Recherche

Bernanos. Un itinéraire dans le Midi

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Auteurs sans éditeurs, éditeurs sans auteurs ? Un podcast en 4 épisodes

Auteurs sans éditeurs ? Éditeurs sans auteurs ? Toute ressemblance avec un article ou un livre déjà paru n’est pas fortuite. D’ailleurs, le papier de Jérôme Lindon n’a pas pris une ride depuis 1998. Arrêtons-nous un instant sur sa conclusion dans les colonnes du monde : « [La] transformation du paysage de l’édition tend inévitablement à priver de toutes chances d’être lues, et par conséquent d’être publiées, les nouveautés d’exception qui ne répondent pas aux critères de valeurs en vigueur au moment où elles voient le jour. Mais qui remarque l’absence d’un auteur inconnu ? »

ActuaLitté

Dossier

Le livre numérique fête ses 50 ans : un anniversaire, tout en histoire

Certains membres du Projet Gutenberg, célèbre plateforme dédiée à la préservation d'ouvrages du domaine public, ont décidé de sortir les bougies. L'ebook célèbre ses 50 années – né en 1971 ! – qu'il n'a effectivement pas l'air d'avoir. Si le grand public l'a découvert avec les premières liseuses, ActuaLitté, en partenariat avec ces passionnés, retrace une histoire de l'ebook. Un dossier exceptionnel.

ActuaLitté

Dossier

Procès : un éditeur géant dans l'industrie américaine du livre

En novembre 2021, l’administration Biden décide d’interférer dans la transaction : le groupe Penguin Random House (propriété de Bertelsmann), s’apprête à sortir 2,175 milliards $ pour racheter Simon & Schuster (propriété de Paramount Global). Une concentration dans l’industrie du livre que combat le ministère de la Justice, dans un procès antitrust, au démarrage chaotique.

ActuaLitté

Dossier

Uchronie biographique : les figures littéraires du passé plongées dans un monde moderne

Et si Samuel Beckett n’avait jamais connu Godot, né dans une Irlande changée « en tigre celtique » ? Qu’est-ce que Diderot aurait pu imaginer à l’époque d’internet et des réseaux sociaux ? Et Alphonse de Lamartine, aurait-il opté pour une carrière d’influenceur politico-poético-dépensier ? Excellentes questions…

ActuaLitté

Dossier

Législatives 2022 : le livre et la culture dans les programmes

Quelques semaines après l'élection présidentielle qui a reconduit Emmanuel Macron à l'Élysée pour un nouveau mandat de cinq ans, les élections législatives recomposeront l'Assemblée nationale. Les députés, à la fois législateurs et contrôleurs de l'action de l'État, s'intéressent assez logiquement à la culture et au livre.

ActuaLitté

Dossier

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

Extraits

ActuaLitté

Beaux arts

Bernanos. Un itinéraire dans le Midi

En novembre 1930, Georges Bernanos, tout auréolé d'une récente et tonitruante renommée littéraire, arrive dans le Var avec sa nombreuse tribu. Il le quittera définitivement en septembre 1946, après trois séjours alternés dans son "cher Toulon" , puis à Hyères et Bandol, totalisant près de six années. Séjours entrecoupés de deux expériences majeures qui éprouveront l'homme et sa pensée : aux Baléares au coeur de la guerre civile espagnole qui le révolte, au Brésil lors de la deuxième guerre mondiale, où il devient depuis l'étranger une grande voix de la France résistante. C'est dans le Var "devant une mer immobile, tout à coup dorée par l'aube" qu'il concevra une partie essentielle de son oeuvre limpide trempée dans l'encre de ces temps troublés, en luttes incessantes pour assurer le besoin des siens, côtoyant le petit peuple provençal, et les officiers de la Marine nationale ­­- La Royale ? - dont il est si proche et qui l'ont pris en affection. Thierry Siffre-Alès campe un Bernanos vivant et vibrant, de chair et de sang, drôle et humain, charismatique en diable, mousquetaire de la littérature, aux antipodes d'une oeuvre jugée trop souvent tourmentée, fusse-t-elle traversée par la Grâce à l'issue de combats incertains (...), écrit Gilles Bernanos, le petit-fils de l'écrivain, qui signe la préface de ce livre.

10/2021

ActuaLitté

Littérature française

Un après-midi dans le désert

Un après-midi, au début des années 1990, une lettre longtemps retardée arrive dans la poste délabrée d'un village perdu d'Afrique du Nord. Nous sommes aux confins du désert, au pied de la Montagne du Lion, un endroit où régna longtemps une douceur de vivre incomparable. A l'aube du XXIe siècle, pourtant, le village s'est transformé en enfer. Pour dire ce basculement d'une époque à une autre, Mustapha Tlili a choisi de faire la chronique minutieuse de ce village et de ses habitants : Mathilde, la patronne de l'hôtel des Peupliers ; Hafnawi, le bédouin ; Ursuline de Kergariou, l'aristocrate; Bermann, l'instituteur; les fils exilés de Horïa El-Gharib, la descendante des savants-guerriers de la Montagne ; l'imam... autant de destins individuels que l'histoire du XXe siècle semble avoir balayés sans le moindre remords, laissant comme amnésique la terre qui les a vus naître. Retrouvant les amours et les jalousies, les espoirs et les défaites de tous ces personnages, l'auteur nous offre, l'espace d'un après-midi, une méditation profonde sur le temps et les hommes comme il nous est rarement donné de lire.

04/2008

ActuaLitté

Critique littéraire

Les dialogues dans l'oeuvre de Bernanos

À l'origine de l'acte d'écrire, il y a toujours, chez Bernanos, un besoin de dialogue. Les grandes scènes romanesques et leur mise en forme dramatique, les interpellations et prosopopées des écrits de combat modèlent le texte au risque d'en compromettre l'achèvement, laissant parfois l'impression d'une certaine confusion que l'on a pu reprocher l'auteur de Monsieur Ouine. Considérant le dialogue comme voie d'accès privilégiée à l'œuvre, le livre d'André Not relève à la fois de la critique bernanosienne et d'une réflexion sur la nature du phénomène dialogique et sur les méthodes aptes à en rendre compte. L'unité de la vision bernanosienne se dégage de la polyphonie et de ses enjeux, au terme d'une démarche où l'herméneutique prend le relais d'une rhétorique qui l'accepte comme complémentaire.

01/1990

ActuaLitté

Religion

Itinéraire d'un regard dans le miroir

Découvrez le chemin tortueux que Théthé, femme dévouée à Dieu, doit mener. Partagez un moment de sa vie et faites connaissance avec une femme qui ose relever les défis de la vie.

03/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Les Romans de Bernanos

En confrontant la fiction narrative et la quête spirituelle de Georges Bernanos, Karine Robinot-Serveau analyse les métamorphoses successives de l'esthétique du romancier. La transcendance est le coeur d'une véritable mystique romanesque, permettant de dépasser les limites fixées par la fiction.

04/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

Bernanos, le mal pensant

" J'ai mené une vie de chien, voilà le sûr. Je dis une vie de chien, non pas une chienne de vie - je ne regrette pas de l'avoir menée, mais elle a vraiment trop servie, trop souffert, il a trop plu dedans, il est inutile de la fermer à clé, j'ai bien le droit d'y laisser entrer les passants, il n'y reste pas un prestige à casser. " Ainsi sue confesse Georges Bernanos, à cinquante et un ans... Cet homme " à l'allure un peu démente ", comme le décrivait Mauriac, fut en toutes choses un opposant, un passionné d'absolu. Il adhéra aux thèses de Maurras, avant de lutter contre lui. Il applaudit Franco en 1936, avant de le combattre. Il fut sincèrement antisémite et violemment antinazi. Il soutint de Gaulle pendant l'Occupation, et s'en éloigna... en 1945. Il était donc ce " gêneur ", cet insurgé, Polémiste cruel, pamphlétaire, Bernanos fut aussi romancier de génie : il composa en dix ans l'essentiel d'une oeuvre spirituelle, ambiguë. Il fut le créateur de Mouchette et du Curé de campagne. Il fut l'homme du fleuve lumière et du fleuve Satan. Père de six enfants, voyageur infatigable, Bernanos était un géant : inquiet, prophétique. Hanté par la toute-puissance de l'Argent, par " l'horreur polytechnique ", il avait pressenti l'angoisse autant que la violence qui déchirent les sociétés post-industrielles. C'est ce destin fantasque, méconnu, que nous fait découvrir Jean Bothorel.

07/1998

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté