Recherche

édition livre policier

Extraits

ActuaLitté

Romans & contes

Mademoiselle mystère

Solène qui vient de fêter ses dix ans s'ennuie à Simily-en-Villette, petite commune où il ne se passe rien à part le carnaval permanent qui tout au long de l'année propose à tous les habitants de se promener déguisés. Mais Solène n'aime pas se déguiser. Le seul costume qu'elle voudrait porter, c'est celui de l'agent secret Mademoiselle Mystère, jeune héroïne de la série de livres pour enfants créée par la très célèbre romancière Margaret Mansion. A l'occasion de la sortie du nouveau tome de la série, un concours d'écriture est proposé aux fans du monde entier avec pour récompense une invitation à rencontrer Margaret Mansion à Paris. Le thème du récit sera bien entendu le mystère. L'histoire de Solène est toute trouvée : il y a près de l'école une vieille maison abandonnée que l'on dit hantée, elle décide donc de mener l'enquête avec ses amies Jade et Manon. Mais ce qui devait ressembler à une chasse au fantôme se transforme bientôt en enquête policière. L'apparente quiétude de la petite ville pourrait bien être remise en question...

07/2020

ActuaLitté

christianisme : essais religieux, témoignages, biographies

Dans l'ombre du saint suaire

Un homme vient d'être retrouvé mort au pied de la tour Bellanda à Nice, lieu même de l'ostension du Saint Suaire en 1537. La victime ? Un apiculteur qui fuyait le quotidien depuis plusieurs années pour se consacrer à des recherches sur le saint linceul, cette grande pièce de tissu qui aurait enveloppé le corps du Christ dans son tombeau, et présentant encore aujourd'hui l'image indélébile du cadavre d'un être supplicié. Pour quelles raisons obscures l'homme a-t-il été précipité dans le vide ? Le commissaire Jean Levigan , qui a le goût des belles lettres et des jolies choses, mène l'enquête. De Nice à Turin en passant par Paris, il cheminera dans un univers où chacun s'évertue à décrypter l'un des plus grands mystères du monde. Menant de main de maître une intrigue haletante, qui enthousiasmera tous les passionnés de l'énigme du Saint Suaire et par-delà, Carine Marret nous invite à passer de l'autre côté du miroir, dans ce roman où se mêlent la théologie et l'histoire.
Docteur en Sciences du Langage, passionnée de littérature, Carine Marret aime se promener sur les traces des écrivains. Elle a signé, en 2010, deux livres sur ce thème. Dans l'ombre du Saint Suaire est la quatrième enquête de sa série policière " Tempus Fugit ", mettant en scène le commissaire Jean Levigan.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Victor Dojlida, une vie dans l'ombre

« Victor, le 26 septembre 1989, à sept heures du matin, les portes de la prison de Poissy s’ouvraient pour toi, et la rue te rendait une liberté tardive… Quelques semaines après, le mur de Berlin tombait… Ah, les beaux jours de cet automne-là ! Car il faut bien que les portes s’ouvrent, que les murs s’écroulent, quand ils empêchent les hommes de vivre… » Michèle Lesbre a rencontré Victor Dojlida à sa sortie de prison et l’a côtoyé jusqu’à sa mort en 1997. Bouleversée par le destin de cet éternel rebelle dont la vie a été brisée par la guerre et les désillusions, elle est partie sur ses traces, a exploré les archives et s’est surtout souvenue de leurs conversations, pour lui rendre cet hommage personnel. Victor Dojlida est né en Biélorussie en 1926. Il a trois ans quand sa famille émigre en Lorraine, où son père est d’abord employé à la mine, puis aux aciéries. Quand, le 10 mai 1940, la première bombe s’écrase sur Homécourt, l’école ferme. Victor a quatorze ans, il ne passera pas le certificat d’études, mais il entre aux FTP-MOI, les Francs-tireurs et partisans de la main-d’œuvre immigrée. En février 1944, son réseau est dénoncé. C’est la déportation et les camps, où il voit mourir son copain Stanis. Il a presque vingt ans quand il revient. Le juge qui l’a livré à la Gestapo et le policier qui l’a dénoncé sont encore en place. Pour lui qui est rescapé de l’enfer, ce n’est pas supportable. C’est alors que commence l’enchaînement des faits qui le conduiront en prison pendant quarante ans. Victor Dojlida, une vie dans l’ombre a été publié pour la première fois en 2001, par les éditions Noésis. Sabine Wespieser éditeur le réédite aujourd’hui, en même temps que paraît le douzième roman de Michèle Lesbre, Écoute la pluie, hommage à un autre disparu, anonyme celui-ci. L’essentiel de l’œuvre de Michèle Lesbre, qui vit à Paris, est réuni dans le catalogue de Sabine Wespieser éditeur.

ActuaLitté

policier & thriller (grand format)

Le manuel du serial killer

Thomas Harris, 21 ans, est étudiant en lettres à Harvard. Grand amateur de littérature policière, il se retrouve momentanément mêlé à une enquête en cours, portant sur une série de meurtres, dont les victimes sont toutes des enfants. C'est aussi à cette période que le jeune homme commence un stage au service des manuscrits d'une maison d'édition spécialisée dans les romans de gare et le thriller. Chargé du tri au service des manuscrits, il y fait la lecture du Manuel du serial killer, soumis de façon totalement anonyme , et qui ne propose rien moins qu'un mode d'emploi détaillé du tueur parfait !\r\nEntre horreur et fascination, Tom choisit de rejeter le texte. Quelle n'est donc pas sa stupéfaction lorsque, quelques semaines plus tard, il découvre ce livre en vitrine de toutes les librairies... et publié sous son propre nom, Thomas Harris ! Commence alors une véritable descente en enfer, à la limite de l'absurde : ce livre dont on lui impute la paternité et dont les réimpressions s'enchainent à un rythme hallucinant, fournit tous les détails des meurtres qui ne cessent d'ensanglanter la région. Et chaque tentative pour prouver à la police, à la justice, mais aussi à ses proches et à lui-même, qu'il est innocent, rapproche Thomas Harris de la cellule où croupit un redoutable prédécesseur, qui avait terrorisé le pays avec des crimes comparables, dix ans plus tôt.\r\nQui est réellement le coupable, qui est l'auteur ? Et qui est Thomas Harris ?

03/2013

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté