Recherche

Christophe Vuilleumier

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Histoire internationale

La Suisse face à l'espionnage (1914-1918)

La Première Guerre mondiale ne se déroula pas uniquement sur les champs de bataille. Elle se développa, de manière insidieuse, dans les pays neutres, sous des formes moins sanglantes mais tout autant efficaces. La Suisse, à proximité immédiate des pays en guerre, parfois à quelques centaines de mètres des affrontements, allait être un terrain particulièrement propice pour l'espionnage. Allemands, Français, Anglais, Autrichiens, Turcs, tous développèrent des réseaux de rensei gnements sur le territoire helvétique, organisant à certaines occasions des opérations militaires entre Zurich et Genève. Industriels suisses impliqués dans l'économie de guerre, tel Jules Bloch dont le train cheminait sans cesse de Bienne à Genève, chargé de fusées d'obus, Nachrichtenoffizier, comme Hans Shreck, chef du contre-espionnage allemand qui allait être arrêté par la police fédérale avant d'être exfiltré de la clinique dans laquelle il était interné, ou simples agents recrutés parmi la population locale, les espions allaient devenir une hantise dont les Suisses conservent un vague souvenir sans pourtant se rappeler les événements qui défrayèrent les chroniques cinq années durant.

01/2015

ActuaLitté

Histoire internationale

La Suisse et la guerre de 1914-1918. Actes du colloque tenu du 10 au 12 septembre 2014 au Château de Penthes

Le centenaire de l'ouverture de la Première Guerre mondiale a été l'occasion pour la Suisse de revenir sur cette période qui, durant des décennies, n'a guère suscité l'intérêt des chercheurs, jusqu'à ces dernières années. Peut-être fallait-il digérer l'épisode douloureux pour la fierté nationale de la Seconde Guerre mondiale, rendu possible par le rapport Bergier mis en œuvre à la fin des années 90, avant d'aborder l'autre guerre, celle des poilus français et des Landsers prussiens, des trains de réfugiés sillonnant le pays en tous sens et des dragons montant la garde aux frontières. Le colloque international, tenu du 10 au 12 septembre 2014 au sein du château de Penthes à Genève, en présence de nombreuses personnalités officielles, a vu se succéder plusieurs dizaines de contributions, sur des sujets parfois inédits, et réunis dans cet ouvrage. Sont abordés ainsi la scission linguistique de la Suisse et la naissance de l'identité romande, la propagande des pays en guerre, le rôle de l'armée suisse, la présence des révolutionnaires sur le territoire, l'action du CICR bien évidemment et les blessés accueillis dans les cantons, mais également les Suisses engagés dans les armées étrangères, le rapatriement de 500 000 réfugiés français de Bâle à Genève, ignorés des historiens jusqu'à il y a peu de temps, les évolutions des partis politiques ou les plans d'invasion suisses de l'Italie du Nord. La Première Guerre mondiale allait influencer le destin de la Suisse de manière durable et entraîner l'établissement sur son territoire de la jeune Société des Nations, puis de l'Organisation des Nations Unies.

09/2015

ActuaLitté

Techniques artistiques

Les métiers du bois à Genève. Des origines à nos jours

Le 5 mai 1315, le vidomne rendait un jugement en faveur de la corporation des charpentiers genevois. Dès lors, ce métier et plus généralement les arts concernant le bois, allaient être organisés de manière professionnelle. Les magisters du bois de la confrérie de "Sainct Blays et saincte Anne" allaient traverser les siècles, et connaître la réforme de Calvin qui devait modifier complètement leur organisation. Mais si les saints avaient disparu, Dieu demeurait, tout comme les rabots des menuisiers, les faux des moissonneurs ou les couteaux des bouchers. Époque du temps lent s'écoulant au gré des saisons, du geste ancestral répété encore et toujours, de mots prononcés dans le vent, ère d'un savoir oral, d'une connaissance manuelle, le vieux transmettant au jeune sa sagesse et la science de son art, toute la mémoire de ses prédécesseurs, les artisans du bois allaient connaître leur premier règlement "moderne", aux consonances étrangement contemporaines, en 1635. S'approvisionnant au Port au bois de Genève, les charpentiers allaient se spécialiser au gré du temps, devenant menuisiers, ébénistes ou encore parqueteurs. Au XIXe siècle, ils allaient, sous la pression démographique et les évolutions politiques, resserrer les liens associatifs et former une structure professionnelle mêlant patrons et ouvriers, maîtres et apprentis. Confrontés à l'austérité de la Grande Guerre, plongés dans les affres des conflits syndicaux des années 30 qui secouèrent Genève et finalement soumis à la crise de la Seconde Guerre mondiale, les artisans du bois parvinrent à maintenir leur cohésion jusqu'à nos jours. Héritiers d'une tradition vieille de plus de 700 ans, légataires d'une association professionnelle constituée il y a un siècle, les métiers de l'art du bois constituent au XXIe siècle l'une des branches les plus actives du monde professionnel genevois.

10/2015

ActuaLitté

Sciences historiques

Les Chenevière. Une famille genevoise (1582-2021)

Artisans, bourgeois, militaires, citoyens, pasteurs, banquiers, Conseiller d'Etat, écrivains : l'histoire de la famille Chenevière est une saga genevoise de plus de quatre cents ans ; une lignée qui vint s'établir dans la cité de Calvin au crépuscule du xvie siècle. Comme pour bien d'autres familles de la vieille Genève, l'épopée Chenevière s'inscrit dans les grands événements du passé de la cité, dans ses guerres et ses révolutions, dans ses succès et ses mutations, dans ses équilibres financiers et ses gloires intellectuelles. Un voile a pourtant été jeté sur ce passé, obscurcissant les mémoires jusqu'à l'oubli. La rivalité qui opposa plusieurs membres de cette famille à James Fazy et ses partisans au cours de la seconde partie du xixe siècle en serait l'une des causes.

11/2021

ActuaLitté

Sciences politiques

Le renseignement dans les pays neutres

Militaire, économique ou politique, les services de renseignement ont connu au cours du XXe siècle des phases successives, inhérentes aux époques, aux tensions internationales, aux nationalités des services concernés ainsi qu'aux pays dans lesquels ils ont étendu leurs activités. Les pays neutres, comme la Suisse, durant les deux guerres mondiales, ont joué en l'occurrence des rôles éminemment importants en raison des espaces de négociation qu'ils ont représentés et des situations spécifiques qu'ils occupaient. Ces aspects sont étudiés depuis quelques années seulement, grâce à l'ouverture d'archives, longtemps classifiées. Cet ouvrage, issu du colloque de Genève 2018 de l'ASHSM, porte sur plusieurs thématiques méconnues, comme le développement de l'espionnage allemand sur le sol de la Confédération après la Première Guerre mondiale, l'existence des services de renseignement polonais en Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale, le fonctionnement des services de renseignement helvétique au cours de ce conflit, ou l'activité des services secrets étrangers en Suisse durant la Guerre froide.

01/2021

ActuaLitté

Histoire internationale

Christophe Colomb

Fils d’un modeste tisserand génois, Christophe Colomb (1451-1506) suscite, aujourd’hui encore, autour de sa vie et de sa fameuse découverte des Amériques, bien des passions. Des zones d’ombres et de mystères jalonnent l’existence de cet être contradictoire, complexe, mais toujours fascinant. Favorisée par sa culture scientifique et religieuse, l’idée de mission ne cesse d’habiter le « très magnifique seigneur don Cristóbal Colón, amiral de la mer Océane ». Elle l’accompagne tout au long de ses quatre voyages, durant lesquels il nous parle d’Indiens, d’or, de tempêtes, de mutineries ; et se poursuit au-delà, à travers l’élaboration de son Livre des prophéties, et la perspective quasi mystique de la conquête de la Terre Sainte. Colomb a découvert le Nouveau Monde parce qu’il le cherchait. Le trouvant, il a fait voler en éclats les frontières géographiques et mentales d’une Europe encore médiévale, et changé l’Histoire du monde.

05/2011

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté