Recherche

écrivain français

Extraits

ActuaLitté

essais et écrits divers

Ce regard en arrière ; et autres écrits journalistiques

Nuala O'Faolain, avant de devenir l'écrivain qu'on connaît, a d'abord été une grande journaliste. Et c'est grâce à son métier de journaliste qu'elle a été amenée à écrire son premier livre, On s'est déjà vu quelque part ?, paru en France en 2002 : un éditeur irlandais avait eu l'idée de lui demander de rassembler ses chroniques, parues dans le Irish Times. Nuala avait accepté, à la condition de pouvoir écrire en préface un récit autobiographique. Les chroniques ont bien paru, à Dublin en 1996, avec ladite préface, en fait un essai de plus de trois cents pages. Très vite réédité sans les chroniques, le récit, sous-titré Les Mémoires accidentels d'une femme de Dublin, a remporté en Irlande puis aux Etats-Unis un succès phénoménal.rnAlors que le public irlandais garde vive la mémoire des chroniques, des articles et des émissions de Nuala O'Faolain, féministe de la première heure, spectatrice attentive et fine analyste du monde qui l'entourait, les lecteurs français ne connaissent " que " ses romans et ses mémoires. Ses écrits journalistiques n'avaient pas encore été traduits. Dans la sélection publiée aujourd'hui, englobant plus de vingt années de carrière - de 1986 à 2008 -, se retrouvent tout entiers la sensibilité, la faculté d'empathie et le talent d'observation de la grande dame irlandaise disparue.rnTraitant des sujets les plus divers - des plus politiques comme le processus de paix en Irlande aux plus futiles, comme les travaux ménagers, en passant par U2, Sinatra, le matérialisme ou la condition féminine -, Nuala O'Faolain ne baisse jamais la garde : elle ne cesse de dénoncer, avec la précision teintée d'ironie qui lui était propre, les mécanismes intimes du pouvoir et de l'impuissance. Ceux qui ont lu ses romans auront l'émouvant sentiment de la retrouver telle qu'en elle-même dans sa lucidité et sa tendresse pour le monde. Ils découvriront l'étendue des centres d'intérêt et la richesse de la palette narrative de celle qui fut aussi un grand témoin et une grande conscience de son époque.

01/2011

ActuaLitté

Histoire de l'europe

Voyage en Europe

Notre histoire est européenne S’arrêter face au trône de Charlemagne, dans la cathédrale d’Aix-la-Chapelle, pour rêver d’un empire qui fonda l’Europe. Se promener dans les rues de Nuremberg, de Bruges, de Gênes pour raconter la résurrection des villes et l’invention de l’économie, au Moyen Âge. Arpenter les falaises de Sagres, au sud du Portugal, pour imaginer le prince Henri le Navigateur guettant à l’horizon le retour des caravelles. Retrouver, en Pologne, le chanoine Copernic, qui chamboula notre rapport à l’univers. Chercher, dans les couloirs de Westminster, l’âme du parlementarisme et dans la salle du Jeu de Paume à Versailles celle de la Révolution française. Profiter d’une promenade d’un bout du continent à l’autre, pour explorer son passé. En ce début de XXIe siècle, les passions nationales flambent de nouveau. Nombre d’Européens n’imaginent plus l’avenir que dans le repli alors que notre histoire est indissociable de celle du continent. Un Espagnol et un Polonais, un Allemand et un Français ont en commun le Moyen Âge et ses châteaux, la Renaissance, les Lumières, les bouleversements consécutifs à la Révolution française, la révolution industrielle, les deux guerres mondiales. C’est une évidence, et elle est oubliée. Le but de cette promenade est de lui redonner force et vie. François Reynaert est journaliste et écrivain. Le premier livre d’histoire qu’il a publié, Nos ancêtres les Gaulois et autres fadaises (2010), est devenu un best-seller. Avec La Grande Histoire du monde arabe (2013), puis La Grande Histoire du monde (2016, prix des lecteurs Essais 2018 du Livre de Poche), l’auteur continue d’inciter le lecteur à changer de regard sur le passé.

01/2019

ActuaLitté

Non classé

Trois ans sur la dunette

Le récit d'un voyage incroyable autour du monde à bord d'un trois-mâts de légende. La Boudeuse, trois-mâts construit il y a près d'un siècle en Hollande, est transformé en 2003 par Patrice Franceschi en navire d'aventures et d'exploration. En juin 2004, le capitaine et son équipage se lancent dans un vaste tour du monde : ce seront trois années de voyage et 50 000 miles parcourus, à la découverte de huit peuples de l'eau mal connus. Patrice Franceschi nous donne à lire le journal de cette odyssée unique, nous emmenant avec lui à la poursuite d'un vieux rêve de liberté alliant l'esprit des grandes expéditions maritimes du passé à des interrogations sur le devenir des peuples isolés face aux mutations du monde moderne. Écrivain, aviateur et marin, Patrice Franceschi partage sa vie entre écriture et aventure. Ses romans, nouvelles, récits, poésie ou essais sont inséparables d’une existence engagée, libre et tumultueuse, où il tente « d’épuiser le champ du possible ». Il est lauréat de l’Académie française (prix Broquette-Bonin pour Ils ont choisi la liberté), chevalier de la légion d’honneur, et détenteur de la grande médaille de l’exploration de la Société de Géographie. Par l’auteur du prix Goncourt de la nouvelle 2015 : Première personne du singulier, vendu à 21 000 exemplaires en Points. Retrouvez ce livre dans les nouveautés poche de la collection Aventure chez Points.

ActuaLitté

Critiques et essais

La passion d'Orphée

Le mythe d’Orphée, poète qui échoue à ramener Eurydice des Enfers, permet à Philippe Vilain d’examiner la littérature française contemporaine. La littérature du XXIe siècle a largement abandonné la volonté créatrice, en particulier dans sa version «  exofiction  », où «  c’est le sujet qui assure la visibilité du roman, non le projet esthétique  ». Le sujet prime sur l’œuvre même, annihilant le désir de création et menant à une impersonnalité quasi-journalistique. Que signifie cette étrange passion pour le «  réel  », la célébrité et les faits divers  ? Sans optimisme, mais sans nostalgie, ce livre pose aussi la question de la littérature à l’heure de la culture de masse. La massification dilue la qualité dans le goût du nombre, produit des «  écrivains jetables  », remet en cause l’aura de la littérature, favorise les livres dont dont le sujet intéresse plutôt que le style, et ceux dont le thème a déjà plu dans le passé, et cela même si la massification permet de faire émerger de bons auteurs, de fournir un «  ailleurs  » au plus grand nombre et de donner à plus personnes la possibilité de publier et de s’approprier l’exercice de l’écriture.Que représente la littérature contemporaine dans l’industrialisation de la culture  ? Qu’est-ce qu’un écrivain si tout le monde écrit et si lui-même se désengage de son art  ? Qu’est-ce qu’écrire si l’écriture n’est plus un enjeu poétique  ?  

03/2020

ActuaLitté

Littérature

Tu seras un homme, mon fils

A la veille de la Première Guerre mondiale, Louis Lambert, jeune professeur de Lettres dans un lycée parisien, rencontre par hasard dans le sud de la France son auteur favori : Rudyard Kipling, le romancier adulé du Livre de la Jungle. Kipling est alors le plus célèbre écrivain de l'empire britannique, prix Nobel de littérature, mais surtout l'auteur du fameux poème " If... ", que les Français connaîtront bientôt sous le titre " Tu seras un homme, mon fils ". Louis Lambert, qui rêve depuis des années d'en donner lui-même la traduction idéale, tente d'obtenir l'autorisation de l'auteur qu'il admire. Une amitié inattendue va naître entre les deux hommes, vite assombrie par la disparition de John, le fils de Kipling, qui meurt t au combat dans les tranchées. Une mort que l'écrivain ne peut admettre tant il en éprouve de culpabilité. Pendant l'entre-deux-guerres, Louis Lambert - qui a lui -même rompu les ponts depuis des années avec son père - demeurera proche du grand poète et le reverra lors d'une ultime visite à Paris, peu avant sa disparition en 1935. Lorsqu'en 1941, son propre fils s'apprête à s'engager dans les Forces Française Libres à Londres, soudain, les souvenirs affluent. Jusqu'où un père est-il responsable du destin de son fils ? Un poème peut-il être la clé de toute une vie ? Pierre Assouline, en nous plongeant dans les indices disséminés et parfois dissimulés par Kipling tout au long de sa vie et dans l'Histoire commune du Royaume-Uni et de la France, fait la vérité sur le drame, qui changea à jamais le cours de l'existence d'un des auteurs les plus lus au monde. Un roman palpitant où l'on voit un génie soudain broyé par son idéal, et un poème de quelques lignes se transformer en tragique prémonition.

01/2020

ActuaLitté

Littérature

Vers d'autres rives

Dans ce récit très personnel, illustré de sa propre main, original et drôle, Dany Laferrière se raconte. De son enfance en Haïti, il parle des gens qu'il aime, de ses souvenirs, des lieux et sensations. Puis il bifurque sur les peintres primitifs... avant de nous embarquer à Miami, où il vécut quelques années, période de sa vie dont il nous raconte le quotidien auprès de sa femme et ses filles, dans ce pays inconnu. Il évoque les quartiers et les habitants, la société américaine, mais surtout il raconte la vie d’écrivain, la solitude et la reconnaissance. Étonnant, lumineux, tendre et profondément authentique, ce récit dessiné s'adresse aux amoureux de Dany Laferrière, d'abord, mais aussi aux amoureux des mots et des histoires. Dany Laferrière, né en 1953 en Haïti, est un écrivain et scénariste résidant principalement à Montréal. Lauréat du prix Médicis en 2009 pour L’Énigme du retour (Grasset), il est élu en 2013 à l’Académie française, où il est officiellement reçu en 2015.

04/2019

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté