Recherche

Christophe Esnault, Lionel Fondeville

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Mollo sur la win

Ces nouvelles jettent un peu d'acide sur les travers d'une société malade. Performance, dislocation des liens, violence sourde, négation et contention de la puissance de l'amour, de l'art, du fait d'être vivant et humain. Les auteurs expriment avec ces textes un désir de contemplation, de lecture, de nature, de sens. De calme. Mollo. Sur la win. Christophe Esnault et Lionel Fondeville auscultent les amours de personnages en perdition, ravagés par le manque et le tropplein, mais qui chaque jour plongent une main dans leur poitrine. Pour vérifier que leur coeur bat encore. Ces nouvelles entendent soigner le lecteur, par immersion dans une tendre ironie, afin qu'il puisse trouver sa place dans le cosmos.

04/2021

ActuaLitté

Littérature française

La péremption

Ce serait une écriture sans socle, poudreuse et légère comme limaille, flottant au milieu d'aurores boréales en plastique moitié cramé, plus froide que l'azote liquide, plus prétentieuse encore. Elle aurait la faiblesse des rédactions sur papier quadrillé, leur naïveté pas convaincue, avec du silicone de première génération injecté dans les fissures, c'est-à-dire plastifiée à la manière des condamnés traités et tranchés en fines lamelles jambon pour étudiants en médecine. La péremption recourt aux fragments qui, chez Tzara ou Barthes, m'ont frappé par leur élégance. Force de l'ellipse, architecture modulaire, collection de moments. Les fragments en disent long. Ils revêtent souvent l'habit de la critique, dissimulée sous celui d'un jeu anodin, à première vue sans conséquences. Mais peu à peu, le texte révèle son dessein. C'est une autopsie. Du langage. Et du lecteur.

04/2021

ActuaLitté

Actualité et médias

Lionel

On a toujours eu tort de prendre Lionel Jospin pour un homme simple, transparent, terne et austère. Il faut, comme Claude Askolovitch, se plonger dans l'étrange histoire de sa vie pour comprendre pourquoi ce fin politique a eu, depuis toujours, le besoin absolu de se forger une armure. Dans quel but ? Sans doute pour échapper à son clan familial. Pour devenir énarque. Pour être digne de sa morale, de ses convictions, de ses fonctions, de la gauche, cette autre famille qu'il dirige et qu'il va finir par incarner... Dans cette biographie, Claude Askolovitch a voulu, aussi, raconter le destin d'un homme qui a menti sur son passé tout en étant obsédé par sa propre cohérence : d'où ce Jospin militant révolutionnaire infiltré au Parti socialiste de François Mitterrand, qui devint le premier dirigeant de ce parti sans avoir rompu les liens avec sa secte d'origine ; qui fut trotskiste et socialiste à la fois, écartelé entre sa vérité officielle et ses rendez-vous clandestins, prisonnier de toutes ses fidélités... En chemin, l'auteur éclaire les zones d'ombre d'un être secret et riche de tous ceux qui l'ont aimé et subi à la fois : son père Robert, immense tribun à l'éloquence inutile, ce pacifiste qui voulut changer le monde et ne parvint qu'à se tromper. Sa mère, Mireille, sage-femme et militante, qui imposa aux siens sa morale et son amour. Ses femmes : Elisabeth la fantasque, la première épouse, celle du Lionel radical, militant, plein d'espoirs encore et de tourments déjà ; Sylviane, la compagne de l'accomplissement, la philosophe qui complète un gouvernant enfin apaisé. Ses amis, notamment le plus inconnu d'entre eux, l'ami perdu : Michel Lautrec, son plus proche compagnon, un frère rencontré à 20 ans, un éducateur d'enfants qui lui enseigna la révolte, l'intransigeance, la révolution, et ne pardonna pas à Lionel de devenir un bourgeois, un " installé ". Voici le roman vrai d'un homme irréductible, qui prétend imposer ses conditions au monde. D'un politique à la fois construit et habité par des fantômes. D'une personnalité infiniment plus complexe, profonde, intéressante, lorsque l'on fait effort pour le connaître de l'intérieur, que ne permet de le supposer le masque qu'il s'est lui-même imposé.

08/2001

ActuaLitté

Livres 0-3 ans

Lionel : Lionel et le perroquet

Pour son anniversaire, Lionel a eu un perroquet qui s'appelle Joubert. Il est mignon mais il ne parle pas. C'est pas grave, Lionel va lui apprendre. "Pomme de terre" fait répeter Lionel. "Paracouette" dit le perroquet. Lionel essaie un mot plus simpe : "Maman". "Papulle ! ", répète Joubert. Oh non, il fait exprès ? ! Lionel va devoir être patient. Le petit lion imaginé par Eric Veillé prend le contre-pied des héros sages, pour faire rire les plus petits et leurs parents.

02/2019

ActuaLitté

Actualité et médias

Lionel raconte Jospin

" Ce livre est le récit d'une vie. On m'y voit jeune homme un peu brut, passionné de sport, de livres et de cinéma, m'engager dans les événements de mon temps, rencontrer l'idéal révolutionnaire, tout en devenant diplomate, puis professeur. Ensuite, aux côtés de François Mitterrand et avec les socialistes, désireux non seulement de rêver mais de réaliser, j'apprends à faire de la politique et je participe à la conquête du pouvoir. Le fil de ma vie se noue intimement avec l'histoire de la gauche dont je partage les succès et les défaites. Premier secrétaire du PS, ministre de l'Éducation, je suis candidat à l'élection présidentielle de 1995. Puis je m'attelle à relever mon parti et, après la victoire de 1997, j'assume le gouvernement de la France pendant cinq ans jusqu'à l'échec en 2002. Aujourd'hui, mesurant le chemin parcouru, je dirais à un jeune de vingt ans qui voudrait s'engager : "Vas-y, ça vaut le coup !" "

01/2010

ActuaLitté

Littérature française

Lettre au recours chimique

Récit de combat d'un écrivain confronté depuis plus de vingt ans à la dysphorie, Lettre au recours chimique frappe autant par sa poésie que par son authenticité. Avec l'héritage assumé d'Antonin Artaud et de Sarah Kane, Christophe Esnault revendique le face-à-face avec le psychiatre et affirme que vivre est aujourd'hui une pathologie. Loin d'être une attaque frontale contre l'industrie pharmaceutique et le pouvoir psychiatrique, ce récit explosif, inventif, toujours en mouvement, est une tentative de pensée salvatrice parce que tout en auto-dérision. Un récit qui se veut à la fois porte-parole des millions de consommateurs de neuroleptiques et un appel aux psychiatres pour que leur institution assure le premier geste d'urgence : l'écoute.

03/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté