Recherche

Damien Lebas

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Damien

Résumer mon histoire ? Impossible ! T'aurais l'impression de partir en apnée pour un monde que tu crois connaître, alors qu'en réalité il t'échappe. Je pourrais bien te dire : "C'est l'histoire d'un mec...", mais ça, c'est déjà pris. Ou : "Il était une fois...", seulement, ça n'a rien d'un conte. Dans un conte, faut un prince charmant, ou au minimum un crapaud. Moi, j'ai juste une bande de potes fidèles, mes grattes et ma moto. Non, mon histoire ne se résume pas. Elle s'écoute et elle se vit, comme un bon vieux disque d'Elvis ou un solo endiablé de Slash ! Ouais... Ma vie c'est juste un gros bordel rempli d'accords, de riffs et de rock'n'roll. Et si vraiment je devais la résumer, un seul mot suffirait : Yeapaaaah !

03/2020

ActuaLitté

Littérature française

Damien

"Cette nuit-là, il avait voulu aller au casino pour jouer et perdre, pour essayer de se replacer dans les conditions de pauvreté qui avaient été les siennes, rue de la Butte-aux-Cailles, lorsqu'il se levait à l'aube, tous les jours, pour aller travailler dans le hangar près de la voie ferrée. Il voulait se sentir pur, les poches vides, habité par sa rage, sa plaie ancienne, qu'il allait enfin transformer en victoire. Ce film, il allait le jouer comme son va-tout, il y pensait depuis des années, plan par plan, il l'avait déjà réalisé dans son cerveau avant d'en écrire les dialogues".

10/2000

ActuaLitté

Théâtre

Tebas Land

Tebas Land s'inspire du mythe antique d'OEdipe et de la vie du saint européen Martin au ive siècle ; c'est d'autre part une affaire judiciaire créée et imaginée par l'auteur. Il est question du jugement et de l'emprisonnement d'un jeune parricide, Martin Santos, figure centrale et prismatique. Martin a tué son père de vingt-et-un coups de fourchette et porte un chapelet de pétales de rose que lui a offert sa mère. Le corps assassin, le corps abusé et le corps érotique forment un seul et même lieu chez Blanco, celui d'une parole qu'il est sans cesse urgent de formuler. Ce texte est aussi le récit dramatique d'un auteur qui se rend en prison - où il retrouve régulièrement le jeune parricide sur un terrain de basket ball. Il s'entretient avec lui dans le but d'écrire son oeuvre mais aussi dans l'optique de le voir jouer son propre rôle. Progressivement, ce n'est pas tant la scène du crime que sa représentation scénique qui s'avère invraisemblable. La question "comment peut-on tuer quelqu'un" devient "comment représenter un criminel, une personne qui tue une autre personne ? ". Entre reconstitution d'un meurtre et enquête sur l'amour filial, le labyrinthe des mots se déploie à travers ce remarquable drame contemporain.

08/2019

ActuaLitté

Développement personnel

Petit traité de la transmission. Apprendre aux autres, des autres et de soi-même

Parents, enseignants, managers, consultants ou coachs. Accompagner un enfant, un élève, un étudiant, un collaborateur, ou un proche tout simplement, c'est lui transmettre un peu de ce que nous sommes, c'est lui donner un peu de ce que nous avons reçu. Transmettre n'est pas dire ou enseigner, transmettre est bien plus que cela. Avant d'être un processus intellectuel, la transmission est un processus affectif et émotionnel où les maîtres mots sont implication, empathie et bienveillance. - Implication : Benjamin Franklin nous le rappelle si bien "je te dis tu oublies, je t'enseigne tu te souviens, je t'implique tu apprends" . - Empathie : transmettre c'est vouloir servir, certainement pas maîtriser, c'est aller chercher la personne là où elle est, et telle qu'elle est. - Bienveillance : porter un regard positif inconditionnel, c'est souhaiter le meilleur à ceux que l'on accompagne afin qu'ils puissent donner le meilleur d'eux-mêmes. Organisé autour de 5 thématiques, l'ambition de cet ouvrage est de partir de la réalité du lecteur, lui offrir la possibilité de se poser nombre de questions, et enfin l'inviter et l'accompagner à trouver par lui-même les réponses. 1 - Développer la confiance au service de la performance2 - Cultiver son arme secrète, avec envie, avec passion3 - Influencer le comportement d'un individu4 - Apprendre de ceux à qui l'on a transmis5 - S'engager pour produire la meilleure version de soi-mêmeDamien LEBAS enseigne le management à l'ESSEC, l'ENA et AMOS. Par ailleurs, il accompagne des entreprises du secteur public ou privé dans le cadre de missions de conduite du changement avec une vision résolument humaniste et positive.

02/2021

ActuaLitté

Beaux arts

Damien Cadio

Né en 1975, le peintre Damien Cadio est diplômé des Ecoles nationales supérieures des Beaux-Arts de Paris et de Rouen et titulaire d'un Master 2 en arts plastiques de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il vit à Nantes, où il enseigne la peinture à l'école des Beaux-Arts. Il a reçu le Premier prix de peinture Antoine Marin (Arcueil), premier prix du Sovereing European Art Prize (Londres), et a été lauréat du Prix Ricard (Paris). En binôme avec Thomas Fort (curateur et critique d'art), il prépare la première monographie consacrée à son travail sous la forme de deux volumes réunis sous étui : - une présentation de ses peintures à travers cinq séries qu'il développe depuis 2014 : " La Folie Hennequin ", " La Nuit de l'histoire ", " Blackouts ", " La Géante ", " Animals " - une correspondance écrite entre Damien Cadio et Thomas Fort afin d'évoquer les grands thèmes qui traversent l'oeuvre de l'artiste. Cet ouvrage monographique met en dialogue écrits et images afin de dévoiler un ensemble de réflexions autour de la peinture de Damien Cadio. A travers ce travail d'observation sur le long qui s'apparente à une traversée par les mots de sa peinture, Le lecteur est ainsi convié au fil des pages à tisser les liens entre les peintures, l'intention de leur auteur et l'approche du critique.

05/2021

ActuaLitté

Policiers

Les héritiers des ténèbres

Andrew White, jeune enquêteur succédant à son père assassiné, se retrouve propulsé à la tête d'une difficile enquête. Les unes après les autres, des jeunes femmes sont enlevées, séquestrées et sauvagement assassinées par leur bourreau, surnommé "l'homme à la porcelaine". Les corps sont découverts avec des numéros gravés à même la peau. Des tatouages qui, véritables marques des ténèbres, évoquent ceux des camps nazis. Plus effrayant encore, ces crimes rappellent une affaire non classée qui s'est déroulée trente ans plus tôt. Andrew White doit tout faire pour arrêter enfin le tueur psychopathe. D'autant qu'il réalise bientôt que leurs destins sont intimement liés...

11/2015

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté