Recherche

Danielle Domergue-Cloarec

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Histoire internationale

La Côte d'Ivoire et la Grande Guerre

La Côte d'Ivoire a participé à la fois sur le plan humain et sur le plan économique à la Grande Guerre. Rien ne la préparait à une telle participation. Les opérations de conquête n'étaient pas terminées. Les recrutements militaires se firent par la contrainte et la politique de l'effort économique fut conduite manu militari. Le temps de la force inauguré par G. Angoulvant en 1908 se poursuivit pendant la guerre 1914-1918 sans rupture. Comment s'effectuèrent ces recrutements ? Quelles furent les réactions des populations ? Comment s'organisa l'effort économique et que représenta-t-il pour le paysan ivoirien ? A quelles batailles participèrent les recrues ivoiriennes ? Comment furent vécus les retours des survivants ? Autant de question pour lesquelles nous avons tenté d'apporter des réponses. La situation de la colonie fut mise entre parenthèse et le retour à la normale prendra du temps. La brutalisation de la société ivoirienne entre 1908 et 1920 constitua pour la Côte d'Ivoire la période la plus sombre de son histoire. La participation à cette guerre fut le point de départ d'autres participations militaires qui se feront jusqu'à l'indépendance.

10/2017

ActuaLitté

Sciences historiques

Les milices du XVIe siècle à nos jours. Entre construction et destruction de l'Etat ?

Depuis une trentaine d'années, le phénomène des milices a pris une ampleur sans précédent et s'impose comme une réalité politique et majeure de notre temps. L'intérêt de l'ouvrage réside dans sa pluralité de points de vue. La mise en perspective historique, remontant à l'époque moderne, permet de comprendre le progressif glissement d'une " milice d'Etat " (la milice de Louvois, les gardes nationales américaines) à des milices infra-étatiques ou illégales, voire criminelles. L'analyse comparative des milices actuelles permet, en outre, de révéler les logiques politiques, financières, techniques ou médiatiques qui les sous-tendent. Enfin, le panorama est large, couvrant la plupart des conflits contemporains de l'Afrique à l'Asie du Sud-Est, des Balkans à l'Amérique latine, du Moyen-Orient à l'Asie centrale. Réunissant une vingtaine de chercheurs, historiens, spécialistes des relations internationales, militaires, cet ouvrage propose, pour la première fois en langue française, une réflexion générale sur un phénomène central du début du XXIe siècle.

05/2010

ActuaLitté

Cuisine

Recettes illustrées de Danielle

La cuisine... ma passion au même titre que la peinture, la sculpture et les arts plastiques en général, mais ne dit-on pas que la cuisine est un art ? Mon père m'a offert mon premier livre de cuisine à 12 ans, je me suis lancée avec enthousiasme dans l'élaboration de recettes. C'est un engouement qui dure encore aujourd'hui. J'ai éprouvé récemment le besoin de transmettre à mes enfants et petits enfants, mes recettes, celles de ma famille, de mes amies, de mon pays d'origine l'Italie et de ma terre natale, la Provence. J'ai peint mes recettes avec autant de soin que j'ai cuisiné mes aquarelles. Tout est affaire de couleurs. J'ai également décoré plats et assiettes lorsque je pratiquais la peinture sur faïence et porcelaine. Ainsi, des arts de la table à l'art culinaire en passant par les beaux-arts, je rassemble famille et amis autour de mes trois penchants et pour mon plus grand plaisir.

05/2019

ActuaLitté

Théâtre

Occupe-toi donc de Danielle

Occupe-toi donc de Danielle est une pièce moderne par sa conception et par son sujet ; elle est rythmée et pleine d'imprévus. Eddie Bauer, la cinquantaine, est un père de famille bourgeois, il souffre d'insomnies et décide de prendre un psy à domicile pour mieux se comprendre et résoudre ses problèmes de sommeil. Sa femme Danielle lui conseille de se rapprocher de sa famille et d'écrire à son fils qui vit aux Etats-Unis. Il entame cette lettre dans laquelle il se livre et soudain le téléphone sonne, Danielle décroche et lui annonce que son père a eu une attaque. Tout se complique pour la famille Bauer, avec le retour du petit-fils Vince qui vient ajouter un mystère à cet imbroglio. Toute cette histoire familiale, où le maître mot est l'acceptation des différences entre un père et son fils, fait réfléchir avec humour sur l'éducation : "J'aurais sûrement fait autrement si j'étais moins buté".

07/2017

ActuaLitté

Critique littéraire

Danielle Mitterrand, une vie de résistance

" Ce livre de témoignages nous restitue la dimension des engagements de Danielle Mitterrand dans la vaste géographie de ses multiples rencontres et l'unicité de son combat, dans ses douleurs et ses émerveillements, dans son authenticité, sa simplicité, et sa détermination. Il s'adresse à ceux qui ne l'ont pas connue, ceux qu'elle appelle "la relève", ceux qu'elle invite à prendre conscience que "l'utopie est la promesse d'une nouvelle espérance". Ce livre interpellera l'ignorance de ceux qui la jugeaient, dont elle disait avec regret, mais ironie, que cette ignorance tenait davantage de la protection de leurs propres certitudes qu'à l'insuffisance de leurs informations. Il dérangera ceux qui feignent de confondre avant-gardisme et utopie, ceux qui ignorent "qu'on ne peut pas résoudre un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré" (Einstein). Il est surtout le regard de ceux qui ont croisé le sien, bleu, inondé de lumière aimante, attentif et curieux, déterminé... à ne pas baisser les yeux. Ce livre est un hommage, non pas à sa mémoire, mais à ceux qui souffrent et qui se battent, à tous ses compagnons de route et de destin, à ces voix qui s'élèvent dans le monde, aux hommes et aux femmes qu'elle a rencontrés dans leur dénuement, mais aussi dans la plus grande richesse qu'ils possèdent : leur culture, leurs savoirs et leur humanité. Ils sont l'avenir. " Gilbert Mitterrand Les droits d'auteur sont reversés à la Fondation Danielle-Mitterrand – France Libertés

11/2021

ActuaLitté

Philosophie

Chimères N° 94 : Avec Danielle Sivadon

Danielle Sivadon est cofondatrice de la revue Chimères, c'était en 1987. Au-delà du patronyme - qui fait désormais partie de l'histoire de la psychiatrie-, c'était une grande dame, d'une élégance et d'une discrétion inégalées. Impliquée dans les alternatives aux pratiques asilaires, elle a croisé le fer avec l'anti-psychiatrie. Soucieuse de la singularité de toute relation transférentielle, elle était une psychanalyste d'une subtile pertinence clinique, dont témoignent les monographies que nous publions dans ce numéro. Pertinence clinique et impertinence des modalités d'accueil - inorthodoxe - de ses patients vont chez elle de pair. Ce faisant, elle nous introduit au monde schizoanalytique, avancé par Felix Guattari, d'une éthico-esthétique de la pratique analytique. En compagnie de Jean-Claude Polack, elle publie La Borde ou le droit d la folie puis L'Intime Utopie. Travail analytique et processus psychotiques. Sensible au devenir du monde, elle était aussi engagée dans des mouvements de lutte contre les restrictions de liberté en Europe, comme le CINEL, ou des mouvements d'émancipation, comme la lutte des zapatistes au Chiapas... Ce numéro reprend des textes d'elle, monographies et textes critiques, témoins de son itinéraire multiple, transversal. Et foisonne de témoignages d'amis qui tentent de lui restituer toute sa richesse existentielle, dont les uns et les autres ont pu bénéficier.

05/2019

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté