Recherche

Charles Briand

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Charles Bukowski

Né en 1920 en Allemagne, à Andernach, le jeune Heinrich Karl Bukowski n’a que 3 ans lorsque ses parents décident de partir pour les États-Unis. Celui qui sera plus tard connu sous le nom de Charles Bukowski parcourt bientôt les États-Unis et s’acoquine plus spécialement avec Los Angeles, cité qui influencera toute son œuvre. Son parcours chaotique n’a d’égal que la vénération intense dont ses écrits font l’objet...

ActuaLitté

Dossier

Portraits de traductrices et traducteurs du passé

« Traduire, c’est trahir », selon l’adage italien, mais sans eux, pas de livres venus d’ailleurs dans les mains des lecteurs. Traductrices et traducteurs, penchés sur des textes antiques ou des publications plus récentes, ont enrichi les bibliothèques de leurs apports. Coauteurs de ces œuvres, souvent oubliés, voici un dossier qui rend hommage à un métier essentiel.

ActuaLitté

Dossier

Dédicaces, programme, auteurs, éditeurs : le FIBD d'Angoulême 2020

La 47e édition du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, ou FIBD pour faire plus court, se déroulera du 30 janvier au 2 février 2020 : à cette occasion, la ville tout entière vivra au rythme du 9e art, avec des événements un peu partout. Expositions, dédicaces, conférences, cosplays et autres masterclasses attendent les visiteurs, venus du monde entier. 

ActuaLitté

Dossier

Le prestigieux et convoité Prix Goncourt

Récompense la plus populaire, la plus médiatique et la plus convoitée de la rentrée littéraire, le Prix Goncourt rythme depuis plus d'un siècle la vie littéraire française en désignant un lauréat ou une lauréate, au début du mois de novembre. Pour l'éditeur du livre en question, l'annonce signifie la plupart du temps des ventes assez confortables à l'occasion des fêtes de fin d'année.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur J.R.R. Tolkien

Né le 3 janvier 1892 en Afrique Sud, J.R.R. Tolkien est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus importants écrivains de fantasy. Auteur de la trilogie Le Seigneur des Anneaux, il a créé autour de celle-ci tout un monde, des langues, une histoire, différents peuples et races, ainsi qu'une mythologie qui, tous, ont inspiré d'autres œuvres et créateurs.

ActuaLitté

Dossier

Le Commissaire Maigret, figure historique de la littérature policière

Le retour du Commissaire Maigret, cette fois sous les traits de Gérard Depardieu, relance l’intérêt pour le personnage de Georges Simenon. À travers 75 romans policiers et 28 nouvelles, l’enquêteur a officié entre 1931 et 1972. Amateurs de vins — sauf le champagne — et fumeur de pipe, il aura connu bien des visages sur petit et grand écran. 

Extraits

ActuaLitté

Histoire de France

Aristide Briand

Né en 1862, Aristide Briand incarne à lui seul les grandes mutations de la IIIe République. Pendant trente ans, onze fois président du Conseil, vingt-six fois ministre, il joue les premiers rôles, en France d'abord, puis sur la scène internationale. En 1905, il est l'artisan de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat. Pendant la Première Guerre mondiale, il tient la barre du pays durant un an et demi, notamment au moment décisif de Verdun. Mais, hanté par le carnage, il s'efforce dans les années vingt d'en prévenir le retour. Sa carrière prend une autre dimension. L'habile politicien devient le « pèlerin de la paix » ; il est l'homme de la réconciliation franco-allemande, du projet initial d'intégration européenne. Son action lui vaut le Prix Nobel de la paix en 1926. Il meurt, en pleine gloire, en 1932, à la veille d'assister à l'effondrement de son œuvre.

03/2016

ActuaLitté

Histoire de France

Aristide Briand

Aristide Briand (1862-1932) est à la fois célèbre et méconnu. En dépit de la multitude de rues qui portent son nom, du prix Nobel de la paix qui lui a été décerné en 1926, et de sa popularité dans les dernières années de sa vie, il n'occupe pas dans la mémoire nationale la place qui lui revient. Comme si les insultes de l'Action française et l'inimitié de certains ténors de gauche et de droite brouillaient toujours son image ; comme s'il avait bien été l'inculte et paresseux politicien opportuniste, l'anticlérical à tous crins et sur ses vieux jours le pacifiste bêlant livrant la France à l'Allemagne que ses adversaires ont dépeint. Quelle injustice ! Voilà au contraire un homme parti de positions extrémistes (la grève générale...) et venu aux affaires afin de concilier les inconciliables. Sans lui, qui fut le rapporteur de la loi de séparation des Églises et de l'État en 1905, la question religieuse aurait pu tourner à la guerre civile : il a su amener les protagonistes à se ranger à un texte de compromis toujours en vigueur. Avant et pendant la Grande Guerre, il fut un bien peu pacifiste ministre et président du Conseil, élaborant en 1913 la " loi des trois ans ", imaginant en 1915 l'expédition de Salonique afin de prendre les empires centraux à revers et menant une diplomatie au service de la victoire, notamment au moment de Verdun. Une fois la paix revenue, il tente avec lucidité et fermeté de tirer le meilleur parti du nouveau système international (SDN) pour contraindre l'Allemagne à jouer le jeu. Toujours pour assurer la sécurité de la France, sa préoccupation première, il se fait le " pèlerin de la paix " et promeut un projet d'union européenne qui ne verra le jour qu'à la fin des années 1950. Ce parlementaire à la belle longévité (1902-1932), cet orateur hors de pair sachant convaincre, ce grand homme d'État (de multiples fois président du Conseil et ministre des Affaires étrangères), cet esprit libre (il ne s'est pas longtemps accommodé des lourds et dogmatiques appareils politiques) s'est voué à la chose publique exclusivement, délaissant une carrière d'avocat qui s'annonçait brillante et ne sacrifiant guère à la vie privée - célibataire, il eut de nombreuses aventures et quelques amours durables (parmi lesquelles la comédienne Berthe Cerny et Marie Bonaparte). Il était nécessaire de remettre Aristide Briand dans la galerie des hommes illustres de la République. Gérard Unger y est parvenu avec science et talent.

09/2005

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Le brigand

Retrouvé dans les manuscrits difficilement déchiffrables (les "microgrammes") laissés par l'auteur, ce "roman" écrit en quelques semaines pendant l'été 1925 résume tout l'art et toute la personnalité de Walser. Le "brigand" qui en est le héros n'est autre que l'auteur lui-même, ce marginal inoffensif sévèrement jugé par la société, et qu'un narrateur faussement naïf tente de voir de l'extérieur. Les amateurs de ses autres romans adoreront ce roman qui refuse d'en être un, et qui est sans doute la plus belle réussite de Robert Walser.

04/2014

ActuaLitté

Histoire de France

Aristide Briand. Parler pour agir

Aristide Briand (1862-1932) a tout connu de la vie politique. Il dirige onze fois le gouvernement de la France. Et à vingt-cinq reprises, il en est l'un des ministres, à des postes les plus divers : Instruction publique, Beaux-arts, Culte, Justice, Intérieur, Affaires étrangères. Un art de gouverner qui en fait un orfèvre des majorités parlementaires. C'est ainsi que, de tempérament libéral, il sépare les Eglises et l'Etat en 1905, puis les réconcilie en 1921. Président du Conseil le plus durable lors du premier conflit mondial, il dirige le gouvernement de guerre pendant dix-huit mois, de Verdun à Salonique. Parce qu'il a fait la guerre, il choisit de "gagner la paix". Avec les années 1920, il incarne la réconciliation de l'Europe, en homme dont "la liberté guidait les pas". Il donne vie à la première forme d'Union européenne. Robert Schuman et Jean Monnet sauront s'en souvenir, vingt ans plus tard. Père de la laïcité moderne, chef de guerre, pacificateur de l'Europe naissante : trois clefs de la compréhension du personnage, autant de questions auxquelles nos sociétés contemporaines se trouvent aujourd'hui confrontées. Une biographie captivante pour comprendre celui qui incarna le "Parlement de l'éloquence".

03/2016

ActuaLitté

Littérature française

Près de Brian

"Né d'une souffrance, ce livre n'est pas un travail du deuil. Le travail du deuil serait un effort pour compenser une perte et je ne crois pas avoir perdu complètement Brian. Quelques jours après sa mort, j'ai songé à la phrase de Tristan Bernard, au moment de son arrestation par la Gestapo : "Jusqu'à présent nous vivions dans la crainte, maintenant nous allons vivre dans l'espérance". Depuis le moment de notre rencontre, j'avais éprouvé la terreur, finalement justifiée, de le perdre. La catastrophe est arrivée - le 16 avril 1990 -, je suis après. En un sens, cela me rend plus proche, plus accessible, sa conviction, puisée au plus profond de l'une de ses mémoires, la viennoise, que tout est déjà joué. Aujourd'hui, je dois dire que j'attends de le retrouver. Comment ? C'est une autre histoire et je n'ai pas à parler de moi. Dans ces pages, on ne trouvera rien d'ordre privé, mais seulement un témoignage". Francine de Martinoir.

01/1993

ActuaLitté

Manga

Ronja, fille de brigand

D'après la série animée du Studio Ghibli (Mon voisin Totoro) adaptée du roman d'Astrid Lindgren (Fifi Brindacier) L'intrépide Ronja est fille de brigand, tout comme le jeune Birk. Et dans la forêt de Mattis, peuplée d'étranges créatures, leurs bandes respectives sont rivales depuis la nuit des temps. Mais un jour, Ronja et Birk se rencontrent au bord du gouffre de l'Enfer. Quand la haine laisse place à la fraternité, c'est alors tout l'équilibre des clans qui est remis en question. Ronja et Birk pourront-ils rester amis malgré la haine qui oppose leurs pères ? Rien ne sera plus comme avant chez les voleurs...

02/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté