Recherche

Chrystel Bernat, Frédéric Gabriel

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Religion

Emotions de Dieu. Attributions et appropriations chrétiennes (XVIe-XVIIIe siècle)

Parler de Dieu suppose de lui attribuer des qualités qui montrent combien sa nature diverge de celle de l'homme. De sa perfection découlent notamment l'impassibilité et l'immutabilité. Dès lors, comment parler d'émotions de Dieu, puisque les mouvements, le dérèglement et l'altération qu'elles présument renvoient, dès l'Antiquité, à la faiblesse et à la passivité humaines ? Ces émotions divines traversent pourtant bien l'Ancien Testament, qui présente un Dieu tour à tour affligé, offensé, en colère, aimant et prenant pitié de ses créatures. Ces anthropomorphismes doivent-ils être lus de manière allégorique, comme la preuve d'une inadéquation sémantique et d'une intention pédagogique ? Est-ce parce que ce sujet résiste que le vaste courant d'histoire des émotions l'a délaissé ? L'implication affective du Fils a pourtant été décisive pour appréhender la spécificité chrétienne et l'empathie divine comme source de consolation suprême. Notre volume se situe à l'intersection de ce double angle mort thématique de l'histoire des émotions, et chronologique de l'histoire de la théologie de la souffrance de Dieu qui néglige l'époque moderne. Il propose d'élargir l'enquête aux gestes sociaux dans lesquels les émotions de Dieu sont impliquées. En quel sens peut-on parler d'émotions divines ? Par qui, dans quels cadres et à quelles intentions sont-elles mobilisées ? A quels titres sont-elles révélatrices de la difficulté à penser la divinité ? Les embarras narratifs, ontologiques, exégétiques et confessionnels auxquels donnent lieu ces émotions divines se déploient ici dans des cadres théologiques, homilétiques, littéraires, et plus largement oratoires, théâtraux et guerriers.

03/2019

ActuaLitté

Beaux arts

Bernar Venet

Né en 1941, Bernar Venet est l'un des artistes français les plus connus et les plus exposés dans l'espace public en France et à l'étranger. Il vit entre Paris, le Midi de la France et New York où il expose depuis la fin des années soixante. De ses débuts provocateurs jusqu'à ses dernières réalisations, il est l'auteur d'une œuvre prolifique et protéiforme (sculptures monumentales, performances, tableaux, installations, dessins) constamment sous-tendue par une rigueur et une cohérence interne qui en font une figure majeure de l'art conceptuel et de la sculpture contemporaine. Préfacée par Thomas McEvilley, professeur d'Histoire de l'Art à la School of Visual Arts, New York, cette monographie propose deux lectures : un parcours visuel, conçu par l'artiste et accompagné d'écrits inédits, et un essai rétrospectif de Thierry Lenain, professeur d'Esthétique à l'Université Libre de Bruxelles. Il retrace le parcours atypique de Bernar Venet et analyse la singularité et la complexité de son œuvre.

05/2007

ActuaLitté

Littérature française

Juan Bernet

Le roman Juan Bernet est d'une rare densité, aux inspirations Dostoïevskiennes aussi bien que Balzaciennes, mais qui laisse émerger l'originalité et la force d'évocation et d'expression propres à son auteur. Il trace le portrait d'un personnage à la fois fascinant et repoussant, Juan Bernet, homme politique argentin mais dont le comportement, le mode de vie, les travers sont universels. Ce livre fait vivre au jour le jour le lecteur au rythme d'un politicien douteux, lui faisant pénétrer les arcanes du pouvoir local dans une ville de la banlieue de Buenos-Aires qu'il a mise en coupe réglée. La lente déchéance de Juan Bernet, ses efforts désespérés pour "s'agripper au bastingage et éviter la chute fatale" feront palpiter plus d'un lecteur de ce livre qui est une peinture de moeurs saisissante.

01/2022

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Frédéric

Pendant que les autres mulots font provision de maïs et de noisettes pour l'hiver, Frédéric, lui, fait provision de soleil, de couleurs et de mots.

01/1980

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Gabriel

C'est vendredi. Dans la rue, l'agitation est à son comble. Un peu perdu, Gabriel s'empresse de monter dans la voiture de sa maman, toujours pressée. Mais au bout du voyage, son grand-père l'attend.

03/2021

ActuaLitté

Littérature française

Gabriel

A la fin du printemps 1950, Gabriel, vingt-six ans, fut retrouvé mort dans le massif de l'Adamaoua, au nord du Cameroun. Il venait de déserter sa congrégation de pères missionnaires. Suivant ses dernières volontés, son corps fut mis en terre selon la coutume païenne des Kirdis. Peu de temps avant son décès, il s'était pris en photo en pleine nature, tenant dans une main une page déchirée de son journal et sur laquelle il avait griffonné : Rien qui m'appartienne, sinon la paix du coeur et la fraîcheur de l'air. L'autre main semblait levée en signe d'adieu. Il souriait et, malgré son visage affreusement décharné, sûrement rongé par la fièvre et la maladie, ceux qui le connaissaient depuis longtemps, bien avant son départ en Afrique, lui trouvèrent un air étonnamment radieux, débarrassé de cette tristesse qu'ils lui avaient toujours connue.

06/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté