Recherche

Clément d'Alexandrie

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Team AlexandriZ : pirates de livres ou distributeurs de savoir ?

La Team était spécialisée dans la diffusion d’ebooks, spécifiquement de romans transformés en version numérique. L’une de leurs grandes marottes était d’ailleurs de procéder à la numérisation d’ouvrages que les éditeurs ne commercialisaient pas en format ebook. Mais ils étaient aussi qualifiés, en regard du Code de la propriété intellectuelle, de pirates.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Jean d'Ormesson

Venu au monde dans le 7e arrondissement de Paris, le 16 juin 1925, au sein d’une famille noble, Jean d'Ormesson s'engagea tardivement, de son propre aveu, dans l'écriture, trop occupé qu'il était à lire. Il publie son premier ouvrage, L’amour est un plaisir, en 1956, aux éditions Julliard, mais son livre La gloire de l’Empire, en 1971, lui vaut une reconnaissance littéraire avec le Grand Prix du roman de l’Académie française.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Jean d'Ormesson

En mars 2018, quelques mois après la disparition de Jean d'Ormesson, le 5 décembre 2017, sa fille Héloïse d'Ormesson annonce la création d'un prix littéraire pour lui rendre hommage. « C’est avec joie et fierté que je vous annonce la création du prix Jean d’Ormesson, qui sera décerné le 6 juin prochain au Centre national du livre (pour s’approcher de la date anniversaire de la naissance de mon père le 16 juin 1925) », explique-t-elle.

ActuaLitté

Dossier

Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Michel Houellebecq

Révélé avec Extension du domaine de la lutte, publié en 1994 par les Éditions Maurice Nadeau, Michel Houellebecq, né Michel Thomas en 1956 ou 1958 selon ses propres dires, a cultivé le mystère tout au long de sa carrière : après ce premier roman remarqué, il publie Les Particules élémentaires (1998), puis Plateforme (2001), alors qu'il vient de s'exiler en Irlande.

ActuaLitté

Dossier

Pour Noël, offrez-vous une cure d'imaginaire

Voyager à travers des mondes imaginaires, à la rencontre de personnages fantastiques, explorer des univers de magies, ou de science futuriste, croiser des créatures légendaires, voire monstrueuses, prendre part à des cérémonies avec des peuples féériques, ou extraplanétaires… Les littératures de l’imaginaire sont autant de portes ouvertes vers des ailleurs, qui vous tendent les bras. 

Extraits

ActuaLitté

Religion

Clément d'Alexandrie

Qui a scellé la rencontre de la philosophie avec l'Evangile ? Qui a lu les leçons de Platon à la lumière de la Croix ? Qui a fondé l'hellénisme chrétien ? Clément d'Alexandrie (t22Q) est celui qui a élevé l'héritage des Grecs au rang de testament naturel, Ce Père de l'Eglise est le premier à avoir établi la compatibilité entre la foi et la raison. Et c'est le portrait d'un véritable missionnaire de l'intelligence, qui n'eut de cesse d'initier les chrétiens à la sagesse antique, qu'il dessine. Ce livre est aussi la fresque culturelle d'un Empire qui, à peine un siècle avant la conversion de Constantin Ier, subit guerre et chaos : crise du culte païen, tyrannie de l'empereur Septime Sévère et persécutions auxquelles Clément échappa. Alors que les racines du Vieux continent sont invoquées par tous, voici un ouvrage salutaire où l'on comprend, enfin, ce que "Europe", "Antiquité" et "chrétienté" veulent dire.

11/2016

ActuaLitté

Critique littéraire

Clément Marot

Marot, poète de cour, admiré de François Ier, qui savait en vers brillants et drôles obtenir l'argent des princes et la faveur des dames. Marot, le bon vivant, que ses frasques ont conduit en prison et ses imprudences en exil. Cinq cents ans après sa naissance ses coq-à-l'âne nous renvoient encore l'écho de ce rire malicieux du XVIe siècle. Derrière la légende d'amuseur il y a l'homme. Dans les luttes qui déchirèrent la chrétienté de son temps, il opta pour le parti de la contestation. Protégé par Marguerite de Navarre, la soeur du roi, Marot choisit de combattre l'intolérance et lutta pour la liberté de pensée. Du coup, les théologiens de la Sorbonne le traquèrent toute sa vie. En 1542, au sommet de la gloire et des honneurs, il continua à militer pour une spiritualité rénovée : l'"oiseau du ciel", comme il se nommait lui-même, y gagna d'être banni définitivement. Marot léger et goguenard ? Oui par son tour inimitable dans la satire. Mais celui qui se cachait sous cette apparente facilité fut aussi un grand novateur littéraire. Il adapta plusieurs genres poétiques, et notamment l'épigramme. Avant les Odes de Ronsard, sa traduction des Psaumes contient les premiers accents d'un grand lyrisme nouveau dans la langue française.

03/1990

ActuaLitté

Lecture 6-9 ans

Clément aplati

Un beau matin, Clément se retrouve tout aplati par un tableau qui lui est tombé dessus pendant la nuit. Il n'a plus maintenant qu'un centimètre d'épaisseur ! Imagine les avantages : se glisser sous les portes, voler dans les airs tel un cerf-volant... Et quelle économie pour voyager : il suffit de poster Clément dans une enveloppe ! Il y a aussi hélas quelques inconvénients...

03/2018

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Alexandrie

Alexandrie, c'est d'abord un souvenir. Celui du phare, le Pharos, qui nous parle d'une cité-monde dessinée sur le sable d'Afrique par Alexandre, avant qu'il n'entre en Asie comme un cyclone avec son escorte de savants et de mages. Le phare nous parle d'une flamme qui brillait entre le ciel et la terre, des hommes et de leurs navigations, de la guerre, de la politique, du savoir et de la littérature, de la disparition de toutes choses, c'est-à-dire du destin. Plus de deux mille ans après Alexandre, deux romanciers de passage, Durrell et Forster, et un poète grec qui vivait au-dessus d'un bordel, Constantin Cavafy, ont rendu à cette cité à la dérive sa grandeur d'imaginaire. Daniel Rondeau fait le portrait de cette capitale de la mémoire et du savoir, charnière du monde entre l'Orient et l'Occident, mais qui est aussi cette cité spirituelle où les hommes se sont toujours posé la question de savoir s'il y avait quelque chose ou quelqu'un entre eux et le Très-Haut.

03/2000

ActuaLitté

Littérature étrangère

Belles d'Alexandrie

A l'instar de son autre roman alexandrin — traduit en français sous le titre Alexandrie, terre de safran —, ce livre d'Edouard Al-Kharrat, paru en arabe en 1990, est constitué d'une suite de récits divers par les personnages et les souvenirs évoqués, mais unis par une thématique commune, qui se développe à l'intérieur d'un horizon marin où surgit, devant les yeux éblouis du narrateur, la figure féminine de l'énigme du monde. Scènes de vie quotidienne, dialogues, souvenirs d'adolescence, brefs récits, allusions à l'Egypte des années quarante, interventions d'auteur méditatives, tels sont les motifs que tisse Belles d'Alexandrie, et que sous-tend, telle une basse continue, la description sans cesse reprise, approfondie, affinée de l'univers sensible — tant sentimental que sensuel — où évolue le narrateur.

08/1997

ActuaLitté

Littérature étrangère

Lueurs d'Alexandrie

Telle une mosaïque, les textes de ce recueil colorent l'univers fantastique d'étudiants en formation à Alexandrie. Senghorland, une université bâtie dans la vieille cité méditerranéenne, est le lieu où divorcent les rêves et la réalité. Senghorland est l'image d'un radeau qui emprunte allègrement les méandres du Nil, pour explorer diverses contrées d'Afrique et de l'espace francophone. Sur fond de dialogue de cultures et de tranches de vie partagées, se dessinent des itinéraires qui convergent vers l'Egypte, la terre mère, ou bien s'en détachent pour d'autres horizons. L'oeuvre porte le cachet des quêtes identitaires et des brassages culturels. En filigrane, plane une malédiction de l'inachèvement, reflétée par cette part immense que l'auteur laisse à la contemplation, à l'errance, à la proximité avec l'abstrait. Mais il y a une part belle dans ces rencontres au bord du Nil, c'est cette francophonie des peuples que ces auditeurs venus de divers horizons vivifient à leur manière. Une belle série de portraits. Mona et Roger, Pierre, Fara, Monthou entre autres personnages mettent en évidence cette illusion de liberté qui voile le destin de ces êtres bridés par le déterminisme de l'exil et ses dommages collatéraux. La plupart des exilés de ce livre sont convaincus de trouver en Egypte une part d'héritage que pourtant les autochtones leur concèdent difficilement.

05/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté