Recherche

Claus

Extraits

ActuaLitté

Jeux

Christmas Baba & piñata

Saint Nicolas et le père fouettard en Allemagne, les petits boucs en paille en Suède, la tarte à la citrouille aux Etats-Unis... A chaque pays sa façon de célébrer Noël ! Débarrasse-toi de toutes tes cartes en reconstituant les différentes traditions, les spécialités, les personnages emblématiques... par pays ou par catégories !

2 à 5 joueurs. Durée : environ 10 min.

Contenu : 30 cartes + 1 carte de règles du jeu, dans le même format de cartes que les jeux des "Tous en classe".
Préparation : chaque joueur reçoit 3 cartes. Le reste forme une pioche. On retourne la première carte de la pioche au centre de la table pour lancer la partie.

Chacun son tour, les joueurs vont soit placer une carte, en l'associant horizontalement ou verticalement à la catégorie, soit piocher une carte. Si un joueur pioche une bonne carte, il a le droit de la placer dans le jeu.
La partie se termine dès qu'un joueur n'a plus de cartes en main. Il remporte la partie.
Les lignes correspondent à un pays : la France, l'Allemagne, la Suède, les États-Unis, le Mexique et l'Inde. Les colonnes sont dédiées aux traditions à retrouver, chaque colonne étant numérotée de 1 à 5 : les personnages, la décoration, les spécialités, la tradition et les voeux. Les cartes doivent être posées dans l'ordre croissant. Chaque carte comporte une légende texte pour identifier l'élément.

Exemple de tour de jeu : autour de la carte 1 de Noël en France (le père Noël et les lutins), je peux poser soit la carte 2 de Noël en France (le sapin) à droite de la carte 1, soit la carte 1 d'un autre pays (ex. : Santa Claus, aux États-Unis), au-dessus ou en dessous de la carte 1. 

 

Dans la liste des cadeaux de Noël des livres jeunesse Milan

11/2020

ActuaLitté

SF & Fantasy

Le livre des martyrs T.3 ; les souvenirs de la glace

Le continent ravagé de Genabackis a donné naissance à un nouvel empire terrifiant : le Domin de Pannion. Telle une marée de sang corrompu, il dévore ceux qui refusent de se soumettre à la sainte parole de son tyran fanatique. Pour l'affronter, l'Ost de Dujek Unbras et les Brûleurs de Ponts de Mésangeai et de Ganoes Paran devront forger une alliance avec leurs vieux ennemis : les forces du seigneur de guerre Caladan Rumin, les Tistes Andii d'Anomander Rake et les Rhivis des plaines.

Mais ce ne sont pas les seuls événements qui se trament. Les clans t'lan imass se sont également réveillés, répondant à l'appel de l'antique rassemblement qui scellera leur destinée. Dans l'ombre, une infection se propage, corrompant les garennes, souillant la chair de Brûle, la Déesse Endormie elle-même. A Morn, une déchirure écarlate porte la trace du Chaos, promesse d'une effroyable renaissance.

Et partout l'on raconte que le Dieu Estropié, désormais libéré de ses chaires, chercherait à assouvir son impitoyable vengeance... Marquant le retour de bon nombre de personnages des Jardins de la Lune, Les Souvenirs de la Glace se pose comme un chapitre capital au sein de l'éblouissant cycle de fantasy épique de Steven Erikson.

Sélection de Noël, spécial imaginaire de Leha Editions

04/2019

ActuaLitté

Littérature

Ténèbre

Un matin de septembre 1890, un géomètre belge, mandaté par son Roi pour démanteler l’Afrique, quitte Léopoldville vers le Nord. Avec l’autorité des étoiles et quelques instruments savants, Pierre Claes a pour mission de matérialiser, à même les terres sauvages, le tracé exact de ce que l’Europe nomme alors le « progrès ». À bord du Fleur de Bruges, glissant sur le fleuve Congo, l’accompagnent des travailleurs bantous et Xi Xiao, un maître tatoueur chinois, bourreau spécialisé dans l’art de la découpe humaine. Celui-ci décèle l’avenir en toute chose : Xi Xiao sait quelle œuvre d’abomination est la colonisation, et il sait qu’il aimera le géomètre d’amour. Ténèbre est l’histoire d’une mutilation. Kawczak présente un incroyable roman d’aventure traversé d’érotisme, un opéra de désir et de douleur tout empreint de réalisme magique, qui du Nord de l’Europe au cœur de l’Afrique coule comme une larme de sang sur la face de l’Histoire.

01/2020

ActuaLitté

Non classé

La folle aventure de Marty

Marty Lockwood, neuf ans un quart, vient d'emménager à Sallaumines. Une petite ville tranquille ? Pas si sûr ! Dès son arrivée, le garçon assiste à une bagarre entre deux clans rivaux étudiant dans des écoles différentes. Marty se rallie aux sympathiques Araignées Centrales qui l'accueillent avec joie. Mais, un peu plus tard, rebelote : un événement incroyable vient déranger sa quiétude. Certains monuments emblématiques de la ville ont disparu. Puis c'est au tour de l'école de se volatiliser. Comment est-ce possible ? Qui les a effacés du paysage ? En enquêtant, Marty et les Araignées Centrales découvrent une réalité surprenante. Pourront-ils redonner à leur ville son visage d'autrefois ?

08/2017

ActuaLitté

science fiction / fantastique grand format

Chronique des premiers hommes

Chronique des Premiers Hommes est un roman d'aventure fantastique en plusieurs tomes se situant dans une période lointaine. Dans une époque où la terre est encore sauvage et où les hommes vivent en harmonie avec elle. Formant des clans pour assurer leur survie, la chasse et la spiritualité composent leur quotidien. Le bien et le mal sont parties essentielles de l'équilibre des choses et sont représentés par une Âme Blanche et une Âme Noire. A chaque génération elles se renouvellent et il est impossible que deux Âmes Noires ou deux Âmes Blanches vivent en même temps. Lorsque la nouvelle voit le jour, l'ancienne dépérit alors que ses pouvoirs la quittent.
L'histoire commence avec le premier tome " L'Eveil des Âmes " lorsque l'Âme Noire, un sorcier maléfique, entreprend de sacrifier l'enfant qui doit lui succéder pour régner une génération de plus. Hélas son plan échoue et cet enfant va grandir dans l'insouciance jusqu'à ce que son héritage le rattrape lorsque ses pouvoirs commencent à se manifester. Le roman va suivre l'évolution de cet enfant qui deviendra homme et qui sera soumis à des choix difficiles pour rester en vie, l'amenant, peu à peu, à changer le cours des choses.

12/2015

ActuaLitté

Non classé

De la guerre

En 1806, à vingt-six ans, Clausewitz, officier prussien, assista à la défaite d’Iéna. Il tira de cette expérience l’idée maîtresse de son traité De la guerre (1832), dont il n’acheva que le livre I: « La guerre est un acte de violence à l’emploi de laquelle il n’existe pas de limites. » Pour Clausewitz, en effet, la guerre absolue est un duel qui doit conduire aux « extrêmes ». Cette définition abstraite, toutefois, ne correspond pas à la réalité, en raison de « frictions », autrement dit de déterminations – le hasard, le terrain, le moral des troupes… –, qui freinent la violence et l’empêchent de se déchaîner. La vraie nature de la guerre moderne n’en est pas moins saisie ici dans ce qu’elle a de vertigineux.

Virginie Berthemet © Flammarion

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté