Recherche

A travers le monde d'après

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Un festival de lectures plurielles, à travers les univers de premiers romans

Premier événement littéraire collaboratif de France, le Festival du premier roman de Chambéry est l’occasion unique de découvrir la littérature contemporaine en français, italien, espagnol, allemand, roumain et anglais. Débats, rencontres, cafés littéraires, ateliers, spectacles, expositions... Voyagez à travers les univers des auteurs invités. 

ActuaLitté

Dossier

Chroniques anti-isolement à travers L’Âme des peuples

« Parce que pour connaître les peuples, il faut d’abord les comprendre. » Cette présentation de la collection l’Âme des peuples, montée en 2013 par les éditions Nevicata, résume à elle seule toute la situation mondiale.

ActuaLitté

Dossier

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Nobel de littérature, récompense ultime du monde des lettres

Le Prix Nobel de littérature récompense chaque année un auteur ou une autrice, depuis 1901. Comme l'a écrit dans son testament le chimiste Alfred Nobel, si un lauréat est choisi, c'est qu'il « a fait la preuve d'un puissant idéal », c'est-à-dire que son œuvre a su rendre de grands services à l'humanité.

ActuaLitté

Dossier

Pénurie de papier : crise et tensions dans le monde du livre

En 2020, toutes les industries s'arrêtaient, à mesure que la Covid s'installait dans le paysage mondial. La reprise progressive des activités économiques en 2020, élargie en 2021, a relancé la machine — non sans hoquets et autres dysfonctionnements. Pour l'édition a débuté une crise du papier, parfois désignée comme une pénurie...

ActuaLitté

Dossier

Coronavirus : l'industrie du livre face à l'épidémie

Cela avait commencé avec quelques cas en Chine, mal recensé et des perturbations dans l’économie du pays. Et rapidement, le coronavirus est devenu l’invité tragique de l’année 2020. Les cas se sont multipliés et les décès sont survenus peu après. Avec des conséquences diverses dans l’industrie du livre, à travers le monde.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

A travers le monde d'après

Un beau matin, à 5h47, tout s'arrête, l'électricité et tout ce qui en dépend : téléphone, Internet, radio, transports... Tout. A quoi ressemble l'humanité, ou ce qui en reste, après la grande catastrophe qui signe la fin de l'ère industrielle, et peut-être de notre humanité ? Quels sont les problèmes matériels, mais aussi existentiels, que doivent affronter les survivants ? Une exploration riche en surprises et en rebondissements qui est aussi une occasion de réflexion sur ce qui nous paraît si normal.

11/2018

ActuaLitté

Littérature française

A travers monde

Dimitri, Axel, Solwen, Alexandre et Milian, cinq êtres venant de différents milieux et qui n'étaient pas destinés à se rencontrer. Et pourtant. Leur vie bascule du jour au lendemain, à cause d'une sensation et d'une odeur qui leur fait perdre la tête et ils se retrouvent dans un lieu inconnu, confrontés à leurs doutes, leur passé et leur futur sous prétexte qu'ils sont uniques, puissants mais surtout utiles pour l'avenir du monde. Mais est-ce la réalité ou bien un rêve qui ne fera que les amener aux frontières du possible ?

06/2018

ActuaLitté

Animaux, nature

Chasses à travers le monde

Les récits de chasse à travers le monde du grand explorateur anglais (1821-1893) qui fut l'un des premiers découvreurs du lac Victoria et des sources du Nil. Attaché à décrire la faune sauvage, il livre des récits étonnants et cocasses de ses chasses, en compagnie de sa femme et des chasseurs indigènes, en Inde, à Ceylan, dans la corne de l'Afrique, en Amérique du Nord, en Écosse, etc. Extrait "J'avais devant moi la récompense de mon obstination : à 100 m sur ma gauche, la tête et le cou du tigre sortaient de l'eau dans laquelle le corps trempait pour se rafraîchir. Comme je le pensais, il prenait tranquillement son bain tandis que nous nous épuisions à battre la seconde partie de la forêt après qu'il eut pris les grands devants. Bien que vieux praticien, Fazil, le cornac, était tout excité. "Tirez vite" chuchota-t-il. "Trop loin" répondis-je sur le même ton [...] Juste à ce moment le tigre se souleva et s'assit comme un chien. Jamais je n'avais vu pareil spectacle. La tête splendide, les yeux comme des fanaux électriques à lampe verte tandis que le grand corps, longtemps couché sur un fond l'alluvion, ruisselait d'eau boueuse. "... Je comptais les foulées de l'éléphant longeant la bordure jusqu'à me trouver sûr d'être à bonne distance [...] Je fis soudain arrêter : le tigre était là, face à moi, cette fois à 50 m. "Tiens ta bête tranquille" et, m'appuyant sur le bord du howdah, je pris ma visée. Comme par un fait exprès, une branche de tamaris se balançait à la brise juste devant moi. Fazil se pencha et la baissa doucement : j'avais le champ libre. Les yeux du tigre luisaient toujours comme des feux verts ; Nielmonnée resta comme un roc pendant quelques secondes. Je pressai la détente."

04/2018

ActuaLitté

Sports

Les tribulations d'un pilote à travers le monde

Un tour du monde vécu du ciel. Chirurgien plastique-esthétique de vocation, aviateur de passion, Alain Bonnefon nous conte cinquante ans d'aventures aéra-touristiques sous tous les cieux du monde.

07/2021

ActuaLitté

Littérature française

A travers le monde en 63 ans

Chez Jonathan Swift et Jules Verne, les voyages sont vécus par des personnages, créations des auteurs. Dans le présent ouvrage, je suis acteur de cette sorte de nomadisme moderne, dénommé tourisme. C'est donc ici une autobiographie de voyages et séjours. Concernant le plan du texte, il se déroule selon l'ordre alphabétique des pays visités : Albanie, Algérie, Allemagne, Autriche, Belgique, Bahreïn, Cambodge, Canada, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Cuba, Espagne, France, Grèce, Irlande, Italie, Laos, Maroc, Népal, Pologne, Portugal, San Marin, Suisse, Tunisie, Turquie, URSS et Russie, Viêt-Nam. En dehors de la France où je suis allé dans toutes anciennes provinces ainsi que dans les îles de Corse et de La Réunion, l'Algérie est le pays où j'ai noué le plus de contacts ; ils perdurent encore actuellement avec mes anciens élèves, septuagénaires, aussi, avec d'autres, des ami(e)s... D'autres pays où j'ai été bien accompagné, me sont chers aussi. Ainsi, appartiennent à cette catégorie : La Côte d'Ivoire, le Canada, la Tunisie, le Laos, le Népal. Ma priorité a été la rencontre avec les habitants de tous ces pays visités.

03/2022

ActuaLitté

Actualité et médias

Le Monde d'Après

Pendant de longues décennies, le déchaînement capitaliste a été camouflé à travers la machine réformatrice. Désormais c'est à tombeaux ouverts que la classe dirigeante écrase tout sur son passage. Les chiffres de la précarité explosent. C'est une hécatombe pour celles et ceux qui subissent l'impact. Si la question se posait de connaître "le coût du capital" , la crise "Covid" le rend désormais vérifiable, palpable et quantifiable : que ce soit dans le privé comme dans le public, la pression managériale est partout : mépris, vies brisées, fatigues, dépressions, jeunesse déprimée, culture en danger, explosion des troubles musculosquelettiques, surcharges de travail, manque de personnel et emplois précarisés, manque de moyens, captation financière redirigée vers les grandes fortunes, réduction drastique des services publics, dégradation de la prise en charge santé, gel des salaires, augmentation du temps de travail, casse des contrats de travail, licenciements, autoritarisme et violences légalisés, pouvoir des banques... etc. Et dans un même temps, le versement des dividendes aux grands actionnaires bat des records. Voilà la facture du capitalisme ! Cette pièce est une contribution supplémentaire pour sortir du schéma sombre de la concurrence en surrégime sur tous les plans : sociaux, économiques et écologiques. Comme s'il n'existait plus aucune solution pour faire autrement, cette catastrophe sociale est bercée par le ronronnement soporifique et médiatique général des peurs entretenues comme une "culture" par nos dirigeants. Pourtant, ensemble nous pouvons nous sortir de ce piège ! Le document "Plan de sortie de crise" signé par de très nombreux syndicats et associations, qui a inspiré cette pièce, propose la vision différente d'une société transformée qui ouvre l'espoir. Cet espoir, les organisations progressistes le portent comme un phare, une éducation humaine à perpétuer pour en faire un modèle. La pièce écrite à partir du document prend volontairement l'angle humoristique pour promouvoir l'espérance de ce monde humainement harmonieux dont nous rêvons toutes et tous. Car la lutte doit être porteuse de l'expression digne de celles et ceux qui tentent de relever les corps, nous devons en faire une fête. Véritable locomotive, la culture artistique nous met sur les rails de la réflexion pour penser l'après en projets et en progrès social partagés. C'est en tout cas le voeu de l'intersyndicale du Gers : CGT, FSU, Solidaires et du collectif Laïcité 32.

09/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté