Recherche

Classé sans suite

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Auteurs sans éditeurs, éditeurs sans auteurs ? Un podcast en 4 épisodes

Auteurs sans éditeurs ? Éditeurs sans auteurs ? Toute ressemblance avec un article ou un livre déjà paru n’est pas fortuite. D’ailleurs, le papier de Jérôme Lindon n’a pas pris une ride depuis 1998. Arrêtons-nous un instant sur sa conclusion dans les colonnes du monde : « [La] transformation du paysage de l’édition tend inévitablement à priver de toutes chances d’être lues, et par conséquent d’être publiées, les nouveautés d’exception qui ne répondent pas aux critères de valeurs en vigueur au moment où elles voient le jour. Mais qui remarque l’absence d’un auteur inconnu ? »

ActuaLitté

Dossier

“Être soi-même ne devrait jamais poser problème”

Liberté d’expression, discrimination positive, morale : Vitaly Malkin décortique les grands enjeux de notre temps. Né en URSS, il a vécu mille vies : ingénieur, physicien, banquier, homme politique, philanthrope. Ici, il livre son regard lucide sur le monde et, indéniablement, vise juste !  

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Marc Levy

Né le 16 octobre 1961 à Boulogne-Billancourt, Marc Levy connait plusieurs carrières avant de se mettre à l'écriture : le succès de son premier roman, Et si c'était vrai, en 2000, l'incite à se consacrer exclusivement à son activité d'auteur. Bien lui en a pris : à un rythme qui devient rapidement annuel, Marc Levy publie un roman qui devient presque automatiquement un ouvrage classé dans la liste des meilleures ventes.

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

ActuaLitté

Dossier

Ouvrir les bibliothèques de France : Erik Orsenna au rapport

Mandaté par Françoise Nyssen, ministre de la Culture, faisant suite aux promesses de campagne d’Emmanuel Macron, Érik Orsenna est devenu rapporteur. Aux côtés de Noël Corbin, il s’est embarqué dans un tour de France des bibliothèques, pour évaluer la situation, et proposer des solutions pour valoriser les lieux.

ActuaLitté

Dossier

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Classé sans suite

Amis ! Parlons rond ! Sommes-nous réels ?

01/2012

ActuaLitté

Littérature étrangère

Classé sans suite

Dans ce roman violent, tendre et passionné, Claudio Magris se confronte à l'obsession de la guerre, quels que soient l'époque et le pays, une guerre universelle, indissociable de la vie même, rouge de sang, noire comme les cales des navires négriers, sombre comme la mer qui engloutit les trésors et les destins, grise comme la fumée des corps brûlés dans le four crématoire nazi de la Rizerie de San Sabba à Trieste, blanche comme la chaux qui recouvre le sépulcre et les noms des bourreaux. Classé sans suite est l'histoire d'un grotesque Musée de la Guerre pour l'avènement de la Paix, de ses salles et de ses armes dont chacune est une archive de passions et de délires ; c'est l'histoire de l'homme qui sacrifie sa vie à son projet maniaque, puis se rachète enfin dans la recherche acharnée d'une atroce vérité cachée ; c'est l'histoire d'une femme, Luisa, héritière de l'exil juif, de l'esclavage des Noirs et des vicissitudes d'une foule d'autres personnages en des temps et dans des pays les plus divers. A travers les éclats d'une narration totale, à la fois précise et visionnaire, Claudio Magris explore l'enfer impitoyable de nos fautes et raconte une épopée implacable traversée par les tragédies et les silences de l'amour et de l'horreur.

10/2017

ActuaLitté

Poésie

Classés sans suite

Je n'avais pas pensé à écrire de la poésie. Non pas que je n'aie pensé à rien. Je ne dis pas ça pour réjouir les amateurs d'inconscience en littérature : romanciers imbéciles se laissant soi-disant entraîner par leurs personnages, poètes aux yeux révulsés attendant au dernier rang, sages comme des cancres, que des professeurs leur expliquent ce qu'ils ont voulu dire. Non, je me disais : voici ce que je veux dire, voici l'histoire que je veux raconter. Comment y arriver sans passer par les fadaises du roman ? Par toutes ces phrases de liaison plates à vous faire enrager d'humiliation et les fausses complications faites là-dessus pour n'avoir pas l'air de se moquer du lecteur ? J'ai abouti à ce recueil qui me parait maigre les mauvais jours, acéré les bons, qui peut se lire d'une traite et qui pourtant contient, j'espère, assez d'âpres morceaux de réalité pour ne pas couler de source. J'ai abouti, sans prétention à l'originalité dans le sujet, à rendre le ratage sentimental et sexuel à nouveau à peu près présentable : c'est-à-dire, aussi, comique. a Quel dommage que tout le monde ait peur des vers" me dit M. di Manno, mon éditeur. Je vous dirais bien : "N'ayez pas peur" mais - je viens de vérifier - la formule est prise. S. M.

03/2020

ActuaLitté

Policiers

Sans suites

Quand le Lieutenant Goisset arrive en Police Judiciaire à sa sortie d'école, il n'a qu'une idée en tête : vivre de l'intérieur ces grandes histoires de flics, celles qui font la une de l'actualité et les autres, moins glorieuses, qui se racontent lors de certaines soirées arrosées entre collègues. Sous la coupe de l'expérimenté Capitaine Malame, il va faire ses armes dans le monde du crime et être confronté à une autre réalité, plus humaine, celle que l'on ne veut pas toujours voir en face. Mais lorsque son mentor est assassiné en pleine journée dans ce qui ressemble à une exécution, c'est dans une tout autre enquête qu'il va se lancer : L'enquête de sa vie. Elle le conduira sur des terres inconnues qui l'obligeront à se découvrir dans sa quête de vérité. Dans cette fiction construite à partir de faits avérés, Jean-François Pasques nous raconte bien plus que de simples histoires de flics. Son témoignage est un voyage expérimental, une mise en abyme qui nous entraîne d'une extrémité à l'autre, entre lumière et obscurité, dans la vérité des hommes. En réalité, à travers son personnage principal, l'auteur nous dévoile son propre reflet dans lequel il s'est dissimulé tout entier.

11/2010

ActuaLitté

Littérature française

75... Un voyage sans suite

Vue du restaurant de Tashi, Sonada conserve cette sensation de ville, certes habitée de réfugiés, pleine de la vie réelle, sans parcage, ni barbelés ou police attribuée. Pourtant, quand l'on emprunte l'allée qui mène à l'entreprise artisanale, on ressent d'avantage la nature même de cet endroit à part. Sous une apparence coquette et bien peinte, le froid se fait plus vif, les regards insistants. La pression nécessiteuse et donc mercantile est partout et nulle part, diluée dans les pas, les attitudes, les visages croisés, moins drôles, moins proches, plus, ou trop véritables. Avec moins d'argent que le prince restaurateur, le vrai peuple du Tibet est là. Il a fui n'importe comment, n'était pas dans la caravane du DalaïLama, n'a pas rejoint la cour de Darhamsala. Ici, la tristesse et la révolte sont de vains sujets, oblitérés par l'obligation de survie et donc du travail fourni par chacun à cette micro collectivité en franchise territoriale. Un bout de l'Inde du nord, précieusement abandonné à ces gens, flotte sous leur vie, tel un radeau, comme sauvegardant un peu leurs certitudes natives, ce que de l'âme d'un peuple l'on peut concevoir, non en vain, au-dessus des vagues de l'océan du samsara.

07/2014

ActuaLitté

Littérature française

Sans-suite. Suivi de Rien

"Nous avons tous la même maladie", rappelle un proverbe gitan. Ce mal curieux et indéfinissable, Arnaud Legrand qui paie sa dette au grand Django dont il a hérité du swing, en a fait le coeur de son recueil. Chacun de ses courts textes renvoie, avec une sombre malice enrobée d'élégance, à cette constatation: la vie est une succession d'histoires sans suite qui ne mènent à rien, mais qui méritent au moins un éclat de mots, une brève épiphanie, quelques notes d'une partition. Ses personnages de tous horizons, les saynètes qu'il vole au temps, les instantanés qu'il dévoile, s'assemblent pour donner du sens à ce qui s'éparpille. Franc-tireur, l'auteur, même quand les bras lui en tombent, ne semble vouloir boire qu'à la coupe de ses mains et suivre ainsi son chemin Sans-suite vers un Rien fécond. Construit sur le principe de l'écho, ce livre ravira ceux pour qui la littérature est aussi une affaire de musique.

02/2013

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté