Recherche

auteur ��diteur relation

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

L'auteur et son éditeur

Rilke, Brecht, Hesse et Robert Walser sont les écrivains qui servent d'exemple à ces études sur les relations éditeur-écrivain ; le plus grand poète allemand de ce siècle, l'auteur dramatique le plus important de son pays, le premier Prix Nobel de langue allemande de l'après-guerre et un des grands inconnus dont l'importance et la gloire augmentent chaque année. Quand l'éditeur possède à la fois la compréhension des choses de l'art et des problèmes de gestion de l'entreprise et qu'il y démontre un talent égal et multiple, il correspond à l'idée que se fait de lui un Siegfried Unseld. Avec un sens profond de l'intérêt matériel et intellectuel, il entretient des relations où se mêlent amitié et sens des affaires avec des écrivains qui, le plus souvent, ne se soucient guère de bilans et de comptes d'exploitation. Il publie ce qu'il apprécie et ne semble pas se soucier de glaner un peu de gloire ou les sarcasmes des confrères. Lire Siegfried Unseld c'est plonger dans une sorte de roman policier dont on sait par ailleurs le destin des personnages. Sauvera-t-il les textes de certains qui risquent de jaunir au fond d'un tiroir, vaincra-t-il les susceptibilités de l'un ou de l'autre ? Toutes les aventures se terminent pour le bonheur des lecteurs. A travers ces conférences qui se lisent comme la relation d'une conversation entre amis, Unseld, à la fois savant et familier, nous dévoile cette partie du parcours d'un livre qui habituellement nous reste cachée et nous rend un peu plus proches quatre auteurs de langue allemande, non des moindres. Une suite d'événements heureux l'amène aux éditions Suhrkamp en 1952. A la mort de Peter Suhrkamp, en 1959, il prend la direction de la maison. Sous son gouvernement les éditions Suhrkamp se développent encore et occuperont bientôt une place de première importance dans la vie intellectuelle en R.F.A.

02/1983

ActuaLitté

Littérature française

Du même auteur chez le même éditeur. Nouvelles zuteries

Quand Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, décrète que " La poésie doit être faite par tous. Non par un ", il faut évidemment entendre qu'elle sera fête, partouze et non parents. C'est clair. Bien sûr, tout cela est écrit en trompe l'oreille (mais on peint bien en trompe l'œil, n'estce pas ?) écrit disais-je, tantôt à la Loreille et Hardy, de manière ludique voire franchement comique, tantôt encore en battant ouvertement le pavillon, noir et anar, de Madame Morta. Entre les deux, des amis tous azimuses ; des langues bien pendables ; des brèves de compteurs (sic) quand ce n'est pas des blagues de carabins ; des bêtes pas si bêtes ; un poète qui parle en chien ou d'étonnantes rencontres linguistiques au sommet. Des révélations enfin, des secrets. Un peu comme si on apprenait soudain que Marat qu'on avait toujours cru assassiné, dans sa baignoire, par Charlotte Corday l'avait été, en réalité, par Alibert dans les sanitaires Porcher. La poésie est formidable, pas vrai ?

02/2004

ActuaLitté

Littérature française

Editeur !

Elie Benarous, écrivain, rencontre Bernard Cisse, entrepreneur cousu d'or. Ce dernier est en train de créer une maison d'édition qui s'appellera Double-Cisse : il propose à Benarous d'en devenir le directeur éditorial. Élie accepte et, alors que rien ne l'y préparait, se retrouve confronté aux aléas du métier : cohabitation difficile avec un patron aussi mégalomane qu'imprévisible, rapports conflictuels au sein l'équipe qu'il dirige, avalanche de textes illisibles, face-à-face comiques avec des auteurs suffisants et susceptibles, gestion de circuits de distribution inefficaces, presse goguenarde devant ces nouveaux venus surgis de nulle part... Mais il connaît aussi l'immense bonheur de partir à la recherche de talents ignorés, d'en découvrir quelques-uns et de pouvoir les publier. Comme il se doit, tout finira mal... Caricature drolatique et cruelle, plongée à l'intérieur d'un microcosme véhiculant d'innombrables fantasmes, Éditeur ! fera tout à la fois rire et grincer des dents.

01/2014

ActuaLitté

Critique littéraire

Editeur

" J'avais tout fait trop tôt. Je m'étais laissé glisser sans jamais rien choisir véritablement... J'ai décidé de choisir au moins une chose : mon métier. C'est ce jour-là que je suis vraiment né. " Robert Laffont A l'occasion des quatre-vingts ans de la maison, les Editions Robert Laffont rendent hommage à leur fondateur en inaugurant leur collection de livres de poche Arion avec le témoignage de cet homme visionnaire, pionnier de l'édition. Editeur, livre à la fois personnel et professionnel, aussi sincère que passionnant, fut le premier d'une collection qui se proposait de donner à des hommes et des femmes, quels qu'ils soient, l'occasion de décrire leur univers, de réfléchir à haute voix sur leur place dans la société. Il a fait date, et demeure d'une incroyable actualité. Robert Laffont y évoque un métier demeuré mystérieux pour le public (et parfois pour les auteurs eux-mêmes ! ) ; il y dit ses ambitions, ses conceptions, ses relations avec tous les acteurs de la chaîne du livre, dans un récit truffé d'anecdotes ; il y relate aussi ses rencontres les plus frappantes (de Graham Greene à Henri de Montherlant, de Charles de Gaulle à Gaston Gallimard), et les grandes joies que ce métier lui a apportées.

11/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Acteur-spectateur. Une relation dans le blanc des mots

Le choc intime que provoque la représentation trouve son origine dans une certaine magie portée par l'art de l'acteur. Le théâtre commence lorsque les deux éléments fondamentaux, l'acteur et le spectateur, se retrouvent face à face, en interaction réciproque. Le mot-principe Acteur-Spectateur donne vie à la représentation. L'acteur, par sa position de médiation entre le texte et le spectateur, entre l'auteur et le metteur en scène, remplit l'espace vide de la scène. Le jeu de l'acteur vient se loger dans le blanc des mots. Il se donne à voir et à entendre dans les respirations et les ruptures du texte. La responsabilité de l'acteur est alors doublement engagée : sur le plan esthétique, dans le jeu de son corps en action, sur le plan éthique, dans la relation du jeu au spectateur.

12/1996

ActuaLitté

Critique littéraire

Paul Flamand, éditeur

Jean Lacouture rend hommage à celui qui fut pour lui un maître et un ami : Paul Flamand, directeur - avec Jean Bardet - des Editions du Seuil pendant près d'un demi-siècle. C'était un bourgeois venu de Charente, sauvé à vingt ans de la tuberculose, dépourvu de tout diplôme universitaire, un chrétien non conformiste, un seigneur insomniaque qui écrivait des lettres magnifiques, aussi bien pour accueillir que pour refuser un manuscrit. Homme Libre, il savait publier des auteurs dont il ne partageait pas les idées, et s'opposer à toutes les autorités établies, de Moscou au Vatican - et à Paris... Sous son impulsion, le Seuil propose un catalogue rivalisant avec tout ce qui a été publié en France après la guerre, Gallimard compris. Paul Flamand plaçait au-dessus de tout l'exigence esthétique et l'amitié. Aucune culture ne lui était étrangère. Jean Lacouture trace un portrait gai et chaleureux d'un homme qu'il a aimé. Il nous emporte au coeur de l'aventure intellectuelle de toute une génération. Il nous dévoile l'une des figures les plus originales de ce beau métier mystérieux et parfois décrié : éditeur.

10/2010

ActuaLitté

Histoire internationale

L'historien et les relations internationales. Autour de Robert Frank

Historien passionné, penseur libre, professeur d'histoire des relations internationales à l'université Paris l Panthéon-Sorbonne (1994-2012), Robert Frank a durablement marqué ses élèves. Il a su, par son esprit lumineux et sa personnalité chaleureuse, les guider et les encourager sur le chemin exigeant de la recherche. Ce livre est un hommage de la jeune génération d'historiens qu'il a contribué à former ; ils tentent aujourd'hui d'illustrer à leur manière, à travers une trentaine de contributions inédites, les principaux champs de recherche qui ont le plus inspiré son oeuvre scientifique : les aléas de la puissance, le couple franco-britannique, les imaginaires et représentations collectives et l'unité européenne. Ce volume témoigne de la vitalité de l'école française des relations internationales qui, à l'exemple de Robert Frank, a su se montrer fidèle à l'oeuvre de ses prédécesseurs tout en ouvrant de nouvelles pistes.

07/2012

ActuaLitté

Littérature française

Le Diseur de Mots

" En tant qu'idéogramme, chaque caractère chinoise est une histoire, ce livre, en écrivant la voyance et la divination par les caractères chinois, mais loin des superstitions, analyse le genre, le caractère, l'apparence et les caractéristiques physiques des personnages pour interpréter votre vie et la mienne. " Dans un village de Huangpi de la province de Hubei, un ancien mandarin de la dynastie Qing vit reclus et renommé pour lire les caractères. Il y a cinquante ans, quatre jeunes enfants ont suivi le vieil homme pour apprendre les Analectes de Confucius, et lorsque l'examen d'entrée à l'université a été repris en 1977, les quatre disciples ont été tous admis dans de célèbres universités. Un des quatre disciples, Datou, la grosse tête qui avait appris cette habileté auprès de son maître, maîtrise le mieux la lecture des caractères et est devenu professeur d'université. Il a écrit et publié des best-sellers et est devenu célèbre dans le pays, L'autre disciple, Xiaotou, la petite tête, est devenu riche et le troisième disciple, Youlin, le maire d'une grande ville. Leurs parcours sont différents, mais ils trouvent toujours un terrain d'entente dans les caractères. A travers les coups de pinceau, ils voient le monde, le cours du destin, et entrevoient la figure mystérieuse d'un peuple.

04/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

Relation fortuite

Un ancien condamné pour meurtre et une femme que sa laideur a isolée des autres se rencontrent par hasard dans un bus. Stan sort de prison, travaille en usine et, en dehors de quelques menus larcins, se tient à carreau. Quant à Elsie, c'est à peine si elle existe. Sa mère lui dit que c'est la beauté intérieure qui compte, mais elle sait que ce ne sont que des mots. Les gens ne supportent pas sa vue. Elle les révulse. Peu à peu, les deux réprouvés vont se rapprocher. Stan doit se mettre au vert pour échapper à un ancien complice, et demande de l'aide à Elsie. Ils se réfugient dans un petit cottage au bord de la mer, dans le Dorset. Les jours passent paisiblement, et bientôt les semaines. Stan et Elsie partagent les corvées, entretiennent le jardin et s'habituent à la compagnie l'un de l'autre - deux pures esseulées qui jouent au couple marié. Mais lorsque le poursuivant de Stan retrouve leur trace, les choses prennent un tour imprévu. On retrouve dans Relation fortuite toute la maîtrise romanesque déployée dans Tout va très bien. D'un roman l'autre, Charles Chadwick passe de l'épopée à la miniature, et de la vie d'un homme ordinaire à la rencontre inattendue de deux asociaux, avec cette admirable retenue dans le maniement de l'émotion et cet humour délicieux qu'il partage avec les plus grands auteurs anglais.

02/2014

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Relation Prisonnière

Maiden est un surveillant de prison au caractère bien trempé. Bousculée quatorze ans plus tard sur une terrasse de restaurant par celui qui était autrefois le geôlier de son père, Laura se fige devant lui. Cette rencontre brutale et inattendue, va réveiller des désirs jusque-là oubliés. Contrainte et forcée de retourner au parloir, elle retombe nez à nez avec cet homme à l'allure charismatique. Entre règlements de compte, mensonges et trahisons, c'est une course contre la montre qui s'imposera pour sauver leur vie.

07/2021

ActuaLitté

Poésie

Relations

L'auteur s'efforce ici de se maintenir dans un espace occupé bien connu de lui et qu'il s'imaginait contrôlable parce qu'il était à la mesure de son regard. Sans doute l'espace de la quotidienneté vécue, et il prend souvent la forme d'un jardin. Mais, si privilégié qu'il soit, il est à la merci de tout langage interposé qui le dénature et qui, à son tour, ne se reconnaît plus dans le miroir que l'objet lui a tendu. C'est que des relations mal déchiffrables se sont développées entre eux et s'accumulent.

11/1968

ActuaLitté

Littérature française

Auteur Academy

Une île grecque au milieu de la Méditerranée. Un vieux monastère. Treize candidats filmés jour et nuit devant leur page blanche. Auteur Academy, c'est la Star Ac à la Villa Médicis. Ou quand la téléréalité s'empare de la littérature. Sur les plateaux du praïme, les pensionnaires croisent les figures du parisianisme le plus caricatural. Ils prennent des cours de " marquetine littéraire " avec Jeandeau, l'académicien éternellement bronzé, ils s'exercent à la pédagogie du scandale avec Michel Hache, écoutent le célèbre animateur Bernard Paix leur enseigner les secrets de l'interviou. Amitiés de circonstance, amour et jalousies, ambition et mesquineries : cette " île de la création " sera-t-elle un tremplin ou un tombeau pour les aspirants au prix Goncourt ? Dans ce jeu de massacre, Pierre Chavagné ridiculise les travers d'une société du divertissement où l'on croit qu'il est possible de fabriquer des écrivains : la moquerie intelligente des moeurs littéraires par un jeune auteur qui s'inscrit dans la tradition des moralistes.

02/2010

ActuaLitté

Petits classiques parascolaire

L'auteur

"On doit connaître ses auteurs, mais on serait bien embarrassé de citer même leurs noms" : comme le rappelle ironiquement Flaubert, il n'y a pas de littérature sans auteur ; fictif ou réel, caché ou exhibé, vivant ou mort, et pourtant l'auteur est sans cesse menacé de disparaître derrière ses textes... De quelle nature est le lien qui unit l'auteur à son oeuvre ? L'auteur est-il d'abord une figure historique? une notion juridique? l'autre nom du style ? une signature inscrite en couverture, venant identifier et cautionner un propos ? Y a-t-il toujours eu des auteurs ? D'où l'auteur tire-t-il sa légitimité ? Quels sont ses droits et ses devoirs ? Détient-il la clé de son oeuvre, ou est-ce au lecteur d'en construire le sens ? l'eut-il devenir un personnage ? lit n'est-il pas lui-même, à certains égards, une création ?...

06/2012

ActuaLitté

Littérature française

J'aurais voulu être éditeur

Si l'auteur a eu besoin, pour son propos, de mettre en scène un explorateur ingénu de nos tribus éditoriales et littéraires, il n'est pas dans ses intentions d'user d'un anonymat de pacotille pour susciter on ne sait quel teasing de mauvais aloi et ne pas assumer la paternité de ce livre. Aussi signe-t-il : Claude Durand.

03/2010

ActuaLitté

Sciences politiques

Les relations turco-américaines 1945-1980. Genèse d'une relation spéciale entre ombres et lumières

L'entrée de la Turquie dans l'OTAN en 1952 a influencé les relations turco-américaines de façon plus importante que tout autre événement. Pendant la période entre 1950 et 1960, considérée comme la période de "lune de miel", la Turquie est devenue un acteur clé des stratégies de défense de l'OTAN et ainsi des Etats-Unis. Après une décennie de forte dépendance militaire et économique, la décennie 1960 représentait un véritable réveil pour les dirigeants politiques et l'opinion publique turcs qui commencèrent à remettre en question le degré de leur rapprochement avec les Etats-Unis. Dans la décennie 1960, les deux pays traversèrent une période de turbulence marquée par deux crises majeures. Le retrait du sol turc des missiles Jupiter en 1963 sans consultation préalable du gouvernement fut un tournant important dans l'histoire des relations turco-américaines. La deuxième crise éclata dans les relations entre Ankara et Washington lors des premiers affrontements inter-communautaires à Chypre, avec la fameuse lettre de Johnson de juin 1964 qui démontrait clairement le degré de divergence de points de vue entre les deux pays à propos de la question chypriote. Après cette crise, les Américains décidèrent donc de jouer le rôle de médiateur dans l'affaire chypriote. En 1973, Washington protesta vigoureusement contre l'autorisation, accordée par le gouvernement d'Ankara, de cultiver le pavot à des fins médicales. La crise chypriote de 1974 avait une nature différente de celle des crises précédentes car son impact sur les relations entre les deux pays a été finalement de plus longue durée et aussi plus profonde. La rupture de la crise chypriote de 1974 et son prolongement, de même que l'embargo américain d'armement contre la Turquie de 1975, permirent aux Turcs de mieux tenir compte de la nature, du contenu ainsi que des points négatifs de leur coopération avec les Etats-Unis.

09/2011

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Une relation privilégiée

La vie n’a pas épargné Anne, jeune femme divorcée qui peine à joindre les deux bouts : une mère étouffante, un ex-mari violent, la trisomie de sa fille Mélie, une petite boutique de vêtements qui ne marche pas très fort. Avec une tristesse désabusée, Anne se compare à une grenouille repoussante, rejetée au fond de son étang. Heureusement, il y a ses quatre enfants, dont l’aînée, Cathy, illumine son existence. Heureusement, il y a cette maison, « Les Figuières », bâtisse perdue en pleine campagne qu’il faut retaper entièrement, certes, mais qui semble sourire, avec ses herbes folles et son vieux portail de fer forgé. Et puis, il y a Paul Logane, homme magnétique, tutélaire, qui la prend sous son aile et adoucit ses blessures. En découle une passion sans mesure, reflet fulgurant d’étoile dans sa mare aux grenouilles. Plus qu’une histoire, "Une relation privilégiée" est un kaléidoscope d’émotions vives, fragiles, qui épousent le flux de la pensée. Le réel, la chronologie, volent en éclats pour retranscrire dans toute leur vérité les mouvements de l’amour ou de la souffrance. Et à travers ces fragments de souvenirs, de sentiments, des jardins de l’enfance aux longues déchirures amoureuses, naît un récit hors normes, bouleversant, porté par une écriture à vif.

05/2011

ActuaLitté

Romans historiques

Une relation viennoise

La première page s'ouvre sur un questionnement : qui est donc l'auteur de cette " relation " ? S'agit-il d'Eugen W., autrichien et journaliste de son état, ou de quelque autre ? Et qui l'a adressée, par simple courrier, au " traducteur " français ? Sans réponse certaine du manuscrit, nous embarquons avec Eugen et son cercle d'amis pour une destination alors peu courue, une île de Dalmatie, possession austro-hongroise au temps de la grandeur des Habsbourg. Le groupe de complices a en effet décidé de s'y livrer à une curieuse recherche. Nous sommes à l'automne 1912, et les jeunes Viennois s'intéressent beaucoup plus à Sigmund Freud ou à leurs premiers émois qu'aux réalités du continent européen. Eclate bientôt la crise dans les Balkans, et en quelques semaines, l'atmosphère de villégiature cède la place aux interrogations lancinantes, aux incertitudes que suscitent également dans leurs âmes inexpérimentées les confidences d'un surprenant médecin. Le séjour tourne au drame, tandis que se profilent la Première guerre mondiale et la fin de l'Autriche-Hongrie. Quand le manuscrit et les amis abordent à l'entre-deux-guerres, à ces années qui commencèrent folles, une Europe nouvelle est apparue. Eugen couvre les tractations diplomatiques préludant aux accords de Locarno, ceux que les peuples crurent le ciment d'une paix qui durerait. Où mèneront ses amours avec l'amie retrouvée - mariée à un diplomate de la Société des Nations ? Et cet imbroglio international qui mêle la France, l'Angleterre... et la Lithuanie ? Toute trace en a aujourd'hui disparu des archives européennes... Alors, fiction ou réalité, selon les termes mêmes de l'avertissement que nous a laissé le " traducteur " en préambule de l'ouvrage ? Le Second conflit mondial vient en tout cas rattraper, dans les confins de la Baltique, des personnages de plus en plus impuissants devant le déchaînement de l'Histoire. La guerre totale, et les violences exercées sur les populations de pays comme la Lithuanie, achèvent de donner au récit une densité et un intérêt dus pour partie à la perspective historique adoptée par l'auteur, dans une Europe meurtrie où l'esprit de Locarno et les rêves de paix ne sont décidément plus que pâles et lointains souvenirs.

02/2006

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Une relation dangereuse

En mission au Moyen-Orient, Sally rencontre Tony. Elle est reporter au Boston Post, il est journaliste au Chronicle. Elle est pétillante, il est charmeur. Elle est célibataire, lui aussi. Ce qui doit arriver arrive : coup de foudre. Mais Sally ignore que le rêve va virer au cauchemar. Et que le pire viendra de celui qu'elle pensait pourtant bien connaître, son mari...

04/2005

ActuaLitté

Critique littéraire

La relation critique

Suite de L'œil vivant, cet ouvrage est consacré à la critique. Jean Starobinski s'attache à établir les principes d'une critique de la relation, capable de coordonner les méthodes de la stylistique, de l'histoire des idées et de la psychanalyse. Une nouvelle interprétation d'un épisode des Confessions de Rousseau illustre le rapport de la théorie critique et de son application. Qu'est-ce qu'interpréter ? C'est déchiffrer, et c'est aussi imaginer. La deuxième partie passe donc en revue les divers champs de l'imagination : la parole, l'image, le corps. Et la troisième, traitant des rapports de la littérature et de la psychanalyse, pose une question déconcertante : quelle est la part d'imaginaire qui s'immisce dans la lecture psychanalytique ? Comme toujours, Jean Starobinski se révèle un maître-lecteur, qui incite à lire ou relire les grands livres.

10/2001

ActuaLitté

Littérature française

Relation de Michoacan

Michoacan en nahuatl : "lieu des poissons" , désignait au XVI ? siècle la ville indienne de Tzintzuntzan, capitale des Porhépecha au temps du dernier monarque Tangaxoan Zinzicha. Cette civilisation, l'une des plus belles et des plus mystérieuses de l'Amérique centrale, aurait disparu totalement, sans laisser de traces - car ce peuple vertueux et mystique ne construisait pas de monuments durables - s'il n'y avait eu ce livre, ce testament écrit en langue espagnole aux alentours de 1540, où sont consignés l'histoire de ce peuple, ses croyances, sa foi, les noms de ses dieux et de ses héros. Ce livre, dont l'initiative revient aux Conquérants espagnols, devenait ainsi, sous la dictée des Prêtres et des Anciens du Cazonci assassiné, un livre purement indien, écrit pour la gloire des vaincus et non pour le profit des vainqueurs. Quand se taisent les voix anonymes des Prêtres et des Anciens, l'aventure de ce peuple s'achève. Seule demeure, trouble et fragile comme un songe, cette mémoire qui parle pour nous de héros et de dieux oubliés, et d'une nation à jamais effacée.

05/1984

ActuaLitté

Pédagogie

La relation pédagogique

La relation pédagogique n'est pas qu'affaire de charisme ou de passion. Elle questionne l'autorité de l'enseignant et la liberté des élèves, l'articulation avec les savoirs disciplinaires et les dimensions affectives de l'apprentissage. Cet ouvrage montre comment la relation pédagogique, dans le milieu scolaire et celui du sport fédéral, demeure un objet de réflexion et de formation à la fois riche, complexe et nécessaire.

04/2019

ActuaLitté

Sciences politiques

Un monde fragmenté. Autour de la sociologie des Relations internationales de Bertrand Badie

Artasan de la formation d'une école française des Relations internationales, Bertrand Badie observe depuis 40 ans les mutations e l'espace mondial. Ses travaux, d'une étonnante actualité, forment autant de témoins des transformations qui se sont succédé depuis les années 1980 : contestations et aporie de la puissance ; multiplication des acteurs sur une scène désormais inter-sociale et non plus seulement inter-étatique ; résistances oligarchiques au coeur d'un système international dont la pérennité dépend de sa capacité à s'ouvrir à de nouveaux acteurs et pratiques, au-dela de ses fondations occidentales. Faisant de la sociologie une grille explicative des processus politiques, Bertrand Badie met en lumière de nouvelles formes de contestations. Si le monde se "retournait" au sortir de la Guerre froide, la banalisation des transgressions des normes sur lesquelles il repose lui fait désormais courir un risque d'éclatement et de fragmentation. L'histoire n'est cependant jamais pré-déterminée, comme le souligne une oeuvre qui descend dans l'arène pour appeler ses acteurs à embrasser l'altérité. Le souci d'éclairer les évolutions de l'espace mondial contemporain, des "Printemps" arabes à la valorisation de la déviance comme arme politique, forme également le fil conducteur de ce volume. Les 26 auteurs ici rassemblés, qui ont accompagné d'une façon ou d'une autre l'évolution de la pensée de Bertrand Badie, rendent ainsi hommage a ses travaux et a sa sociologie de l'international. Pour clore cet ouvrage, Bertrand Badie présente dans un court entretien ce qu'il considère comme les principaux jalons de son oeuvre intellectuelle, et revient sur certaines interprétations dont ont fait l'objet ses ouvrages les plus commentés, L'Etat importé, La fin des territoires ou encore L'impuissance de la puissance.

11/2018

ActuaLitté

Musique, danse

[Recueil. Catalogues d'éditeur de musique

[Recueil. Catalogues d'éditeur de musique] / J. Frey Date de l'édition originale : 1830 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

09/2021

ActuaLitté

Encyclopédies de poche

Gallimard. Un éditeur à l'oeuvre

Couverture ivoire à filets rouges et noirs, marquée du monogramme NRF, la collection Blanche inaugure en 1911 le comptoir d'édition d'André Gide et de ses amis. La modeste association se développe sous l'impulsion de Gaston Gallimard, dont l'engagement et les choix seront toujours guidés par le désir de servir au mieux la littérature. L'entreprise Gallimard est transmise d'une génération à l'autre, avec des valeurs inchangées, " comme un serment qu'on s'est fait ". Riche de 40 000 titres, son catalogue réunit la plupart des grands auteurs contemporains : Claudel, Proust, Malraux, Faulkner, Queneau, Sartre, Camus, Hemingway, Borges, Yourcenar, Duras... Dans une chronique au long cours, Alban Cerisier entraîne le lecteur dans les arcanes de la plus grande maison d'édition française indépendante.

02/2011

ActuaLitté

Littérature française (poches)

La Femme auteur

" Si vous deveniez auteur, vous perdriez la bienveillance des femmes, l'appui des hommes, vous sortiriez de votre classe sans être admise dans la leur. Ils n'adopteront jamais une femme auteur à mérite égal, ils en seront plus jaloux que d'un homme. Ils ne nous permettront jamais de les égaler, ni dans les sciences, ni dans la littérature ; car, avec l'éducation que nous recevons, ce serait les surpasser. "

03/2007

ActuaLitté

Critique littéraire

Droit d'auteur

" J'ai peu de goût pour les déclamations et les attitudes avantageuses. Je n'essaie pas de convaincre. Je dis que chaque homme devrait avoir le droit de vivre de son travail et que les écrivains ne sont pas tous riches, ni cupides. Je n'ai jamais tenu en grande estime les professionnels de la compassion, ni leur façon de marcher en tête des cortèges, l'œil vissé à l'objectif des caméras. Je trouve qu'il entre beaucoup de complaisance à s'ériger en défenseur des RMistes et autres miséreux. Je trouve qu'on patauge dans les bons sentiments, et qu'un peu de décence ne nuirait à personne. " Michel del Castillo prend position dans la polémique autour du prêt payant en bibliothèque. Et, au-delà de ce débat, il s'interroge sur la situation et le métier d'écrivain. " Comment ce qui aurait dû être un débat purement technique a-t-il pu dérailler ? Comment ce qui aurait dû se discuter avec sang-froid a-t-il donné lieu à de telles extravagances ? Les adversaires du projet auront du moins réussi cette gageure : jeter le discrédit sur les éditeurs et les écrivains. La cause du livre et des auteurs méritait mieux que cette caricature. "

09/2000

ActuaLitté

Documentaires jeunesse

Deviens #jeune auteur

Tu veux écrire une bonne histoire ? Tu veux que les gens la lisent ? Ce livre est fait pour toi ! Il contient tout ce qu'il te faut pour apprendre à écrire : une multitude de conseils pratiques et littéraires pour mener à bien ton projet de A à Z. Collectionner les idées dans un petit carnet, te laisser le temps de rêver, te glisser dans la peau des personnages, trouver le bon titre, imaginer les scènes comme une succession de plans de cinéma... Une véritable boîte à outils, pour reprendre les mots de Stephen King dont voici le commandement suprême : "Lis beaucoup et écris beaucoup."

01/2019

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'auteur caché

Quel est le point commun entre une mère qui se bat pour son enfant, une jeune femme qui réalise son rêve, une maladroite qui ne trouve pas les mots et une timide très attachée à sa voiture à laquelle il ne manque que la parole ? Toutes ces histoires sont racontées par la même personne dans un livre pourtant attribué à quelqu'un d'autre. Cependant "l'auteur caché" ne se contente pas d'expliquer le cheminement d'un écrivain et de fournir des renseignements utiles mais porte également un certain regard sur la réalité de cette vie atypique tout en y exprimant sa sensibilité.

12/2014

ActuaLitté

Littérature française

Relations superficielles

Voici un ensemble de rencontres qui vont et qui viennent. Des relations d'un jour ou plus qui font les lendemains d'une vie d'expérience ou d'exception. Il semblerait que rien ne soit durable, que rien ne soit vrai. Il semblerait que tout ne soit qu'illusion.

10/2014

ActuaLitté

Littérature française

Relations inquiétantes

Psychothérapeute d'origine anglaise, Axel Brown, installé dans la région albigeoise, est appelé un jour auprès d'une jeune femme. Laura, à vingt-six ans, a eu déjà plusieurs crises de paralysie partielle. Elle vit entourée de ses parents riches et inquiets dans un petit château médiéval. Le mari, un homme d'affaires italo-américain, est souvent en voyage. Laura lui accorde quelques aventures, mais il doit promettre de ne jamais aimer d'amour une autre femme. L'emprise du docteur Brown sur sa malade n'est que plus importante dès lors qu'il lui explique qu'on ne quitte pas une femme presque infirme. Bientôt, elle se retrouve dans une chaise roulante. Lors d'un appel à témoins pour une émission télévisée sur les problèmes sexuels des personnes handicapées, Brown persuade Laura de se rendre à Paris et l'accompagne. Il voudrait connaître enfin le présentateur Higgins et, en lui suggérant des thèmes de plus en plus provocants, faire carrière à la télévision. Lors de l'émission, Higgins est séduit par la jeune femme. Ainsi, pour Brown, Laura devient l'appât pour ses projets. Higgins est en manque de sujets, Brown propose alors une soirée où un record d'Audimat serait assuré : un miracle en direct. Ces pages bouleversent, secouent et donnent une image de notre époque folle où celui qui se trouve devant une caméra, fasciné, est prêt à tout dire. Mais il y a aussi, quelque part dans ce récit, un amour vrai... La tension est incessante. Le cynisme noir et souriant de Christine Arnothy dévoile les passions les plus secrètes. En tournant les pages, on est comme sur les montagnes russes : on crie et on rit.

09/2005