Recherche

Bertil Galland

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Bertil Galland expliqué en un quart d'heure

Homme aux talents multiples - éditeur, journaliste et activiste, encyclopédiste, essayiste, traducteur, romancier -, Bertil Galland, né en 1931, a transformé le paysage littéraire de la Suisse romande. Mais son plus haut mérite est d'avoir revivifié la littérature romande, dès 1960. Homme aux talents multiples - éditeur, journaliste et activiste, encyclopédiste, essayiste, traducteur, romancier -, Bertil Galland, né en 1931, a transformé le paysage littéraire de la Suisse romande tout en se faisant le témoin de cinquante ans d'Histoire, globale et locale. Vaudois par son père, Suédois par sa mère, il a arpenté tant le globe que la Suisse, imaginé deux collections à visée encyclopédiques, publié des Ecrits en huit volumes. Mais son plus haut mérite est d'avoir revivifié la littérature romande, dès 1960. Editeur de génie fédérant ses auteurs en un réseau amical, il a fait éclater dans la francophonie des talents restés dans l'ombre (Corinna Bille, Maurice Chappaz) et nombre d'écrivaines et écrivains découverts par sa revue Ecriture. Jacques Chessex lui doit le Goncourt, Georges Borgeaud le Renaudot, Ella Maillart la renommée grâce à ses rééditions.

02/2022

ActuaLitté

12 ans et +

Gallant

Toute chose projette une ombre, même notre monde... TToute petite, Olivia Prior a été déposée sur les marches de l'orphelinat où elle vit désormais. Incapable de parler, elle n'en sait pas moins se faire respecter des autres pensionnaires. De sa mère, il ne lui reste plus qu'un journal intime relié de cuir, plein de dessins étranges et marqué par la folie, dont les derniers mots sont : " Tu seras à l'abri tant que tu ne t'approcheras pas de Gallant. " Mais la jeune fille ne rêve que d'une chose : avoir, un jour, une famille. Alors, quand elle apprend que son oncle l'a enfin retrouvée et l'invite à venir vivre dans le domaine familial de Gallant, Olivia n'hésite pas une seule seconde. Sur place, elle ne trouve que deux domestiques et un cousin, Matthew - qui, de toute évidence, ne veut pas d'elle. Elle découvre surtout que son oncle est mort et enterré depuis plusieurs mois déjà... Elle remarque enfin que tous les habitants du manoir semblent éviter comme la peste le mur qui s'élève derrière la propriété, au milieu d'une nature luxuriante. Quel mal se dresse là, au fond de ce jardin niché au bout du monde ? Qu'est-il vraiment arrivé à la mère d'Olivia, toutes ces années plus tôt ? Après avoir scénarisé et co-produit pour Netflix la série First Kill, inspirée d'une de ses nouvelles, l'autrice prodige V. E. Schwab met sa plume fascinante et son talent inimitable de l'intrigue au service d'un conte gothique à la fois glaçant et suprêmement émouvant. Les lecteurs de Neil Gaiman se plongeront avec délices dans cet ouvrage tissé d'ombre et de mystères, le nouveau petit miracle de l'autrice de La Vie invisible d'Addie Larue.

03/2022

ActuaLitté

Littérature française

Les pôles magnétiques

Si Bertil Galland a beaucoup dévoilé de lui-même dans les écrits nés de son parcours de journaliste et d'éditeur, on ignorait presque tout des années de jeunesse qui avaient ouvert cet itinéraire exceptionnel. Les voici racontées pour la première fois dans Les Pôles magnétiques, son nouveau livre inaugurant la publication complète de ses écrits aux Editions Slatkine. En même temps qu'elles restituent le climat d'une époque, ces pages très personnelles déchiffrent l'"équation Galland" : la figure centrale de la mère, les pères de substitution, la volonté farouche d'indépendance, les vagabondages de l'errant planétaire couplés à l'ancrage vaudois. Lyrique, émouvant et drôle, ce livre est un bréviaire de la jeunesse telle qu'elle mérite être vécue : sous le signe de la découverte, de l'amitié et de la poésie.

03/2014

ActuaLitté

Poésie

Deux poètes du XXIe siècle. William Barletta : Chansons de la déesse d’or ; Lars Gustafsson : Sur l’usage du feu

La poésie, Bertil Galland n'a cessé de la lire, la publier, la traduire. Il introduit ici les lecteurs de langue française à deux oeuvres remarquables et hautement lisibles de poètes contemporains. Les Chansons de la déesse d'or, offertes avec la version originale anglaise, révèlent l'Américain William Barletta dans un chant d'amour d'un souffle rare. Sur l'usage du feu fait entendre par des poèmes récents Lars Gustafsson, l'un des écrivains les plus connus des Suédois. Il dissèque nos moeurs, observe les oiseaux, saisit le cosmos par un détail et tempère son envergure intellectuelle par l'humour. A ces deux oeuvres est ajoutée la troisième édition d'une petite anthologie de la poésie suédoise : Soixante poèmes d'amour traduits du suédois.

03/2014

ActuaLitté

Littérature française

Destins d'ici. Mémoires d'un journaliste sur la Suisse du XXe siècle

Sept volumes des Ecrits publiés par Bertil Galland chez Slatkine ont évoqué sa jeunesse, ses premiers voyages, les Etats-Unis, la Chine de Mao, l'Europe sillonnée quand le communisme s'est effondré, le monde des langues et des bêtes, enfin la littérature romande dont il fut l'un des acteurs. Bertil Galland signe ici un huitième ouvrage entièrement helvétique. Dans un regard qui mêle avec vivacité l'humour à la précision des choses vues, l'auteur cherche à saisir le destin de la Suisse. Nous la voyons évoluer techniquement, moralement, politiquement au cours du 20e siècle. Ce bouleversement du climat quotidien est cerné en cinq séquences : - trois spots sont concentrés en préambule sur l'archéologie, l'économie et la transformation sociale du pays en brèves tribulations régionales et individuelles. - Vaud est présenté en exemple d'un très long régime radical, ces chapitres passant de la satire à la description concrète du pouvoir mis en action par quelques hommes d'Etat. - Plongée dans la mutation des médias romands, de la naissance de la radio à l'aventure du Nouveau Quotidien jusqu'à la crise actuelle des journaux. - Une date historique, le " non " de la Suisse à l'Europe en 1992, est vécue en direct, par déclarations exactes et en profondeur, jusque dans les conséquences sur les liens avec la Suisse alémanique. - Celle-ci est parcourue avec rencontres et longues marches, pour prendre la mesure d'une vieille Confédération. Attentif aux confidences des humbles et des puissants, le reporter-pérégrin introduit le lecteur à la globalisation, aux vacillements actuels de la presse, aux complexités du lien entre la Suisse et l'Union européenne. Il renouvelle la vision de son pays par une mosaïque très personnelle. Nous réentendons, dans des entretiens qui s'inscrivent dans l'Histoire, les voix d'un Georges-André Chevallaz, d'un Jean-Pascal Delamuraz ou d'un Jean-Rodolphe de Salis.

10/2018

ActuaLitté

Histoire internationale

L’Europe des surprises. A l'effondrement du Rideau de fer - Parcours de Prague à Moscou.

Ce voyage inédit fascine par ses faits historiques, ses portraits, ses paysages. En choses vues se déploie l'ampleur de l'année 1990, extraordinaire événement politique et culturel : le virage de l'Europe qui suit immédiatement la chute du Mur de Berlin. Le Rideau de fer s'écroule. L'auteur zigzague de Prague à Moscou à travers huit pays où il observe le communisme qui s'effondre, la Tchécoslovaquie se casser en deux, la Pologne ressuscitée sous le souffle de Jean-Paul II, les Baltes miraculés reconstituer leurs Etats indépendants. Moscou enfin, où dans des chapitres forts Gorbatchev et Eltsine s'affrontent en pleine crise économique, dans le climat d'une perestroïka qui approche de son terme. Du même coup l'auteur voit se lever le voile sur des événements d'une extrême barbarie qui, avec migrations forcées, massacres et victimes par millions, ont été postérieurs à la fin de Deuxième guerre mondiale. Et largement ignorés. L'expulsion des Allemands, le retour malheureux des juifs en Pologne, les affrontements entre Ukrainiens et Polonais de diverses obédiences. Avec l'influence décisive de Jean-Paul II, et les aveux de Gorbatchev, le livre dresse l'état des mémoires nationales en 1989 sur la Shoah et sur Katyn. Il démontre la lenteur d'une prise de conscience globale, par l'Europe, de sa propre histoire. Une synthèse se dégage de multiples entretiens passant des plus pauvres aux ministres, des écrivains et musiciens aux savants, jusqu'aux deux plus hautes figures personnellement rencontrées et acteurs de ce bouleversement : le pape et le physicien Edward Teller, créateur de l'Initiative de défense stratégique, le dispositif qui fit exploser l'Union soviétique.

04/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté