Recherche

Blaise Lempen

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Sciences politiques

Guerre et paix dans le cyberespace. Les démocraties à l'épreuve de la révolution numérique

Instrumentalisation de l'Internet par les géants privés du numérique et les Etats, dérives sécuritaires et autoritaires, nouvelles formes d'espionnages à grande échelle, hypersurveillance et concentration des données, censure... La guerre mondiale autour du cyberespace et du contrôle de l'information n'épargne plus personne. Symbole d'émancipation et d'accès à l'information immédiate et gratuite, l'Internet libre idéalisé à ses débuts n'est plus que l'ombre de lui-même. Son contrôle par une poignée de superpuissances publiques et privées est désormais un fait accompli. Les démocraties européennes sont sur la défensive et de nouvelles consciences politiques et citoyennes s'élèvent pour se réapproprier le cyberespace et défendre nos libertés fondamentales. Cette contre-révolution du digital ne peut plus attendre. L'Europe doit mener ce combat face aux empires numériques chinois, russe ou américain. Couvrant l'ensemble des enjeux et stratégies au coeur de la guerre de l'information, cet ouvrage propose une réflexion sur les mutations profondes de notre environnement sociopolitique et sur les outils de promotion et d'action en faveur de la paix numérique.

06/2019

ActuaLitté

Sociologie

La dictature numérique en marche. Société de l'hypersurveillance : un appel à la vigilance

Une évolution rapide et incontrôlée des technologies de l'information et de la communication a eu lieu ces dernières années. Les milliards de capteurs déployés, nos confidences sur les réseaux sociaux et les smartphones, les logiciels de pistage, les capacités de traitement des données de l'IA se conjuguent pour créer une société de l'hypersurveillance. Un débat est indispensable sur ces techniques de manipulation. L'avenir de la démocratie est en jeu. Le totalitarisme high-tech n'a rien d'inéluctable, à condition de percevoir la menace. L'auteur lance un appel à la vigilance. Il évoque des pistes pour maîtriser la civilisation numérique en gestation : droit à la déconnexion, sobriété numérique, réglementation de la reconnaissance faciale, démantèlement des géants de la Tech.

10/2021

ActuaLitté

BD tout public

Dieter Lumpen

Petit cousin d'un marin maltais, Dieter Lumpen promène sa longue silhouette dégingandée des sables du désert à la forêt amazonienne. Braqueur nonchalant, il évolue dans un univers exotique et désenchanté à la poursuite d'amours improbables. Pellejero et Zentner associent leur immense talent dans de prenantes aventures teintées de fantastique.

05/2014

ActuaLitté

BD tout public

Blaise

Dans un monde de l'édition en constante effervescence, le rôle d'un éditeur est de valoriser ce qui, au cours de l'aventure, constitue un véritable patrimoine. Au cours des 40 années écoulées, Glénat a ainsi accompagné sur le devant de la scène des œuvres et leurs auteurs pour les faire découvrir avec passion à des lecteurs toujours plus nombreux. C'est sur cette base solide que nous pouvons aujourd'hui continuer de faire émerger de nouveaux talents, de nouveaux récits, de nouveaux genres mêmes. Par ces 40 découvertes, nous voulons vous proposer les véritables signatures génétiques de ce que devient et de ce que sera demain notre catalogue, un coup de projecteur particulier sur un travail singulier.

01/2009

ActuaLitté

Lecture 6-9 ans

Pauvre Blaise

Pauvre Blaise par la Comtesse de Ségur Blaise est triste depuis que les anciens châtelains sont partis avec leur fils, son grand ami Jacques. Au château, les nouveaux propriétaires sont attendus sans impatience. Comme si, par un étrange pressentiment, on connaissait déjà trop ceux qui arrivent... Sophie Rostopchine, comtesse de Ségur est une femme de lettres française d'origine russe, née le 1 août 1799 (le 19 juillet du calendrier julien alors en vigueur en Russie) à Saint-Pétersbourg, morte le 9 février 1874 à Paris.

05/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

Un petit roman Lumpen

Dans ce court roman, Roberto Bolaño abandonne les territoires qui ont marqué son parcours et son imaginaire personnel pour se déplacer vers la ville de Rome. C'est le décor où plusieurs personnages excessifs déambulent, tendus entre l'inquiétude et la folie. Après la mort soudaine de ses parents dans un accident de voiture, Bianca, la jeune protagoniste, commence en effet une véritable descente aux enfers, côtoyant la délinquance et le mal. Elle se rappelle sa vie avec son frère, tous deux adolescents au moment de la mort brutale de leurs parents. Livrés à eux-mêmes, ils abandonnent rapidement leurs études et vont essayer de survivre : Bianca, la narratrice, travaille dans un salon de coiffure, son jeune frère se fait engager dans un gymnase où il fait la connaissance de deux individus étranges, le Bolognais et le Libyen. Ces derniers finissent par proposer à la jeune fille de se prostituer à un ancien acteur de péplums, Maciste, afin de pouvoir le voler. De la même manière que le titre du roman est un écho ironique aux trois petits romans bourgeois de l'écrivain chilien José Donoso, Rome et son passé, ici rappelé par le personnage de Maciste, héros de péplum, ancienne figure du nationalisme et du fascisme italien, n'apparaissent que sous leurs aspects les plus défaits. Il n'y a plus rien d'épique, Maciste est aveugle, sa gloire n'est même plus un souvenir et il n'apparaît que parce que les deux personnages indifférenciés - le Libyen et le Bolognais - veulent le voler (est-il vraiment riche, le lecteur en doute). Bolaño recycle donc cette fin de l'épopée, du grand récit (de carton pâte), se rappelle sans doute de la prostituée fellinienne qui erre dans les Nuits de Cabiria, affirmant une nouvelle fois que l'expérience de la difficile frontière entre le bien et le mal est faite par les personnages à la marge, pasoliniens pour rester en Italie, pris entre la terreur à la solitude extrême et l'impérieuse nécessité de l'affection, comme le dit Patricia Espinosa. Le titre modeste et ironique de Petit roman lumpen ne doit pas tromper le lecteur : nous sommes bien face à une œuvre, la dernière publiée du vivant de l'auteur, où, une fois de plus, sont rassemblés des personnages touchants, luttant pour leur survie, cherchant l'amour, en équilibre au bord d'un abîme.

03/2012

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté