Recherche

Branimir Scepanovic

Extraits

ActuaLitté

Poches Littérature internation

La Bouche pleine de terre

"Contemporain du malheur serbe, comme on a accoutumé de parler du malheur russe, Scepanovié est un adepte du " local sans les murs ", qui a nom l'universel. Les tropismes de fuite et les désirs de mort qui sont au cœur de la tragédie grecque se retrouvent pareillement au cœur des romans et nouvelles de Branimir Scepanovié. Si La Bouche pleine de terre, avec ses airs de parabole judéo-chrétienne et sa "source grecque", est une œuvre de la maturité et supporte la comparaison avec quelques chefs-d'œuvre de Kazantzakis, ses thèmes et sa facture se retrouvent dans l'œuvre entier de Branimir Scepanovié. A chaque fois, dans ses nouvelles et ses scénarios, l'écrivain serbo-croate cède aux mêmes tropismes et décline les thèmes éternels de la fuite, de la mort volontaire, mais aussi du salut. "

01/2008

ActuaLitté

Littérature étrangère

La bouche pleine de terre. Et autres récits insolites : La mort de Monsieur Goluza ; Avant la vérité ; La honte ; L'autre temps ; Le cri

Branimir Scepanovic a un génie particulier: celui d'instiller une angoisse croissante à ses lecteurs tout en composant ses récits d'une manière inimitable, au-delà du comique ou du tragique. Un intrus surgit, déclenchant une série de cataclysmes autour de lui indépendamment de sa volonté: c'est le cas notamment dans La mort de monsieur Goluza, mais aussi dans la célèbre Bouche pleine de terre. Scepanovic ne se moque de personne : il laisse planer le fatum et nous relate les dégâts, d'un œil mi-amusé, mi-compatissant, passant au crible les faiblesses humaines. Un humour noir, mais souriant : " En fait, cette haine que nous avions pour lui était comme un désir terrifiant et merveilleux. ".

03/2008

ActuaLitté

Littérature étrangère

Une mer blanche et silencieuse. Oeuvres complètes

Tous les lecteurs se souviennent de l'hallucinante chasse à l'homme de La Bouche pleine de terre qui avait révélé le nom de Branimir S¿epanovi¿ au public français. D'un livre à l'autre, le talent de S¿epanovi¿ s'est imposé à ses innombrables lecteurs. Maître du récit court, de la narration condensée riche en symboles, S¿epanovi¿, tel un prophète de l'Ancien Testament, révèle à l'homme sa nature tragique et risible au travers de fables allégoriques. Les quinze nouvelles inédites de la présente édition prouvent une fois de plus le talent inégalé de ce géant de la littérature universelle et intemporelle. "Les livres de Branimir S¿cìepanovicì se reìveÌlent des concentreìs ouÌ de sombres firmaments se me¿lent aÌ des lambeaux de ciels creìpusculaires". (Linda Lê, extrait de la préface)

10/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

Burn-out

A Belgrade, Branimir Rihter enseigne la littérature du XXe siècle à des étudiants indifférents et prétentieux de l'université — privée — des Lumières. Lui qui se passionne pour l'oeuvre du poète Georg Trakl. Insatisfait par son métier, par la médiocrité, la veulerie et la corruption des professeurs, de l'administration et des étudiants, mais aussi par son aventure conjugale, il décide de s'immoler par le feu en pensant créer un événement proche de la perfection artistique. Si on sait d'entrée de jeu de quelle manière le roman s'achèvera,l'auteur nous montre de manière captivante, par une construction très habile, le désarroi grandissant puis total de Rihter, son cheminement jusqu a l'acte final et fatal. Mais il ne faut pas croire que ce burn-out soit déprimant. Loin de là ! Tant la satire sociale est percutante, les réflexions et sentiments vrais et tant certains passages atteignent le sublime d'une dévastatrice hilarité.

03/2021

ActuaLitté

Policiers

Béton rouge

Un matin de septembre à Hambourg, il fait encore chaud. Un homme est exhibé dans une cage au pied de la tour de verre abritant l’un des plus grands journaux allemands. Nu, inconscient, il a été torturé. C'est le DRH. La procureure Chastity Riley, chargée de la protection des victimes, et son nouveau collègue des Affaires spéciales, Ivo Stepanovic, sont mis sur l'enquête. Le duo est prêt à se frotter aux manœuvres d'un grand groupe financier. Il s'attend moins à fouiller le passé d'un internat en Bavière. Avec son style lapidaire empreint de lyrisme, Simone Buchholz n’a de cesse de lever le voile sur notre monde. Elle nous entraîne dans les bars et les méandres de l’âme humaine à la suite de Chastity, dont la lucidité trempée dans l’alcool n’a d’égale que la sensibilité. D’autant que son cercle d’amis vit des moments difficiles.

01/2022

Tous les articles