Recherche

Que faire des vieux ? Histoire de la protection sociale de 1880 à nos jours

Extraits

ActuaLitté

Droit

Que faire des vieux ? Histoire de la protection sociale de 1880 à nos jours

Il est probable que nous vivions vieux, incertain que nous vivions en bonne santé. Pour mieux cerner la question de la dépendance des personnes âgées, de plus en plus aiguë avec le vieillissement de la population, Christophe Capuano apporte son regard d'historien et revient sur la genèse de l'Etat social depuis les années 1880. Les dispositifs mis en place, fondés sur l'assistance ou l'aide sociale, ont toujours été déficients. Longtemps assimilées aux grands infirmes ou aux handicapés, les personnes âgées ont perdu les bénéfices de la politique du handicap à la fin du XXe siècle. Quant au cinquième risque de la Sécurité sociale - celui de la dépendance -, sa création s'est vue constamment repoussée jusqu'à nos jours. Au travers du sujet de la dépendance, l'auteur souligne la priorité donnée aux économies budgétaires et aux logiques des finances publiques dans les politiques sociales menées envers les troisième et quatrième âges. Il insiste également sur le rôle essentiel des familles, qui se maintient au fil du temps n'en déplaise aux pouvoirs publics qui ne cessent de pointer leur désengagement.

05/2018

ActuaLitté

Régionalisme

Histoire économique et sociale de la Savoie de 1860 à nos jours

Fruit du travail des meilleurs spécialistes du sujet, ce livre brosse le tableau de pays de Savoie qui font aujourd'hui figure d'exception par leur dynamisme économique - notamment industriel, bancaire et tertiaire - associé à une image d'une région où il fait bon vivre et séjourner. Depuis le rattachement à la France en 1860, que de chemin parcouru par deux départements, la Savoie et la Haute-Savoie, qui durent affronter le choc consécutif à l'Annexion, puis la Grande Dépression, trois guerres et deux profondes crises économiques ! Et quelle ascension pour des territoires fragmentés, sans cesse à s'affirmer entre pôles lyonnais et grenoblois, genevois et turinois. Conjuguant l'individualisme des patrons et les prégnantes sociabilités, l'esprit d'entreprendre a renversé les montagnes. Le fonds culturel apparaît ici fondé sur les échanges avec l'extérieur, le multiculturalisme voire le cosmopolitisme des populations venues notamment de Suisse et d'Italie. Cette société, à la fois enracinée et en mouvement, a su faire converger et assembler les dynamiques du tropisme helvétique (axe Annecy-Genève) et des liens historiques avec le Piémont (axe Lyon-Turin via Chambéry). Une société et une culture spécifiques ont façonné un territoire de l'innovation rythmé par des temporalités et stimulé par des trajectoires économiques marquées par une tension permanente entre "savoyardisation", toujours bien vivante, et "désavoyardisation", portée par l'intégration nationale et l'ouverture internationale.

11/2014

ActuaLitté

Sciences historiques

Combattre la pauvreté. Vulnérabilités sociales et sanitaires de 1880 à nos jours

Perçue dès la fin du XIXe siècle comme secondaire, vouée à s'éteindre au profit des assurances naissantes puis de la Sécurité sociale, l'assistance aux plus démunis revient aujourd'hui en force. Sa place dans les politiques publiques a beaucoup évolué au fil des décennies. D'abord monopole des oeuvres caritatives au siècle, elle est prise en charge par les municipalités à la fin du siècle, sur fond de Ille République sociale naissante ; ce n'est qu'ensuite, au tournant du XXe siècle, que l'Etat intervient par plusieurs lois sociales majeures. Cette histoire de l'assistance en France conduit à mettre en avant un fait occulté, et pourtant fondamental : l'aide aux pauvres s'est aussi faite sous double condition de vulnérabilité sociale et sanitaire. Indigents malades, vieillards, handicapés physiques et mentaux, femmes en couche, ont été des publics prioritaires, considérés comme non responsable de leur situation. Sous des formes certes atténuées, le traditionnel clivage entre " bons " et " mauvais " pauvres a longtemps perduré dans la France contemporaine. Cet ouvrage montre aussi que les pouvoirs publics, locaux et nationaux, se sont toujours appuyés sur les oeuvres caritatives, devenues aujourd'hui associations de solidarité. Une collaboration rendue nécessaire pour faire face à un fléau à nouveau actuel.

04/2013

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire du monde de 1870 à nos jours

Le monde depuis 1870 est destiné aux étudiants de premier cycle (Licence, Classes préparatoires aux grandes écoles, jusqu'à la préparation du CAPES) et peut également être prescrit aux candidats à des concours sciences-po et administratifs pour leurs épreuves d'histoire contemporaine. Soucieux de leur offrir une information claire et précise, ce livre retrace l'évolution politique, économique, sociale et culturelle du monde depuis l'expansion coloniale et la généralisation de l'industrialisation jusqu'à la mondialisation la plus récente. Il accorde une place significative à la France mais aussi aux mondes extra-européens dont la place évolue considérablement dans les relations internationales au cours de la période considérée. Ce manuel s'organise autour de trois temps forts : - cours : les notions sont exposées avec un accompagnement pédagogique pour faciliter la compréhension et la mémorisation (définitions, biographies, cartes, points à retenir, dates clés et bibliographie commentée). - méthodes : les méthodes de la dissertation et du commentaire de document (texte, statistiques, iconographie) sont présentées avec des exemples de sujets corrigés. - atlas : en fin d'ouvrage, un atlas tout en couleur propose les cartes essentielles.

08/2017

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de l'Angola. De 1820 à nos jours

Cette histoire de l'Angola commence en 1820, lorsque le Portugal tente de se créer un empire africain. Les esclaves sont alors le bien d'exportation le plus précieux. Sous la pression abolitionniste, Lisbonne fait de l'Angola une colonie agricole où affluent les migrants portugais, qui exploitent les travailleurs noirs pour produire canne à sucre, coton, mais et surtout café. Dans et autour de la ville-port de Luanda croît une population mixte, dotée de sa propre culture. Au XXe siècle, certains de ses membres affronteront le régime colonial, puis donneront les futurs leaders indépendantistes. Après l'autonomie nationale acquise en 1975, les mouvements de libération déclenchent une longue guerre civile, où interviennent les principaux adversaires idéologiques de la guerre froide, attirés de surcroît par les richesses locales - diamants, cuivre, pétrole. Les populations, notamment les femmes, développent des stratégies inédites de survie. En 2002, ces luttes closes, la reconstruction s'amorce, mais le legs colonial, le régime autoritaire, la dépendance aux revenus pétroliers et la corruption pèsent encore sur l'essor du pays. C'est cette histoire méconnue de l'Angola que l'auteur conte comme une véritable épopée, en orchestrant les giboyeux récits de grands voyageurs de l'époque, les romans angolais souvent très documentés, ainsi que sa propre expérience d'acteur politique engagé n'ayant pas peur des mots.

02/2019

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire mondiale des cours. De l'Antiquité à nos jours

Véritable voyage dans le monde prestigieux et mystérieux des anciennes cours, ce volume offre à ses lecteurs l'insigne honneur d'être reçu à la cour de Pharaon en Egypte, à celle des empereurs de Chine et du Japon, à celle du roi des rois perse - de Darius au dernier shah d'Iran -, à celles de Rome et de Byzance, de la Sublime Porte, des Grands Moghols indiens, du Vatican, de France bien sûr, mais aussi à celles d'Angleterre, d'Autriche, d'Espagne et de Russie, ou encore dans les royaumes et principautés allemands, scandinaves et balkaniques. Comment elles ont été constituées, comment elles ont évolué, qui les compose - famille, domesticité, dignitaires -, quel est leur écrin - Versailles, Westminster, le Sérail de Constantinople, la Cité interdite de Pékin... -, quels en sont les rites et les usages - le souverain est un être sacré, devant qui la prosternation, "proskynése" en Europe et en Asie, "kow-tow" en Chine, est de rigueur -, quels sont leurs liens ; enfin pourquoi et comment - pour la plupart - elles ont disparu : pour la première fois, les meilleurs spécialistes, réunis par Victor Battaggion et Thierry Sarmant, répondent à toutes ces interrogations et brossent d'une plume alerte et érudite l'histoire de ces cours, tout à la fois instrument et manifestation du pouvoir, de l'Egypte antique à l'Europe contemporaine.

01/2019

ActuaLitté

Histoire de France

La France de 1870 à nos jours

L'évolution de la France de 1870 à nos jours s'inscrit dans de multiples contradictions. Contradiction liée à une vie politique féconde marquée par les rivalités profondes et les défaillances morales d'une classe politique, cependant dominée par de grandes figures attachées à la stabilisation et à l'enricement des institutions républicianes dans le pays. Contradiction aussi d'une puissance appuyée sur un vaste empire colonial et sur un rayonnement culturel remarquable qui lui permettent, durant le premier vingtième siècle, d'exercer une influence de premier ordre, alors même que sa faiblesse démographique et que le recul de ses positions économiques constituent des signes tangibles de déclin. Contradiction enfin entre l'effondrement militaire le plus sévère de son histoire et la puissante mutation de l'après Deuxième Guerre mondiale faite, jusqu'au milieu des années soixante-dix, de sursaut démographique, de croissance et de modernité. Depuis 1974, les perspectives se sont brutalement modifiées : ni l'alternance politique ni les remèdes économiques successivement employés ne semblent pourvoir enrayer une crise désormais inscrite dans la longue durée et dont les effets sapent les fondements mêmes de la société française.

07/1998

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de l'Espagne contemporaine. De 1808 à nos jours

L'Espagne a connu depuis deux siècles des changements politiques et structurels majeurs. Jordi Canal et son équipe dressent un tableau complet de cette histoire complexe en en présentant les grandes étapes : la construction de l'Etat-nation, la stabilisation libérale, les conflits entre réforme et révolution, la guerre civile suivie de la longue dictature militaire franquiste, et, finalement, la construction, avec l'avènement de Juan Carlos en 1975, d'une société démocratique, européenne et normalisée. Mais l'Espagne a connu ces dernières années les traumatismes de la crise de 2008 et la résurgence d'aspirations indépendantistes propres à déstabiliser l'équilibre politique et social de cette "monarchie républicaine".

06/2021

ActuaLitté

Histoire de France

La mémoire des pieds noirs de 1830 à nos jours

L'Algérie des Français appartient à un passé révolu. Pourtant, les couleurs et les saveurs du pays habitent encore l'âme des pieds-noirs. Car nul ne se déprend vraiment de l'Algérie. Des rives de la Méditerranée jusqu'aux confins du désert, il a fallu sans cesse bâtir des villes, des routes, des écoles, des fermes. Et leur donner l'image de la France, mais d'une France lointaine, aimée autant que redoutée pour son mépris à l'égard de gens réputés mal dégrossis. Affection et violence, voilà les deux passions à l'oeuvre dans cette histoire, du début à la fin. Affection à l'égard des soldats partis mourir au front en 1914, des paysans morts d'épuisement sur leur terre ou des instituteurs venus de France dans l'enthousiasme. Violence du sang versé dès la conquête de 1830, d'une vie quotidienne en proie aux menaces de toutes sortes, d'une guerre ultime qui déchire familles et solidarités anciennes ; violence poignante, enfin, des souvenirs nostalgiques qui attachent les pieds-noirs à leur Algérie. La Mémoire des pieds-noirs est bien plus qu'un album de famille, c'est l'image d'une Algérie aux multiples facettes, terre promise et hantise lancinante, partie douloureuse mais intégrante de notre histoire.

03/2010

ActuaLitté

Sociologie

Introduction à l'histoire des médias en France. De 1881 à nos jours

Depuis la fin du XIXe siècle et au rythme des révolutions technologiques et de l'information au XXe siècle, l'univers n'a cessé de s'élargir en se diversifiant ; tenant une place toujours grandissante dans notre quotidien. Au terme d'un siècle d'explosion médiatique. Cet ouvrage présente les principales étapes de l'histoire des médias - presse écrite, radio, télévision - de la fin du XIXe siècle à nos jours. Il décrit les conditions techniques et culturelles dans lesquelles les médias se transforment et se modernisent. Il insiste sur le fort enjeu que constitue le rôle des médias et de l'information dans la vie publique et politique.

10/1999

ActuaLitté

Economie

L'économie mondiale de 1880 à nos jours

Trois Révolutions Industrielles rythment les 170 dernières années. Après les Grandes Découvertes, nous retenons ici les deux derniers mouvements qui ouvrent le monde "intégré" des échelles européennes à la globalisation actuelle : la Belle Epoque et l'après-Seconde Guerre mondiale. Le défi du livre est de rendre lisible ce temps long de plus de 150 ans. Le XXe siècle se résume parfois à la période 1913-1991. Pourtant la continuité est grande depuis la Belle Epoque (domination géopolitique absolue de l'Europe) jusqu'à aujourd'hui (hyperpuissance américaine organisant un monde fragmenté). S'ajoute à cela la montée irréversible de la Chine qui conteste le cadre issu de l'après-Seconde Guerre mondiale et prend une place nouvelle dans l'ordre mondial. L'ouvrage, enrichi de 33 chronologies et de plus de 200 tableaux statistiques, propose une trame chronologique, avec un découpage en 5 parties et 11 chapitres. Les ruptures sont tranchées afin de donner aux lecteurs un argumentaire lors des réflexions sur les césures.

11/2015

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de la Chine. Des origines à nos jours

La Chine, dont le bilan historique est partagé entre d'admirables accomplissements et de funestes échecs, a un passé singulier. Son avenir ne peut être qu'unique. Ainsi John K. Fairbank, qui consacra son existence à penser et écrire l'histoire de la civilisation chinoise, présente-t-il " l'empire du milieu ". Scrutant les origines d'une civilisation vieille de 4 000 ans, l'auteur donne alors les clés de lecture d'une culture toujours fantasmée, pour le meilleur et pour le pire, par les Occidentaux. Mais comment déchiffrer la coutume si énigmatique des pieds bandés sans connaître les structures sociales et familiales chinoises ? De quelle manière interpréter les relations des différentes ethnies qui font la richesse de ce pays-continent sans comprendre le rôle des nomades des steppes à l'époque Yuan ? Comment expliquer les rapports à l'autorité et à l'État qu'entretiennent plus d'un milliard d'individus sans s'interroger sur les structures des empires qui ont forgé la société chinoise ? Il faut alors remonter aux temps troublés des Royaumes combattants, se pencher sur le destin des dynasties Song, Ming et Qing, découvrir la foi bouddhiste et la pensée confucéenne, s'intéresser à la révolution nationaliste et à la Longue Marche, expliquer les enjeux de la prise de pouvoir de Mao Zedong ou de la Révolution culturelle. Car comprendre la Chine sans connaître son histoire est une gageure. Il fallait cependant la hauteur de vue et le talent de conteur de Fairbank pour éclairer les tendances à long terme et les réalités contemporaines qui façonneront le futur de la Chine et celui du reste de la planète.

04/2010

ActuaLitté

Sciences historiques

Histoire de la cavalerie des origines à nos jours

La cavalerie est née sous l'Antiquité. Au Moyen Âge la chevalerie lui donnera une dimension héroïque et grandiose. Mais elle succombera sous le tir des arcs anglais de la guerre de Cent ans. Cependant, la cavalerie cuirassée n'est pas morte. À Marignan, ce sont les " Gens d'Armes ", emmenés par François Ie en personne, qui enfoncent les Suisses après que l'artillerie royale lui ait ouvert les rangs. Mais cette cavalerie lourde est menacée par la puissance de feu de l'arquebuse. C'est plus tard sous le règne de Louis XIII que Richelieu va tenter d'enrégimenter les cavaliers. La première tentative sera un échec du fait de leur indiscipline chronique, mais le Cardinal têtu réussira finalement. C'est cette cavalerie organisée qui sera victorieuse à Rocroi en 1643, sous les ordres du duc d'Enghien. Sous le règne de Louis XIV, la cavalerie porte un uniforme. C'est ainsi qu'elle se couvre de gloire dans toutes les guerres du grand roi, sous les ordres de Turenne et de Condé, même si la guerre de siège domine l'époque. À la fin du règne, elle sauve la France sous le commandement de Villars à la bataille de Denain. Au XVIIIe siècle, le roi Frédéric le Grand de Prusse transforme la guerre et la cavalerie, dans sa forme et son emploi. Représentant cinquante pour cent de son armée, la cavalerie de Frédéric domine l'Europe avant de succomber. Mais elle a transformé toutes les cavaleries européennes. La Révolution hérite de la cavalerie de la Monarchie, et c'est Bonaparte qui, devenu empereur, va l'amener à l'apogée de son histoire, en dominant notre continent. Amenant son utilisation à une perfection rarement atteinte, celle-ci disparaît en Russie, et ne sera pas remplacée. C'est alors que la cavalerie va subir le choc du feu qui va rendre désuète toute charge directe sur l'ennemi. C'est ainsi que la cavalerie de Napoléon III sera détruite en 1870. Ne tirant pas les conséquences de ce désastre, la cavalerie française commencera la guerre de 14-18 en casque et cuirasse. Massacrée par les mitrailleuses allemandes en 1914, les cavaliers s'enterrent alors dans les tranchées. C'est alors que le moteur entre en scène pour propulser les chars de combat. Après la victoire de 1918, la cavalerie va alors se motoriser. Cependant, en 1940 six divisions de cavalerie sont encore à cheval. En 1944, la nouvelle arme blindée n'a plus de chevaux. La cavalerie montée est morte. Mais la cavalerie blindée vient de libérer Paris, Strasbourg, Toulon, Marseille et Lyon. Sous les ordres de Leclerc et de Lattre, elle a vaincu l'ennemi. Engagée de nouveau en Indochine et en Algérie, l'arme blindée cavalerie est aujourd'hui présente sur tous les théâtres d'opérations de l'armée française. Fidèle à ses traditions, elle continue sur ses engins blindés à cultiver un esprit fait de panache et d'audace, au service de la France.

12/2010

ActuaLitté

Sciences historiques

Histoire de la Bretagne. Des oringines à nos jours

Une histoire totale de la Bretagne, de la préhistoire à nos jours. Sise à l'extrémité du continent, au "bout de la terre", la Bretagne est pourtant, par essence, un lieu de passage, une porte de l'Europe et une des régions françaises les plus emblématiques. Ceux qui la parcourent sont envoûtés par la beauté de ses sites, fruit du mariage intime entre terre et mer, et marqués par sa forte identité comme par ses spécificités linguistiques et culturelles. Son histoire, d'une rare richesse, ici embrassée des origines jusqu'à nos jours, est marquée par un esprit de résistance hors du commun - les Mérovingiens, les Carolingiens et les Vikings ont échoué à l'envahir. Et ce n'est qu'en 1532, après plus de mille ans d'autonomie, que la province est finalement incorporée au royaume de France, non sans de nombreux soubresauts ultérieurs dus au combat incessant contre la centralisation et les tentatives d'assimilation parisiennes, insupportables pour les habitants de la péninsule. Les Bretons acceptent en effet volontiers d'être français, à condition d'être acceptés comme bretons. Voici la leçon qu'illustre, de manière aussi passionnante que convaincante, ce livre qui ne fascinera pas que les seuls Bretons.

03/2019

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de la Sicile. Des origines à nos jours

Difficile d'imaginer un territoire sur lequel se sont succédé autant de civilisations brillantes et où tant de populations se sont tour à tour installées ! Depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, la Sicile a abrité quelques-unes des cités grecques, romaines et byzantines les plus prestigieuses, des établissements célébrés dans le monde musulman. Sa position de carrefour de la Méditerranée ne se dément pas, elle s'impose comme un point d'entrée en Europe pour les migrants du XXIe siècle, comme elle l'était par le passé pour les voyageurs venus d'Afrique ou du Moyen-Orient. La Sicile a été subjuguée par une poignée de chevaliers venus de Normandie, conquise mais jamais réellement dominée par l'Empire germanique, par les Angevins, par les Aragonais et les Espagnols, par les Bourbons de Naples, avant de devenir une province italienne unique en son genre. Terre de culture d'une densité et d'une personnalité historiques très fortes mais aussi victime de nombreux préjugés, la Sicile fascine. Ouvrage de référence autant que compagnon de voyage, le récit documenté de Jean-Yves Frétigné n'a pas d'équivalent sur le sujet.

03/2018

ActuaLitté

Religion

Histoire des juifs. De la genèse à nos jours

La première histoire globale des juifs, des origines à nos jours. Voici un peuple dont le passé et le présent se confondent avec ceux de l'humanité tout entière, enjambant les siècles, les continents et les civilisations, depuis l'Egypte des pharaons jusqu'à la Russie soviétique, en passant par le monde gréco-romain, l'Europe chrétienne, l'Orient musulman, les Grandes Découvertes, la Révolution française, la Première Guerre mondiale, la Shoah et la naissance de l'Etat d'Israël. Précis et rigoureux, Michel Abitbol retrace cette longue aventure où s'entremêlent événements tragiques et développements heureux, courants religieux, littéraires et politiques, animés par de grandes figures qui ont marqué leur temps. L'auteur nous donne ainsi de précieuses clés pour mieux appréhender l'histoire bien souvent méconnue de ce " peuple-monde ".

11/2016

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de la Russie. Des origines à nos jours

Cette Histoire de la Russie a connu plusieurs rééditions depuis sa première parution dans "Bouquins" en 1987. Elle est devenue l’un des principaux ouvrages de référence sur le sujet, mais elle s’arrêtait à la fin de la période communiste et nécessitait une profonde réactualisation concernant la période ultérieure. C’est chose faite aujourd’hui dans cette nouvelle édition dont la postface a été confiée à l’un des meilleurs spécialistes, Françoise Thom, qui retrace l’histoire de la Russie postcommuniste d’Eltsine au troisième mandat du président Poutine. Une première partie est consacrée aux évolutions de politique intérieure, à l’étude du régime Eltsine puis du système Poutine. L’auteur s’attache ensuite à dégager les grandes lignes de la politique extérieure, en faisant ressortir les tournants de la diplomatie du Kremlin. Il montre les éléments de continuité dans l’histoire russe, et éclaire l’imbrication particulière de la politique étrangère et de la politique intérieure dans la Russie postcommuniste. Cette approche permet de remettre en cause un certain nombre d’idées reçues. Eltsine le révolutionnaire, qui fut porté au pouvoir avec l’appui des démocrates libéraux occidentalistes, restaura le pouvoir personnalisé patrimonial russe traditionnel qu’avait ébranlé Gorbatchev. La rupture entre le régime Eltsine et le système Poutine est plus dans le style et l’efficacité que dans l’esprit : c’est Eltsine qui fit voter en 1993 une constitution rejetant la séparation des pouvoirs et aboutissant à une sorte de monarchie élective. L’émergence des "siloviki" a commencé sous Eltsine, tout comme l’osmose entre bureaucratie d’Etat et oligarques. C'est sous Eltsine que se met en place le régime prébendier et corrompu qui va connaître son apogée sous Poutine. Et c'est Eltsine, comme on le sait, qui choisit Poutine pour lui succéder afin de protéger ses proches des poursuites qu'ils risquaient pour leurs malversations diverses. En politique étrangère également Poutine ne fit bien souvent que reprendre des projets eltsiniens avortés faute de moyens à l’époque du premier président russe. La volonté de réintégration de l’espace post-soviétique fut une priorité pour les trois premiers présidents russes. De même, l’obsession de la restauration de la Russie à son statut de grande puissance est perceptible dès le début dans la diplomatie russe. Une simple chronologie montre que le glissement de la politique russe vers le nationalisme néo-soviétique a commencé presque dès le début de la période Eltsine. Il y eut dans le même temps une volonté de se démarquer institutionnellement des démocraties libérales dès 1993. Les réformateurs eltsiniens se montrèrent peu soucieux d’instaurer un Etat de droit. Les nouvelles élites russes seront convaincues à la fois par leur passé soviétique et leur expérience de la jungle post-communiste que seule compte la loi du plus fort. Cette perception imprégnera la politique étrangère, entre autres par une résurgence de la conception obsidionale d’une Russie entourée d’ennemis acharnés à sa perte, conception indispensable à la stabilité d'un régime prédateur et corrompu. A partir de l’arrivée au pouvoir de Poutine, les dirigeants du Kremlin n’auront qu’un but : la restauration de la puissance russe. L’Etat russe, nageant dans les pétrodollars, recentralisé et soumis à la volonté d’un chef incontesté, est entièrement subordonné aux objectifs de puissance et de prestige, compris de la manière russe traditionnelle comme une expansion territoriale qui se substitue au développement de la société.

09/2014

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de la Sicile. Des origines à nos jours

Difficile d'imaginer un territoire sur lequel se sont succédées autant de civilisations brillantes et où tant de populations se sont tour à tour installées ! Depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, la Sicile a abrité quelques-unes des cités grecques les plus prestigieuses, les empires romain et byzantin, des établissements musulmans. Elle a été mise en tutelle par une poignée de chevaliers venus de Normandie, dominée par l'Empire germanique puis par l'Espagne et soumise au règne d'une branche des Bourbons. Faisant partie de l'Italie unifiée depuis un siècle et demi, elle n'en conserve pas moins des traits tout à fait marqués : Rome n'y a pas toujours été toute-puissante. Terre de culture d'une densité et d'une personnalité historiques très fortes mais aussi victime de nombreux préjugés, la Sicile est un objet d'histoire à part entière. Ouvrage de référence, compagnon de voyage, le récit documenté de Jean-Yves Frétigné n'a guère d'équivalent sur le sujet.

11/2009

ActuaLitté

Sciences politiques

Histoire de la mafia. Des origines à nos jours

La mafia. Ce nom, à lui seul, est un symbole. Celui d'une organisation criminelle tentaculaire et toute-puissante, s'étendant au monde entier, liée aux pouvoirs politiques et aux puissances d'argent au point d'être parfois conçue comme la vérité cachée de l'économie ou de la politique. Derrière la force - et l'imprécision - de ces images, il y a une histoire et des enjeux que Salvatore Lupo s'emploie à reconstruire, en s'appuyant sur une lecture sans faille des sources judiciaires et policières et sur une connaissance profonde des réalités siciliennes. Il met en évidence la continuité historique du phénomène mafieux, depuis ses débuts, dans les "jardins d'oranges" de la province de Palerme, durant les années de l'Unité italienne, jusqu'à nos jours. Chemin faisant, les légendes s'effritent et les clichés s'estompent : l'histoire agitée de la mafia, faite de crimes et d'exactions, de trahisons et de guerres internes, ne se réduit pas à l'accumulation d'aventures folkloriques ; son " irrésistible ascension ", ponctuée d'alliances, de compromis, mais aussi de ruptures avec les milieux d'affaires et les forces politiques, recoupe et éclaire à tout moment l'histoire de l'Italie contemporaine.

03/2009

ActuaLitté

Sciences historiques

Histoire militaire de la France. Volume 2, De 1870 à nos jours

Que la guerre ait contribué à la construction institutionnelle et sociale de la France relève de l'évidence, d'autant que l'armée représente un élément fondateur de l'Etat-nation. Pour mieux comprendre la nature des liens unissant les Français à leur armée comme la guerre à l'Etat, il fallait rendre compte de 1 500 ans d'histoire. Dans sa globalité. Car le fait militaire dépasse les grands cadres d'organisation, le matériel ou les structures de l'armée ainsi que sa composition... Il oblige à penser le rapport au politique ainsi qu'à la société dans son ensemble et incite à revenir sur les engagements, en réfléchissant sur la stratégie et la tactique, en décrivant les grands conflits, en s'attardant, enfin, sur la réalité du combat, l'armement, la violence de guerre et son imposition aux civils. Ce second volume explore les années 1870 à nos jours. La guerre devient alors totale et globale. Elle engage des millions de soldats, en 1914 comme en 1939 ; elle implique les civils, désormais amenés à fournir au front les montagnes d'obus et les milliers de chars que les conflits réclament ; elle les frappe tout autant lors de bombardements. L'armée, par ailleurs, joue un rôle politique éminent. Une partie de ses cadres a soutenu, pendant la Seconde Guerre mondiale, les idéaux pétainistes. Plus tard, des généraux tentèrent de renverser Charles de Gaulle pour contrer sa politique algérienne. Ces positions, toutefois, ne firent pas l'unanimité et un insigne conflit opposa le Maréchal au Général. C'est dire si l'histoire militaire de la France de 1870 à nos jours ne saurait s'écrire dans les teintes monochromes du noir et du blanc. Alternant victoires et défaites, aveuglement et lucidité, grandeur et servitude, elle impose, durant ce très long siècle, de récuser simplisme et manichéisme.

09/2018

ActuaLitté

Sciences historiques

Oui ! Une histoire du mariage de 1830 à nos jours

Cortèges, cérémonies, images de 1830 à l'an 2000... l'album Oui ! raconte avec humour et tendresse une histoire du mariage sur sept générations. Grâce aux témoignages bouleversants d'arrière-arrière-grands-parents, d'écrivains, de photographes, de peintres célèbres, le lecteur se trouve invité à une nuit de noces de la Belle Epoque ou bien à une fête excentrique d'aujourd'hui ! D'irrésistibles anecdotes de la vie privée illustrent au fil du temps un patrimoine matrimonial intime et merveilleux... Coutumes venues du bout de la Terre, rites d'églises, de temples, de synagogues se mêlent pour des noces qui se célèbrent tous les jours au rythme de la vie, de l'amour...

10/2001

ActuaLitté

Sciences historiques

Histoire des mercenaires. De 1789 à nos jours

Associé depuis la plus haute Antiquité à la pratique guerrière, le mercenariat serait le "deuxième plus vieux métier du monde". Durant toute l'époque moderne, Jean Bart ou encore les gardes suisses s'illustrèrent au service des rois de France. Or avec la Révolution française et l'institution de la conscription, les combattants non nationaux sont perçus comme des hommes sans foi ni loi qui se vendent au plus offrant. Appât du gain certes, mais également engagement idéologique et soif d'aventure, telles sont les principales motivations de ces hommes éparpillés à travers le monde, dont certains sont entrés dans la légende, à l'image de Garibaldi. Le XXe siècle est marqué par une continuité de l'engagement mercenaire avec la constitution de légions étrangères, de la Première à la Seconde Guerre mondiale en passant par la guerre d'Espagne. Les conflits de décolonisation voient ensuite la recrudescence de ces "Affreux". Figure emblématique de cette époque, le nom de Bob Denard résonne alors de l'Afrique à l'Asie. Décriés à l'ère de la "Nation en armes", destinés aux opérations militaires parallèles au XXe siècle, les mercenaires ont connu une nouvelle mutation au XXIe siècle avec la prolifération des sociétés militaires privées, telle la sulfureuse Blackwater en Irak. Et aujourd'hui plus que jamais depuis 1789, ils peuvent proclamer : "Le monde est notre patrie", leur devise.

05/2011

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire des arabes. De 1500 à nos jours

Tunisie, Egypte, Yémen, Lybie, Syrie… Le printemps arabe a pris le monde par surprise. Quels sont les véritables enjeux de ces soulèvements ? D'où vient le poids des islamistes, réformateurs ou radicaux ? Quelles chances ont les partisans de la démocratie libérale de faire prévaloir leurs idées ? Pour mieux comprendre la dynamique de ces événements, Eugene Rogan propose une somme sans précédent sur l'histoire du monde arabe. De la bataille de Marj Dabiq, en juillet 1516, ou les Ottomans écrasent l'empire mamelouk égyptien, à l'invasion de l'Irak par George W. Bush au nom de la lutte contre la tyrannie, en passant par l'expédition d'Egypte de Bonaparte, entreprise au nom des Lumières, les promesses des grandes puissances ont souvent eu des conséquences douloureuses pour les habitants de la région. Mais, montre l'auteur, les Arabes n'ont pas été les sujets passifs d'une marche au déclin continue ; leur histoire obéit à une dynamique vigoureuse dont les populations ont été les acteurs conscients. Jusqu'au printemps 2011, la plupart des Arabes estimaient que se réapproprier leur destin était un objectif hors d'atteinte. Parce que la donne a changé aujourd'hui, il est crucial de comprendre pourquoi certains idéalisent les cinq premiers siècles de l'islam, époque où le califat dominait le monde, et pourquoi d'autres veulent renouer avec les avancées de la nahda, cette renaissance éclairée du tournant du XXe siècle.

04/2013

ActuaLitté

Religion

Histoire des papes. De 1789 à nos jours

Mais qui sont-ils, ces hommes d'exception appelés un jour à diriger l'Eglise universelle ? Comment vivent-ils au quotidien ? De quel milieu sont-ils issus ? Quelle est leur formation intellectuelle et religieuse ? Comment et pourquoi ont-ils été élus ? Quel fut leur entourage ? Quels furent leurs rapports avec la politique ? Comment ont-ils évolué, vieilli, souffert ? Comment sont-ils morts ? Pour la première fois, Bernard Lecomte raconte, de façon vivante, la vie quotidienne des papes modernes depuis la Révolution française jusqu'à nos jours. Loin des portraits officiels, des encycliques, des audiences solennelles et des débats théologiques, il présente tous ces hommes remarquables et mystérieux dans leur vie personnelle, charnelle, humaine, souvent surprenante, toujours passionnante.

02/2013

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire des Arabes. De 1500 à nos jours

Le monde arabe connaît depuis plusieurs années de profondes mutations, de la Tunisie à l'Irak, que l'on songe au Printemps arabe ou à la naissance de l'Etat islamique. Pour mieux comprendre la portée de ces événements, ce livre offre une somme sans précédent, s'ouvrant avec la bataille de Marj Dabiq, en août 1516, où les Ottomans écrasent l'Empire mamelouk égyptien, à l'invasion de l'Irak par George W Bush, en passant par l'expédition d'Egypte de Bonaparte ou les deux guerres mondiales. Sous la plume limpide d'Eugene Rogan, faits et analyses donnent les clés de compréhension de cinq siècles d'une histoire riche, troublante et fascinante.

08/2016

ActuaLitté

Religion

Histoire de l'Alliance israélite universelle. De 1860 à nos jours

En 1860, quelques hommes de bonne volonté décident à Paris de fonder l'Alliance israélite universelle. Ils veulent défendre les droits des juifs partout dans le monde. Dans le même temps, leur objectif est de créer, autour du Bassin méditerranéen et au Moyen-Orient, un vaste réseau d'écoles francophones, de favoriser l'ascension sociale et culturelle des communautés juives, de préparer leur émancipation. La France est leur modèle, qu'ils entendent exporter. Juifs et Français, Français et juifs, voilà comment ils se définissent. Des comités majoritairement français et allemands peuvent-ils survivre à la Grande Guerre ? Comment prôner l'intégration à la française, alors que le sionisme remporte au XXe siècle un succès croissant ? La naissance de l'Etat d'Israël et la décolonisation n'entraînent-elles pas une remise en question ? Le réseau scolaire peut-il survivre aux bouleversements de notre époque ? Autant de questions auxquelles répondent vingt-et-un chercheurs français, américains et israéliens. L'histoire de l'Alliance appartient pleinement à l'histoire de la France et à celle du monde juif.

04/2010

ActuaLitté

Histoire internationale

L'Iran de 1800 à nos jours

Pourquoi l'Iran fait-il trembler l'Occident depuis quarante ans ? Comment est née cette république islamique dont dépend en partie la paix au Moyen-Orient ? Depuis l'avènement des Qâjârs au début du XIXe siècle, la modernisation de l'Etat a progressé en même temps que la violence politique. Un nationalisme particulier, inséparable de l'islam chi'ite, s'est développé en réaction contre les ingérences des puissances européennes. Une première révolution, en igo6, a doté l'Iran d'une monarchie parlementaire. Soixante-dix ans plus tard, la révolution qui a renversé le chah a été menée par les mollas associés à des intellectuels libéraux et à des forces de gauche. Derrière le rideau de l'islam militant, les cortèges révolutionnaires réclamant l'indépendance et la liberté dénonçaient autant l'absolutisme du chah que l'impérialisme de Washington. En 2009, les dissidents ont de nouveau envahi les rues de Téhéran pour dénoncer la dictature de Mahmud Ahmadinejad, fraîchement réélu dans des conditions douteuses. Mais le "mouvement Vert", démesurément amplifié par les médias occidentaux, a fait long feu ; et le régime, malgré ses détracteurs, résiste encore. D'où tient-il son dynamisme, et de quelle légitimité se réclame-t-il ?

10/2016

ActuaLitté

Histoire internationale

Les femmes de Sébikhotane de 1900 à nos jours. Histoire économique et sociale des générations africaines

En prenant Sébikhotane, commune du Sénégal, comme cadre "micro-historique", Mamadou Kandji pose comme principe que l'étude des terroirs permet une meilleure compréhension de l'évolution des sociétés africaines. Les femmes, notamment, qui sont inscrites dans ce territoire et jouent leur rôle de manière complexe, occupent une place centrale. Histoire et ethnologie se confondent ici avec talent.

05/2016

ActuaLitté

Beaux arts

Une histoire. Art, architecture, design, des années 1980 à nos jours

Nouvelle présentation des collections contemporaines du Centre Pompidou, "Une histoire" permet de découvrir au musée plus de quatre cents oeuvres des années 1980 à nos jours, offrant pour la première fois la possibilité d'un retour sur l'art des trente dernières années. Peintures, sculptures, installations, vidéos, films, dessins, photographies, maquettes d'architecture, design : un parcours thématique offre au visiteur des clefs de lecture sur la création la plus contemporaine, avec les oeuvres de près de cent quatre-vingts artistes et d'une cinquantaine d'architectes et de designers représentant cinquante-cinq pays. Certaines des oeuvres présentées viennent d'entrer dans la collection et de nombreuses autres sont montrées pour la première fois. L'histoire de l'art de ces trente dernières années s'inscrit dans le phénomène de la mondialisation, avec l'émergence, aux yeux des pays occidentaux, de nouveaux territoires artistiques aux quatre coins du globe.

07/2014

ActuaLitté

Critique littéraire

Etats des lieux dans les récits français et francophones des années 1980 à nos jours

Entre "tournant spatial" des sciences humaines et préoccupations environnementales de la société, la littérature a puisé dans la représentation des lieux une force de renouvellement. Cet ouvrage examine les nouvelles façons de représenter l'espace, esquissant une géographie poétique des lieux-écrits.

01/2019