Recherche

étude groupes

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Photo de groupe au bord du fleuve

Ce matin, quand Méréana se réveille, elle sait que la journée qui l'attend ne sera pas comme les autres. Elles sont une quinzaine à casser des blocs de pierre dans une carrière au bord d'un fleuve africain. Elles viennent d'apprendre que la construction d'un aéroport a fait considérablement augmenter le prix du gravier, et elles ont décidé ensemble que le sac qu'elles cèdent aux intermédiaires coûterait désormais plus cher, et que Méréana serait leur porte-parole dans cette négociation. L'enjeu de ce qui devient rapidement une lutte n'est pas seulement l'argent et sa faculté de transformer les rêves en projets - recommencer des études, ouvrir un commerce, prendre soin de sa famille. Malgré des vies marquées par la pauvreté, la guerre, les violences sexuelles et domestiques, l'oppression au travail et dans la famille, les "casseuses de cailloux" découvrent la force collective et retrouvent l'espoir. Cette journée ne sera pas comme les autres, c'est sûr, et les suivantes pourraient bien bouleverser leur existence à toutes, à défaut de changer le monde. Par sa description décapante des rapports de pouvoir dans une Afrique contemporaine dénuée de tout exotisme, Photo de groupe au bord du fleuve s'inscrit dans la plus belle tradition du roman social et humaniste, l'humour en plus.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Photo de groupe au bord du fleuve

Ce matin, quand Méréana se réveille, elle sait que la journée qui l'attend ne sera pas comme les autres.
Elles sont une quinzaine à casser des blocs de pierre dans une carrière au bord d'un fleuve africain. Elles viennent d'apprendre que la construction d'un aéroport a fait considérablement augmenter le prix du gravier, et elles ont décidé ensemble que le sac qu'elles cèdent aux intermédiaires coûterait désormais plus cher, et que Méréana serait leur porte-parole dans cette négociation. L'enjeu de ce qui devient rapidement une lutte n'est pas seulement l'argent et sa faculté de transformer les rêves en projets - recommencer des études, ouvrir un commerce, prendre soin de sa famille...
Malgré des vies marquées par la pauvreté, la guerre, les violences sexuelles et domestiques, l'oppression au travail et dans la famille, les "casseuses de cailloux" découvrent la force collective et retrouvent l'espoir. Cette journée ne sera pas comme les autres, c'est sûr, et les suivantes pourraient bien bouleverser leur existence à toutes, à défaut de changer le monde. Par sa description décapante des rapports de pouvoir dans une Afrique contemporaine dénuée de tout exotisme, Photo de groupe au bord du fleuve s'inscrit dans la plus belle tradition du roman social et humaniste, l'humour en plus. © ACTES SUD, 2007 Afrique

ActuaLitté

essais de sociologie

Sacrées familles !

Les chercheurs en sciences sociales ne prennent généralement pas en compte le facteur religieux lorsqu'ils analysent les transformations des formes familiales. La démarche novatrice du présent ouvrage réside dans la mise en relation systématique du religieux et de la parenté en explorant les représentations sociales, les normes et les pratiques des acteurs pris entre normes religieuses et mutations contemporaines de la famille. Martine Gross, ingénieure de recherche en sciences sociales au Centre d'études interdisciplinaires des faits religieux (CNRS) Séverine Mathieu, agrégée de sciences sociales, docteure en sociologie, enseignant-chercheur à l'EPHE, membre du groupe « Sociétés, religions, laïcité » (CNRS) Sophie Nizard, maître de conférences à l'université de Strasbourg, chercheur au Centre d'études interdisciplinaires des faits religieux (CNRS)

ActuaLitté

prostitution et affaires

Sexus economicus ; le grand tabou des affaires

C'est le dernier tabou des affaires: rares sont les grands contrats qui se concluent sans d'agréables « à côtés » pour les décideurs et les intermédiaires. Certains salons professionnels, voyages d'études et séminaires sont l'occasion de cadeaux d'affaires personnalisés. Et nombreux sont les grands patrons du CAC 40 dont la vie sexuelle agitée n’a rien à envier à celle des politiques. Une tradition que l’intérêt supérieur des entreprises ou des états commande de passer sous silence. Mais aussi un danger potentiel: dans la guerre économique mondiale, certains n’hésitent plus à frapper en dessous de la ceinture. L’énergie sexuelle des dirigeants peut alors se retourner contre eux: qu’un concurrent obtienne des secrets stratégiques « sur l’oreiller » ou qu’un maître chanteur les entraîne dans un traquenard, et ces P-DG deviennent un véritable danger pour leur entreprise. Pour le première fois, le gotha des affaires nationales et internationales est ici mis à nu: BTP, automobile, distribution d’eau, armement, pétrole, médias, finance, etc. L’auteur étudie les dessous - plus ou moins chics - de la prostitution de luxe internationale, où plusieurs grands réseaux se disputent l’héritage de Madame Claude, et les liens secrets de certains industriels avec le monde du porno et de l’échangisme. Il apporte de nouveaux éclairages sur la dimension sexuelle de scandales marquants comme la mort violente du financier Edouard Stern, l’éviction de Jean-Marie Messier de la direction de Vivendi, ou encore les secrets inavouables du prince Albert de Monaco, piégé par son ancien espion. Il livre des scoops comme l’implication de Dick Cheney, ancien P-DG de Halliburton, dans une affaire de prostitution de luxe ; les « voyages d’études » offerts à nos élus municipaux par un grand groupe de l’eau, ou encore le rôle récent de belles espionnes chinoises dans la déstabilisation d’industriels français de l’armement. Mettant fin à plusieurs décennies d’hypocrisie, ce livre jette une lumière crue sur la place et les dangers du sexe dans l’économie, en particulier chez des dirigeants sous pression, qui en ont fait leur drogue.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Exil à Spanish Harlem

Dans le New York de la fin des années 1980, la vie est agréable et détendue, le sexe est encore joyeux, on trouve un emploi sans difficulté, on s’amuse, on galère un peu, l’argent manque parfois, les chefs sont toujours des chefs, les brimades amusent ou fatiguent, mais l’insouciance domine. Corinne, une jeune Française, est serveuse dans un restaurant, dont elle se fait bientôt virer. Elle est alors engagée dans une agence de tourisme, pour combiner des voyages en Europe. Son amant, Spike, fait partie d’un groupe de rock. Ils partagent un appartement avec un autre ami, Brad, dans un quartier hispanique légèrement inquiétant quand les dealers règlent leurs comptes. La visite d’amis allemands de Brad, qui s’incrustent, pourrit l’ambiance. L’atmosphère se tend. Par quoi le jeune couple tient-il? Ce livre primesautier et subtilement mélancolique exerce un véritable charme, il restitue une époque à travers une série de scènes et de portraits drôles et émouvants, parfois assez crus. On aimerait être là-bas, dans ce New York déglingué, et on y est, par la magie de l’écriture. Raphaële Eschenbrenner a autrefois vécu neuf ans à New York où elle a exercé différents métiers. Depuis son retour en France, elle a étudié la littérature anglo-saxonne et a traduit de nombreux ouvrages en littérature jeunesse.

04/2014

ActuaLitté

policier & thriller (grand format)

404 not found

Déborah sèche les cours, insulte ses parents et montre son string à qui veut le voir. Lila veut s’en sortir: se libérer de la tutelle de ses frères, réussir ses études, vivre sa vie. Leur point commun? Lycée Ravel, cité Presov. Un soir, Déborah disparaît. Énième fugue? Enlèvement? Un groupe de policiers est chargé de l’enquête. Derrière les vitres de l’appartement ou de la salle de classe, la ville s’étale: le supermarché, la cimenterie, la médiathèque. Plus loin, le fleuve, les berges folles. Plus loin encore, Paris. Mais personne ne passe jamais le pont… Un polar vif et désespéré.

09/2012

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté