Recherche

Olga Tokarczuk

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les Pérégrins

En une myriade de textes courts, Les Pérégrins, sans doute le meilleur livre d'Olga Tokarczuk, compose un panorama coloré du nomadisme moderne. Routards, mères de famille en rupture de ban, conducteur de ferry qui met enfin le cap sur le grand large : qu'ils soient fuyards ou conquérants, les personnages sont aux prises avec leur liberté, mais aussi avec le temps. Et ce sont les traces de notre lutte avec le temps que relève l'auteur aux quatre coins du monde : depuis les figures de cire des musées d'anatomie jusqu'aux méandres de l'Internet, en passant par les cartes et plans. A travers les lieux et les non-lieux de ses voyages, Olga Tokarczuk a rassemblé des histoires, des images et des situations qui nous éclairent sur un monde à la fois connu et absolument mystérieux, mouvant réseau de flux et de correspondances. Sans jamais nous laisser oublier que " le but des pérégrinations est d'aller à la rencontre d'un autre pérégrin ".

09/2010

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Les livres de Jakób. Ou le grand voyage à travers sept frontières, cinq langues, trois grandes religions et d'autres moindres

Mystique, hérétique, juif converti un temps à l'islam puis au catholicisme, libertin, manipulateur de génie, tour à tour misérable et richissime, Jakób Frank traversa l'Europe des Lumières comme la mèche allumée d'un baril de poudre, rassemblant autour de lui des dizaines de milliers d'adeptes. L'histoire de ce messie autoproclamé, capable de s'ériger contre la société polonaise rigide du XVIIIe siècle, est tellement stupéfiante qu'elle semble imaginaire. Ressuscitant brillamment toute une époque, Olga Tokarczuk nous offre une épopée fabuleuse et universelle qui illustre l'émancipation vis-à-vis des dogmes, la lutte contre l'oppression, en particulier celle des femmes et des étrangers, mais aussi la réinvention de soi dans un monde toujours fluctuant. Cette fresque aux accents magiques réussit à recréer une réalité oubliée avec une précision et un sens de l'incarnation hors norme. Lire. Un prodigieux souffle romanesque. Le Monde de livres. Passionnant de bout en bout. Le Temps. Traduit du polonais par Maryla Laurent.

05/2021

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Sur les ossements des morts

Janina Doucheyko vit seule dans un petit hameau au coeur des Sudètes. Ingénieur à la retraite, elle se passionne pour la nature, l'astrologie et l'oeuvre de William Blake. Un matin, elle retrouve un de ses voisins mort dans sa cuisine, étouffé par un petit os. C'est le début d'une longue série de crimes mystérieux sur les lieux desquels on retrouve des traces animales. La police enquête. Les victimes avaient toutes pour la chasse une passion dévorante. Quand Janina Doucheyko s'efforce d'exposer sa théorie sur la question, tout le monde la prend pour une folle... Car comment imaginer qu'il puisse s'agir d'une vengeance des animaux ?

11/2014

ActuaLitté

Littérature étrangère

Maison de jour, maison de nuit

En Basse Silésie, un couple vient d'acquérir une maison située dans un hameau " où d'octobre à mars on ne voit pas le soleil ". Les voisins - paysans, instituteurs, gardes-frontières, employés municipaux - sont tous porteurs d'un secret, héros de quelque histoire effrayante à l'image des férocités de la vie : le jeune et blond Marek boit comme un trou pour oublier " le gros oiseau qu'il y a en lui, insolite, immatériel, innommable, qui ne lui procure que de la douleur " ; Krysia, employée de banque, part à la recherche de l'homme qui, depuis des semaines, lui déclare sa flamme dans l'oreille gauche ; Ergo Sum, professeur d'histoire et de latin, a mangé de la chair humaine en 1943, une phrase de Platon l'oblige à accepter son destin : être changé en loup-garou ; le jeune Paschalis, moinillon hésitant sur son identité sexuelle, tombe amoureux d'une sainte, ravissante jeune fille affublée d'une barbe... Jonglant gaiement avec des situations insolites où s'affrontent le rationnel et l'irrationnel, dotée d'un humour irrésistible, Olga Tokarczuk mélange faits divers, feuilletons, transcriptions de rêves sur Internet, mythes, recettes de cuisine... Superbement écrit, ce roman résolument moderne traite d'une question vieille comme le monde : Qu'est-ce que la réalité ? Question à laquelle Joseph Conrad répondait : " La réalité, c'est ce qui reste caché, Dieu merci ! "

01/2001

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Récits ultimes

Ida, Parka et Maya sont trois femmes d'une même famille qui vont chacune devoir affronter les tourments de la condition humaine. Ida, tout d'abord, qui, après un accident de voiture en pleine nuit, trouve refuge chez un vieux couple. Près de leur maison, elle découvre une grange servant de mouroir à des animaux malades. Elle songe alors à sa propre fin, inéluctable. Sa mère, Paraskewia, dite Parka, est une Ukrainienne exilée en Pologne. Son mari vient de mourir, il neige, leur maison est coupée du monde. Elle met plusieurs jours à tracer sur le flanc de la montagne un message pour ceux d'en bas, en lettres immenses : "Petro est mort ! " Ce faisant, elle déroule en pensée le fil de son existence. Enfin, Maya, la fille unique d'Ida, séjourne en Malaisie avec son garçon de onze ans. Elle est censée y préparer un guide touristique, mais ce voyage est aussi une fuite pour tenter d'oublier une blessure intime. Des jeux de clair-obscur d'une rare finesse. Le Figaro. Traduit du polonais par Grazyna Erhard.

05/2021

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Dieu, le temps, les hommes et les anges. Edition collector

Antan a tout l'air de n'être qu'un paisible village polonais. L'existence y est ponctuée par le temps : le temps d'aimer, de souffrir puis de mourir. Antan est situé au centre de l'univers - coeur du monde, coeur des hommes, coeur de l'histoire. Mais qui préside à son destin ? Dieu, qui du haut des cieux lui envoie les maux et les bonheurs dévolus aux humains, ou le châtelain Popielski, envoûté par le Jeu du labyrinthe que lui a offert le rabbin et qui, d'un coup de dés, renverse peut-être l'ordre des choses ? Un homme se transforme en bête, les âmes des morts errent dans le bourg jusqu'à se croire vivantes, des animaux parlent à une vieille folle... Au cours ordinaire de la vie se substitue brutalement la guerre avec son cortège d'événements diaboliques. Un conte ponctué de purs moments d'émotion, de fragiles instants de vérité saisis au vol par une plume d'une fraîcheur et d'une originalité peu communes, celle d'Olga Tokarczuk, la romancière polonaise contemporaine la plus traduite dans le monde, récompensée du prix international Man Booker 2018.

11/2020

ActuaLitté

Littérature étrangère

Olga

L'est de l'empire allemand à la fin du XIXe siècle. Olga est orpheline et vit chez sa grand-mère, dans un village coupé de toute modernité. Herbert est le fils d'un riche industriel et habite la maison de maître. Tandis qu'elle se bat pour devenir enseignante, lui rêve d'aventures et d'exploits pour la patrie. Amis d'enfance, puis amants, ils vivent leur idylle malgré l'opposition de la famille de Herbert et ses voyages lointains. Quand il entreprend une expédition en Arctique, Olga reste toutefois sans nouvelles. La Première Guerre mondiale éclate, puis la Deuxième. A la fin de sa vie, Olga raconte son histoire à un jeune homme qui lui est proche comme un fils. Mais ce n'est que bien plus tard que celui-ci, lui-même âgé, va découvrir la vérité sur cette femme d'apparence si modeste. Bernhard Schlink nous livre le récit tout en sensibilité d'un destin féminin marqué par son temps. A travers les décennies et les continents, il nous entraîne dans les péripéties d'un amour confronté aux rêves de grandeur d'une nation.

01/2019

ActuaLitté

Théâtre

Villa Olga

Un vaudeville. Une comédie policière sur fond de Côte d'Azur, de rengaines surannées et d'assassinats de dignes rombières. Avec une femme forcément sublime affublée d'un oligarque forcément russe. On apprend très vite qu'elle est surveillée de près par un détective esthète et poursuivie par un ancien amant... fort fraternel. Pourtant, rien de tout cela ne semble vrai. Tout est mouvant, voire bancal, comme les rivages vers lesquels flotte cette histoire de faux semblants où seule la femme est sincère, même quand elle ment... L'auteure se joue des lois du triangle amoureux et, par le rythme rapide, les quiproquos subtils, les confessions absurdes... offre une parenthèse délicieuse, paradoxale et farfelue en adressant quelques pieds de nez aux règles du genre.

01/2011

ActuaLitté

Romans historiques

Olga la Juive

Alors que la Seconde Guerre mondiale s'achève, le soldat Mann est blessé lors d'une attaque et sombre dans le coma. A son réveil, il découvre qu'il a été recueilli par une famille juive. C'est la belle Olga qui, malgré sa répugnance pour l'ennemi, le soigne. Elle n'oublie cependant jamais de rappeler au jeune Allemand le sang qu'il a sur les mains. Au contact de la jeune femme, Mann devient peu à peu un autre homme, et s'ouvre à des sentiments nouveaux : l'amour, mais aussi les regrets. Dans ce roman historique, Yêm s'empare de la noirceur du terrible conflit mondial pour peindre ses horreurs et ses injustices, mais aussi la beauté de la rédemption et du pardon.

03/2017

ActuaLitté

Littérature étrangère

Volga, Volga

Tentative d'élucidation d'une vie minuscule frappée par la tragédie, le nouveau roman de Jergovi? nous embarque à bord de la Volga de Dzelal, pour le trajet hebdomadaire qui l'emmène à Livno, vers la grande prière du vendredi à la mosquée locale. Vrai-faux road book construit sur la collision entre l'invocation intime d'une blessure insurmontable et sa reconstitution "objective" sous forme de dossier documentaire, Volga, Volga dresse le portrait et les états d'une âme foudroyée mais qui n'a pas renoncé au bonheur – dans un pays dont la violence semble devenue la langue maternelle.

03/2015

ActuaLitté

Histoire internationale

Olga. Allemande, juive, révolutionnaire

Issue d'une famille bourgeoise juive allemande, Olga Benário rejoint très jeune les Jeunesses Communistes de Munich et devient rapidement une des militantes les plus actives, participant par exemple à l'évasion d'un militant communiste à la vue de tous en plein tribunal. Chargée d'aller au Brésil pour déclencher la révolution qui ferait tomber la dictature de Getúlio Vargas, elle rencontre celui qui deviendra son époux, le célèbre Chevalier de l'Espérance, Luís Carlos Prestes, connu pour avoir mené avec succès une colonne mutinée dans toute l'Amérique du Sud. Toutefois, l'échec de la mission la conduit dans l'enfer des prisons brésiliennes, où elle apprend qu'elle est enceinte. Malgré l'interdiction de déportation, elle est livrée par le gouvernement brésilien à la Gestapo qui la mène à Ravensbrück, puis à Bernburg. Des premières missions pour le Parti Communiste à l'horreur des camps de concentration, ce témoignage retrace la vie exceptionnelle d'une figure légendaire allemande et brésilienne de la Seconde Guerre mondiale.

01/2015

ActuaLitté

Histoire internationale

Le mystère Olga Tchekhova

Jeune et belle comédienne de théâtre, Olga Tchekhova, la nièce d'Anton Tchekhov, eut un destin aussi énigmatique qu'exceptionnel. En 1920, fuyant la misère et les persécutions communistes avec pour tout bagage une bague en diamant, elle quitte la Russie et se réfugie en Allemagne, où le prestige de son nom lui ouvre bien des portes. Un rôle de figurante dans un film muet aux studios de Babelsberg, puis un autre, et la voilà lancée. Actrice de talent, belle, distinguée, elle ne tarde pas à devenir une star du cinéma allemand des années trente, l'actrice préférée de Hitler. Elle est aussi pragmatique, et ce pragmatisme l'amène très vite à fréquenter les plus hauts dirigeants nazis, fascinés par le cinéma et les arts du spectacle en général. Son frère Lev Knipper, un ancien officier russe blanc, l'a accompagnée en Allemagne, mais lors d'un séjour en URSS en 1921, le piège s'est refermé sur lui. Forcé de devenir un informateur de la Guépéou, il a été renvoyé en Allemagne par ses agents traitants avec pour mission d'être l'œil de Moscou auprès de la communauté russe émigrée de Berlin. Quant à sa sœur, la belle Olga, ses hautes relations en feront plus tard une recrue de choix... En pleine Seconde Guerre mondiale, les services secrets russes échafaudent même des plans pour faire de la sœur et du frère des kamikazes au cœur du régime nazi. Le Mystère Olga Tchekhova est la saga dramatique d'une famille prise entre les deux feux totalitaires du XXe siècle, pour qui jouer la comédie n'est pas seulement une activité professionnelle, mais aussi une question de survie. Courage et lâcheté, idéalisme et opportunisme s'affrontent constamment dans ce récit, souvent dans le cœur même des protagonistes.

10/2005

ActuaLitté

Littérature française

Olya

"A elle seule, elle est la revenante, l'initiatrice, le rêve, le cauchemar, la trame de l'histoire, l'Eurasie, Eros et Agapé réconciliés". Yoshi san est en révolte contre son père, un haut dignitaire japonais. Alors qu'il sombre dans la marginalité, il se perd dans les quartiers de plaisir d'une grande ville du sud-ouest du Japon où il rencontre une hôtesse de bar, Olya. D'origine russe, cette jeune femme à la fois sensuelle et énigmatique va bouleverser sa vie et l'entraîner dans une quête haletante des origines entre la Corée, la Chine, la Russie et la France. Un roman initiatique, une méditation politique sur les rapports passionnels entre l'Orient et l'Occident.

09/2019

ActuaLitté

Littérature française

Olga Potanine. Traduit du russe

Olga Potanine. Traduit du russe par Léon Golschmann,... Date de l'édition originale : 1898 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

10/2020

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Le crime d'Olga Arbélina

" Tout devait être exactement ainsi, elle le comprenait à présent : cette femme, cet adolescent, leur indicible intimité dans cette maison suspendue au bord d'une nuit d'hiver, au bord d'un vide, étrangère à ce globe grouillant de vies humaines, hâtives et cruelles. Elle l'éprouva comme une vérité suprême. Une vérité qui se disait avec cette transparence bleutée sur le perron, le frémissement d'une constellation juste au-dessus du mur de la Horde, avec sa solitude face à ce ciel. Personne dans ce monde, dans cet univers ne savait qu'elle se tenait là, le corps limpide de froid, les yeux largement ouverts... Elle comprenait que, dite avec les mots, cette vérité signifiait folie. Mais les mots à cet instant-là se transformaient en une buée blanche et ne disaient nue leur bref scintillement dans la lumière stellaire... "

06/2000

ActuaLitté

Lecture 6-9 ans

Olga n'aime pas l'école

Imaginez qu'un jour, à l'école, vous trouviez un magnifique bouton de culotte, là, par terre, dans la salle de classe. Vous le ramassez. Il est tellement beau que vous en faites un collier que vous offrez à maman. Tout va bien. Mais imaginez que ce bouton magnifique ne soit pas du tout un bouton de culotte, mais le bouton du chemisier très chic de la maîtresse ! Et la maîtresse commence à chercher son bouton. Et elle écrit aux parents d'Olga : "Rendez moi mon bouton ! " Mais, bien sûr, maman a perdu le collier qu'Olga lui a offert. Il faut que papa nous sorte de cette situation. Retrouvez Olga dans d'autres histoires.

01/1992

ActuaLitté

Beaux arts

Olga Picasso. Edition bilingue français-anglais

Grâce à l'introduction des commissaires d'exposition et à une sélection de 50 oeuvres et archives inédites accompagnées d'une courte chronologie, cet album bilingue (français-anglais) présente l'activité créatrice du peintre pendant l'entre-deux-guerre et permet de découvrir la métamorphose que le peintre fait subir à son modèle et épouse au fur et à mesure de l'évolution de leur relation conjugale.

03/2017

ActuaLitté

Récits de voyage

La Volga

Avec le récit de son épopée dans le sud de la Russie, Alexandre Dumas (1802-1870) n'est plus seulement l'auteur, mais le héros, de récits palpitants : rencontres fugaces avec de belles princesses russes, chevauchées sublimes dans la steppe, chasse à courre, fête somptueuse et exotique chez le chef des nomades kalmouks, où les danses succèdent aux concours de lutte... L'auteur des Trois mousquetaires offre ici une magnifique déclaration d'amour à la Volga.

03/2005

ActuaLitté

Littérature française

Olga, ou la fragilité de l'insouciance

Un jour, Hanna tombe sur une annonce de disparition. Elle reconnaît immédiatement la femme, croisée à plusieurs reprises, en des occasions toujours particulières. De cette femme troublante, dont personne ne parlera plus, elle décide d'écrire la vie telle qu'elle se l'imagine, lui offrant ainsi de laisser au monde une trace d'elle. Olga, ou la fragilité de l'insouciance, c'est l'histoire de nos doutes, de nos choix qui n'en sont pas et du regard que l'on porte sur les choses.

02/2021

ActuaLitté

Lecture 9-12 ans

Olga et le cri de la forêt

Olga a déjà connu six déménagements. Le dernier l'a conduite dans une maison biscornue, flanquée de multiples tourelles. Olga entreprend d'arracher le papier peint de sa nouvelle chambre, pour la rafraîchir, et découvre une toute petite porte fermée à clé. De l'autre côté, quelqu'un cherche à communiquer. Qui est-ce ? Un autre mystère survient : les parents d'Olga, partis se promener dans le bois voisin, ne donnent plus signe de vie.

09/2020

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Olga, le canard et le petit garçon battu

UNE HISTOIRE ET... OLI, la nouvelle collection phare d'albums pour les enfants de 4 à 7 ans. Olga lisait sous un cerisier. Soudain, elle entendit une voix nasillarde. " Urgence ! " disait la voix. Olga regarda autour d'elle. Un canard battait des ailes. " Tu n'as pas de coeur, ou tu es sourde, ou les deux ? J'ai crié urgence, Urgence ! Tu ne connais pas ce mot ? Ca veut dire qu'on a besoin d'aide. - OK, répondi Olga. - Suis-moi", dit le canard au caractère autoritaire. Une coédition France Inter et Michel Lafon.

10/2019

ActuaLitté

BD tout public

Jérémiah Tome 35 : Kurdy Malloy et Mama Olga

Quelque part dans les herbes de la pampa, un adolescent tente de s'infiltrer dans un camp de rééducation où sévissent alcool, drogues et agressions constantes, à la recherche de son ami. Aidé en cela par une paysanne grossière aux intérêts pour le moins licencieux, celui que l'on appelle Kurdy Malloy accepte de jouer le rôle du passeur et de procéder dans le secret à des infiltrations illicites. Son véritable objectif ? Extraire son compagnon Chorizo de ce nid de vautours, dont on ne ressort d'ordinaire que les pieds devant. D'autant qu'à l'aune de l'immoralité des pensionnaires, personne ne voit d'un bon oeil ce garçon un peu trop taiseux au regard droit. Comment cette histoire finira-t-elle ? Pour ce trente-cinquième tome de son incontournable série, Hermann lève le voile sur un épisode de la jeunesse de Kurdy, son second héros. Un retour en arrière qui en dit long sur la psyché et les ambitions de son personnage, alors adolescent au quotidien mâtiné de déchéance humaine. Pour les lecteurs assidus de l'oeuvre d'Hermann, ce flash-back est indispensable pour plonger plus avant dans son histoire, et découvrir qu'avant Jeremiah, l'insaisissable Kurdy Malloy possédait déjà bien plus d'une corde à son arc !

09/2017

ActuaLitté

Beaux arts

Olga Picasso. Catalogue de l'exposition "Olga Picasso", Musée national Picasso-Paris, du 21 mars au 3 septembre 2017

Entre 1917 et 1935, Pablo Picasso partage sa vie avec Olga Khokhlova, danseuse des Ballets russes qu'il épouse en 1918. Jusqu'à sa mort en 1955, Olga conservera la mémoire de cette vie commune dans une grande malle-cabine contenant des souvenirs de sa carrière de ballerine, de nombreuses lettres écrites par sa famille restée en Russie et des dizaines de photographies de son existence d'alors : Olga avec Picasso, Olga avec leur fils Paul, les mondanités, les voyages à Barcelone, Naples et Monte-Carlo... Ces documents, en partie inédits, éclairent d'un nouveau jour l'extraordinaire destin d'Olga, la production du peintre durant cette période et l'influence que la figure de sa première épouse aura sur son oeuvre, au-delà de leur séparation. De la représentation classique d'une femme pensive, mélancolique, absorbée dans la lecture des tristes nouvelles de sa famille, aux violentes représentations de la fin des années 1920, peintures, dessins et gravures témoignent de la sombre métamorphose que l'artiste fait subir à son modèle et à son oeuvre, au fur et à mesure de l'évolution de leur vie conjugale.

03/2017

ActuaLitté

Littérature française

L'été d'Olta

Dans l'Albanie de la fin des années 1970, Olta voit son quotidien bousculé par la disparition soudaine et inexplicable de son père. Chacune à sa manière, la fillette et sa mère Veronika affrontent le mystère de cette absence. Veronika, femme aussi belle que peu sûre d'elle, échafaude mille scénarios d'adultères. Olta, confidente forcée et souffre-douleur de sa mère, rêve de liberté. Elle tente de se tenir à distance du drame et porte un regard souriant sur le monde des adultes, sur ce pays qui vénère la Chine communiste avant de la rejeter comme il a rejeté précédemment la tutelle soviétique, sur la vitalité d'un peuple que la dictature ne parvient pas à juguler. Tout en nous offrant une chronique acidulée de l'Albanie d'avant la chute du Mur, la jeune Olta découvre de son côté, avec une fausse candeur, le monde du désir et de la sensualité.

05/2018

ActuaLitté

Policiers

Mort sur le Transsibérien. Une enquête d'Olga Pouchkine

UN "COZY MYSTERY" PALPITANT, MALICIEUX ET TOUCHANT AU COUR DE LA SIBERIE Bienvenue à Roslazny, un petit village assoupi de Sibérie, enseveli sous la neige, engourdi par le froid. Olga Pushkinest la garde-barrière du village. C'est elle, notamment, qui veille au bon déroulement du passage du majestueux Transsibérien, depuis la petite maison où elle vit seule avec son hérisson et son amour de la littérature. Car la littérature, c'est la grande affaire de la vie d'Olga ; et son rêve, c'est de rejoindre l'université de Tomsk - l'Oxford sibérien - et de quitter Roslazny où jamais rien ne se passe... Mais la chape de silence et de froid qui semble congeler le village va bientôt se fissurer : lettres anonymes et petits larcins vont réveiller la rumeur de l'existence d'une Baba Yaga, ces sorcières féroces qui se cacheraient dans les immensités gelées de la taïga russe. Et lorsqu'un touriste américain tombe du Transsibérien après avoir été égorgé, la bouche pleine de pièces de 10 roubles, l'angoisse s'empare de Roslazny. Un deuxième mort, et c'est la panique dans le village ; d'autant plus que l'inspecteur en charge de l'enquête, l'énigmatique et boudeur Vassily Marushkin, se retrouve emprisonné par son machiavélique supérieur, l'inspecteur-chef Babikov. Alors Olga va devoir mener elle-même l'enquête, d'abord pour disculper Vassily, puis pour comprendre qui sème ainsi le trouble à Roslazny. Mais le temps presse, et les pistes semblent se perdre dans la brume qui encercle le village...

11/2021

ActuaLitté

Littérature française

De Moscou à Valbonne, la vie d'Olga Tome 2

Olga, russe d'origine, vit avec sa famille dans un petit village du sud de la France. Son mari Piotr, homme d'affaires, s'écroule au retour d'un de ses fréquents voyages d'affaires entre Nice et Moscou. Il décède subitement, Olga se retrouve seule avec ses quatre enfants. Sans ressources, démunie, ne parlant pas bien français, elle risque l'expulsion du territoire à tout moment, elle n'a toujours pas reçu son titre de séjour. Ses enfants âgés de 4 à 18 ans sont tous scolarisés, elle souhaite rester en France. Pour subsister elle fait des petits boulots. Elle décide de prendre des cours de français pour faciliter son intégration. Jacqueline, une prof de philo à la retraite lui donne des cours. Olga est instruite, diplômée de l'enseignement supérieur et apprend vite. Les deux femmes deviennent très vite amies et les cours débordent rapidement sur des discussions passionnées portant sur des thèmes aussi variés que la littérature, la philosophie, la politique, la linguistique, le sexe et les problèmes sociétaux en France et en Russie, etc. A travers cet échange régulier, Olga et Jacqueline découvrent tour à tour un pays, des moeurs dont elles ignoraient tout. Tandis que la mort de Piotr demeure une énigme, Olga mène son enquête policière à distance...

05/2019

ActuaLitté

Littérature française

De Moscou à Valbonne, la vie d'Olga Tome 1

Olga, russe d'origine, vit avec sa famille dans un petit village du sud de la France. Son mari Piotr, homme d'affaires, s'écroule au retour d'un de ses fréquents voyages d'affaires entre Nice et Moscou. Il décède subitement, Olga se retrouve seule avec ses quatre enfants. Sans ressources, démunie, ne parlant pas bien français, elle risque l'expulsion du territoire à tout moment, elle n'a toujours pas reçu son titre de séjour. Ses enfants âgés de 4 à 18 ans sont tous scolarisés, elle souhaite rester en France. Pour subsister elle fait des petits boulots. Elle décide de prendre des cours de français pour faciliter son intégration. Jacqueline, une prof de philo à la retraite lui donne des cours. Olga est instruite, diplômée de l'enseignement supérieur et apprend vite. Les deux femmes deviennent très vite amies et les cours débordent rapidement sur des discussions passionnées portant sur des thèmes aussi variés que la littérature, la philosophie, la politique, la linguistique, le sexe et les problèmes sociétaux en France et en Russie, etc. A travers cet échange régulier, Olga et Jacqueline découvrent tour à tour un pays, des moeurs dont elles ignoraient tout. Tandis que la mort de Piotr demeure une énigme, Olga mène son enquête policière à distance...

03/2019

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les enfants de la Volga

Nous sommes dans la région de la Volga, dans les premières années de l'URSS, en 1920-1930. Jakob Bach est un Allemand de la Volga : il fait partie des descendants des Allemands venus s'installer en Russie au XVIIIe siècle. Bach est maître d'école dans le village de Gnadenthal, une colonie située sur les rives du fleuve. Un mystérieux message l'invite à donner des cours à Klara, une jeune fille vivant seule avec son père sur l'autre rive de la Volga. Bach et Klara tombent amoureux, et après le départ du père, ils s'installent ensemble dans la ferme isolée, vivant au rythme de la nature. Un jour, des intrus s'introduisent dans la ferme et violent Klara. Celle-ci mourra en couches neuf mois plus tard, laissant Bach seul avec la petite fille, Anntche. Après la mort de Klara, Bach s'éloigne du monde et perd l'usage de la parole. Tout en élevant l'enfant, il écrit des contes, qui de manière étrange et parfois tragique s'incarnent dans la réalité à Gnadenthal. Un autre enfant fait alors son apparition à la ferme : Vasska, un orphelin vagabond qui bouleversera la vie d'Anntche et Bach...

08/2021

ActuaLitté

Histoire de France

La Volga naît en Europe

Juin 1941: Kurt-Erich Suckert, dit Curzio Malaparte, 43 ans, auteur de Technique du coup d'Etat, vétéran de la première guerre mondiale, part couvrir, en tant que correspondant du journal Corriere de la Serra, l'avancée des troupes italiennes et allemandes sur le front de l'Est. Il pénètre en Ukraine dans une vieille Ford V 8 puis assiste au siège de Leningrad aux côtés des troupes finlandaises. Si de cette expérience, le caméléon de la littérature italienne tirera l'un de ses chefs d'oeuvres, Kaputt, il rassemble aussi ses chroniques dans La Volga naît en Europe, peinture de maître de ce "fléau biblique" que fut la guerre à l'Est mais aussi ouvrage visionnaire sur l'expansion future du communisme en Europe. Préfacé en français par l'auteur, ce livre qui fut "la plaque tournante" de l'oeuvre de Malaparte, selon son biographe Maurizio Serra, n'avait pas été republié en France depuis 1948.

10/2012

ActuaLitté

Littérature française

Balade au bord de la Volga

Akhmatova, Pasternak, Mandelstam, Tsvetaeva, quatre grands poètes nés sous le régime tsariste de Nicolas II, ont vécu leur destinée culturelle au milieu de la révolution, à travers les malheurs d'un peuple courageux, les tourments de la faim, les massacres, les persécutions. Ils ont su, avec courage, garder leur parole. Au-delà des obstacles, ils ont transcrit leur vérité, ils ont écrit leur vécu et surtout clamer leur humanité. Ce livre n'est pas un ouvrage politique, ni historique. Il décrit les faits, les anecdotes, les aléas de la vie de ces quatre artistes. Cette rencontre imaginaire au bord de la Volga permet au lecteur de vivre moult scènes de leur réalité et ainsi de saisir toutes les vicissitudes de leur vécu. Quelle poésie dans leurs souffrances criées à la liberté !

07/2019