Recherche

manuscrit

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

La vérité sur la lumière

Issue d'une lignée de sages-femmes, Dy?ja est à son tour " mère de la lumière ". Ses parents dirigent des pompes funèbres, sa soeur est météorologue : naître, mourir, et au milieu quelques tempêtes. Alors qu'un ouragan menace, Dy?ja aide à mettre au monde son 1922e bébé. Elle apprivoise l'appartement hérité de sa grand-tante, avec ses meubles vintage, ses ampoules qui grésillent et un carton à bananes rempli de manuscrits. Car tante Fífa a poursuivi l'oeuvre de l'arrière-grand-mère, mêlant les récits de ces femmes qui parcouraient la lande dans le blizzard à ses propres réflexions aussi fantasques que visionnaires sur la planète, la vie – et la lumière. Sous les combles, un touriste australien semble venu des antipodes simplement pour faire le point. Décidément, l'être humain est l'animal le plus vulnérable de la Terre, le fil ténu qui relie à la vie aussi fragile qu'une aurore boréale. Explorant avec grâce les troublantes drôleries de l'inconstance humaine, Audur Ava Ólafsdóttir poursuit depuis Rosa candida une oeuvre d'une grande finesse. Elle a reçu le Prix Médicis étranger pour Miss Islande.

10/2021

ActuaLitté

Petits classiques parascolaire

Voyage au centre de la Terre

Dans un manuscrit du savant islandais Arne Saknussem, le jeune Axel et son oncle, l'impulsif géologue Lindenbrock, font une découverte bouleversante. En empruntant la cheminée du Sneffels, volcan éteint d'Islande, le vénérable scientifique aurait atteint le centre de la Terre ! Le professeur et son neveu, flanqués du placide guide Hans, s'embarquent sur-le-champ pour l'Islande, à l'assaut des profondeurs de la planète. Autant qu'un défi lancé à la science, leurs aventures sont une célébration de la puissance de l'imagination. Dans le volume, de nombreuses activités d'appropriation et d'étude de la langue, ainsi qu'un cahier photos et un groupement de textes en lien avec le parcours associé "Science et fiction" (Nouveaux programmes, Bac 2020).

08/2019

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

Paroles d'un paysan

"Je suis un paysan du mot pays. Parce que j'ai refusé les engrais et les pesticides pour ma terre, longtemps on a dit de moi que j'étais un arriéré. Je l'ai nourrie de fumier et de varech. Je ne veux pas tuer ma terre vois-tu. Tuer la terre, c'est selon moi, tuer l'humain". Paul Bedel Cet ouvrage, conçu par Catherine Ecole-Boivin avec Paul Bedel avant qu'il ne nous quitte en septembre 2018, est un hommage au paysan poète de la presqu'île de la Hague en Cap-Cotentin, révélé par un documentaire cinéma qui l'avait fait connaître dans la France entière : Paul dans sa vie. Ce livre inédit est un recueil de ses pensées, illustré de photographies et de pages manuscrites de ses carnets, pour la première fois révélées. Les paroles de sagesse que Paul Bedel nous laisse en héritage.

10/2019

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Les lendemains

Réfugiée dans une maison isolée en Auvergne pour y vivre pleinement son chagrin, Amande ne pensait pas que l'on pouvait avoir si mal. Les jours se suivent et dehors le soleil brille, mais, recluse, elle refuse de le voir. Lorsqu'elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de l'ancienne propriétaire des lieux, elle décide pourtant, guidée par les annotations manuscrites de Madame Hugues, d'essayer de redonner vie au vieux jardin abandonné. Au fil des saisons, elle va puiser dans ce contact avec la terre la force de renaître et de s'ouvrir à des rencontres uniques. Jusqu'à ce que chaque lendemain redevienne, enfin, une promesse d'avenir. Un roman subtil et plein d'émotion qui nous invite à ouvrir grand nos yeux, nos sens et notre coeur, et un formidable hymne à la nature qui nous réconcilie avec la vie.

02/2021

ActuaLitté

Non classé

Sherlock Holmes contre Arsène Lupin : la revanche

Sherlock Holmes, le célèbre détective britannique, a pris sa retraite et mène une existence paisible sur la côte anglaise. Alors qu’une série de cambriolages est perpétrée à Étretat, plusieurs indices laissent à penser que le non moins célèbre Arsène Lupin pourrait être impliqué. La gendarmerie locale étant impuissante, Maurice Leblanc, qui fait partie des victimes, appelle Sherlock Holmes à la rescousse. Va-t-il saisir cette opportunité pour se venger des échecs cuisants que Lupin lui avait jadis infligés ? Saura-t-il relever le défi que le gentleman- cambrioleur va lui lancer ? 

« – Qu’est-ce qui me prouve que vous êtes bien Arsène Lupin ?
– Vous qui êtes si malin, monsieur le détective, à vous de le découvrir !
– Mais c’est bien mon intention. »
Holmes va une fois de plus mobiliser ses légendaires facultés pour mener à bien sa mission. Pour mettre tous les atouts de son côté, il va utiliser les techniques modernes, telle l’analyse des empreintes digitales. Cela sera-t-il suffisant pour lui permettre de triompher de son adversaire, et enfin prendre sa revanche ? 

Sous la Direction Littéraire de Wilfried N’Sondé 

L’univers de Sherlock Holmes n’a plus aucun secret pour Martine Ruzé-Moëns, membre de la Société Sherlock Holmes de France depuis 1995. Elle s’est plongée plusieurs fois dans l’œuvre de Conan Doyle, et le CANON a fini par l’atteindre droit au cœur. 

Du même auteur aux Éditions du Net : « Les voyages de Sherlock Holmes », « Mon ami Sherlock Holmes », « Le meilleur ennemi de Sherlock Holmes », « Sherlock Holmes et les disparus des Cornouailles », Prix du Roman Policier de la Journée Du Manuscrit Francophone 2019 et « Les vieux cahiers de Sherlock Holmes ». 

ActuaLitté

Littérature française

Dans la ville provisoire

Au creux de l'hiver, un jeune homme s'installe dans une ville cernée par l'eau pour faire l'inventaire de l'oeuvre d'une traductrice célèbre. Un ticket de supermarché enluminé de notes devient un document de même valeur qu'un manuscrit. Un tas d'habits sur le lit un indice aussi important que les piles de livres et de carnets. Dans un décor que floute l'omniprésence de l'eau, le jeune homme cherche à percevoir la voix de la traductrice, à se représenter son corps, jusqu'à emprunter ses gestes et ses pensées. Le processus d'allègement est inexorable et l'expérience devient vertigineuse. Ce roman baigné d'une lumière douce et trouble envoûte le lecteur grâce à une tension permanente, un secret.

01/2021

ActuaLitté

Sf & fantasy

Le livre des purs T.1 ; le roi des Krols

Un roman de fantasy épique, qui pourra rappeler Conan, le classique du genre : un jeune héros qui devient roi dans le courage, le sang et l’honneur, avec un récit sous forte tension écrit par un auteur de polars. Une histoire qui nous emmène dès les premières pages dans un tourbillon étourdissant.

De paisibles villages Belecks, nichés au fond d’une vallée perdue, sont attaqués un soir par une armée innombrable et effroyable venue les anéantir. Leurs ennemis séculaires, les Palocks, sont venus pour s’emparer d’un manuscrit qui confère un grand pouvoir à ceux qui le possèdent. Comme les jeunes de son âge, Daan, formé depuis la naissance au maniement de l’épée, doit combattre pour sauver son peuple.

Au cours de cette sanglante bataille, il voit son père, qu’il croyait simple charpentier, se transformer en terrible chef de guerre. Ainsi débute une épopée qui va donner naissance à des légendes dont celle d’un héros hors du commun : Daan le Rouge.

Sélection de Noël, spécial imaginaire de Leha Editions

09/2020

ActuaLitté

Beaux arts

Le Palais-Bourbon. Trois siècles d'histoire d'après un manuscrit inédit

L'histoire de l'édification aux XVIIIe et XIXe siècles du Palais-Bourbon , siège de l'Assemblée nationale, à travers les archives inédites de l'administrateur Georges Gatulle et la riche documentation iconographique de ce monument capital de la République. Haut lieu du pouvoir républicain en France depuis deux siècles, le Palais-Bourbon fut édifié à partir de 1722 pour la duchesse de Bourbon, fille légitimée de Louis XIV ; Il fut ensuite transformé de nombreuses fois jusqu'en 1870 lors de la proclamation de la Troisième République. Cet ouvrage retranscrit pour la première fois les notes manuscrites inédites de l'administrateur Georges Gatulle : il montre comment les archives parlent des aménagements du Palais, construit au coeur de l'aristocratique faubourg Saint-Germain, jusqu'aux salles de séance successives depuis la Révolution française. Voisin du Palais Bourbon, l'hôtel de Lassay est également abordé dans cet ouvrage. L'exceptionnelle documentation iconographique est complétée par un reportage contemporain. Ainsi, à travers les transformations architecturales des bâtiments, désormais au service de la représentation nationale, c'est toute l'histoire de France qui se raconte.

09/2020

ActuaLitté

Droit

Guide de survie juridique pour écrire et publier son livre. 100 questions pour les auteurs et les éditeurs

Qu'est-ce que le droit d'auteur ? Qu'est-ce que le plagiat et la contrefaçon ? Puis-je insérer des citations dans mon livre ? Puis-je citer des personnages célèbres ? Existe-t-il des sujets interdits dans un livre ? A qui m'adresser pour obtenir des photographies ou des images bien précises ? Que contient une cession de droit à l'image ? Puis-je choisir le même titre que quelqu'un d'autre ? Comment protéger mon manuscrit ? Qu'est-ce qu'un agent littéraire ? Comment savoir si le contrat que me propose mon éditeur est légal ? Ai-je le droit d'avoir plusieurs maisons d'édition ? Suis-je obligé de créer mon entreprise si je souhaite m'autoéditer ? Dois-je déclarer mes revenus provenant de la vente de mon livre ? Quel est le régime fiscal de l'auteur en autoédition ? ... Elvire Bochaton est juriste en droit de la propriété intellectuelle. Elle a eu l'opportunité de travailler au sein d'une grande maison d'édition, pour la télévision et la radio et auprès d'inventeurs et porteurs de projets divers. Dans la pratique de son métier, rendre le droit accessible pour tout public est une de ses priorités. Littéraire dans l'âme, elle a voulu transmettre aux auteurs les clés juridiques pour réaliser leurs créations. Dans cet objectif, elle a conçu ce guide afin de réunir les 100 questions juridiques principales sur le processus d'écriture, la publication et la post-publication d'un livre.

06/2020

ActuaLitté

Pléiades

Romans et récits. Tome 1

Kessel est difficile à situer dans le paysage littéraire. On l'y prenait parfois pour un intrus. A la NRF, Gaston Gallimard crut très tôt en lui, tandis que Gide (qui changerait d'avis) et Paulhan avaient, comme on dit, "des réserves" . Peut-être n'était-il à leurs yeux qu'un reporter écrivant des romans, avec une circonstance aggravante : le succès. Alors romancier ou reporter ? Un pur romancier ? un authentique reporter ? La question, à vrai dire, ne se pose pas en ces termes. Cette édition ne fait pas acception de "métiers" ni d'ailleurs de genres littéraires. Elle juxtapose dans l'ordre chronologique des ouvrages relevant, à des degrés divers, de la fiction, du récit, du reportage ou de ce que Kessel aimait à nommer documentaire - un mot encore neuf dans les années 1920 et qu'il donna pour titre à la première partie de Vent de sable. Elle bénéficie d'autre part d'un fait nouveau : les manuscrits de Kessel sont désormais accessibles. Ces deux volumes en reproduisent de nombreux éléments - dont le scénario inédit du Bataillon du ciel - et les exploitent pour cerner ce qui fait la spécificité de l'oeuvre. Le "système Kessel" , on croit le connaître : courir le monde, faire provision de "choses vues" , livrer des reportages à la presse, en tirer (selon des modalités variables) un récit, puis publier un roman qui utilise (dans des proportions tout aussi variables) ces reportages et ce récit. Mais les apparences sont trompeuses : Le Lion (roman "kényan" de 1958), par exemple, aurait été conçu avant que ne soit achevé La Piste fauve (récit, kényan lui aussi, de 1954). L'oeuvre ne décrit pas une trajectoire systématique qui mènerait du réel (terrain du reporter) à la fiction (ou littérature). Chez l'auteur de Makhno et sa juive, la réalité n'est jamais chimiquement pure. Kessel pourrait bien être un précurseur de ce qu'on appelle aujourd'hui en bon français la creative non fiction. L'aventure, l'événement, tel homme rencontré, telle situation vécue possèdent pour lui un potentiel poétique ou romanesque qui fait d'eux des objets pour l'imagination. Pour le dire à la manière de Malraux, le réel est une musique sur laquelle nous sommes contraints de danser. Mais Kessel le trouve insuffisant. Comme Malraux lui-même, comme Cendrars, Saint-Exupéry et bientôt Gary, il est de ceux qui offrent à la réalité des prolongements puisés dans l'imaginaire. Ce faisant, il place son oeuvre - et ses aviateurs, ses Russes blancs, ses guerriers masaï, ses cavaliers afghans - aux confins "du réel, du rêve, de l'errance et de l'histoire" (Malraux encore). Il la rend transfrontalière, se rend lui-même inclassable et fait de l'aventure un mythe moderne. Sans doute respire-t-il "l'air du temps" , qui est aussi le nom d'une collection à laquelle il donna des livres ; mais il sait s'en abstraire et atteindre à l'essentiel. Ecrite en un siècle qui menaça de mille manières l'espèce humaine, toute son oeuvre peut être lue

06/2020

ActuaLitté

Pléiades

Romans et récits. Tome 2

Kessel est difficile à situer dans le paysage littéraire. On l'y prenait parfois pour un intrus. A la NRF, Gaston Gallimard crut très tôt en lui, tandis que Gide (qui changerait d'avis) et Paulhan avaient, comme on dit, "des réserves" . Peut-être n'était-il à leurs yeux qu'un reporter écrivant des romans, avec une circonstance aggravante : le succès. Alors romancier ou reporter ? Un pur romancier ? un authentique reporter ? La question, à vrai dire, ne se pose pas en ces termes. Cette édition ne fait pas acception de "métiers" ni d'ailleurs de genres littéraires. Elle juxtapose dans l'ordre chronologique des ouvrages relevant, à des degrés divers, de la fiction, du récit, du reportage ou de ce que Kessel aimait à nommer documentaire - un mot encore neuf dans les années 1920 et qu'il donna pour titre à la première partie de Vent de sable. Elle bénéficie d'autre part d'un fait nouveau : les manuscrits de Kessel sont désormais accessibles. Ces deux volumes en reproduisent de nombreux éléments - dont le scénario inédit du Bataillon du ciel - et les exploitent pour cerner ce qui fait la spécificité de l'oeuvre. Le "système Kessel" , on croit le connaître : courir le monde, faire provision de "choses vues" , livrer des reportages à la presse, en tirer (selon des modalités variables) un récit, puis publier un roman qui utilise (dans des proportions tout aussi variables) ces reportages et ce récit. Mais les apparences sont trompeuses : Le Lion (roman "kényan" de 1958), par exemple, aurait été conçu avant que ne soit achevé La Piste fauve (récit, kényan lui aussi, de 1954). L'oeuvre ne décrit pas une trajectoire systématique qui mènerait du réel (terrain du reporter) à la fiction (ou littérature). Chez l'auteur de Makhno et sa juive, la réalité n'est jamais chimiquement pure. Kessel pourrait bien être un précurseur de ce qu'on appelle aujourd'hui en bon français la creative non fiction. L'aventure, l'événement, tel homme rencontré, telle situation vécue possèdent pour lui un potentiel poétique ou romanesque qui fait d'eux des objets pour l'imagination. Pour le dire à la manière de Malraux, le réel est une musique sur laquelle nous sommes contraints de danser. Mais Kessel le trouve insuffisant. Comme Malraux lui-même, comme Cendrars, Saint-Exupéry et bientôt Gary, il est de ceux qui offrent à la réalité des prolongements puisés dans l'imaginaire. Ce faisant, il place son oeuvre - et ses aviateurs, ses Russes blancs, ses guerriers masaï, ses cavaliers afghans - aux confins "du réel, du rêve, de l'errance et de l'histoire" (Malraux encore). Il la rend transfrontalière, se rend lui-même inclassable et fait de l'aventure un mythe moderne. Sans doute respire-t-il "l'air du temps" , qui est aussi le nom d'une collection à laquelle il donna des livres ; mais il sait s'en abstraire et atteindre à l'essentiel. Ecrite en un siècle qui menaça de mille manières l'espèce humaine, toute son oeuvre peut être lue

06/2020

ActuaLitté

Critique littéraire

Lettres du mauvais temps. Correspondance 1977-1995

En 1977, Jean-Patrick Manchette commence d'archiver méthodiquement son courrier, dont émergent plus de deux cents lettres inédites ici réunies. Tapées à la machine ou manuscrites, elles dessinent le cercle de ses relations en même temps que l'évolution de ses réflexions, politiques, artistiques, stylistiques. Une correspondance de longue haleine, entretenue avec un soin extrême, parfois avec humour et toujours dans la langue dont il a le secret, capable de la plus subtile nuance comme du pire uppercut. Avec ses amis ou ses ennemis, il parle polar, traduction, économie du livre, cinéma, politique, art et marchandise... Jusque dans ses parties d'échecs avec Pierre Siniac et les mots doux adressés à la banque, à son éditeur ou aux voisins, chacune de ses missives est un travail d'écrivain, tantôt éprouvant, tantôt récréatif. On y devine, entre les lignes, les réponses que lui ont faites Jean Echenoz, Donald Westlake, James Ellroy, Robin Cook ou Ross Thomas. On y devine, aussi, l'homme souvent intransigeant, mais jamais indifférent, que fut Jean-Patrick Manchette, jusqu'à ses dernières heures.

05/2020

ActuaLitté

Littérature

L'amour à la page

Franck Thomas est le plus grand écrivain vivant... sauf que personne ne s'en rend compte ! À commencer par son éditeur, qui refuse son nouveau manuscrit, celui qui devait lui apporter (enfin ! ) le succès tant mérité... Aujourd'hui, plus personne ne lit et tout le monde veut écrire. Franck, après avoir publié un premier roman qui n'a pas connu de succès, se fait virer par son éditeur. Convaincu que son génie va être reconnu sous peu, il fait le tour de toutes les maisons d'édition de la place de Paris. Après quelques échecs humiliants, il se retrouve à devoir écrire une histoire pour une illustratrice jeunesse. La collaboration avec la jeune femme est houleuse. Débute alors pour le romancier une quête a travers la jungle éditoriale, où cette rencontre forcée va réveiller les fantômes du passe, mettre son ego a l'épreuve et le poussera découvrir le véritable sens de l'écriture... Mais Franck se console en pensant à tous les grands génies qui ont souffert avant d'être reconnus ! Parallèlement à cette mission, il intrigue, à droite à gauche, espérant percer. Au risque de blesser ladite jeune illustratrice, pour laquelle il commence à avoir un tendre attachement... Franck Thomas est né en 1982. Il est auteur et consultant en scénario pour la télévision et le cinéma.

01/2020

ActuaLitté

Poésie

Shâhnâmeh. Le Livre des Rois

Récit fondateur de la culture iranienne, épopée mythique et historique, le Shâhnâmeh ou Livre des Rois, a été composé en persan au début du XIe siècle par le poète Ferdowsi. L'ampleur des épisodes décrits, depuis la création du monde et la naissance de la civilisation persane préislamique jusqu'à la conquête arabe de l'Iran au milieu du vit` siècle, en fait une oeuvre sans équivalent dans la littérature mondiale. Copié et enluminé de façon presque ininterrompue, il donna naissance à un corpus de plusieurs milliers de manuscrits et à certaines des plus belles miniatures de l'histoire de l'art persan. Près de deux siècles après la publication de la traduction en prose du Livre des Rois par Jules Mohl, Pierre Lecoq propose la première traduction française intégrale en vers de cette oeuvre majeure de la littérature persane. Son texte allie la rigueur historique et philologique à la restitution des rimes et du souffle épique de l'original persan, pour le plus grand plaisir des lecteurs. L'ouvrage est enluminé des cinquante miniatures d'un manuscrit safavide du XVIe siècle, ainsi que de dessins originaux de Scott Pennor's. Il comporte un index des noms propres.

12/2019

ActuaLitté

Littérature nordique

Miss Islande

Islande, 1963 – cent quatre-vingt mille habitants à peine, un prix Nobel de littérature, une base américaine, deux avions transatlantiques, voilà pour le décor. Hekla, vingt et un ans, emballe quelques affaires, sa machine à écrire, laisse derrière elle la ferme de ses parents et prend le car pour Reykjavík avec quatre manuscrits au fond de sa valise. Il est temps pour elle d’accomplir son destin : elle sera écrivain. Sauf qu’à la capitale, on lui conseille de tenter sa chance à l’élection de Miss Islande au lieu de perdre son temps à noircir du papier. Entre deux petits boulots, Hekla se réfugie chez Ísey, amie d’enfance convertie en mère de famille par un amour de vacances. Ou auprès de Jón John, fils illégitime d’un soldat américain qui rêve de quitter son île pour vivre de stylisme et de l’amour d’un autre homme… Avec la sensibilité, l’humour et la délicatesse qui lui sont si personnels, Auður Ava Ólafsdóttir interroge dans son sixième roman la relation de deux pionniers qui ne tiennent pas dans les cases, prisonniers d’un monde lilliputien et conservateur. Miss Islande est un magnifique roman sur la liberté, la création et l’accomplissement.

09/2019

ActuaLitté

Littérature nordique

Miss Islande

Islande, 1963 - cent quatre-vingt mille habitants à peine, un prix Nobel de littérature, une base américaine, deux avions transatlantiques, voilà pour le décor. Hekla, vingt et un ans, emballe quelques affaires, sa machine à écrire, laisse derrière elle la ferme de ses parents et prend le car pour Reykjavík avec quatre manuscrits au fond de sa valise. Il est temps pour elle d'accomplir son destin : elle sera écrivain. Sauf qu'à la capitale, on lui conseille de tenter sa chance à l'élection de Miss Islande au lieu de perdre son temps à noircir du papier. Entre deux petits boulots, Hekla se réfugie chez Ísey, amie d'enfance convertie en mère de famille par un amour de vacances. Ou auprès de Jón John, fils illégitime d'un soldat américain qui rêve de quitter son île pour vivre de stylisme et de l'amour d'un autre homme... Avec la sensibilité, l'humour et la délicatesse qui lui sont si personnels, Auður Ava Ólafsdóttir interroge dans son sixième roman la relation de deux pionniers qui ne tiennent pas dans les cases, prisonniers d'un monde lilliputien et conservateur. Miss Islande est un magnifique roman sur la liberté, la création et l'accomplissement. Éric Boury(Traducteur)

09/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Romanesque en images. La folle aventure de la langue française

Les lecteurs se sont délectés de la première édition de Romanesque, paru en 2018 et qui commence par une provocation : nos ancêtres ne sont pas les Gaulois, au moins sur le plan de la langue. L'ancêtre du français, c'est le latin de Jules César, qui a envahi nos terres et que l'usage populaire va peu à peu transformer en "roman", puis enrichir de multiples apports : germaniques avec les Francs, nordiques avec les Vikings, arabes au retour des croisades, italiens à la Renaissance, avant de devenir le français triomphant dans toutes les cours d'Europe au XVIIIe siècle. 250 illustrations colorent ce voyage à travers les siècles ! Vous trouverez ici une riche iconographie issue des musées, des gravures anciennes remarquables, des peintures et sculptures représentant les figures majeures de l'histoire de notre langue, des documents d'époque, d'anciens manuscrits ou traités de grammaire... Mais vous découvrirez aussi les troubadours, les grandes figures de la littérature féminine, de Marie de France à Colette, la naissance de l'école pour tous, des affiches, des photographies, des publicités en rapport avec l'évolution des moeurs et des mots. Une mine de découvertes et d'anecdotes richement illustrées.

09/2019

ActuaLitté

Littérature

La Maison

Du Nana de Zola au King Kong théorie de Virginie Despentes, la prostituée est, depuis toujours, une figure littéraire. Pour autant, lorsqu'un matin d'été Emma Becker est entrée dans mon bureau, je suis restée sans voix. J'avais passé la nuit précédente avec le manuscrit de La Maison et j'étais encore sous l'emprise du texte et de ce monde interdit au coeur duquel elle m'avait entraînée, de chambre en chambre, d'une fille à l'autre. La précision de son écriture sans l'once d'une afféterie, l'intelligence de ses silences, la force addictive de ce que je savais déjà être un grand livre sur la puissance des femmes et l'abyssale solitude des hommes ne m'avaient pas préparée à rencontrer un auteur si jeune. Je contemplais sa silhouette adolescente, son visage de madone qui absorbait la lumière pendant qu'elle répondait sérieusement à mes questions. Trois ans auparavant, après avoir publié deux livres salués par la critique, Emma Becker avait donc rejoint une maison close berlinoise pour écrire - de l'intérieur, à l'intérieur - la singularité de son expérience, sa vérité. L'aventure devait durer une année, elle y resta deux ans et demi. Pourquoi?? "?Parce que j'y étais bien. Si la Maison n'avait pas fermé peut-être y serais-je encore...?" répondit-elle tranquillement. Au-delà des polémiques féministes que La Maison transformera en matière inflammable, Emma Becker s'imposa alors à moi comme l'incarnation même de la liberté sereine. Anna Pavlowitch

08/2019

ActuaLitté

Polars & thrillers

Le dernier thriller norvégien

Alors que la liste des victimes du serial killer surnommé L'Esquimau s'allonge, Delafeuille, éditeur parisien, rejoint Copenhague pour y acheter les droits du dernier livre de la star du polar nordique. Mais installé à son hôtel avec le manuscrit du fameux livre, il découvre que c'est sa propre histoire que raconte le thriller...et que pour lui les choses ne vont pas tarder à mal tourner. Heureusement, puisque rien n'est impossible dans un roman, le voici bientôt épaulé de Sherlock Holmes pour retrouver l'auteur du thriller et mettre fin à cette désastreuse aventure.Jouant avec fantaisie et brio de tous les clichés du polar nordique, Luc Chomarat nous livre une épopée littéraire jubilatoire où les macabres découvertes s'enrobent vite de grands éclats de rire.

06/2019

ActuaLitté

Décoration

History of Information Graphics. Edition français-anglais-allemand

A l'ère du "big data" et de la diffusion numérique, alors que les informations voyagent plus vite et plus loin et que les médias se disputent une part volatile de l'attention des internautes, l'infographie est propulsée sur le devant de la scène. A la fois nuancée et claire, l'infographie sait traduire des idées abstraites, des statistiques complexes et des découvertes inouïes sous une forme synthétique, percutante et souvent très esthétique. Cartographes, designers, programmeurs, statisticiens, scientifiques et journalistes réunissent leur expertise pour rendre visuel le savoir complexe. Pourtant cette approche n'est pas nouvelle - ses traces se décèlent à travers les siècles. Ce recueil ambitieux explore la riche histoire de la forme infographique en retraçant l'évolution de la visualisation des données, du Moyen Age à l'ère du numérique. Conçu sous la direction de Sandra Rendgen, il offre un panorama spectaculaire et systématique de la communication graphique à travers quelque 400 exemples qui relèvent de l'astronomie, la cartographie, la zoologie, la technologie et autres disciplines. Une sélection qui s'étend aussi à travers les pays, les époques et les techniques - où les manuscrits médiévaux côtoient les impressions en couleur, les rouleaux de parchemin rencontrent les atlas de prestige et les diagrammes peints à la main voisinent avec les infocartes digitales. Parmi les chefs d'oeuvre présentés, on trouve la fameuse carte du monde de Martin Waldseemüller, les représentations cartographiques célestes d'Andreas Cellarius et les méticuleuses études zoologiques de Ernst Haeckel, ainsi qu'une multitude de trésors inconnus. L'introduction de l'auteure et les légendes détaillées éclairent le contexte historique et culturel des oeuvres, tandis que quatre experts de l'infographie - David Rumsey, Michael Friendly, Michael Stoll et Scott Klein - offrent en autant de chapitres un aperçu des collections historiques uniques qu'ils ont chacun constituées.

06/2019

ActuaLitté

Policiers

Le livre des choses cachées

ls sont quatre. Fabio, Tony, Mauro et Art. Quatre amis d'enfance qui, fidèles au Pacte qui les unit, se retrouvent une fois par an dans leur village natal du sud de l'Italie pour célébrer l'amitié, le temps qui passe et les rêves que l'on poursuit mieux à plusieurs. Mais cette année, Art, le plus flamboyant d'entre eux, n'est pas au rendez-vous. Art a disparu. De nouveau. Comme il y a vingt-deux ans, cette nuit d'été qui l'avait vu s'enfoncer, seul, dans une forêt d'oliviers. Il y avait eu un cri, puis le silence, puis le néant. Personne n'a jamais su ce qui s'était passé à l'époque. Art était réapparu et la vie avait repris son cours. Ses amis le pressentent : cette nouvelle disparition est liée à la première. Mais elle est aussi beaucoup plus inquiétante. Car les années ont fait d'Art un homme à la fois solaire et mystérieux, aux relations troubles et aux passions déroutantes, arpentant en funambule le précipice qui sépare la raison de la folie, comme le révèle ce manuscrit retrouvé chez lui : Le livre des choses cachées. Sous le soleil brûlant des Pouilles, où la mafia contrôle le moindre geste, où les traditions séculaires rythment encore le quotidien et où le surnaturel n'est jamais très loin, la disparition d'Art va confronter chacun à ses secrets, à ses trahisons et à ses fantômes.

04/2019

ActuaLitté

Policiers

Le double était parfait

Quand un traducteur légèrement Asperger enquête sur la disparition d'un manuscrit de Kierkegaard : déductions hautement philosophiques à la clé ! Lorsque Mette Rasmussen, directrice de la Fondation Kierkegaard, est retrouvée assassinée, on découvre que des poèmes inédits du grand philosophe danois ont disparu par la même occasion. Heureusement, ils ont été traduits en anglais. Mais tous les soupçons se tournent alors vers le traducteur, l'américain Daniel Peters. Et Carsten Rasmussen, le fils de Mette, n'est pas le dernier à l'accuser. Contraint de se défendre à tout prix, Peters découvre qu'il n'a aucun alibi probant et, atteint du même syndrome d'Asperger que le fondateur de l'existentialisme, comme certains le pensent, il se replonge dans la vie du philosophe et comprend petit à petit que Mette Rasmussen, qu'il a brièvement aimée, lui a laissé des indices qui pourraient le sauver. Mais pour cela, il va devoir regarder la vérité en face et, tout comme celle d'un Kierkegaard qui jouait beaucoup avec elle, la vérité ne manque pas de visages, et tous bien différents. Ecrit dans un anglais tout à la fois châtié, distancié et populaire, cet ouvrage est en même temps qu'un superbe roman à énigmes une étonnante suite de variations sur les thèmes de l'identité, du mensonge et de l'authenticité véritable.

04/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Les manuscrits de l'extrême

" Je crois que les mots ne sont pas sans importance. Je crois qu'ils sont notre cirque et notre dignité ". Cette épigraphe, tirée du livre Croquis de Jean-Pierre Cescosse, ouvre l'introduction du catalogue de l'exposition " Manuscrits de l'extrême ". L'usage des mots dans une situation extrême - détention, mission périlleuse, tournant critique, amour passionnel, deuil, aliénation mentale - prend souvent la forme d'un acte nécessaire, mais se heurte aussi à l'impasse du langage, à la difficulté à exprimer et à transmettre les émotions ou les tourments les plus vifs qui nous animent, sans les dévoyer, les amplifier ou au contraire les subvertir. Cet ouvrage présente une centaine de manuscrits touchants, bouleversants et parfois glaçants : les lettres de Sade écrite lors de son emprisonnement à la Bastille, le Livre d'heures de Marie-Antoinette annoté avant son exécution, les notes prises par Victor Hugo sous la dictée des esprits lors de séances de spiritisme, les fragments du Journal de Marie Curie à la mort de Pierre, les dessins des enfants d'Izieu, un billet d'Alice Mangin, arrêtée en 1942, écrit avec son sang, les derniers mots de Pierre Guyotat alors qu'il sombre dans le coma,... Il s'organise en quatre sections : " Prison " : ce sont les manuscrits écrits dans des conditions de détention (prisons, camps, interrogatoire, isolement, déportation) ; " Passion " : les manuscrits écrits dans des états émotionnels extrêmes (transport amoureux, délire mystique, deuil) ; " Péril " : les manuscrits écrits dans des situations particulièrement périlleuses ou face à un danger de mort imminent (expédition, veille d'exécution, évasion, aventure incertaine) ; " Possession " : les manuscrits écrits sous emprise, qu'elle soit liée à la prise de psychotropes ou à un état psychique particulier (folie, drogue, délire, transe).

04/2019

ActuaLitté

Non classé

Le transfuge

Le roman inédit de Siegfried Lenz se révèle l'un des meilleurs livres de cet écrivain majeur, disparu en 2014.
Le dernier été avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, le soldat Walter Proska est affecté dans une petite unité chargée d'assurer la sécurité d'une ligne de chemin de fer au plus profond de la forêt, à la frontière de l'Ukraine et de la Biélorussie. Dans cette région marécageuse, une poignée d'hommes étourdis par la chaleur, assaillis par les moustiques et abandonnés par leurs propres troupes face aux résistants doivent également subir les ordres de plus en plus absurdes et inhumains de leur caporal-chef, en proie à la folie. Le temps passe, les soldats s'isolent. Guettés par la démence, hantés par des désirs de mort. Et Proska cherche la réponse aux questions qui l'obsèdent : entre le devoir et la conscience, quel est le plus important ? peut-on agir sans devenir coupable ? et où est Wanda, cette jeune résistante polonaise qu'il ne parvient pas à oublier ?
Écrit en 1951, Le Transfuge est le deuxième roman de Siegfried Lenz. Refusé par son éditeur – qui jugeait malvenue, dans le contexte de la guerre froide, cette histoire de soldat allemand qui décide de rejoindre l'Armée rouge –, le manuscrit a été oublié pendant près de soixante-dix ans avant d'être redécouvert à la mort de l'auteur. Un triomphe posthume.

traduction : Frédéric Weinmann

10/2018

ActuaLitté

Littérature française

DES ÉTOILES FILANTES

Dans ce nouveau recueil, Mélanie Leblanc travaille le souhait comme une forme d'expression poétique : 99 voeux, autant d'audaces, au défi de la simplicité. Un ouvrage fait-main dont la boucle qui relie les pages peut s'ouvrir afin de permettre au lecteur de les offrir. "C'est d'abord ce que je me souhaite à moi-même" : d'où sans doute la force de ces 99 souhaits. Mais les voeux très tôt s'étendent à l'autre. Les mots clairs, joueurs, magiques de Mélanie Leblanc déplacent le regard sur la face lumineuse du quotidien. Ici étincelle, là feu de joie. Une écriture légère, dans le sillon des poètes populaires, mais aussi performative. Et si elle a un pouvoir, c'est celui de presser sur la touche on. Pour ce recueil, Mélanie Leblanc a instauré une démarche de création particulière. Ces souhaits sont nés en route, au bord des falaises, sont écrits dans la rue, recopiés sur les pavés, sur les vitrines, sont lus les yeux dans les yeux aux passants, sont typographiés et envoyés, sont photographiés, postés, exposés, ils sont postés au fur et à mesure comme autant de sentinelles guettant le manuscrit final - et le recueil prend corps dans un travail d'écriture constamment mis à l'épreuve de l'autre. A notre tour de se mettre à lire à haute voix. A noter : les pages sont assemblées pour mieux se décrocher, le bloc est fait pour se disloquer, les souhaits pour être partagés (c'est bien assez pour semer).

11/2018

ActuaLitté

BD tout public

Le bonheur d'être auteur

Ami lecteur, as-tu déjà songé à te lancer toi-même dans l'écriture ? Ca y est, tu t'es enfin décidé ? Tu y travailles déjà secrètement depuis des mois. Tu sues, tu peaufines, tu ourles et ce travail harassant petit à petit prend forme... Arrive enfin ce moment exaltant où ton livre est terminé, le moment où il va falloir enfin te bouger et proposer ton manuscrit à des éditeurs. Imagine que parmi la centaine d'éditeurs à qui tu as envoyé ton oeuvre, il y en ait un qui te réponde autre chose que le sempiternel "vous ne correspondez pas à notre ligne éditoriale". Un qui te veut, un qui t'a choisi ! Toi ! C'est dingue non ? Et bien crois-moi, ami auteur, tes ennuis vont commencer...

10/2018

ActuaLitté

Critique littéraire

Molière

Il existe un mythe de Molière édifié sur un monceau de légendes, approximatives, artificieuses, extravagantes : mari jaloux et malheureux ; d'humeur rêveuse et mélancolique ; versificateur maladroit ; acteur doué pour le seul jeu comique ; malade consumé par ses mauvais poumons... Des générations de biographes ont colporté ces fables qui composent encore aujourd'hui son portrait. Comment retrouver le vrai Molière, celui que ses contemporains ont connu et qui nous est largement dérobé ? Il ne subsiste de lui ni manuscrits, ni lettres, ni écrits intimes. Pour connaître au plus près la figure de l'homme, l'itinéraire de l'acteur, l'audace du directeur de théâtre, l'ingéniosité créatrice de l'auteur, il faut revenir aux témoignages méconnus, aux documents oubliés, aux traces matérielles - tout ce qui restitue, souvent par effraction, les travaux et les jours de l'homme, la vie d'une famille hors norme, les tribulations d'une troupe d'exception, la séduction de l'artiste-courtisan devenu le favori de Louis XIV, et qui éclaire les fulgurances du plus grand auteur comique occidental. Georges Forestier tente de se glisser dans l'intimité du créateur. Il en reconstitue la formation intellectuelle, révèle les secrets de fabrication de ses oeuvres et fait découvrir la logique qui préside à l'enchaînement des pièces en perpétuel renouvellement. Au fil des spectacles, à la Cour comme à la Ville, et d'un triomphe à l'autre, c'est le genre même de la comédie que Molière ne cesse de révolutionner. Voilà pourquoi cet alchimiste reste indéfiniment le contemporain de ses spectateurs et de ses lecteurs.

10/2018

ActuaLitté

Policiers

Le douzième chapitre

Eté 1986. David et Samuel ont 12 ans. Comme chaque année, ils séjournent au bord de l'océan, dans le centre de vacances appartenant à l'employeur de leurs parents. Ils font la connaissance de Julie, une fillette de leur âge, et les trois enfants deviennent inséparables. Mais une ombre plane sur la station balnéaire et les adultes deviennent de plus en plus mystérieux et taciturnes. Puis alors que la semaine se termine, Julie disparaît. 30 ans plus tard, David est devenu écrivain, Samuel est son éditeur. Depuis le drame, ils n'ont jamais reparlé de Julie. Un jour, chacun reçoit une enveloppe. A l'intérieur, un manuscrit énigmatique relate les événements de cet été tragique, apportant un tout nouvel éclairage sur l'affaire...

09/2018

ActuaLitté

Littérature française

Le guetteur

Mais qui guette qui ? Lorsque le narrateur découvre dans l'appartement de sa mère le manuscrit d'un polar qu'elle avait entamé, "Le Guetteur" , il est intrigué. Des recensements de cigarettes fumées, les pneus des voitures voisines crevés - comment vivait cette femme fantasque et insaisissable ? Elle qui aimait le frisson, pourquoi s'est-elle coupée du monde ? Elle a vécu à Paris avec pour seul compagnon son chien Chips. Maintenant qu'elle est morte, le mystère autour d'elle s'épaissit. Alors il décide de la prendre en filature. Et de remonter le temps. Est-ce dans ses années d'études à la Sorbonne, en pleine guerre d'Algérie, où l'on tracte et l'on se planque, que la jeune femme militante bascule ? Le Guetteur est le roman bouleversant d'une femme qui s'est perdue. La quête d'un fils qui cherche à retrouver sa mère. La confirmation d'un grand écrivain.

08/2018

ActuaLitté

Littérature française

Capitaine

Le 24 mars 1941, le Capitaine-Paul-Lemerle quitte le port de Marseille, avec à son bord les réprouvés de la France de Vichy et d'une Europe en feu, les immigrés de l'Est et républicains espagnols en exil, les juifs et apatrides, les écrivains surréalistes et artistes décadents, les savants et affairistes. Temps du roman où l'on croise le long des côtes de la Méditerranée, puis de la haute mer, jusqu'en Martinique, André Breton et Claude Lévi-Strauss dialoguant, Anna Seghers, son manuscrit et ses enfants, Victor Serge, son fils et ses révolutions, Wifredo Lam, sa peinture, et tant d'inconnus, tant de trajectoires croisées, jetés là par les aléas de l'agonie et du hasard, de l'ombre à la lumière. Ce qu'Adrien Bosc ressuscite c'est un temps d'hier qui ressemble aussi à notre aujourd'hui. Un souvenir tel qu'il brille à l'instant d'un péril.

08/2018