Recherche

littératures imaginaire octobre mois

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Moi par mois. Moi par mois

Cabossé par la vie, rejeté par ses parents, Yann cherche le bonheur. Il le vivra merveilleusement grâce à Maëve, Sébastien et Julien. Et c'est bien ce bonheur perdu qui le hante et l'empêche de vivre à nouveau pleinement. Malgré ceux qui l'aiment. Il faudra à Yann une volonté sans failles pour avancer, se révéler à lui-même et savourer enfin le goût du bonheur. Extrait Grande, blonde, des yeux verts derrière des lunettes rondes, Hélène pouvait être qualifiée de jolie fille. Pendant quelques mois, je l'ai utilisée : à l'époque, ce qui m'importait, c'était l'image que je renvoyais aux autres. [... ] La nuit était douce. Juste derrière la grange, il y avait le grenier à foin. J'ai escaladé les meules à la suite d'Hélène ; presque au sommet, nous nous sommes créé un cocon hors de portée du reste du monde. Je m'imaginais des discussions secrètes, de chastes caresses comme celles que nous partagions depuis quelques mois. Au lieu de cela, elle a attrapé mes mains pour les caler sous son tee-shirt.

06/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

Revue de littérature comparée N° 369, octobre-décembre 2018

Articles Ludovic Piffaut - Pour une lecture comparée du personnage de Cassandre au XVIIIe siècle : une figure d' "indovina tragica" Anna Lushenkova Foscolo - Eros des temps modernes : Les Allées sombres d'Ivan Bounine et Lady Chatterley's Lover de D. H. Lawrence Laura Carvigan-Cassin - Regards sur un champ de recherche comparatiste : la dimension diasporique de la négritude dans le Nouveau Monde Sidad Anwar Mohammed - Louis Aragon vu d'Irak (Le cas d'al-Sayyab et de son poème "Les armes et les enfants") Pierre-Mong Lim - Les fins de la vision. Faire voir l'horreur, de Heart of Darkness à Qun xiang Comptes rendus Résumés Abstracts Table annuelle 2018

11/2019

ActuaLitté

Science-fiction

Leberon - la revue limousine des littératures de l'imaginaire N° 4

Quatrième tome de la revue limousine des littératures de l'imaginaire, Leberon, avec des textes inédits de Lucas Breuil, David Glomot, Pascal Forbes, Marie-Jo Denoux, Christian Brissart, Henriette de Saint-Fiel, Joan-Chrisou Dordet, Louise Vanderlick, Doris Parneix, Julien Laroche, Patrice Ringaud, Alban Baudry, Laure Lapeyre, Cyril Cognéras, la fin du feuilleton de Nicolas Bouchard et une interview croisée de Nicolas Bouchard et Lionel Londeix, sans oublier des illustrations originales et des photos de Radouan Ardonau, Charlotte Clémandot, Lionel Londeix, Gilles Etienne, Pierre Ventenat, Alice Ar et Cécile Desmaison

04/2017

ActuaLitté

Critique littéraire

Mythe et littératures africaines : la mise en texte de l'imaginaire

La variété et la richesse de la mythologie africaine suscitent toujours l'intérêt des mythologues, ethnologues et chercheurs en littérature. La vision commune des chercheurs a fini par établir que le mythe est une disposition mentale traduisant le besoin de restituer par une "forme simple" ou un "geste verbal" les origines sacrées. Les auteurs des différents articles de cet ouvrage interrogent, en partant de la labilité du mythe, les possibilités du pouvoir créatif et réflexif de l'imaginaire mythique revisité par les écrivains. Le contenu des quatorze contributions épouse une progression référentielle allant du "mythe d'origine, entre identité et mythologies personnelles" à la mise en coordination du "mythe et de la construction du monde", en passant par la mise en rapport du "mythe et de l'histoire" d'une part, et de "l'imaginaire et de la création littéraire" d'autre part. Il se dégage de cette vue synoptique une tendance à l'exhaustivité des versants mythologiques que nous n'avions pas particulièrement recherchée au départ mais qui nous satisfait à plus d'un titre, en ce sens qu'elle explore finalement l'essentiel des champs littéraires investis par les mythes que la mythanalyse et la mythocritique se sont efforcées de révéler.

02/2019

ActuaLitté

Documentaires jeunesse

Moi, j'ai le droit mais je dois

Un album plein d'humour pour rappeler à chacun ses droits mais aussi ses devoirs et apprendre ainsi à devenir citoyen.

03/2017

ActuaLitté

Science-fiction

Fairy Valentine

Vivez une Saint-Valentin où romance rime avec aventure, mais aussi violence et trahison.

02/2019

ActuaLitté

Sciences politiques

Voyage imaginaire à travers les mots du siècle

Abécédaire parfois incongru mais toujours littéraire, ce voyage imaginaire entraîne le lecteur du XXIe siècle dans les méandres d'une pensée politiquement incorrecte : une promenade qui court de l'altermondialisme à la République, en passant par le désenchantement, la laïcité ou encore le principe de précaution. Et n'épargne ni les néolibéraux, ni les énarques, ni... les bobos : " Bobo : Marque brevetée d'une grande brocante culturelle des bourgeois bohèmes respirant l'air du temps par tous les pores de la peau, ce quolibet ne désigne pas une espèce nouvelle mais une certaine couche pelliculaire de la bourgeoisie contemporaine que son style et tout son mode de vivre tiennent en suspension à la surface de l'épaisseur sociale. Le conformisme des anticonformismes communément partagés leur garantit le confort du frisson virtuel. Chez les bourgeois bohèmes la liberté d'allure la plus soigneusement affectée fait l'uniforme. Ils portent fièrement leur Weltanschauung (vision du monde) roulée en boule derrière la tête, comme le chignon aristocratique qui signale leur appartenance à une race de demi-dieux. "

03/2010

ActuaLitté

Critique littéraire

Lignes N° 66, octobre 2021 : Littérature : quelle est la question ?

Au temps des dernières avant-gardes, on déclara l'invention d'art, dont l'art " littéraire ", au service (de la Révolution, sous l'une ou l'autre de ses formes " communistes "). Quelques spectaculaires expériences d'écriture doublées de prises de parti radicales incarnèrent cette façon de voir. Puis la restauration des années 1980 et le post-modernisme éclectique des années 1990 déclarèrent que ces excès n'avaient plus lieu d'être - au moins là où médiatiquement brille la vie littéraire [... ]. Mais voici que des poètes-penseurs attentifs au monde réel invitent l'ancienne passion bucolique des lyriques à se reconvertir en soutien au choeur des combats écologiques. Ou qu'on s'efforce, contre l'aristocratisme des " grandes irrégularités de langage" , de promouvoir la créativité égalitaire d'un " poétariat "(J. -C. Pinson) à l'oeuvre dans la multiplicité moderne des réseaux. Ou encore qu'on nous engage à faire de la " poésie intéressante " (qui parle au public de ce qui l'intéresse). Ainsi reviennent des soucis auxquels sans doute nul créateur n'échappe : à qui entendent parler ceux qui aujourd'hui écrivent à distance de la commande mondaine et des produits pré-formatés par les médiatisations ? pour transmettre quelle expérience ? pour éventuellement produire, ce faisant, quel effet (transformateur, émancipateur - voire au sens politique) ? Christian Prigent La question telle qu'il s'agirait de la reprendre ici n'est pas : à quoi la littérature (le récit, le roman, le poème, la pensée même) est-elle utile ou ne l'est-elle plus ? Mais : qu'est-ce qui ne s'y passe plus, de quoi n'est-elle apparemment plus l'enjeu - à supposer qu'il doive s'y passer quelque chose, ou qu'un enjeu en dépende (supposition de principe) ? A le supposer parce que, tout compte fait, l'histoire une fois finie, au sens où Kojève a d'abord établi qu'elle l'était (dans les années 30, sous les espèces plus rêveuses que réelles du communisme), ou deux fois finie, cette fois au sens de Fukuyama (dans les années 90, sous les espèces cyniques de l'universalisme capitaliste réalisé), la littérature pourrait l'être aussi. Fin de l'histoire donc, et avec elle des révolutions, des avant-gardes, des devenirs, des manifestes, des scandales, des polémiques (les polémiques qui restent sont morales, c'est-à-dire aujourd'hui sociologiques). L'histoire finie, tout étant " accompli ", la question des formes et des langues de la littérature ne se poserait plus ou n'aurait plus à être posée, lesquelles avaient en effet tout à voir avec l'histoire en tant qu'elle se constituait, se construisait diamétralement contre. De là qu'on ne voie plus les formes former une question, et les langues être de plus en plus rares à s'opposer à celle qui domine. [... ] La littérature, donc : quelles questions pose-t-elle encore à ce qui est (qui domine et qu'on dit définitif), et lesquelles lui poser pour que ce qui est et qui domine s'en ressente (qu'il cesse de l'être) ? Michel Surya

10/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Mots croisés. Littérature & philologie grecques

Le lecteur ami des mots trouvera dans ce volume un choix d'articles de Michel Casevitz, helléniste, philologue et ... cruciverbiste. Il a été professeur de philologie grecque dans les universités Lyon II-Lumière et Paris X-Nanterre, professeur invité dans plusieurs universités, en Pologne, en Russie, au Canada où il est docteur honoris causa de l'Université Laval. Ses publications commencent en 1972 et continuent à ce jour, approfondissant l'étude de la langue et de la littérature grecques et s'amusant très sérieusement avec la langue française. En creusant dans la chair des mots, en explorant les multiples ramifications d'une racine, d'un radical ou d'un champ sémantique, il ouvre la voie aux recherches littéraires, historiques et philosophiques qui trouvent dans ses analyses des perspectives nouvelles. Et il donne au lecteur curieux le goût de s'interroger, lui aussi, sur l'histoire de la langue et d'apprécier ce qu'Athénée disait à propos d'Hérodote : " le plus doux des festins est un festin de mots".

06/2019

ActuaLitté

Sciences historiques

Littérature et politique en Corse. Imaginaire national, société et action publique

Dans le cadre d’un doctorat de lettres, l’auteur, par ailleurs leader du mouvement indépendantiste corse, a choisi de remonter aux sources de l’imaginaire national corse et d’en chercher les différentes manifestations spécifiquement dans les textes littéraires des auteurs corses. Depuis la Giustificazione du père Salvini au XVIIIe siècle, pamphlet qui servit à la défense des Corses face aux Génois devant les cours européennes notamment, aux romans des auteurs de l’entre-deux guerres, il montre combien ces figures qui dessinent les contours de cet imaginaire national sont prégnante et opérantes dans la littérature insulaire. La méthode empruntée à la socio-littérature porte à vérifier l’importance des contexte socio-historiques et donc politiques dans lesquels naît et meure tel ou tel type de littérature. Les "invariants" liés à l’imaginaire, manipulé à leur guise par les auteurs, continuent cependant à traverser les époques et les modes. Repérant, au sein des grandes périodes d’effervescence culturelle (période de l’Etat paolien au XVIIIe siècle, primu riacquistu au tournant du siècle, Riacquistu des années 70), l’auteur souligne leur lien avec le politique. Ce lien qu’il propose non seulement d’éclairer par le regard du chercheur, mais aussi de mettre en exergue, car aujourd’hui la classe politique ne sait plus que "Shakespeare la concerne", selon le mot d’Edgar Morin.

07/2013

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Octobre

A quel âge peut-on décréter que l'on a raté ou réussi sa vie ? Certains diront 80 ans, d'autres 40. Jacques, lui, n'aura pas attendu si longtemps. A 28 ans, il a l'impression tenace d'avoir déjà fait le tour de son existence. A-t-il seulement vécu ? Pour s'en assurer, il s'offre un dernier tour de piste, retrouve celles et ceux qu'il a aimés, arpente les lieux qui ont porté ses espérances, fait l'inventaire de ses échecs. Il a la nonchalance élégante et sobre, tout en retenue, de ceux qui restent émerveillés par cette vie dont ils n'attendent plus grand-chose.

09/2014

ActuaLitté

Policiers

Octobre

Le premier thriller du créateur de la série culte The Killing Début octobre, dans la banlieue de Copenhague, la police découvre le cadavre d'une femme amputée d'une main. A côté du corps, un petit bonhomme fabriqué à partir de marrons et d'allumettes. Chargés de l'enquête, la jeune inspectrice Naia Thulin et l'inspecteur Mark Hess découvrent vite que cette figurine est porteuse de mystérieuses empreintes : celles de la fille de Rosa Hartung, ministre des Affaires Sociales, enlevée un an plus tôt et présumée morte. Thulin et Hess explorent toutes les pistes qui leur révèleraient un lien entre la disparition de la fille de la ministre et la victime à la main coupée. Lorsqu'une autre femme est tuée, selon le même mode opératoire, ils comprennent que le cauchemar ne fait que commencer... "On retrouve dans ce roman passionnant tout le génie du scénariste de The Killing". - Ugebladet Sondag

02/2019

ActuaLitté

Littérature française

Octobre

La démarche légère, l'abandon dans les bras de l'amant, la langueur des heures douces. Pourtant, la griffure de la peur, l'amour trahi, le piège refermé sur la chair à vif. Tableau de la métamorphose, "Octobre" décline les tourments de la passion. Susan, Eléonore, Lucie, trois prénoms et, peut-être, une seule femme. La silhouette qui traverse ces pages n'est "ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre", un rêve familier qui s'évanouit au réveil. La partition de ce texte, dont chaque mot est pesé, suggère toutes les nuances, les rythmes et ambivalences du coeur. "Octobre", c'est tout à la fois le point d'orgue du souffle, le amboiement des couleurs automnales et le parfum froid de l'hiver. Enseignant, Guillaume Solal avoue son attrait pour tout ce qui relève et aspire au sens, à la philosophie et à l'esthétique du romanesque. Cette sensibilité dénuée de toute sensiblerie irrigue ce premier ouvrage paru aux Editions du Panthéon.

10/2017

ActuaLitté

Littérature étrangère

Octobre

Mercia Murray est une femme de cinquante-deux ans qui vient d'être quittée. Nous le savons, elle aussi, d'ailleurs, cette situation pour le moins banale équivaut à une forme de mort... Son coeur est en mille morceaux, elle verse un nombre incalculable de larmes et se repasse chaque geste, chaque mot prononcé sur le moment en quête d'une ambiguïté possible. Cela ne révèle aucun indice qui aurait pu lui échapper... L'homme qui a parlé et agi n'était pas le Craig qu'elle connaissait, c'est un inconnu. Ce qui devrait signifier que son chagrin a quelque chose d'irréel, sauf que cela n'empêche pas les larmes de couler et son coeur d'exploser. Effondrée, Mercia s'interroge. Professeur de littérature à l'université de Glasgow, elle vient de loin, d'Afrique du Sud. Métisse, née sous le régime de l'apartheid, elle a eu un parcours exemplaire, fait de brillantes études, obtenu un poste prestigieux. Est-ce à cause de ses origines, de sa couleur de peau, que Craig est parti ? Lui qui, elle l'apprend vite, va avoir un enfant d'une jolie Ecossaise blonde. Alors, où est sa place ? Sa vraie place ? On est en octobre, l'automne en Ecosse, le printemps «au pays» - mais est-ce encore tout à fait le sien ? Recevant une lettre de son frère qui ressemble à un appel au secours, elle décide de repartir au moins pour une longue visite, de renouer avec ses racines. De trouver où elle peut se dire vraiment «chez elle». Mercia ira d'espoirs en déconvenues, de découvertes en interrogations, un peu à l'image de cette Afrique du Sud qui se cherche encore, entre progrès, certes, mais aussi flambées de violence.

09/2015

ActuaLitté

Poésie

Octobre

Octobre est un manuscrit écrit sous forme de livret contenant des textes qui s'inspirent de visions fantastiques issues de mondes, d'humeurs nocturnes et diurnes. Entre le pamphlet et la prose, chaque texte susnommé en heures, vient ajouter au précédent l'inexorable du mouvement, de celui d'un volatile nocturne à celui des corps animés qui se meuvent sous des frusques humaines. Il faut laisser à ce mouvement subtil le temps de le devenir, l'observer, l'entendre et l'épouser pour un soir, un jour ou plus. Il y a parmi ces lignes, le " M ", le personnage de la treizième lettre, l'emblème de la rébellion qui parfois émerge des eaux de mercure " à noyade " pour s'emparer des mots. Ce nom qualifiant l'être qui n'en possède pas. L'aérien d'autrefois et de nature primordiale qui s'exprime alors de son horizon, pour qualifier le monde en ces lignes. Il y a un univers qui s'implique entre " les renonciateurs de l'aube ", ces êtres au monogramme flamboyant et à qui la pâleur de la nuit confère des traits sublimes, entre la froideur d'apparence des forêts transylvaines où Lune et loups se partagent la nuit, au violon des gitans qui veille les légendes. Octobre, entre manuscrit et chemin où la pensée se verra offrir un peu de ce parfum aux relents esthétiques, au travers et par-delà l'accord des mots venus à s'aimer entre 2006 et 2009 sous la plume de leur humble légataire, son auteur. Ce chemin est électrique, il est fait de ce courant qui confère au vivant l'étincelle qui l'anime, nous l'observons avec ce besoin de paraître à l'éternité, à défaut de parfois y demeurer. Octobre est celui qui contemple, qui parle aux étoiles, qui gravit les marches du ciel. La Mort, elle-même asservie à périr, n'ignore rien de l'abandon. Nous sommes alors identiques...

02/2022

ActuaLitté

Livres 0-3 ans

Les mots (24-36 mois)

Chaque titre de la collection Petits Pas est conçu pour suivre pas à pas le développement des tout-petits. Petits Pas favorise l'acquisition du langage et accompagne votre enfant dans la découverte de son univers quotidien.

09/2019

ActuaLitté

Littérature française

Littératures anciennes et modernes. Genres, biographies, modèles. Littérature étrangère

Littératures anciennes et modernes... : genres, biographies, modèles. Littérature étrangère / par M. Henri Huré,... et M. Jules Picard,... Date de l'édition originale : 1863 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

10/2020

ActuaLitté

Littérature française

Littératures anciennes et modernes. Genres, biographies, modèles. Littérature française

Littératures anciennes et modernes... : genres, biographies, modèles. Littérature française / par M. Henri Huré,... et M. Jules Picard,... Date de l'édition originale : 1863 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

10/2020

ActuaLitté

Littérature française

Correspondance imaginaire

Relater une liaison hypothétique, suite à une séparation, dans le temps et dans la distance, dans une relation amoureuse imaginaire.

02/2022

ActuaLitté

Beaux arts

Bestiaire imaginaire

Traversant les époques, du Moyen Âge à nos jours, cet ouvrage se propose de dresser un inventaire scientifique des êtres imaginaires à la manière d’un guide naturaliste traditionnel, en convoquant des créatures fantastiques ou réelles, ainsi que les nombreux hybrides, entre homme et animal, décrits par les navigateurs partis à la découverte de Nouveaux Mondes. En prenant volontairement le contre-pied des guides strictement scientifiques, Julie Delfour opère un clin d'oeil amusant associant le culturel au naturel, la science "humaine" à la science objective. L’imagination débridée et la réalité se rencontrent et se complètent sous les traits de cette ménagerie poétique, de ces animaux étranges ou monstrueux, représentés avec force détails fantaisistes par les premiers grands voyageurs, les bestiaires médiévaux ou, plus tard, sous le pinceau d'un William Blake, d'un Delacroix, Victor Hugo ou encore Odilon Redon. Bestiaire imaginaire dresse les portraits détaillés d'environ quatre-vingts créatures imaginaires, classées en quatre grandes catégories qui correspondent à leur milieu de prédilection : terrestre, aérien, sous-marin et souterrain. Au texte passionnant de Julie Delfour, nourri de références scientifiques, historiques, littéraires et artistiques, répond une mise en page attrayante et richement illustrée.

10/2013

ActuaLitté

Histoire internationale

ISRAEL IMAGINAIRE

Deux peuples pour une même terre : c'est ainsi que se résume le conflit qui, depuis le début du siècle, embrase le Moyen-Orient. Au-delà des crispations politiques, seule la force symbolique qu'incarne la possession de la terre explique en effet que l'on n'ait pu encore trouver de solution. C'est une histoire aussi ancienne qu'ambiguë qui relie le peuple juif à la terre d'Israël, une histoire faite d'exil et de dispersion. Bien plus qu'un territoire repérable sur une carte, cette terre a évoqué pour les enfants d'Israël le souvenir d'une gloire antique, l'horizon d'une attente, le lieu improbable où se projetait l'espérance de jours meilleurs. Leur fidélité aux textes sacrés, qui s'y réfèrent sans cesse, a permis aux Juifs, longtemps absents de la terre d'Israël, de cristalliser autour d'elle une identité toujours en mouvement. Ni le sionisme, ni la fondation de l'Etat en 1948 ne mettront fin à cette construction imaginaire. Les pionniers laboureront la terre en tous sens, y creusant de profonds sillons. Ils n'en auront pas moins besoin de mythes, comme si ceux-ci avaient seuls le pouvoir de la rendre plus proche et plus concrète. Plus que jamais hantée par le Livre, la terre d'Israël reste aujourd'hui l'enjeu de débats passionnés et d'une colonisation controversée. Mais comment négocier un symbole, lorsque chaque centimètre carré a valeur d'absolu pour les extrémistes de tous bords ? C'est à cette question que tentent de répondre Esther Benbassa et Jean-Christophe Attias en explorant le vécu juif de la terre, des temps bibliques à l'aube de la modernité, des premiers pas du sionisme à la restauration d'une souveraineté juive sur le sol ancestral, et jusqu'aux doutes actuels de l'ère " post sioniste ".

03/1998

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Il était une fois... "Au pays de l'imaginaire"

De petites histoires courtes illustrées par des enfants, et pour des enfants. Des récits imaginaires, féeriques, avec un soupçon de fantaisie. Chaque dessin raconte l'imaginatif de ces bambins en culottes courtes, d'une période de leur vie d'enfant, suivant leurs intuitions et la nature de chacun ; ils ont un âge compris entre 4 et 15 ans, sauf deux illustrations faites par leur mamie : je commence par l'une d'elles...

09/2013

ActuaLitté

Livres 0-3 ans

Mon dictionnaire imaginaire. 200 mots inventés par les enfants

Atchoumer, charesser, fantomesque... Une plongée drôle et poétique dans les créations lexicales de nos petits, le tout croqué avec beaucoup de drôlerie par Roland Garrigue. Un livre à la fois attendrissant et amusant pour échanger avec ses enfants sur notre langue et leur donner le goût de mots ! Voilà un dictionnaire pas comme les autres, entièrement inventé par les enfants ! On y rencontre l'abeillule, cette abeille voleuse d'ailes de libellule. On se pince le nez devant un camembeurk bien dégueussale. On se fait plaisir avec des câlinous, des béberceuses à chantonner, et des lectures au lit, histoire de bouquiliner. Toi aussi, viens donc blablatifoler avec nous ! D'ailleurs, libre à toi d'inventer encore plein d'autres mots...

11/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Devenir minoritaire. Pour une nouvelle politique de la littérature, Un parlement imaginaire ?

" J'en suis revenu, au bout de dix ans, de cette ambition de créer une organisation mondiale dont la. légitimité reposerait sur un certain nombre de grands auteurs, de grands noms de la littérature. Une société au capital symbolique. Non pas une société anonyme mais un groupe d'Auteurs Connus, une association d'Illustres. D'où le malentendu constant avec les médias : qui êtes-vous ? D'où parlez-vous ? Voilà les questions de l'inquisition médiatique ! Nous sommes des ombres. Des ombres qui se déplacent guidées par des voix. À la recherche des voix. Comme on le fait lorsqu'on est perdu en forêt. Des ombres qui parlent à des ombres. Des voix qui s'interpellent dans l'obscurité. Pour écouter et entendre. II faut devenir ombre ! C'est vrai des individus, c'est aussi vrai des agencements collectifs. Voilà ! Nous allons perdre le nom de Parlement. Nous allons, comme dirait Deleuze, "défaire le visage ", devenir imperceptibles. Tant pis pour les physionomistes du pouvoir et des médias. Nous entrons dans la clandestinité ! " À l'occasion du dixième anniversaire de sa création, le Parlement international des écrivains a décidé de s'autodissoudre. Christian Salmon qui en fut l'animateur s'en explique dans ces entretiens. Avec Joseph Hanimann, correspondant à Paris de la Frankfurter Allgemeine Zeitung, il revient sur une décennie d'engagement et tente d'explorer les voies et les formes d'une nouvelle politique littéraire.

05/2003

ActuaLitté

Poésie

Imaginaires

Imaginaires nous propose de déambuler dans les arcanes de l'esprit. Notre présence au monde ne se limite pas à ce que l'on voit matériellement mais elle s'incarne dans nos perceptions multiples. Au détour de l'univers du chat, nous entrons par la porte du fantastique qui nous ouvre son espace sacré : le bar à chats. Des jardins fleuris aux espaces de grandes villes sublimées, nous passons nonchalamment d'un texte à l'autre pour rêver éveillé.

07/2021

ActuaLitté

Poésie

Imaginaires

En favorisant le croisement d'une souris d'autel avec un rat d'église, saint Sulpice créa le rat d'art, for habile à dénicher les chefs-d'œuvre pie et le premier à vulgariser l'art des icônes ou Pope Art.

04/2000

ActuaLitté

BD tout public

Tintin c'est l'aventure N° 2, septembre-octobre-novembre 2019 : Iles. Terres d'imaginaire

Le plus célèbre reporter au monde a fait partager à des centaines de millions de lecteurs le goal de l'évasion. Aujourd'hui plus que jamais, il incarne l'esprit d'aventure. Retrouvez-le quatre fois par an, avec ceux qui font le XXIe siècle et notre actualité. Pour découvrir, rêver et voyager. Iles, terres d'imaginaire : qu'elles soient mystérieuse, ou trésor, du bout du monde, rocher, atoll... Pourquoi ces mondes à part exercent un tel pouvoir de fascination. Michel Serres : rencontre émotion avec le philosophe de la paix, à l'envie à jamais intacte de découvrir le monde et ses mystères. A la recherche du yéti : qu'en est-il aujourd'hui de cette énigmatique créature ? De Zaharoff à Razaroff : l'itinéraire d'un marchand de canons qui a inspiré Hergé. Croquis inédits d'Hergé. Les îles de Véronique Durrutt : carnet de voyage. Emmanuel Lepage : Les Voyages de Jules, le dernier album du maître des vents. Californie, l'est sauvage des pionniers.

09/2019

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Donnez-moi le temps suivi de La promenade imaginaire

En 1973 et 1974, Hardellet publie successivement deux essais Donnez-moi le temps, dans la collection «Idée fixe», et La promenade imaginaire. Deux livres qui pourraient être présentés comme le mode d'emploi d'Hardellet par lui-même. Il y aborde un genre nouveau dans son ouvre : l'essai autobiographique. Il revient sur des épisodes de sa vie, des lieux de son enfance, s'interroge sur les mécanismes de la mémoire, ainsi que sur la perception du temps.

04/2013

ActuaLitté

Esotérisme

Le sacre du noir. Imaginaire gothique, imaginaire maçonnique

"Il revient à Lauric Guillaud, dans ce livre, de mettre en évidence le terreau obscur, mais fécond où ont germiné les racines, longtemps invisibles, de la franc-maçonnerie. Une mise à nu où se dessine une nouvelle sociabilité, non plus celle bien connue des sociétés savantes et des salons philosophiques, mais celles des cercles libertins dans le sens du XVIIe siècle, c'est-à-dire d'une liberté de pensée totale et absolue... Et que dire de la littérature gothique..., on prend conscience aujourd'hui combien elle répondait à une sourde interrogation des esprits que la lumière de la Raison ne parvenait pas à satisfaire... La franc-maçonnerie comme le roman noir furent deux réponses à cette inquiétude. Deux réponses qui semblent désormais beaucoup plus proches que prévu. Et là aussi, Lauric Guillaud dévoile les passerelles, demeurées longtemps invisibles, entre ces deux mondes et démontre l'influence manifeste de la littérature gothique dans la dramaturgie de nombre de rituels maçonniques dont certains d'ailleurs dépassent en macabre les plus noirs des romans de cette époque." Jacques RAVENNE.

05/2019

ActuaLitté

Science-fiction

Fantasy Art and Studies 11. Oceans of Wonders / Océans merveilleux

Les chercheurs et les auteurs du 11e numéro de Fantasy Art and Studies s'attèlent à révéler toute l'étendue et la richesse des imaginaires de la surface et des profondeurs océaniques dans la Fantasy. Retrouvez notamment des articles sur Tolkien, C. S. Lewis et Ursula K. Le Guin, ainsi que des nouvelles qui vous feront voyager à travers les océans, et, en prime, le nouveau chapitre de la BD de Guillaume Labrude, qui clôt l'arc de Caliban. Un numéro illustré par GaëlleC. , Guillaume Labrude, Antoine Pelloux, Emmanuelle Ramberg et Véronique Thill. --- The authors and researchers of Fantasy Art and Studies issue 11 set out to reveal the full extent and richness of the imaginations of the surface and the ocean depths within Fantasy. Available in this issue : articles dealing with Tolkien, C. S. Lewis, Ursula K. Le Guin, and short stories which will make you travel through the oceans, and, as a bonus, the new chapter of Guillaume Labrude's comics, that closes Caliban's arc. An issue illustrated by GaëlleC. , Guillaume Labrude, Antoine Pelloux, Emmanuelle Ramberg and Véronique Thill.

11/2021