Recherche

Dictionnaire amoureux du Nord

Extraits

ActuaLitté

Mer

Dictionnaire amoureux de la voile

Loïck Peyron nous embarque avec passion vers le grand large. Sportif, compétiteur, mais aussi remarquable conteur, vulgarisateur hors pair des dernières avancées technologiques, il nous fait découvrir avec amour le monde de la voile qui est toute sa vie. Loïck Peyron s'est attaché ici à dérouler les fils de sa carrière mais aussi à recoudre des destins oubliés ou passés sous silence. Il n'a jamais travaillé ni navigué en circuit fermé. Dès lors ses idées ont essaimé. Il est l'un des marins français dont la renommée a depuis longtemps dépassé les frontières hexagonales. Respecté tant en Nouvelle-Zélande, en Australie, en Suède, en Grande-Bretagne que sur les côtes des Etats-Unis, il a couru sur tout ce qui flotte, des unités les plus lentes aux plus véloces. Il a connu le temps des pionniers des multicoques, les traversées en solitaire et les tours du monde en équipages. Ce dictionnaire amoureux est aussi l'acte de foi d'un homme envers le large. Il propose au lecteur son appareil de vérité. Celui qui lui indique le nord magnétique.

10/2020

ActuaLitté

Tourisme France

Dictionnaire amoureux du Nord

" Quand je suis arrivé en 2CV à Paris avec ma mère pour louer une chambre d'étudiant, je me suis retrouvé, au milieu des embouteillages, à côté d'un taxi. Le chauffeur avait repéré ma plaque d'immatriculation marquée 62 et il m'a lancé : " Fais pas de dégâts, le mineur ". Quelle bonne idée d'avoir mis une grande partie des gens du Nord dans les Hauts-de-France, dans le haut de l'affiche ! Quelle bonne idée d'avoir mis dans la lumière des gens qui ont souvent été dans le noir ! Le noir de la mine, le noir du ciel, le noir de l'ignorance. Avec le temps, j'ai perdu pas mal de choses. Des illusions, des cheveux, des dents, mes clefs... Je n'ai pas perdu le Nord. J'ai toujours conservé pour le Nord une immense tendresse, j'ai toujours à mes sabots de la terre de l'Artois, dans ma tête des souvenirs de ciels immenses et changeants, et dans mon coeur beaucoup d'amis. Je les reconnais à l'éclat de leur regard, il brille comme de l'anthracite. Je n'ai jamais perdu le Nord. Je l'ai gagné. "

11/2018

Tous les articles