Recherche

livre numerique imprime

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Les métiers des bibliothèques

Alors que les plus pessimistes prophétisent encore la fin du métier de bibliothécaire, en réduisant son périmètre à la seule conservation du livre imprimé, l'actualité politique démontre chaque jour qu'il est plus que jamais nécessaire d'aider les citoyens à développer un regard critique sur l'information qui les entoure et parfois les submerge. Dans un contexte marqué par le nouvel écosystème numérique qui s'est mis en place au début des années 2000, les bibliothèques ont un rôle majeur à jouer. Travailler en bibliothèque aujourd'hui, cela signifie apprendre à maîtriser cet écosystème et co-construire des services informationnels avec les usagers dans un paysage en constante mutation. Si le modèle traditionnel de la bibliothèque est largement remis en question, les mutations à l'oeuvre invitent les professionnels à réaffirmer l'importance et la plasticité de leurs métiers, désormais pluriels. Cette pluralité s'organise autour d'un coeur de métier que cet ouvrage s'attache à dessiner. Il invite à revisiter les fondamentaux de la profession et des professions voisines, notamment celles d'archiviste ou de documentaliste, à refonder l'expertise, à réformer les cadres de formation et d'exercice et, aussi, à faire évoluer les représentations, aussi bien internes qu'externes, de ces métiers. Seize contributeurs venant de la lecture publique, de l'enseignement supérieur et de la recherche tentent ici de donner une suite à l'ouvrage Bibliothécaire, quel métier ? paru en 2004. Pas plus que leurs prédécesseurs, ils ne fournissent de réponses fermées ou définitives. Mais ils s'efforcent de mettre leur expérience professionnelle et leur expertise à tracer des éléments de bilan et de prospective sur les rapports que les personnels de bibliothèque entretiennent avec les savoirs, les collections, les services, les usagers, le numérique, l'évaluation, le politique, le territoire, l'innovation, notamment.

05/2017

ActuaLitté

musique

Eddie Barclay

On l’a surnommé l’empereur du microsillon! Avec ses premiers gains dans les années cinquante, Eddie Barclay révèle des inconnus qui deviennent des stars: Aznavour, Mitchell ; des poètes immortels: Brel, Ferré. Pendant vingt ans, il ne cesse d’enrichir son catalogue d’artistes qui nous enchantent toujours: Dalida, Mireille Mathieu, Michel Delpech, Bernard Lavilliers, entre autres. Barclay devient aussi la coqueluche des médias: il boit, fume, séduit dans ses chemises multicolores et reçoit chez lui en pyjama ; il se marie huit fois, couche et découche. Il organise des festins sans motif raisonnable avec une bande joyeuse, plus nombreuse que celle d’Ali Baba. Les journalistes annoncent cent fois sa mort et mangent cent fois leur copie. Mais, en 2005, il les prend de court. Cette vie étourdissante, où un travail acharné et un flair extraordinaire se conjuguent avec un train de vie seigneurial et des fêtes à n’en plus fi nir, revit brillamment dans ce livre signé par deux spécialistes du show-biz. On y trouve aussi des interviews exclusives d’Hugues Aufray, Michel Delpech, Philippe Lavil, Frank Alamo, Boris Bergman. Le livre imprimé contient un cahier hors-texte de 8 pages en noir, que nous n'avons pas repris dans l'édition numérique.

ActuaLitté

essais de sociologie

Librairies en ligne

Le commerce électronique détient aujourd’hui 20 % du marché français du livre imprimé. Il exerce une concurrence croissante sur les librairies indépendantes et sur les grandes surfaces culturelles, que ce soit par la taille de l’offre ou par le biais d’avantages divers. Quelles innovations ces opérateurs apportent-ils à la vente au détail? Qui sont leurs consommateurs et de quelle manière s’approprient-ils les nouveaux services en ligne tels que les commentaires de lecteurs ou les recommandations automatiques? Amazon et les autres détaillants numérique ont-ils une influence sur les pratiques d’achat ou sur le modus operandi des maisons d’édition? Et, plus largement, quels modes de consommation contribuent-ils à façonner? À travers une enquête menée auprès de sites marchands, d’éditeurs et de lecteurs-consommateurs, Vincent Chabault analyse – avant le prochain essor du livre numérique – les répercussions de la révolution du commerce en ligne sur l’organisation des marchés culturels.

06/2013