Recherche

A la rencontre des femmes afars. Voyage ethno-photographique en terre d'infibulation

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Rencontres nationales de la librairie 2019 : les libraires à Marseille

C’est à Marseille que s’ouvrent ce 30 juin les 5es rencontres de la librairie, occasion de réunir près de 1000 professionnels — dont 200 éditeurs et quelque 600 libraires. Deux journées professionnelles sous le thème « Engagé et sous tension, le libraire en équilibre ». 

ActuaLitté

Dossier

Points Terre : écologie et sauvegarde de la planète

Pour débattre et mobiliser autour de la question écologique et de la sauvegarde de la planète «Points Terre» une collection d'essais en poche pluraliste, engagée et interdisciplinaire. Face à l’urgence climatique, face aux défis majeurs que posent l’entrée dans l’anthropocène et la sauvegarde de la planète, la collection de poche « Points Terre » se propose d’ouvrir un espace d’échanges, d’analyse et de questionnements autour de la question écologique. 

ActuaLitté

Dossier

En route pour l'aventure : des livres pour voyager et s'évader

Sur terre et sur les mers, à la découverte d’horizons inconnus, voici une liste de livres qui vous embarquent vers des destinations folles. Ce sont des récits de voyage, des essais, des textes empreints de poésie, ou des biographies d’aventuriers, comme autant de panoramas de la splendeur de notre planète.

ActuaLitté

Dossier

Romance et voyage dans le temps : Outlander, saga “kilt” de Diana Gabaldon

Et bien au-delà... Depuis sa première traduction en français en 1995, tout d’abord Aux presses de la Cité puis chez J’ai lu, la saga de Diana Gabaldon aura séduit plus d’un million de lecteurs tant en numérique qu’en format papier. Cette dernière a connu un incroyable renouveau avec son adaptation en 2014 sur Netflix – la sixième saison est attendue pour le 6 mars prochain. Une chose est sur Claire Randall et Jamie Fraser n’ont pas fini de se retrouver à travers le temps…

ActuaLitté

Dossier

Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

ActuaLitté

Dossier

Un festival de lectures plurielles, à travers les univers de premiers romans

Premier événement littéraire collaboratif de France, le Festival du premier roman de Chambéry est l’occasion unique de découvrir la littérature contemporaine en français, italien, espagnol, allemand, roumain et anglais. Débats, rencontres, cafés littéraires, ateliers, spectacles, expositions... Voyagez à travers les univers des auteurs invités. 

Extraits

ActuaLitté

Ethnologie

A la rencontre des femmes afars. Voyage ethno-photographique en terre d'infibulation

"Dans notre tradition, c'est inconcevable qu'une fille ne soit pas infibulée, c'est impensable, je ne sais pas pourquoi mais on ne peut pas le concevoir. On n'a jamais entendu parler d'une femme qui n'est pas fermée, c'est impensable". La femme qui parle s'appelle Awa, elle a 30 ans, elle vit en Ethiopie, elle est nomade, elle est Afar, et son sexe est infibulé : coupé (ablation du clitoris), et fermé (suture des grandes lèvres de manière à ne laisser qu'un minuscule orifice pour l'écoulement de l'urine et du sang menstruel). Comment comprendre cette coutume ? Marion Lavabre s'est rendue à la rencontre de ces femmes " fermées ", pour leur donner la parole. Sa démarche a été acceptée par les Afars au point qu'elle a gagné le surnom de " celle qui fait parler les vagins... " Elle nous entraîne dans un passionnant et délicat voyage ethno-photographique en terre d'infibulation.

01/2014

ActuaLitté

Littérature étrangère

La terre des femmes

Ce dernier été passé en Irlande restera pour Fiona O'Faolain celui de l'éveil de sa sexualité, celui où elle aura été le plus proche de sa mère, au milieu des robes de mariée qu'elles cousent pour les femmes du pays. Mais cet été grisant est aussi celui de la trahison. Fuyant la honte qui entache son adolescence, Fiona part rejoindre son père au Nouveau-Mexique. Sa rencontre avec Carlos Aragon, un antiquaire mexicain dont les ancêtres sont mystérieusement liés aux siens, la ramène aux souvenirs de son enfance irlandaise et des rapports fusionnels et conflictuels qui la lient à sa mère, la tumultueuse Jane. On retrouve dans le nouveau roman de Regina McBride la jeunesse, le désespoir, la vigueur, la sensualité dévorante qui faisaient la force de La nature de l'air et de l'eau. Et toujours cette présence envoûtante d'une Irlande encore plus vraie à force d'être réinventée par le rêve et la nostalgie.

04/2005

ActuaLitté

BD tout public

La Force des femmes. Rencontres africaines

Depuis 30 ans, Joël Alessandra sillonne l'Afrique. Parmi les nombreuses rencontres qu'il y a fait, certaines, notamment de femmes, l'ont marqué profondément.

02/2020

ActuaLitté

Littérature française

Terre des femmes

Cet essai propose une relecture de l'oeuvre romanesque de Tahar Djaout composée de L'Exproprié (Sned, 1981), Les Chercheurs d'os (Seuil, 1984), L'Invention du désert (Seuil, 1987), Les rets de l'oiseleur (Enal, 1984), Les Vigiles (Seuil, 1991) et son roman posthume, Le Dernier Eté de la raison (Seuil, 1999). Cette lecture se veut un espace de synthèse de travaux universitaires sur les différents aspects thématiques et esthétiques des romans de Tahar Djaout. Elle répond également au souci pédagogique et didactique d'une approche globale qui s'intéresse à la totalité de l'oeuvre romanesque de Tahar Djaout non à l'un ou l'autre de ses romans comme cela a été fait précédemment. Cette démarche synchronique, n'occulte pas en revanche, une analyse interne d'un roman à l'autre. Ces deux mouvements constituent la démarche de cet essai.

11/2014

ActuaLitté

Ethnologie

Ethno-anthropologie des punitions en Afrique

Voici une étude ethno-anthropologique de la dimension éducative de la punition : l'argument central est que l'éducation étant une activité culturelle, la sanction doit être comprise comme un aspect de la culture. L'acte de punir est un " fait social ", révélateur du système des valeurs des membres d'une société donnée. Autrement dit, les significations culturelles orientent la sanction, en accord avec les valeurs culturelles dominantes. A partir d'une méthode essentiellement ethnographique et d'un paradigme d'intelligibilité fonctionnaliste, l'auteur aboutit aux résultats qui dévoilent en filigrane que tout système éducatif renvoie souvent à la vision et à la conception de l'homme et des valeurs de sa communauté. Ainsi, les sanctions doivent refléter l'éthos culturel. Celles de l'école moderne apparaissent à l'auteur comme favorisant la remise en question de l'autorité des enseignants et en décalage avec le profil d'homme exigé par les socioculturel du pays. L'étude comparative des moyens d'éducation montre à quel point les systèmes sont tributaires des modalités de construction de la personnalité humaine, des structures sociales ou culturelles et des valeurs profondes qui l'animent. L'étude des sanctions apparaît comme un analyseur pertinent du système éducatif. Les recherches sont ainsi fondées sur la proposition que si la culture crée la pédagogie, les sanctions éducatives devraient refléter la dynamique culturelle, en prenant en compte les changements sociaux actuels, sans pour autant définitivement tourner le dos aux particularismes culturels qui sont notre spécificité.

08/2010

ActuaLitté

Littérature française

A la rencontre d'une rencontre

A l'automne de sa vie, Julien éprouve le besoin de vider son sac : son statut de retraité, une séparation mal vécue, la saison l'y incitent. Car tout diffère aujourd'hui, il a l'impression d'avoir la tête en bas ou le coeur qui tourne à l'envers depuis qu'il ne travaille plus. Une forme de sidération intérieure l'habite devant ce constat amer, livré par une lucidité qui ne le quitte plus. De ses réflexions, il tire certaines conclusions mais reste sans réponse devant son aversion pour la norme et son inclination maladive pour la rencontre. Pour tenter de trouver une issue, il se plie à la suggestion d'un ami qui lui conseille de s'adonner à l'écriture. Il en découvrira tous les bienfaits. Quant à publier le résultat de ses écrits, il s'interroge sur son opportunité, non sans malice... Ce récit, tout en introspection, jette des bases de réflexion sur l'inéluctable passage du temps, la puissance d'accomplissement de l'art, et produit une image du roman, tel un miroir, inversée. N'est-ce pas là le fond du propos ?

01/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté