à ses trousses dans une atmosphère de conspiration et de veillée d'armes. De rebondissement en rebondissement, Bataille de chats renoue avec le meilleur de Mendoza: des événements dramatiques, une intrigue policière et un humour à toute épreuve sont au rendez-vous, rappelant au lecteur que la tragédie est l'un des masques de la comédie humaine. Pris Planeta 2010Traduit de l'espagnol par François MasperoEduardo Mendoza, auteur entre autres du Mystère de la crypte ensorcelée, La Ville des prodiges, Sans nouvelles de Gurb, L’Artiste des dames, est né à Barcelone en 1943. Son œuvre est traduite dans le monde entier. Il a reçu en France le Prix du meilleur livre étranger en 1998 pour Une comédie légère.

03/2012

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté