Recherche

Didier Raoult

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Policiers

Didier dénonce

" C'est Boutonnat qui a trouvé le corps. Boutonnat : mon pire ennemi. Je sais de source sûre que son grand-oncle Richard Esménard - l'oncle de sa mère Gisèle, née le 2 juillet 1945 à Granville (Normandie) - a été dans la LVF dès l'été 1943. Il avait l'abonnement n° 35 432 de Je suis partout. Un jour, je déballerai tout ça, il faudra bien alors que Boutonnat s'explique sur sa famille. "

09/2001

ActuaLitté

Littérature française

Le petit Didier

Enfant, il s'appelait Didier Morville. Il est devenu JoeyStarr. " J'ai l'impression d'avoir un soleil dans le ventre, mais il ne peut sortir. " Le petit Didier Morville grandit dans la cité Allende à Saint-Denis auprès d'un père autoritaire et mutique. Livré à lui-même, l'enfant observe le monde qui se transforme sous ses yeux et qui l'entoure. Avec les gamins de la cité, il joue, trompe l'ennui, dissimule ses escapades à son père. Sur une bicyclette volée ou dans les cages d'un terrain de foot, il fuit le triste quotidien et goûte à la liberté. En même temps, il continue de se retirer dans sa tanière, discret, caché. Des vents contraires l'animent, le menant parfois là où il ne voudrait pas aller... Dans ce récit lucide et attachant de son enfance aux contours mouvants, en remontant aux origines, JoeyStarr révèle ce qui a construit son ardente personnalité.

10/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Lire Didier Daeninckx

L'oeuvre de Didier Daeninckx a fortement contribué au renouvellement du roman noir, en l'ouvrant à la dimension de l'histoire : ses intrigues s'attachent aux aspects refoulés du passé collectif. Cette exigence de mémoire s'accompagne d'une attention à la société contemporaine, à ses mécanismes de pouvoir, à ses marges. Toute une comédie humaine s'exprime également dans les nouvelles, irréductibles aux étiquettes de genre. Auteur d'ouvrages de fiction, d'essais, de livres en collaboration avec des photographes et des dessinateurs, Daeninckx allie à son engagement éthique une maîtrise de l'écriture qui restitue avec une précision ethnographique les facettes diverses du monde actuel. Embrassant l'ensemble de l'oeuvre, cette étude en retrace les constantes, les parcours, les secrets de fabrication.

04/2009

ActuaLitté

Beaux arts

Didier Hagège 1990-2010

L'œuvre de Didier Hagège se situe entre collage, peinture et gravure, utilisant les trois techniques dans une superposition subtile : lisse en apparence, l'œuvre naît dans la mixité des techniques. Les surfaces sont grattées, les matières accumulées, pour créer un univers rempli de repères figuratifs, d'émotions et de sensations de vie : robes, fruits, légumes, lustres... Ce livre permet de retracer, à travers une sélection d'œuvres, les vingt années de recherche et de maturation de son art.

06/2011

ActuaLitté

Actualité et médias

Raoult. Une folie française

Il a surgi avec le virus. Le Professeur, le Marseillais, le druide, le Gaulois, le sauveur ou le gourou. Génial pour les uns, charlatan pour les autres, connu dans toute l'Afrique, célèbre jusqu'en Amérique... Avec sa chloroquine, Didier Raoult a déversé dans le chaudron de la crise sanitaire une potion explosive. Qui est cet homme qui a déchiré la France en pleine pandémie ? De Dakar à Marseille, des décombres de l'Empire colonial aux labos de haute sécurité, du Vieux-Port à l'Elysée, ce récit palpitant dévoile une aventure hors du commun. On y croise des médecins de brousse et des mandarins, des chasseurs de gorilles et des microbiologistes, Michel Onfray et BHL, Henry de Montherlant et le psychanalyste Jacques Lacan, mais aussi une collection de virus géants et de présidents — jusqu'à Emmanuel Macron, venu consulter ce populaire et déroutant savant. Ce livre est aussi l'histoire d'une folie française, dans une époque où passions et croyances prennent le pas sur la raison.

06/2021

ActuaLitté

Actualité et médias

Epidémies. Vrais dangers et fausses alertes. De la grippe aviaire au Covid-19

De la grippe aviaire au Covid-19 Anthrax, chikungunya, Ebola, grippes aviaires, H1N1, Zika, SARS-coronavirus, MERS- coronavirus... Pour toutes ces épidémies, on a prédit des millions de morts : il n'en a rien été. Qu'en sera-t-il du coronavirus chinois qui provoque une panique mondiale ? Cet affolement provient en grande partie des exagérations de la presse, qui sait que la peur " fait vendre ". Mais que nos gestionnaires - les politiques - surfent à leur tour sur le pire peut être lourd de conséquences. Nous avons affaire à des événements que la science elle-même peine à expliquer, telles la transmission accélérée des épidémies à leur début, leur variation saisonnière et... leur disparition spontanée sans raison apparente. Dans ces conditions, brandir chaque jour le nombre de nouveaux cas et de morts comme un épouvantail ne sert qu'à provoquer des réactions disproportionnées par rapport aux risques réels qui, eux, ne peuvent qu'être négligés dans le même temps.

03/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté