Recherche

David Shahar

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur David Foenkinos

Né le 28 octobre 1974 à Paris, David Foenkinos fait son entrée dans le monde des lettres en 2002 avec la publication de son premier roman, Inversion de l'idiotie : de l'influence de deux Polonais, chez Gallimard. Depuis, David Foenkinos a publié une quinzaine de livres, avec un certain nombre de succès, dont Le Potentiel érotique de ma femme (2004) et La Délicatesse (2009).

ActuaLitté

Dossier

Profession : agent littéraire, un métier mal connu

L’agent littéraire est une personne chargée de représenter les écrivains et leurs œuvres écrites auprès des éditeurs, des producteurs de théâtre et des producteurs audiovisuels. Il accompagne ses auteurs sur un plan juridique, financier et artistique, et veille sur leurs intérêts.  

ActuaLitté

Dossier

Livres, BD, actualités : tout sur Alan Moore

Maîtres parmi les auteurs de bandes dessinées britanniques, Alan Moore est à l'origine de quelques-unes des œuvres les plus importantes du genre, notamment Watchmen (avec Dave Gibbons), V pour Vendetta (avec David Lloyd) ou encore From Hell (avec Eddie Campbell). Il a aussi signé plusieurs romans, dont le très remarqué Jérusalem, publié en France dans une traduction de Claro aux éditions Inculte.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Goncourt de la biographie

Dès 1980, l'Académie Goncourt se dote d'une bourse pour soutenir les auteurs de biographie : Jean Lacouture reçoit la première récompense pour son ouvrage François Mauriac, consacré à l'auteur d'Un Nœud de vipères et publié par les éditions du Seuil. Devenu un Prix Goncourt au même titre que le Goncourt de la nouvelle, par exemple, le prix est désormais remis chaque année par les académiciens, au cours d'une cérémonie organisée à Nancy pendant l'événement Le Livre sur la Place.

ActuaLitté

Dossier

Le métier d'éditeur : mythes et légendes au pays des histoires

Comment l’industrie qui vend des romans, des albums, des récits fantastiques, terrifiants, pourrait échapper à faire elle-même l’objet d’histoires ? Pas la Grande Histoire Littéraire, que l’on invoque avec des majuscules, non. Celle des rumeurs, du qu’en-dira-t-on, entre bruits de couloirs et légendes urbaines.

ActuaLitté

Dossier

Foire du livre de Londres 2019 : programme et actualités

La Foire du Livre de Londres 2019 se déroulera du 12 au 14 mars au sein du complexe Olympia. Cette année encore, le programme est chargé, avec comme pays invité d'honneur l'Indonésie, au cœur du « Market Focus ». Outre ce choix, la Foire du Livre de Londres passe la vitesse supérieure en matière de livre audio en consacrant enfin un temps spécifique à ce format.

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le palais des vases brisés : un voyage à Ur de Chaldée

David Shahar poursuit ici l'évocation de la Jérusalem de sa jeunesse. De nouveaux personnages prennent place, d'autres se précisent sur la vaste fresque animée, tel le petit Sroulik dont l'auteur raconte ici la jeunesse, les luttes, les rêves et les amours.

05/1980

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le palais des vases brisés Tome 3 : Le jour de la comtesse

Devant le café Gat, à Jérusalem, Gabriel Louria joue du violon, Orita Landau danse, Boulos Effendi invite tout le monde au King David... C'est le dernier " jour enchanté " que se rappelle avec nostalgie le narrateur. Les émeutes arabes de l'été 36 éclatent la semaine suivante et, avec elles, le petit groupe d'amis. Juifs et Arabes, musulmans et chrétiens qui vivaient dans la tolérance réciproque, tous se dressent les uns contre les autres, dans un monde où, désormais, " un homme ne reconnaît plus son propre frère ".

10/1981

ActuaLitté

Littérature étrangère

La colombe et la lune. Nouvelles de Jérusalem

Les nouvelles présentées ici au public français sont extraites de quatre recueils différents publiés en Israël entre 1956 et 1966. Nouvelles convient d'ailleurs mal pour désigner ces récits. Leur verve, leur saveur, ce qu'elles ont d'humour léger et de poésie insolite permet de les identifier sans erreur possible comme l'oeuvre d'un authentique conteur oriental. David Shahar a passé toute sa vie à Jérusalem, où il est né d'une famille établie en Palestine depuis cinq générations, et son originalité parmi les écrivains israéliens tient sans doute d'abord au fait qu'il n'a subi aucune espèce d'influence européenne. Et en effet, si certains thèmes des contes de Shahar ont leur origine dans la Cabbale et dans les récits hassidiques qui prolongent celle-ci, et si l'on pense souvent à Chagall, les personnages de ces contes, dans leurs diversités ethniques et religieuses, juifs, chrétiens et musulmans mêlés, reflètent surtout la réalité complexe de la vie quotidienne à Jérusalem et des rêves qui la peuplent. (Notons que tous ces contes ont été écrits avant la guerre des Six-Jours.) Dans un milieu où la différence des religions a exaspéré une sensibilité visionnaire, un surnaturel familier envahit tout. Le conteur est là pour s'en saisir et l'incarner, et il arrive que le personnage, conteur lui-même, donne au récit de l'auteur un tour plus librement exagéré, multipliant ainsi, à l'orientale, le plaisir sans fin de conter, d'entendre conter.

09/1971

ActuaLitté

Littérature étrangère

Nin-Gal

A la veille de son départ pour la France, le narrateur rencontre à Jérusalem Aharon Dan, qu'il n'a pas vu depuis des années. Celui-ci lui demande de remettre une enveloppe à un certain Thomas Astor, à Paris. C'est là le point de départ d'une de ces longues histoires tissées de milliers de fils qui se coupent et s'entrecroisent, comme David Shahar sait si bien les conter, et où les souvenirs du passé s'imposent dans le moment présent avec une force d'autant plus grande qu'on sait que «de toute façon il ne reste plus rien de tout cela». Plus rien sinon la parole, empreinte à la fois d'humour et de nostalgie, qui fait vivre sous nos yeux des personnages qu'on n'oublie pas. C'est Aharon Dan, qui a quitté le kibboutz auquel il n'a pu s'adapter, a épousé la «petite Shifralé» et consacre sa vie à écrire des ouvres médiocres ; c'est Erik Wissotzky, un ancien camarade d'école rencontré à Paris et dont la mère, Anastasia, belle, généreuse, insouciante, est à présent ruinée et malade ; c'est Rahamim, le chauffeur de taxi, épris de la belle Anastasia et qui n'a pas osé la violer ; c'est surtout la merveilleuse Nin-Gal, à l'oeil de biche, aperçue à un feu de camp, retrouvée et aimée par la suite et qui est morte dans la fleur de la jeunesse ; tant d'autres encore, parmi lesquels des figures dont il fut déjà question ailleurs, inscrivant ce roman dans la continuité de l'ouvre de David Shahar, ce Palais des vases brisés qui évoque, en marge du destin de ces juifs d'origines et de mentalités diverses, l'histoire récente, mais si fertile en événements, de l'Etat qu'ils ont fondé.

01/1985

ActuaLitté

Poches Littérature internation

La moustache du pape. Et autres nouvelles

Ce n'est pas le pape, mais Gabriel Louria, le séducteur, qui s'est rasé la moustache pour les beaux yeux d'une jeune religieuse anglaise. Et pourtant cette moustache, il y tenait ! Une vraie moustache de salon, soignée et bien taillée... Imaginez ce qui a pu se passer pour qu'il en arrive à la raser, sa moustache ! D'une plume alerte, David Shahar nous entraîne dans une Jérusalem fantasque et colorée à la découverte de ses habitants et de leurs histoires.

08/2007

ActuaLitté

Poches Littérature internation

été rue des prophètes

Jérusalem d'avant la Seconde Guerre mondiale revit grâce à un narrateur à la recherche du temps perdu. Les "vases brisés" sont sans doute ceux du palais de la mémoire : ils sont aussi ceux, très réels, qui servaient à tirer l'eau du puits de la maison d'enfance. Ils font enfin allusion à une idée théosophique audacieuse : la "brisure des vases" est un accident cosmologique dû à l'abondance divine, qui expliquerait l'origine du mal.

05/1983

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté