Recherche

Dave Eggers

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Le cercle

Quand Mae Holland est embauchée par le Cercle, elle n'en revient pas. Installé sur un campus californien, ce fournisseur d'accès Internet relie les mails personnels, les réseaux sociaux, les achats des consommateurs et les transactions bancaires à un système d'exploitation universel, à l'origine d'une nouvelle ère hyper-numérique, prônant la civilité et la transparence. Alors que la jeune femme parcourt les open-spaces, les immenses cafétérias en verre, les dortoirs confortables pour ceux qui restent travailler le soir, la modernité des lieux et l'intense activité la ravissent. On fait la fête toute la nuit, des musiciens célèbres jouent sur la pelouse, des activités sportives, des clubs et des brunchs sont proposés, et il y a même un aquarium contenant des poissons rares rapportés par le P.-D.G. Mae n'en croit pas sa chance de travailler pour l'entreprise la plus influente qui soit - même si le campus l'absorbe entièrement, l'éloignant de plus en plus de ses proches, même si elle s'expose aux yeux du monde en participant au dernier projet du Cercle, d'une avancée technologique aussi considérable qu'inquiétante. Ce qui ressemble d'abord au portrait d'une femme ambitieuse et idéaliste devient rapidement un roman au suspense haletant, qui étudie les liens troubles entre mémoire et histoire, vie privée et addiction aux réseaux sociaux, et interroge les limites de la connaissance humaine. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson.

ActuaLitté

Non classé

Le cercle

Quand Mae Holland est embauchée par le Cercle, elle n'en revient pas.
Installé sur un campus californien, ce fournisseur d'accès Internet relie les mails personnels, les réseaux sociaux, les achats des consommateurs et les transactions bancaires à un système d'exploitation universel, à l'origine d'une nouvelle ère hyper-numérique, prônant la civilité et la transparence.
Alors que la jeune femme parcourt les open-spaces, les immenses cafétérias en verre, les dortoirs confortables pour ceux qui restent travailler le soir, la modernité des lieux et l'intense activité la ravissent. On fait la fête toute la nuit, des musiciens célèbres jouent sur la pelouse, des activités sportives, des clubs et des brunchs sont proposés, et il y a même un aquarium contenant des poissons rares rapportés par le P.-D.G.

Mae n'en croit pas sa chance de travailler pour l'entreprise la plus influente qui soit - même si le campus l'absorbe entièrement, l'éloignant de plus en plus de ses proches, même si elle s'expose aux yeux du monde en participant au dernier projet du Cercle, d'une avancée technologique aussi considérable qu'inquiétante.
Ce qui ressemble d'abord au portrait d'une femme ambitieuse et idéaliste devient rapidement un roman au suspense haletant, qui étudie les liens troubles entre mémoire et histoire, vie privée et addiction aux réseaux sociaux, et interroge les limites de la connaissance humaine.

04/2016

ActuaLitté

lettres et linguistique critiques et essais

Un hologramme pour le roi

Avec les meilleures intentions du monde, Alan Clay a participé à la faillite de quelques belles entreprises industrielles américaines. Devenu consultant, il a accepté une mission de premier plan, qui pourrait sauver l’honneur de l’économie nationale et sa propre réputation: il doit convaincre le roi d'Arabie saoudite d'adopter une technologie de visioconférence par hologramme, tout juste mise au point par la société Reliant. Mais le roi tarde à venir et Alan, à force de rencontres rocambolesques, finit par se demander s’il comprend quoi que ce soit aux mœurs de ce pays énigmatique. Perdue dans le désert, son équipe essaie désespérément de capter le wi-fi, tandis que de nouvelles puissances industrielles intriguent pour obtenir le marché et qu'Alan suspecte une grosseur dans son cou d'être à l'origine de son manque de charisme. Dans un style éloquent par sa précision et sa clarté, avec une grande puissance d'évocation, Dave Eggers transforme la quête de son héros en une brillante et mordante méditation sur le destin de son pays.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté