Recherche

Collectif, Murase Kana

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Nouvelles têtes : les éditeurs suisses jeunesse et BD la jouent collectif

Nouvelles têtes est un projet porté par trois maisons d’édition suisse, axé sur la bande dessinée et la jeunesse. Considérant que l’union fait la force, Antipodes, Helvetiq et La Salamandre ont sorti de leur catalogue le meilleur de leurs ouvrages. Une mise en lumière inédite, où les textes se répondent, exposant des lignes éditoriales variées où se retrouvent les problématiques contemporaines.

ActuaLitté

Dossier

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF)

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF) est une association créée en 1873 par le Cercle de la librairie pour être au service des éditeurs en facilitant leur développement à l'international, l'exportation des titres, mais aussi les achats de droits de traduction. Aujourd'hui, cette mission est sensiblement la même.

ActuaLitté

Dossier

Dédicaces, programme, auteurs, éditeurs : le FIBD d'Angoulême 2019

Dédicaces, programme, auteurs, éditeurs : le FIBD d'Angoulême 2019

ActuaLitté

Dossier

Foire du Livre de Francfort 2022 : diversité et pluralité

Du 19 au 23 octobre 2022, la 74e Foire du Livre de Francfort promet de s'engager pour la diversité, la pluralité et la lutte contre les discriminations. Avec l'Espagne en pays invité d'honneur, l'événement devrait renouer avec un déroulement plus conforme aux éditions « pré-Covid ».

ActuaLitté

Dossier

Le métier d'éditeur : mythes et légendes au pays des histoires

Comment l’industrie qui vend des romans, des albums, des récits fantastiques, terrifiants, pourrait échapper à faire elle-même l’objet d’histoires ? Pas la Grande Histoire Littéraire, que l’on invoque avec des majuscules, non. Celle des rumeurs, du qu’en-dira-t-on, entre bruits de couloirs et légendes urbaines.

ActuaLitté

Dossier

Rencontres nationales de la librairie 2019 : les libraires à Marseille

C’est à Marseille que s’ouvrent ce 30 juin les 5es rencontres de la librairie, occasion de réunir près de 1000 professionnels — dont 200 éditeurs et quelque 600 libraires. Deux journées professionnelles sous le thème « Engagé et sous tension, le libraire en équilibre ». 

Extraits

ActuaLitté

Beaux arts

Les Enfants de l'ère Meiji. A l'école de la modernité (1868-1912)

Au début de l'ère Meiji (1868-1912), quand, sous l'influence de l'Occident, le Japon met en place un enseignement scolaire, on voit apparaître dans les estampes traditionnelles, des écoliers vêtus à l'occidentale, en train de jouer ou d'étudier, représentant un enfant idéal. Ces estampes sont les reflets d'une nouvelle époque et d'une société transformée par la modernisation. Elles utilisent des mots en anglais ou illustrent la vie de célèbres occidentaux servant ainsi de matériel pédagogique destiné à éduquer filles et aux garçons qui ambitionnent de réussir dans la vie en s'ouvrant au monde Il subsiste encore un parfum de l'époque Edo (1603-1868) dans les ruelles des villes japonaises et à partir du milieu de l'ère Meiji, et on retrouve dans ces estampes une certaine nostalgie pour cette époque révolue, avec des enfants vêtus de ravissants kimonos au charme d'autrefois. Miyagawa Shuntei, Yamamoto Shôun et d'autres maîtres de l'estampe nés pendant l'ère Meiji rencontrent un certain succès avec leurs minutieuses représentations d'enfants perpétuant les jeux à la mode à l'époque Edo. Les anciennes estampes-jouets (omocha-e) continuent elles aussi d'être produites et sont toujours autant appréciées des enfants. Réunissant des estampes et des livres du Kumon Institute of Education et du Machida City Museum of Graphic Arts, cet ouvrage accompagne une exposition qui porte un regard inédit sur les représentations d'enfants s'amusant et étudiant à une époque où souffle le vent de la modernité, même si toutes les traces d'Edo n'ont pas été effacées. Il réunit plus de 150 estampes représentant des enfants, et d'autres destinées aux enfants : estampes pédagogiques , estampes-jouets ou encore estampes de récits. C'est une illustration inédite et originale de la période Meiji qui a tant intéressé le monde occidental.

04/2022

ActuaLitté

Littérature étrangère

Murale

Murale renvoie d'emblée aux grandes fresques antiques et médiévales, celles où l'artiste-artisan figure en général les deux dualités fondamentales vie/mort et mort/résurrection. C'est aussi, en quelque sorte, par référence à une autre tradition culturelle, une mu'allaga, ode qui exprimait avant l'islam la vision du monde des Arabes du désert, et qui, dit-on, était accrochée, en signe de vénération, au mur du temple de La Mecque. Affrontant le mystère de la mort, Mahmoud Darwich nous livre son poème le plus ambitieux sur le plan thématique, et sans doute le plus complexe du point de vue formel. Le dépérissement des êtres et leur désir d'éternité, la lutte corps à corps avec la mort y sont explorés sous trois angles : la relation du poète à la femme, au langage et à l'histoire, dans un foisonnement d'images et de références religieuses, mythologiques, littéraires, philosophiques... Mais, grâce à une exceptionnelle maîtrise de la prosodie arabe, Darwich parvient à fondre tous ces éléments en un chant fluide et poignant qui rappelle les hymnes éternels de l'Orient ancien.

02/2003

ActuaLitté

Droit

L'arbitrage collectif

L'arbitrage collectif Situé aux confins de plusieurs matières, l'arbitrage collectif est un inattendu mariage des genres. Baigné dans l'actualité de l'introduction et du développement des actions de groupe en droit français, le sujet de l'arbitrage collectif réinterroge l'ensemble des caractéristiques de l'arbitrage. L'arbitrage est-il, peut-il et/ou doit-il devenir le réceptacle de tout ou partie des recours collectifs tant en matière interne qu'en matière internationale ? Pour répondre à ces premières questions, il faut déterminer en premier lieu si l'arbitrage collectif existe et sous quelle(s) forme(s) avant d'envisager en second lieu l'opportunité voire la nécessité de son développement dans les matières interne et internationale. Enfin, c'est la question de la mise en oeuvre qui se pose et des aménagements qu'elle suppose, en amont à l'étape de la convention d'arbitrage, et en aval à l'étape du procès arbitral, pour répondre aux difficultés intrinsèques et extrinsèques que susciterait l'arbitrage collectif.

04/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

Ethos collectif et identités sociales

L'ethos collectif est l'image qu'une instance plurielle construit d'elle-même dans son discours pour assurer son efficacité. A travers une réflexion théorique soutenue et l'examen de cas particuliers, cet ouvrage explore ses diverses fonctions politiques, promotionnelles, artistiques et autres.

05/2021

ActuaLitté

Droit

Les libéralités à caractère collectif

Les libéralités à caractère collectif sont celles destinées à un groupe de personnes ou à la collectivité tout entière. Elles sont au service d'une oeuvre. Pour atteindre leur but, elles sont adressées à une personne morale – de droit privé comme de droit public – dont la mission est de défendre cette oeuvre. L'étude de ces libéralités révèle le désordre qui règne au sein des règles qui les gouvernent : d'un côté, une réglementation spéciale, éparse, lacunaire et obscure ; de l'autre, un droit commun des libéralités largement inadapté. Avant de repenser son régime, la notion même de libéralités à caractère collectif est clarifiée. Une nouvelle summa divisio est proposée : avec sa libéralité, le bienfaiteur peut créer une oeuvre nouvelle – la fondation ; il peut soutenir une oeuvre existante – la libéralité-participation. Au-delà de la diversité des mécanismes, ces libéralités sont doublement singulières : elles sont affectées et intéressées ; elles reposent sur des techniques libérales plurielles. Les contours de la notion précisés, le régime des libéralités à caractère collectif est refondé fort de leurs spécificités, qu'il s'agisse des règles relatives à leur formation (capacité, spécialité et forme) ou de celles relatives à leur exécution (respect de la réserve héréditaire, adaptation des affectations et sanction). Une proposition de loi conclut ainsi la thèse. Elle tient compte de la triple dimension du sujet : théorique, pratique et politique.

01/2019

ActuaLitté

Littérature française

La République Bana Bana

Sur la terre libre de la République Bana Bana, les hommes rament contre la morale et le bon sens. L'argent règne en maître absolu en disposant des relations entre les individus. Broulaye, jeune homme vertueux natif du village de Koba, assiste impuissant à la désintégration de sa famille suite au décès de son père. D'abord chez son oncle maternel, un haut cadre de banque à Takana, il décide d'aller apprendre le métier de ses rêves à Matoto. Broulaye découvre une société corrompue alors qu'il est au service de Malabar Hanta, conseiller spécial du président de la République et ancien ministre de l'Economie et des Finances, dans la capitale.

10/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté