Recherche

amour

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Shuggie Bain

BOOKER PRIZE 2020 - Glasgow, années 1980, sous le règne de fer de Margaret Thatcher. Agnes Bain rêvait d'une belle maison bien à elle, d'un jardin et d'un homme qui l'aime. A la place, son dernier mari la lâche dans un quartier délabré de la ville où règnent le chômage et la pauvreté.

Pour fuir l'avenir bouché, les factures qui s'empilent, la vie quotidienne en vrac, Agnes va chercher du réconfort dans l'alcool, et, l'un après l'autre, parents, amants, grands enfants, tous les siens l'abandonnent pour se sauver eux-mêmes. Un seul s'est juré de rester, coûte que coûte, de toute la force d'âme de ses huit ans. C'est Shuggie, son dernier fils.

Il lui a dit un jour : "Je t'aime, maman. Je ferai n'importe quoi pour toi". Mais Shuggie peine d'autant plus à l'aider qu'il doit se battre sur un autre front : malgré ses efforts pour paraître normal, tout le monde a remarqué qu'il n'était pas "net" . Harcèlement, brimades, injures, rien ne lui est épargné par les brutes du voisinage. Agnes le protégerait si la bière n'avait pas le pouvoir d'effacer tous ceux qui vous entourent, même un fils adoré.

Mais qu'est-ce qui pourrait décourager l'amour de Shuggie ? Shuggie Bain est un premier roman fracassant qui signe la naissance d'un auteur. Douglas Stuart décrit sans détour la cruauté du monde et la lumière absolue.

08/2021

ActuaLitté

Littérature française

La définition du bonheur

"Pour Clarisse, le bonheur n'existait pas dans la durée et la continuité (cela, c'était le mien), mais dans le fragment, sous forme de pépite qui brillait d'un éclat singulier, même si cet éclat précédait la chute". Deux femmes : Clarisse, ogre de vie, grande amoureuse et passionnée de l'Asie, porte en elle depuis l'origine une faille qui annonce le désastre ; Eve balance entre raison et déraison, tout en développant avec son mari une relation profonde et stable.

L'une habite Paris, l'autre New York. A leur insu, un lien mystérieux les unit. A travers l'entrelacement de leurs destinées, ce roman intense dresse la fresque d'une époque, des années quatre-vingt à nos jours, et interroge le rapport des femmes au corps et au désir, à l'amour, à la maternité, au vieillissement et au bonheur.

08/2021

ActuaLitté

Littérature française

Les réveilleurs de soleil

Depuis que le soleil ne se lève plus, la vie s'éteint à petit feu. Rosie craint pour la santé de son grand-père Edmond, qui pousse des quintes de toux à arracher des séquoias. Du haut de ses treize ans, elle décide de trouver un moyen de ramener le soleil et part sur son vélo Harley à sa recherche.

Mais sa bonne volonté ne suffit pas. Après avoir échoué à convaincre Noé, l'homme le plus riche du monde, de l'aider, elle se lance dans une épopée qui lui fera croiser la route de Crépuscule, un paria au grand coeur, Aube, son ange gardien, Vénus, la femme la plus belle du monde, le fameux Famos, Ilra la magicienne et son mari le Chat Cinno, Momo le pêcheur, un sonneur de cloches et même des éléphants footballeurs. Mais qui va réussir à réveiller le soleil ?

Dans ce premier roman lumineux, Oxmo Puccino s'empare de l'énergie de la jeunesse pour pointer l'urgence écologique, la vanité de la célébrité, le vertige des passions. Avec humour, poésie et tendresse, il nous offre surtout une histoire d'amour et d'amitié, une quête initiatique entre Le Petit Prince et Tim Burton.

05/2021

ActuaLitté

Littérature française

L'île de Jacob

Christmas Island, territoire australien, au large de Java. Isolé depuis des centaines de millénaires, ce petit bout de jungle semble depuis peu subir en accéléré le destin de la planète toute entière, entre errances migratoires et crise écologique. Et c'est là qu'un garçon se trouve aux prises avec les vertiges et les éblouissements de l'adolescence, cette période où là aussi tout s'accélère.

Que pèsent alors les angoisses collectives lorsqu'on explore l'amour, le désir, l'amitié, et que l'on rencontre l'homme solaire et blessé qui fera basculer votre vie ? Dans la chaleur tropicale suffocante, le jeune homme est initié à la puissance des sentiments. Mais depuis John Donne on sait que nul homme n'est une île.

Si Christmas Island elle-même s'est fait rattraper par l'inexorable marche du monde, comment lui pourrait-il y échapper ?

08/2020

ActuaLitté

Non classé

Et le bien dans tout ça ?

""Sois raisonnable et humain !" m'a lancé Jean Kahn, mon père, avant de se donner la mort. Ai-je bien suivi ce fil d'Ariane qui m'a été offert ? Lorsque beaucoup du ruban de la vie a déjà été déroulé, on se retourne parfois pour en juger l'aspect. J'en ai ressenti le besoin pour apprécier la cohérence d'un parcours, confronté aux questions, situations, dilemmes, engagements et combats auxquels j'ai été mêlé.

Encore en cette année 2020, j'ai eu à prendre position et à analyser la crise sanitaire de la Covid-19. En tant que Président de la Ligue nationale contre le cancer, mobilisé pour la protection des personnes malades et spécialiste du sujet. Et en tant que citoyen engagé et attentif, explorateur anxieux de la "voie bonne" en tout domaine : la politique, la violence, le Progrès, les technologies, la vie humaine...

La route a déjà été longue, semée d'embûches comme toute existence, souvent contournée, presque un labyrinthe. Cependant, j'avais, comme Thésée, mon fil d'Ariane. A moi aussi, il a été confié par amour. L'ai-je toujours tenu ? "

ActuaLitté

Non classé

Un été avec Albert

Entre déclaration d’amour à la nature et portrait d’adolescente. Drôle, lumineux et surprenant.

« Je l’aime ma mamie, je l’adore même, mais faut avouer, dans le classement international des vacances de folie furieuse, elle se situe assez loin derrière le camping entre potes et les amours de vacances au bord de l’océan. »

Après le bac, l’été de Soledad était tout tracé. C’était compter sans le divorce de ses parents et le début de dépression de son père. Changement radical d’ambiance et direction les Pyrénées, chez sa grand-mère. Alors que Sol imagine ses vacances vouées à un ennui mortel, un évènement inattendu vient totalement les bouleverser. Entre journées en plein soleil et nuits terrifiantes, Soledad va vivre un été hors du commun.

« Un été avec Albert est une histoire à laquelle je pense depuis six ou sept ans, mais que j’envisageais à l’origine pour des lecteurs plus jeunes. Et puis j’ai décidé de transposer mon idée première et d’écrire pour les jeunes adultes. Soledad était née. Seulement, je ne voulais pas écrire un livre sombre. Alors je me suis lancé une sorte de défi : essayer d’insuffler dans le roman des émotions opposées, que le livre soit à la fois solaire, drôle, touchant et glaçant. Ce roman m’est cher car avec le recul, j’ai l’impression qu’il représente une sorte de carrefour de ce qui me tient à coeur, il dessine un lien entre plusieurs de mes livres. »

Retrouvez notre chronique

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté