Recherche

Broadway

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Broadway

Une femme et deux enfants, un emploi, une maison dans un lotissement où s'organisent des barbecues sympas comme tout et des amis qui vous emmènent faire du paddle à Biarritz... Axel pourrait être heureux, mais fait le constat, à 46 ans, que rien ne ressemble jamais à ce qu'on avait espéré. Quand il reçoit un courrier suspect de l'Assurance maladie, le désenchantement tourne à l'angoisse. Et s'il était temps pour lui de tout quitter ? De vivre enfin dans une comédie musicale de Broadway ? Après Le Discours, Fabrice Caro confirme son talent unique de prince de l'humour absurde et mélancolique.

08/2020

ActuaLitté

Littérature étrangère

C'était Broadway

Broadway était à l'origine un sentier indien qui traversait Manhattan de part en part et continuait jusqu'au Bronx. Le Hollandais le nommèrent Heere Straat( Rue Haute) puis Breede Weg (Large Chemin). C'était la route principale de la Nouvelle-Amsterdam, une ville qui tenait presque de l'illusion. Dans les années folles, gangsters, écrivains, danseuses et aventuriers en tout genre inventent une modernité faite de rythme endiablés, de lumières criardes et de fureur. leur territoire Broadway. En remontant avec Jerome Charyn la célèbre avenue, on croise Arnold Rohstein, le financier de la pègre new-yorkaise, l'homme qui a littéralement inventé Broadway, Owen Madden, le modèle du Gatsvby de Fitzgerald, mais aussi Damon Runyon, chroniqueur inspiré et oublié de la Grande Rue, et " Citizen " Hearst, qui finira par épouser une des plus célèbres Ziegfield Girls. Toute une galerie de personnages insolites reprend vie sous nos yeux à travers cette histoire de Broadway qui est aussi l'histoire d'une ville, New York, et d'un rêve, le rêve américain. Porté par une prose nerveuse aux accents cinématographiques, C'était Broadway saisit l'atmosphère d'une rue dont le nom à lui seul est désormais une légende.

10/2005

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Nocturnes dans Broadway

Le Broadway de Damon Runyon n'est pas celui du strass et des sunlights. Surnommé " les Quarante " entre la 40éme et la 50éme Rue à New York, ce quartier est celui des bars et des tripots clandestins, des clubs comme le Hot Box et des boîtes de nuit, des champs de courses et des salles de jeux, peuplés de gangsters, truands, bookmakers, prostituées et autres " poules ". Dans ce recueil, Runyon en explore la face nocturne à travers les personnages pittoresques d'Angie le Boeuf, Max le Youpin, Petit Pou, Dolorès la Brune, Kid la Pastille, Samuels les Panards et tant d'autres, occupés à régler leurs petites affaires, d'argent ou de sexe, selon un code d'honneur implicite...

10/2008

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Broadway, mon village

Damon Runyon est sans doute, avec Mark Twain, le conteur le plus populaire de la littérature américaine. Campé dans un bistrot de Broadway, il laisse venir à lui tout un monde d'histoires et de personnages d'une drôlerie prodigieuse. Filles de mauvaise vie, gangsters, bootleggers y mènent avec une ingénuité parfaitement fausse des combines époustouflantes. Et l'on rit tellement que, soudain, l'on est tout surpris de se laisser attendrir.

08/1982

ActuaLitté

Policiers

Terreur à Broadway

A la rédaction du Broadway Times on ne s'intéresse pas aux faits divers. Car le Broadway Times est un journal spécialisé : chevaux de courses et belles de music-hall. Seulement voilà, le tueur maniaque qui sévit périodiquement à Broadway et qui signe ses forfaits du nom de "Waldo" est lui aussi un artiste spécialisé. Et s'il ne partage pas l'intérêt du journal pour le canasson, vain queur de la dernière course de Californie, la foule des jeunes danseuses et chanteuses de burlesque ne manque pas de captiver son attention. Il les aime jeunes, belles, frivoles... et mortes.

12/1980

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les nocturnes de Broadway

Le Broadway de Damon Runyon n'est pas celui du strass et des sunlights. Surnommé "les Quarante", entre la 40e et la 50e Rue à New York, ce quartier est celui des bars et des tripots clandestins, des clubs comme le Hot Box et des boîtes de nuit, des champs de courses et des salles de jeux, peuplés de gangsters, truands, bookmakers, prostituées et autres "poules". Dans ce recueil, Runyon en explore la face nocturne à travers les personnages pittoresques d'Angie le Boeuf, Max le Youpin, Petit Pou, Dolorès la Brune, Kid la Pastille, Samuel les Panards et tant d'autres, occupés à régler leurs petites affaires, d'argent ou de sexe, selon un code d'honneur implicite... Ecrites entre 1929 et 1937, ces petites comédies humoristiques savoureuses révèlent le monde de la pègre sous un jour cocasse et réjouissant. Damon Runyon décrit avec minutie un univers très coloré, dont les protagonistes s'expriment dans un argot imagé. Ce livre, débordant d'humour et de drôlerie, immortalise le Broadway des années trente et quarante.

01/1986

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté