Recherche

Caroline Eriksson

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Caroline

Immersion dans une école primaire... Avec de jolies mamans efficientes, bien pétillantes et bien mariées. Quelques-unes aussi, moins jolies peut-être ou moins bien mariées. Mais toutes sûres de leur droit d'ingérence dans le fonctionnement de la scolarité de leurs petits anges pleins d'appétence qu'elles confient, sourcilleuses, à des enseignants convaincus par leur tâche, tellement indispensable. Des psychologues de haut lignage portant un regard distancié et pertinent sur les apprentissages fondamentaux. Des édiles attentifs en leurs devoirs à l'égard de la gestion de l'école, berceau de l'avenir des enfants de leur commune. De talentueux Inspecteurs de l'Education Nationale faisant appliquer de bénéfiques et congrues directives ministérielles... Parmi toutes ces personnes hautement concernées, une jeune Professeure des Ecoles, Caroline, fraîchement nommée dans ce marigot, tentant de ne pas trop y patauger... Garder les yeux rieurs jusqu'à ce que je la rencontre, elle ou une autre, sur une page de mon quotidien préféré dans la rubrique des faits divers. Elle était gracieuse et souriante et maman également. Tenter de comprendre pourquoi un environnement paisible, loin des turbulences de banlieues fébriles, devient hostile.

09/2016

ActuaLitté

Policiers

C'est ainsi que tout s'achève

Une écrivaine piégée entre réalité et fiction. Toute ressemblance avec des personnes réelles, vivantes ou mortes, n'est peut-être pas pure coïncidence... Elena, auteure de romans à succès dont le mariage bat de l'aile, se réfugie dans une petite maison de banlieue, quelque part en Scandinavie, pour écrire et réfléchir à l'avenir de son couple. Profondément déprimée, en manque d'inspiration, la romancière prend l'habitude d'observer ses nouveaux voisins depuis la fenêtre de sa cuisine. Les Storm ont tout d'une famille heureuse. Pourtant, plus Elena les épie, plus elle a l'impression qu'il se trame quelque chose de terrible chez eux. Imaginant le pire, elle décide de recueillir les confidences de leur fils, un adolescent nommé Leo, afin de sauver le couple d'un destin tragique. Mais alors que la tension monte, la frontière entre réel et fiction se fait trouble... Paranoïa, obsession et faux-semblants sont les maîtres-mots de ce thriller psychologique troublant, servi par une habile mise en abîme.

11/2021

ActuaLitté

Policiers

L'île des absents

Rester à la surface des souvenirs, ou tomber dans l'abîme. On l'appelle le Cauchemar. C'est un lac à l'eau noire et stagnante, quelque part en Suède, dont la légende raconte qu'il est maudit. Au milieu du Cauchemar, il y a un îlot. Sur cet îlot, Alex et la petite Smilla vont faire une promenade, tandis que Greta les attend dans la barque amarrée au rivage, puis s'endort. A son réveil, la nuit tombe et seuls retentissent au loin les cris lugubres des oiseaux aquatiques. L'homme et la fillette ont disparu. De retour dans le cottage que la petite famille occupe au village, Greta fouille chaque pièce et tente en vain de joindre Alex. En proie à la panique, elle décide de se rendre au commissariat. Seulement, sur place, un policier lui annonce qu'elle n'est pas mariée et n'a jamais eu d'enfants. Qui sont Alex et Smilla ?

06/2018

ActuaLitté

Histoire de France

Caroline Bonaparte

Caroline, la plus jeune et la plus charmeuse des saurs de Napoléon, n'a pas vingt ans lorsqu'elle épouse l'homme qu'elle aime passionnément, le vaillant général Joachim Murat. Tous deux forment un couple politique tumultueux, animé par d'ardentes ambitions. Sous l'Empire, tandis que Murat guerroie, Caroline, promue grande duchesse de Berg, reçoit somptueusement dans sa demeure de l'Elysée. parmi ses hôtes : Metternich, ambassadeur d'Autriche, avec lequel elle noue une relation étroite. Lorsque, en 1808, Napoléon confie à sa Sœur et à son beau-frère le royaume de Naples, Caroline n'a qu'un désir : partager le pouvoir avec son mari. Sa compétence éclate bientôt lorsqu'elle devient régente. Cependant, comprenant que la mégalomanie de Napoléon et sa politique belliciste vont leur faire perdre le trône, les Murat finissent par s'allier à l'Autriche. Comment en vinrent-ils à prendre une telle décision, considérée comme une trahison ? A Naples, Caroline a laissé un souvenir brillant, celui d'une énergique femme d'Etat, d'une reine élégante, protectrice des arts et des modes. Au terme de plusieurs années de recherches, Florence Vidal nous raconte un destin étonnant et méconnu.

09/2006

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Caroline assassine

Caroline a sept ans. Son unique passion, la lecture, est un refuge à l'enfer familial. Mais le jour où sa mère jette Les misérables dans les toilettes, tout bascule. Caroline se sent investie d'une mission qu'elle seule a la force et le courage de mener à son terme : pour sauver tous les enfants du monde de l'injustice, il lui faut tuer sa mère...

03/2006

ActuaLitté

Romans historiques

Caroline chérie : Un caprice de Caroline chérie

Le 14 juillet 1800, un mois après la victoire de Bonaparte à Marengo, un bal est donné sur les rives du lac de Côme. Caroline fête un double anniversaire : celui de sa rencontre avec Gaston de Salanches, onze ans plus tôt au bois de Vincennes, et celui de leur récent mariage. Comblée par le destin, madame la générale aurait-elle donc perdu son pouvoir de séduction ? Nullement, et son époux, gouverneur de la ville, va l'apprendre à ses dépens. Pour Salanches, le galant Livio n'est qu'un Italien hostile à l'occupation française, moins doué pour la danse que pour les explosifs. L'inconstante Caroline, en proie au dépit amoureux, préfère voir en lui un plaisant moyen de vengeance. Anodin caprice ou coupable trahison ? Initialement paru en 1951, immortalisé par la beauté de Martine Carol, Un caprice de Caroline chérie est le second volet d'une fresque historico-libertine traduite dans le monde entier. En verve stendhalienne, Jacques Laurent v fait rimer Chartreuse de Parme avec héroïne de charme.

10/2013

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté