Recherche

Centenaire

Extraits

ActuaLitté

Documentaire

L'Aéropostale

Un album documentaire magnifiquement illustré pour célébrer le centenaire de la grande aventure aéropostale, qui rassembla Saint-Exupéry, Mermoz et des centaines d'hommes et de femmes autour de la liaison postale Toulouse-Santiago du Chili.

Extrait :
"Juin 1930, un vendredi 13. Henri Guillaumet s'élance de Santiago du Chili, direction Buenos Aires. La cordillère des Andes se dresse devant lui, muraille au souffle glacé, hérissée de pics monstrueux. Dans son coffre, le courrier à destination de l'Europe. Il fêtera bientôt sa centième traversée.
Dehors, une tempête fait rage. Son Potez 25 se charge de glace, et résiste tant bien que mal aux furieux remous. Mais, soudain, il perd de l'altitude ! Comme si une main invisible le poussait vers le sol ! Le pilote doit atterrir, n'importe où, dans la neige. L'avion se renverse. Nulle part."

Alors qu'aucun avion ne l'avait encore fait, des hommes ont voulu traverser un désert, un océan et l'une des plus hautes chaînes de montagnes du monde, pour livrer plus vite... le courrier ! Pour cela, il fallait ouvrir la "Ligne" en relevant des défis humains et techniques considérables.

Un projet fou et humaniste qui a rassemblé autour de grandes personnalités comme Mermoz, Saint-Exupéry... des centaines d'hommes et de femmes dans une incroyable épopée ! Leur devise : "Le courrier doit passer !" Cent ans après son premier vol, redécouvrez la fabuleuse histoire de l'Aéropostale dans un beau livre magnifiquement illustré !

Dans la liste des cadeaux de Noël des livres jeunesse Milan

ActuaLitté

littÉrature anglo-saxonne

Pirates

1665. La Jamaïque est une petite colonie britannique perdue au milieu des possessions de l'Empire espagnol. Port Royal, capitale de l'île, n'est pas un endroit où s'établir si l'on veut vivre centenaire : c'est un véritable coupe-gorge où se bousculent aventuriers, loups de mer, filles de mauvaise vie et autres repris de justice. Du point de vue du capitaine Edward Hunter, cependant, la vie sur l'île est riche de promesses. Il faut juste s'y entendre un peu en matière de piraterie...
La rumeur circule justement qu'un navire chargé d'or est à quai dans le port voisin de Matanceros. Gouvernée par le sanguinaire Cazalla, l'un des chefs militaires favoris du roi d'Espagne, l'île est réputée imprenable. Qu'à cela ne tienne ! Hunter met rapidement sur pied une équipe pour s'emparer du galion. Une femme pirate, fine gâchette dotée de la meilleure vue des Caraïbes, un ancien esclave, muet doué d'une force herculéenne, un vieillard paranoïaque expert en explosifs, et le plus remarquable barreur du Nouveau Monde seront ses compagnons de voyage... (Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Bouchareine)

06/2010

ActuaLitté

Non classé

La cuisinière d'Himmler

Ceci est l’épopée drolatique d’une cuisinière qui n’a jamais eu peur de rien. Personnage loufoque et truculent, Rose a survécu aux abjections de cet affreux XXe siècle qu’elle a traversé sans rien perdre de sa sensualité ni de sa joie de vivre. Entre deux amours, elle a tout subi: le génocide arménien, les horreurs du nazisme, les délires du maoïsme. Mais, chaque fois, elle a ressuscité pour repartir de l’avant. Grinçant et picaresque, ce livre raconte les aventures extraordinaires d’une centenaire scandaleuse qui a un credo: "Si l’Enfer, c’est l’Histoire, le Paradis, c’est la vie. "

ActuaLitté

psychanalyse

Pour concevoir les aphasies ; une étude critique

En 1891, Freud publie son premier ouvrage sur la nature des troubles liés à la parole qu’on nommait du terme général d’« aphasies ». Il intervient ainsi au cœur d’un débat alors fort vif (près de 2300 publications sur la question en vingt ans). Ses qualités de lecteur critique – qu’on retrouve dans le premier chapitre de L’interprétation du rêve écrit neuf ans plus tard – y sont déjà patentes puisqu’il étudie dans leurs détails les contradictions des conceptions dominantes, non pour en imposer une nouvelle, mais pour dégager la problématique présente dans cette complexité théorico-clinique. Ce texte est rangé depuis longtemps dans les œuvres dites « pré-psychanalytiques » de Freud. Cette vérité chronologique (on date classiquement la naissance de la psychanalyse d’une lettre à Fliess fameuse de 1897) est d’une certaine façon trompeuse dans la mesure où Freud y façonne une théorie de l’« appareil à langage » qu’on retrouvera, dans ses grandes lignes, à tous les moments clefs de ses élaborations ultérieures. Lire cet ouvrage, c’est donc s’ouvrir à certains éléments décisifs du savoir freudien pris ici in statu nascendi, tout en se donnant la possibilité d’apprécier la rigueur de raisonnement que Freud sait appliquer aux indispensables données cliniques, qu’il parcourt inlassablement sans s’en contenter. Jamais réédité pendant un siècle, ce texte a fait l’objet d’une édition critique pour son centenaire en 1992. À cette occasion, Paul Vogel (puis, à son décès, Ingeborg Meyer-Palmedo) a entrepris de passer au peigne fin les nombreuses citations données par Freud aussi bien en allemand qu’en anglais ou en français, les trois langues où s’exprimaient la plupart des auteurs, tout en se souciant de donner ça et là quelques éclaircissements sur des passages devenus par trop allusifs avec le temps. Ceci nous vaut des « notes de l’éditeur » (NDE) qui viennent s’ajouter aux notes de Freud (NF). Une première traduction du texte de 1891 avait été donnée en 1983 par les PUF, due à Claude Van Reeth, avec une préface de Roland Khun. La nouvelle traduction proposée par les éditions Épel est due à Fernand Cambon. Elle prend appui sur l’édition critique de 1992, ce qui permet d’y intégrer, non seulement l’appareil critique de cette édition complétée de nouvelles « notes du traducteur » (NDT), mais aussi la remarquable étude de Wolfgang Leuschner, ici en postface, qui jette une vive lumière sur les aspects les plus techniques de l’ouvrage.

ActuaLitté

lettres et linguistique critiques et essais

Proustissimots ; 69 additifs à la recherche du temps...

Il revient! Qui? le fameux narrateur-proustien de la centenaire Recherche, charmant, jeune, traînant sa grand-mère et Maman après soi, fiancé ombrageux d’une demoiselle un peu trop délurée, et désespérément désireux d’écrire! Et nous voici en terrain connu – ou inconnu? Car chacun des mots et Métamots coiffant ces 69 additifs, d’Allogêne à Zigomars, en passant par Clitorisque, Mamyfestation, Révolverbe ou Rutabagages, enflamme l’imagination de notre héros que l’on verra, d’Éros en Thanatos, allègrement s’ébattre dans des scénarios hallucinés: autant de mirifiques opérations pour extraire, du livre incomparable, ce livre insolite qui ne lui ressemble que pour le métamorphoser. Jacques Géraud a publié, entre autres livres, Proustites (P. O. L) et Petits proustillants (PUF).

10/2013

ActuaLitté

Non classé

Les vieilles

Il y en a une qui prie, une autre qui est en prison, une autre encore qui parle à son chat, et certaines qui regardent les voisines de haut en buvant leur thé infect. Leurs maris ont tous disparu. Elles sont vieilles, certes, mais savent qu'elles pourraient bien rester en vie une ou deux décennies encore, dans ce pays où il n'est plus rare de devenir centenaire. Alors elles passent leur temps chez te coiffeur, à boire et à jouer au Scrabble, à essayer de comprendre comment fonctionne un téléphone, à commenter les faits divers, à critiquer leur progéniture qui ne vient pas assez, à s'offusquer de l'évolution des moeurs... Elles savent que le monde bouge, et qu'elles devraient changer leurs habitudes, mais comment faire, à leur âge? Aussi, l'arrivée de Nicole, une "jeunesse" qui entame tout juste sa retraite, et l'annonce d'une catastrophe imminente, vont perturber leur quotidien.Ce nouveau roman de Pascale Gautier est irrésistible par sa fraîcheur, sa volonté de prendre avec humour le contre-pied de certaines idées reçues sur la vieillesse. On y retrouve avec délectation la causticité et la liberté de ton qui caractérisent ses précédents textes.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté