Recherche

Adalbert Stifter

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Pedagogic Design and Literary Form in the Work of Adalbert Stifter

This investigation brings to light the fundamental significance of literary form as the chief mediator of Stifter's pedagogic endeavour, an aspect so far neglected in Stifter literature. It opposes the widely held view that Stifter's pedagogic incentive is a result of the Austrian revolution of 1848. While Stifter's pedagogic thought stems primarily from his Kremsmünster education in the spirit of Josephinism, it is his increasingly sensitive and respectful involvement of the reader's perceptive powers in conveying the import which, far beyond the expression of pedagogic design in terms of moral and social maxims, reveals Stifter's originality as a pedagogic writer.

12/1986

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'arrière-saison

Ce roman paru en 1857 est traduit pour la première fois en français, alors que c'est un chef-d'oeuvre inégalé aux yeux de Nietzsche, de Hofmannsthal, de Milan Kundera ou de Peter Handke. Ce dernier des grands "romans d'éducation" classiques poursuit un idéal esthétique et moral d'une extrême ambition, et ce dans une prose allemande d'une pureté incomparable.

12/2000

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le vieux garçon

Adalbert Stifter, Le Vieux Garçon Traduit de l'allemand par Marion Roman Orphelin de père et de mère, Victor vient tout juste d'achever ses études et s'apprête à prendre le poste que son tuteur lui a procuré. Mais un oncle fortuné, qui vit en reclus sur une île, au milieu d'un lac de haute montagne, exige expressément sa visite. Confronté à la rudesse du mystérieux vieillard, qui n'avait jamais manifesté pour lui le moindre intérêt, Victor verra ses repères et illusions bouleversés ; il repartira parvenu à l'âge d'homme. Précédemment publié sous le titre L'Homme sans postérité, Le Vieux Garçon est l'une des plus belles réussites de Stifter (1805-1868), étudiant désargenté devenu figure majeure des lettres allemandes, admiré de Nietzsche, Hermann Hesse ou Thomas Mann

04/2014

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Brigitta

Dénuée d'attraits physiques, mais femme intelligente et déterminée, Brigitta, abandonnée par son mari, se révèlera, au terme d'un surprenant retournement narratif, être l'objet du plus intense et fidèle des amours. Profonde et subtile réflexion sur la frivolité de la beauté et la noblesse du coeur, Brigitta est, avec L'homme sans postérité, l'un des courts romans les plus emblématiques du grand écrivain romantique autrichien Adalbert Stifter.

09/2015

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Pierres multicolores Tome 2 : Tourmaline

Ce second volume des Pierres multicolores réunit trois nouvelles : "Calcaire", "Tourmaline" et "Lait de roche", qui illustrent tour à tour, dans une Europe hors du temps et fantasmée, la noblesse et les contradictions de l'âme humaine. On y rencontre l'honorable curé du Kar, figure énigmatique au linge trop luxueux pour sa soutane usée, le rentier de la place Saint-Pierre, esthète excentrique qui viendra à disparaître mystérieusement, et le châtelain d'Axt, vieil homme aux velléités patriotiques à la recherche d'un successeur. A travers ces récits, le grand écrivain romantique autrichien Adalbert Stifter (1805-1868) livre une profonde et subtile réflexion sur la fausseté des apparences, la bonté humaine et le lien qui unit l'homme à la nature. Dans ses nouvelles, le temps s'étire pour nous laisser contempler ce que l'habitude et l'empressement nous empêchent de voir ; tout son art consiste à révéler la beauté là où on s'y attend le moins, dans ce qu'il y a de plus banal et quotidien.

09/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le sentier forestier et autres nouvelles

Seules les montagnes demeurent dans leur ancienne beauté et magnificence. Leurs sommets brilleront même quand notre ,u 'ration et d'autres auront disparu, comme ils brillaient au temps où les Romains passèrent dans leurs vallées, puis les Germains, les Huns et beaucoup d'autres encore. Elles verseront de la joie et une douce tristesse dans le coeur de bien d'autres quand ils les contempleront, jusqu'à ce qu'ils aient disparu eux aussi, ainsi que, peut-être, cette belle et bienveillante terre qui nous semble aujourd'hui pourtant avoir des fondements si solides et être bâtie pour des éternités.

10/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté