Recherche

Actes Sud Editions

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Gens de brume

Je suis seul avec la montagne, avec la vigne, avec le chemin, avec ce bleu, là-bas, qui ne demande qu’à être surpris. Je sais que les oliviers sont dans la même disposition. Les champs, les animaux, la Provence.

Ma maison se situe sur une petite colline au-dessus de Sauve. Sa pente est douce. La vigne la couvre entièrement. Sur sa face ouest, une forêt de chênes court à l’infini. C’est là que le crépuscule m’a surpris.

Ce livre conte les âges de la vie, quand tout n’est finalement devenu qu’histoires d’amour. Des rivages d’un fleuve africain où vivent les gens de brume jusqu’aux berges bleues du Gard, la beauté a façonné la prose de Nimrod, peuplé sa poésie d’exils des sens et de mémoires fragiles. Poète, essayiste, romancier, Nimrod est né au Tchad. Sa prose est publiée aux éditions Actes Sud, sa poésie aux éditions Obsidiane et Bruno Doucey. Sa très belle anthologie personnelle vient de paraître dans la collection Poésie/Gallimard.

10/2017

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

L'homme à débattre

En épousant la fille du tout-puissant patron de l’usine de carrelage locale, convoitée depuis la maternelle, Clément a réussi sa vie au-delà de ses espérances: il a sécurisé sa “zone de confort”, s’est mis à l’abri du mauvais goût, du besoin matériel et de la médiocrité ambiante. Mais un tragique accident de voiture, qui laisse sa jeune épouse dans un état critique, menace cet équilibre douillet et met au jour la sombre mécanique des interdépendances. L’avenir se trouble et la géographie familiale vacille. Entre lutte et complexe de classes, une comédie mordante qui explore le règne de la peur sur l’ultralibérale solitude de nos contemporains.

ActuaLitté

science fiction / fantastique grand format

The Expanse t.2 ; la guerre de Caliban

Sur Ganymède, la lune de Jupiter transformée en grenier à blé pour les planètes extérieures, un sergent des Marines de Mars assiste au massacre de sa section d'élite par un supersoldat monstrueux.
Sur Terre, une personnalité politique de haut rang s'évertue à éviter un conflit interplanétaire, en dépit des intérêts divers de groupes de pression tentaculaires et sans scrupule.
Sur Vénus, la protomolécule extraterrestre a investi la planète entière. Elle y prolifère à l'abri des regards, génère des bouleversements mystérieux qui menacent de propager l'indicible dans tout le système solaire.
Et à bord du Rossinante, fatigué d'assurer la sécurité des transports appartenant à l'Alliance des Planètes extérieures dans l'espace, James Holden et son équipage acceptent d'aider un scientifique de Ganymède dans la recherche de sa fillette kidnappée.
Ils l'ignorent, mais l'avenir de l'humanité tout entière pourrait bien dépendre d'une poignée de laissés-pour-compte du genre tenace qui pensent que l'univers leur doit des réponses, et de leur capacité à empêcher une invasion extraterrestre. Si, bien sûr, celle-ci n'a pas déjà commencé.
Après L'Eveil du Léviathan, ce deuxième volume confirme que The Expanse, en cours d'adaptation pour une série télé, est la meilleure saga de space opera du moment. (traduit par Thierry Arson)

ActuaLitté

litterature afrique du nord

Mauvaises passes

Mohammed Ibrahim, jeune Cairote d’une vingtaine d’années, décide avec son ami Moneim de partager une chambre dans le centre-ville, loin de sa famille et loin du terne destin conjugal qu’il est appelé à connaître aux côtés de sa cousine Hind, sa fiancée, avec qui il entretient une relation beaucoup trop convenable à son goût. S’il affirme à ses parents que ce pied-à-terre facilitera ses recherches d’emploi, Mohammed entend surtout disposer d’une garçonnière, condition sine qua non pour multiplier à son gré les conquêtes féminines. Mais, dans cette métropole où l’intimité est un combat de tous les jours, où l'homme est un pigeon pour l’homme, où la vie réserve souvent de mauvaises surprises, les déconvenues sont nombreuses. Mohammed Salah al-Azab jette une lumière crue sur la misère sexuelle de la jeunesse masculine du Caire, tout en décrivant avec beaucoup de justesse et un humour ravageur les combats ordinaires de sa génération, sur fond de crise du logement et de corruption généralisée. Traduit de l'arabe par Emmanuel VarletÀ propos du traducteur: Après une maîtrise en langue et littérature arabe, un master spécialisé dans l’édition et plusieurs années passées entre le Caire, Casablanca, Beyrouth et Damas, Emmanuel Varlet s’est consacré à la fiction arabe contemporaine. Il a notamment traduit pour Actes Sud Yousef al-Mohaimeed, Jabbour Douaihy et Salim Barakat. Logo CNL à confirmer

ActuaLitté

ethnologie et anthropologie

Made in China ; vivre avec les ouvrières chinoises

Pun Ngai a mené une analyse ethnographique dans une usine d'électronique dans la province de Guangdong en Chine du sud, au cour de la zone économique spéciale de Shenzhen ouverte aux capitaux étrangers. Pun Ngai éclaire le point de vue du travailleur, ses perspectives, ses expériences, ses rêves, son désir de consommation et le quotidien de l'usine. Elle souligne les actes de transgression. Son analyse repose sur l'idée que les douleurs chroniques des ouvrières sont autant des actes de résistance que de soumission aux conditions de travail. L'auteur suggère qu'une révolution sociale silencieuse est en marche en Chine et que ces jeunes travailleuses migrantes en sont les vecteurs. Ce livre est à la fois un témoignage et un traité de sociologie sur la condition ouvrière en Chine.

09/2012

ActuaLitté

Non classé

Le Poète de Gaza

Dans le but de stopper une nouvelle vague d'attentats suicides, un agent des services secrets israéliens spécialisé dans les interrogatoires musclés se voit confier une mission particulière: il doit attirer en terrain neutre le haut responsable d'un réseau terroriste. Son appât: le père de ce dernier, intellectuel et poète palestinien atteint d'un cancer en phase terminale. Un captivant roman d'espionnage décrit par la presse comme une opération à cœur ouvert sur la société israélienne. Sans anesthésie et sans concession.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté